PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Snake Pit : La protégée du Big Boss (Solo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bloody Viper

avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 09/02/2013
Age : 26
Localisation : Sur North Blue

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
10/1000  (10/1000)
Expérience:
360/400  (360/400)

MessageSujet: Snake Pit : La protégée du Big Boss (Solo)   Dim 7 Avr - 18:37

- Déjà ?, fit Itachi en souriant. Sois prudente pour la suite Viper, ne fait pas trop de folies là bas...

Viper sourit à son tour en penchant légèrement sa tête sur le côté, puis Itachi reprit:

- Il semblerait que désormais nos destins soient liés , depuis ce voyage à Dustone Road… Nous nous reverrons. Prend soin de toi en attendant.

- Ne t'en fais pas pour moi, ça ira.

Elle regarda Killer-Baby et ajouta:

- Ces deux épées sont ma seule famille, il me semble normal de récupérer ce qui est cher à mes yeux.

Elle releva la tête jusqu'à croiser le regard de son collègue et reprit la parole:

- Je pense que c'est la première fois que je dis ça à quelqu'un, mais j'espère qu'on se reverra aussi. Et la prochaine fois je serai beaucoup plus forte, tu n'auras pas à te soucier de moi pendant la mission !

Cette phrase semblait amuser son interlocuteur, nul doute que lui aussi allait s'entraîner dur, c'était sûrement le genre de Itachi. Viper fini par monter dans sa barque et en tournant légèrement sa tête au dessus de son épaule, elle lui dit d'un air complice tout en lui faisant un clin d'oeil:

- Ciao Ciao mon sauveur !

Elle s'installa dans son moyen de locomotion et commença à ramer vers le large. Scott, Kallyssie, Itachi et quelques hommes souhaitèrent bon courage à Viper pour ce long périple et l'assassin les remercia d'un petit geste de la main. Elle était déterminée à retourner sur Dustone Road, à l'endroit même où elle avait subit une lourde défaite. Mais elle savait qu'elle devait passer outre cet échec. Elle avait d'ailleurs promis à son ami qu'elle deviendrait plus forte. Son ami... oui, c'est ce que pensait Viper. Elle qui n'en avait jamais eut, considérant tous ses confrères comme des collègues et rien de plus, elle s'était liée d'une étroite relation d'amitié avec Itachi. Les deux étaient pourtant très différents l'un de l'autre. Le Ninja était calme, réfléchie et posé alors que Viper jouissait d'un caractère de feu et partait en vrille à la moindre occasion. Néanmoins, ils se comprenaient tous de suite, d'un simple clin d'oeil. Et puis la jeune rousse avait une dette envers lui, elle s'était promise intérieurement que si un jour il aurait besoin d'aide, elle répondrait présente.

Lacuna devenait un simple point noir à l'horizon. Le temps était très agréable et Viper se sentait bien, malgré l'absence de Nirvana. Elle espérait d'ailleurs que cette dernière soit restée sur la plage où elle avait affronté Freecs. S'infiltrer dans la base alors qu'elle était convalescente n'était pas une bonne idée.

~~~~

La fameuse île était en vue. Elle se dirigea vers la pointe Sud afin de débarquer, et, stupéfaction, Nirvana était au bord de la plage, plantée dans la sable, comme si le sabre avait attendu le retour de sa maîtresse. D'abord surprise, Viper ne tarda pas à être emplie de joie et elle sauta de la barque avant même d'être sur le rivage. Elle prit la lame dans sa main, et la leva au ciel:

- Nirvana ! Maman est revenue comme promis ! Je ne t'abandonnerait plus jamais, je te le promet !

Elle retomba vite sur terre, en pensant qu'elle était en territoire ennemie. La jeune assassin rangea alors son épée dans son fourreau jusqu'alors séparé de son hôte et se dirigea vers son petit bateau. Le Soleil se coucha et elle devait se rendre à Breakin' Passage pour retrouver ses hommes. Tellement pressée de rentrer chez elle, Viper rama comme une folle.

~~~~

Le ciel étoilé éclairait la haute montagne qu'était Redline. Un bateau de taille moyenne avait jeté l'encre à l'entré du tunnel qui menait jusqu'à South Blue. C'était sûrement les hommes de la base de Snake Pit venu comme convenu chercher leur chef Bloody Viper. Cette dernière avait presque ramé toute la nuit et ses forces l'abandonnèrent. Arrivée à l'échelle, elle grimpa avec peine et arriva exténuée sur le pont.

- Viper-sama ! Comment allez-vous ? Allez remuez-vous ! Apportez une veste pour notre chef et faites voile vers South Blue !

- Ouaiiiiiiiiiiiiiiiiiiip ! firent tous les révolutionnaires en coeur.

- Je... je vais allez me reposer un peu, fit la jeune assassin.

- Ne vous en faite pas, on est là pour vous escorter ! Profitez-en pour vous reposer Chef !

- Merci, fit Bloody en souriant.

Viper se dirigea alors vers la cabine et s'allongea dans le lit qui lui était réservé. Le passage sous Redline allait être tumultueux, mais une fois sur South Blue le calme reviendra. Cette mer n'était pas réputée pour son mauvais temps. La belle rousse ferma lentement les yeux et plongea dans un profond sommeil...

~~~~

Le lendemain, le chef de l'expédition était au chevet de sa supérieur. Elle avait longuement dormis et Snake Pit était à quelques encablures de leur position.

- Bonjour Commando Viper, fit-il d'une voix douce. Nous sommes bientôt arrivé. Voici un petit café en attendant le débarquement.

Le jeune femme émergea de son sommeil en poussant un gros bâillement, la bouche grande ouverte. Elle ne fit même pas gaffe à son subalterne et prit le café, ce qui lui fit sourire. Sa supérieur était toujours la même malgré sa lourde défaite sur Dustone Road et cela le rassura. Il avait certainement peur qu'un choc psychologique ne change Bloody Viper. Elle était certes très dur avec eux, mais aussi attentif à leurs bien être. C'était ses hommes, et elle en était responsable. Le révolutionnaire sortit de la cabine et Viper, alors assise, regarda par le hublot la mer bleue azure. Le Soleil, bien que matinale, réchauffa déjà cette mer de part ses rayons. La jeune femme sortit à son tour de la cabine afin d'en profiter. Au bout de quelques minutes, la bateau accosta au port de Snake Pit, et Viper descendit la première accueillit par quelques révolutionnaires:

- Bienvenue chez vous Viper-sama ! Avez-vous fait bon voyage ?

- Ça été oui, merci.

- Oh j'ai une information de la plus haute importante à vous transmettre !

- Je vous écoute ?

- Monsieur Jim Draighovic vous attend chez vous Bloody-sama !

- Draighovic ?!, fit Viper très surprise. Qu'est-ce qu'il fout ici ?

- Je ne sais pas Bloody-sama, il nous a simplement dit qu'il vous attendait !

*Qu'est-ce que c'est que ce bordel ? Pourquoi un si haut gradé viendrait ici sur Snake Pit ?*

La jeune femme intriguée par cet évènement se mit à courir jusqu'à chez elle. Arrivée devant sa cabane, elle ne vit personne. Elle fit le tour de sa demeure mais toujours aucune trace de ce "Jim". Elle décida alors de rentrer à l'intérieur et le gradé était là, assit sur son canapé, occupé à lire un livre sur les serpents. Ce qui mit Viper folle de rage:

- Mais qu'est-ce que branlez chez moi ? Vous ne pouviez pas attendre dehors ?

L'Homme, âgé d'une quarantaine d'années tout au plus, était une véritable légende au sein de l'Armée révolutionnaire. Il détourna son regard du livre qu'il tenait entre les mains et regarda la belle rousse avec un sourire très amusé.

- Vous ne failliez pas à votre réputation, Commando Bloody Viper.

A suivre

Jim Draighovic
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Bloody Viper

avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 09/02/2013
Age : 26
Localisation : Sur North Blue

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
10/1000  (10/1000)
Expérience:
360/400  (360/400)

MessageSujet: Re: Snake Pit : La protégée du Big Boss (Solo)   Lun 8 Avr - 19:38

- Vous ne failliez pas à votre réputation, Commando Bloody Viper.

- Je ne pense pas que ça ne réponde à mes questions.

Jim lança un petit ricanement avant d'ajouter:

- Ne vous en faite pas, je n'ai touché à rien hormis ce livre sur les serpents. Je ne pensais d'ailleurs pas que vous aimiez autant ces reptiles. N'est-ce pas Sjneider qui vous a donné ce surnom ?

- En effet oui, répondit la jeune assassin. Bien que ce sobriquet ne soit pas la chose à laquelle je suis le plus attaché. Un petit silence retentit dans la pièce. Puis, Viper reprit soudainement alors que Jim se leva du canapé afin de ranger le livre dans la bibliothèque personnelle de Bloody. Venez en aux faits Agent 005, que faites-vous sur Snake Pit ? Pourquoi absolument venir me voir ?

Jim Draighovic se rassit alors sur le canapé avant de prendre la parole.

- Je suis venu expressément sur ordre de Sjneider afin de vous faire travailler dur pendant quelques semaines. Vous le savez sans doute, mais dans les plus hautes strates de l'armée révolutionnaire on surveille vos moindre faits et gestes. Votre semi échec sur Dustone Road n'est donc pas passé inaperçu, ce qui a rendu furax voir même inquiet le Big Boss.

Viper alors perplexe regarda son interlocuteur se diriger vers son bureau. Jim allait reprendre mais la belle rousse le coupa dans son élan:

- Pourquoi ai-je droit à ces traitements de faveurs ? Quant est-il de Itachi Uchiwa ? A t-il lui aussi droit à un entraînement spécifique ?

- J'allais y venir. Il y a quelque chose de fondamentalement différent entre vous et Uchiwa, c'est vos passés respectifs. Et vous le saviez mieux que quiconque.

La jeune femme baissa lentement la tête, comme pour acquiescer ce que venait de dire l'Agent 005.

- Voici ce que m'a dit le Big Boss à votre sujet, et qui explique me venue sur South Blue. Il a peur que votre véritable identité soit remit au goût du jour.

- Comment ça ? fit Viper de manière brutale. Comment mon identité pourrait être reconnue ?

Draighovic se retourna vers la jeune assassin qui tremblait et suait et lui tendit une affiche:

- A cause de ceci.

Il s'agissait d'un avis de recherche. Viper tomba des nues, elle était affublée d'une prime de 500.000B. Draighovic reprit:

- Ceci est la source d’inquiétude de Sjneider. Cela risque de sévèrement vous handicaper si le Gouvernement Mondial apprenait qui vous êtes réellement. Vous deviendrez sans aucun doute l'une des personnes les plus recherché de la planète. Vous, qui avez grandit avec des parents des plus ignobles, avez été capable de donner des informations capitales à l'Armée, mais vous avez refusé de tous nous dévoiler, prétextant que ceci était trop horrible à divulguer.

Suite à cette phrase, Viper tremblait. Elle croisa ses bras sur ses deux épaules et ne regardait même plus son interlocuteur. Tous ses souvenirs et toutes ces histoires l'hantaient de nouveau. Son passé était en train de la rattraper, chose que Viper craignait le plus au monde. Et, d'un seul coup, elle se laissa tomber à genoux, les mains sur sa tête. Elle fracassa sa tête contre le sol en hurlant de douleur:

- Pas ça, pas ÇA !! PUTAIIN !

Elle finit par pleurer, sa tête engouffrée dans ses mains. Draighovic ne savait plus vraiment où se mettre. La réaction de la jeune femme fut violente, le Big Boss l'avait prévenu. Lui, qui ne connaissait absolument pas la passé de Viper, se demanda bien des choses. Il finit néanmoins par se mettre à genoux à côté d'elle, tapotant un peu dans son dos en lui demandant si tout allait bien. De toute évidence, non, mais il fallait bien qu'il fasse quelque chose. Viper releva enfin sa tête pleine de larmes en mordant sa lèvre inférieur et Jim reprit une dernière fois la parole:

- Je suis désolé d'avoir réveillée cette souffrance qui vous hante depuis si longtemps, mais il fallait que je vous en parle. Si ça peut vous rassurer, Sjneider reste la seule et unique personne à savoir tous ça et il ne m'a rien dévoilé. Toujours est-il qu'avec le Gouvernement Mondial sur le dos, vous allez devoir devenir plus forte pour survivre, jusqu'au jour où vous serez prête à tous nous raconter. Je comptais commencer l'entraînement aujourd'hui, mais tenant compte de votre état, on va remettre ça à demain. Profitez-en pour oublier tous ça et de vous concentrer sur votre entraînement. Passez une bonne journée.

Jim se releva, et sortit de la cabane, laissant Viper dans un état psychologique des plus fragiles...

A suivre

Revenir en haut Aller en bas
Bloody Viper

avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 09/02/2013
Age : 26
Localisation : Sur North Blue

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
10/1000  (10/1000)
Expérience:
360/400  (360/400)

MessageSujet: Re: Snake Pit : La protégée du Big Boss (Solo)   Jeu 18 Avr - 17:16

Elle resta dans cette position pendant au moins dix minutes, avant de finir par se relever. Elle s'assit sur son canapé et ressassa les paroles de Jim. Effectivement elle savait qu'elle était importante pour les révolutionnaires, mais pas à ce point. Viper devait devenir plus forte, non seulement pour elle, mais aussi pour son organisation. La jeune femme avait son coude appuyé sur l'accoudoir de son canapé, ses jambes croisées et son front contre sa main:

- Pffff, ce n'est pas un période glorieuse en ce moment, fit-elle en soupirant.

Elle voulait évacuer toutes ces ondes négatives et trouva son salut dans sa baignoire. L'eau bien chaude, elle ferma les yeux et s'endormie presque. Cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas eu ce moment de détente, du moins, elle en avait l'impression. La belle assassin repensa soudainement à l'Agent 005. Elle voulait commencer son entraînement aujourd'hui même, c'était la meilleure opportunité qu'on pouvait lui offrir de s'améliorer. Ces pensées en tête, elle se lava rapidement puis sortit de sa douche en s'habillant avec un jogging rouge, des chaussures de sport blanche et d'un simple soutien-gorge noire. C'était sa tenue traditionnelle quand elle s'entraînait. Emportant ses deux épées avec elle, elle se dirigea vers la petite base de Snake Pit, espérant retrouver Draighovic. Ce dernier était simplement assis au bord de la plage regardant l'horizon. Enfin, en réalité, il était endormi. Viper croisa ses deux épées et les planta juste devant lui dans le sable en s'asseyant en tailleur. L'œil droit de la légende s'ouvrit lentement et, voyant le visage sérieux et austère de la jeune assassin, Jim sourit.

- Dois-je en déduire que vous êtes prête à subir mon entraînement, Commando Bloody Viper ?

- Je ne serais pas devant vous sinon, rétorqua simplement Viper.

- Bien. Avant de commencer, un petit briefing sur ce qui vous attend. Premièrement, mon entraînement sera dans la ligné des entraînements de l'armée révolutionnaire. C'est-à-dire stricte, sans compassion mais efficace. Un problème avec ça ?

- Nullement, répondit satisfaite la jeune femme.

- Deuxièmement, en tant qu'épéiste, il y a une technique fondamentale que vous devez apprendre. Ce sera l'objectif principal de votre formation. Cette technique consiste à fendre l’air avec votre lame, vous permettant par la même occasion de découper à peu près n’importe quoi.

C’est exactement ce que voulait la jeune femme, apprendre une technique lui permettant d’attaquer à distance. Mais elle se demanda si cette technique n’était pas similaire à celle utilisé par le sergent sur Dustone Road. Pour le savoir il suffisait tous simplement de lui poser la question :

- Je pense avoir déjà vu cette technique. Sur Dustone Road, un sergent l’utilisait. Sa lame devenait bleuâtre puis lorsqu’il dégaina son coup, une puissante lame mouvante fonça sur moi.

Cependant Viper compris rapidement que n’était pas la même technique, cette intuition fut confirmée par la réponse de son maître :

- Ce n’est pas encore la même chose, bien que ce soit similaire au premier abord. Ce mouvement effectué par le Sergent est un concentré d’énergie qu’il libère instantanément vers la cible choisie. Dans de rare cas, il est possible de contrôler cette énergie et ainsi la faire changer de direction, déstabilisant l’adversaire. Cette technique est plus de l’ordre du « dommage collatérale ». Celle que je vais vous enseigner est beaucoup plus subtile et discrète, le genre de mouvement que l’adversaire ne détecte absolument pas mais qui pourtant fait de sacré dommage.

Jim regarda alors Killer-Baby et Nirvana et tourna ses yeux vers son élève :

- Puis-je emprunter l’une de vos épées ? Une démonstration vous parlera beaucoup plus.

- Faites-donc, répondit simplement la belle rousse.

Draighovic empoigna Nirvana puis se leva. Il fit signe à Viper de le suivre afin de rentrer un peu plus sur l’île, il valait mieux éviter de rester sur le rivage. Arrivé dans une petite clairière, Jim se dressa devant un arbre afin de faire sa démonstration.

- Regardez-bien mon mouvement, dit-il simplement.

Il sortit l’épée de son fourreau, la dressa devant lui puis la tenue à deux mains au-dessus de son épaule gauche. Il effectua ensuite un mouvement véloce, dirigeant son attaque de bas en haut, ramenant l’épée derrière lui avec sa main droite. Pas un seul bruit ne se fit entendre, jusqu’à ce que l’arbre se découpe en plusieurs rondins de bois. Viper, bien que très calme, était surprise de l’effet produit. Un simple mouvement de la lame tailla un arbre entier. L’agent 00 rangea Nirvana puis se retourna vers son élève.

- Arrivé à maîtriser un tel mouvement demandera énormément de patience, de concentration et de volonté. Mais je ne doute pas un seul instant de votre ténacité Commando Bloody Viper.

Oh ça, Viper le savait pertinemment. Elle obtenait toujours ce qu’elle voulait par souffrance et persévérance, elle s’était juré de devenir beaucoup plus forte et elle le deviendrait. D’ailleurs elle voulait absolument tester le mouvement de Draighovic par elle-même. Elle se leva en prenant Killer-Baby dans sa main et s’avança vers un second arbre. Jim la regarda avec intention prêt à corriger la moindre erreur de position, mais force est de constater que la jeune femme effectua le mouvement parfait. Bien sûr, l’arbre resta en un seul morceau. Viper ne fut pas plus étonné, ça aurait été trop beau sinon. Patience, concentration et volonté, elle n’avait que ces trois mots en tête. Elle répéta inlassablement ce mouvement, dix fois, vingt fois, cinquante fois. Mais toujours aucun résultat. La commando savait qu’il lui manquait quelque chose, une information que Jim ne lui avait pas donné. Elle ignorait cependant pourquoi. Décidant de l’interroger, elle se retourna vers son maître qui l’observait toujours, assit en tailleur, sa main gauche venant chatouiller son menton.

- Il me manque une capacité n’est-ce pas ? Un truc pas normal, quelque chose de l’ordre de l’esprit, me tromperais-je ?

- En effet, répondit simplement l’agent 005. J’ai oublié de vous en parler.

- Je ne vais pas allez loin avec un prof comme vous ! fit Bloody exaspérée.

- Hahaha, j’adore taquiner les gens à fort caractère ! Vous avez du répondant ! Hahaha !

*Je vais le tuer*

- J’attendais simplement que vous en preniez conscience.

Bloody desserra les dents prêtes à écouter son maître plutôt décontracté et plaisantin.

- Tous les épéistes de renoms ont une capacité particulière, celui d’écouter le souffle de toute chose.

- Le souffle ?

- Exactement. Le souffle d’un navire de guerre jusqu’au souffle du moindre petit atome. Cela s’applique également pour tous les êtres vivants. Notre corps émet aussi ce souffle.

-N’est-ce pas ce qu’on appelle… l’aura ?

- Pas tout à fait. L’aura est une énergie que seuls les êtres vivants peuvent dégager. C’est quelque chose que l’on ressent, qui fait réagir notre corps. A contrario, le souffle est perceptible à l’ouïe. Vous comprenez la nuance ? Il est important de ne pas confondre le souffle et l’aura.

- Si j’ai bien compris alors, je dois être capable d’entendre le souffle de Killer-Baby et Nirvana, ainsi que celui de ma cible ?

- C’est exactement ça. Ne laisser entendre que les souffles qui nous intéresse. C’est également un exercice difficile. Bien sûr, vous ne serez pas en mesure de le faire au bout des trois semaines, ceci n’est qu’une initiation. Vous serez néanmoins plus disposé à reconnaître ce son étrange.

- Que dois-je faire alors ?

- Je vais vous proposer un exercice très difficile.

Sur ces mots, Jim posa ses deux coudes sur ses cuisses en formant un 0 avec le pouce et l’index de chaque doigt, comme une pose de yoga. Il respira un grand coup et leva légèrement sa tête vers le ciel, les yeux fermés. Il resta ainsi quelques secondes et reprit soudainement la parole tout en gardant sa position, sans aucun mouvement :

- Vous allez rester dans cette position, sans bouger, durant la nuit entière. C’est un exercice qui testera votre patience et votre volonté. Si vous le voulez, je peux rester à faire cette exercice avec vous, sentir quelqu’un à côté de soi et rassurant et encourageant.

Viper accepta la proposition de son maître et se mit en position. Elle respira un grand coup, et commença son exercice. La nuit promettait d’être terriblement longue…

Revenir en haut Aller en bas
Bloody Viper

avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 09/02/2013
Age : 26
Localisation : Sur North Blue

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
10/1000  (10/1000)
Expérience:
360/400  (360/400)

MessageSujet: Re: Snake Pit : La protégée du Big Boss (Solo)   Jeu 9 Mai - 0:05

L'exercice imposé par son mentor fut très difficile, mais la jeune rousse réussit tous de même à en voir le bout. A l'aurore, la fatigue se faisait clairement sentir et s'endormir pouvait arriver très vite. Il fallait rester concentré au maximum pour éviter de s'égarer. Viper avait aussi perdu la notion du temps, elle était incapable de savoir quelle heure il était. C'est finalement les rayons du Soleil chatouillant son visage ainsi que le chant des oiseaux qui lui indiquait à peu de chose de près l'heure qu'il était. Elle avait aussi très froid à cause de la rosée du matin (n'oublions qu'elle n'était qu'en soutien gorge). Malgré tous, elle réussit à tenir jusqu'à ce que Jim lui dise d'ouvrir lentement les yeux. La lumière de l'astre lui fit mal aux yeux et elle dût étirer son visage grâce à ses mains pour émerger totalement. Puis, elle se tourna vers l'agent 00:

- Bravo, dit-il simplement. Je ne pensais pas que vous réussiriez cet exercice du premier coup. Est-ce seulement la volonté de faire ce que je vous dit qui vous a permis de réussir ? Ou bien la curiosité ?

- La curiosité. Vous ne me feriez pas subir une telle épreuve si elle ne servait à rien.

- Et à quoi cela pourrait-il bien servir selon vous ?

- Percevoir le "souffle" de toute chose, n'est-ce pas ?

Jim ricana quelques instants. Il s'attendait exactement à cette réponse.

- C'est ça sans être ça Commando Bloody Viper. Je ne pourrai pas vous transmettre ce pouvoir vous savez ? C'est une faculté qui viendra avec le temps, force et persévérance. Cette exercice est uniquement destiné à tester votre concentration et votre écoute. Quelque soit la situation dans laquelle vous serez, sentir un être s'approcher de vous vous sera très utile afin que vous ne soyez pas prit par surprise. Il est donc nécessaire de maîtriser cette technique à tous moment.

Viper, alors assise en tailleur, baissa légèrement sa tête en pensant que cela allait être plus difficile que prévue. Elle avait un mois devant elle, ce qui lui laisserait peut-être le temps d'entrevoir une amélioration minime de sa formation. Pour l'heure, Jim proposa à la belle de se reposer. Ils n'avaient pas dormis de la nuit et il était préférable de continuer l'entraînement en étant plus frais physiquement et mentalement. L"assassin ne refusa pas son offre et, après avoir salué son mentor comme le ferai un élève digne de ce nom, elle remonta vers sa petite cabane. Usée, elle s"affala sur son lit et s'endormie rapidement.
Elle ne se reposa que 3-4 heures, la faim la tenaillant. Elle décida de manger un morceau puis de se laver tout en repensant à ce qu'elle avait fait hier. Le mouvement qu'elle répéta mainte et mainte fois la veille, elle voulait essayer de le reproduire. Elle ne tarda pas à sortir de chez elle afin de mettre à exécution ses envies. Arrivée devant le même arbre que la veille, elle répéta, sans cesse, le mouvement qui lui avait apprit Draighovic. Inlassablement, tous les jours...

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Trois semaines s'étaient écoulées, et Viper avait passé le plus clair de son temps devant cet arbre, essayant comme une attardée de le trancher. Mais voilà qu'au bout de la millième tentative du jour, Viper infligea une longue écorche sur le tronc de l'arbre. Elle l'avait entendue, c'était certain. Et bien sûr elle l'avait reconnue. C'était le souffle de Nirvana.

- J'ai compris... s'étonna la jeune femme.

Draighovic l'observa de loin et ne put s'empêcher de sourire. Toujours assis en tailleurs, et les doigts de sa main chatouillant irréfutablement son menton, il regarda Viper avec satisfaction. Il décida finalement de se lever et de s'approcher de la jeune femme alors que celle-ci avait réitéré son exploit. Une croix s'était formé sur ce satané arbre, prouvant que Viper avait progressé.

- Avec l'entraînement que vous vous êtes infligé, il aurait fallu des mois avant d'arriver à ce résultat. Vous m’impressionnez Commando Bloody Viper ! Finalement, je n'aurais fait que de vous observer pendant tous ce temps...

- Vous vous trompez Agent Draighovic, vous m'avez beaucoup apporté. Votre sagesse m'a été d'une grande aide.

Bloody Viper s'apprêta à faire une chose étonnante, qu'elle n'aurait jamais fait en d'autres circonstances. Tous simplement, elle s'agenouilla et pencha sa tête vers le sol.

- Merci maître.

Visiblement gêné, Jim répondit:

- Euh... ouaip... enfin bon hein... Vous n'êtes pas obligé de faire ça... et puis c'est ce foutu Sjneider qui m'a demandé de venir sinon je ne serais pas venu alors bon hein...

Viper releva doucement sa tête, amusée par la situation. Jim Draighovic était un type bien, et elle se sentait rassurée de savoir qu'il faisait partie de l'élite de l'armée révolutionnaire. Après s'être relevée, Jim reprit un peu de son sérieux et déclara à la jeune assassin:

- ça fait trois semaines maintenant, mon séjour sur South Blue touche à sa fin. J'ai été ravie de rencontrer la jeune protégée de Sjneider.

- Quand vous le reverrez, dites-lui que ce n'est plus nécessaire de m'appeler ainsi, j'ai grandis depuis...

- Bien, je lui dirai ! Mais il place tous ses espoirs en vous. Ne l'oubliez jamais. Ho et une dernière chose ! Jim sortit une enveloppe de son blouson. Voici pour vous. C'est un cadeau de Toby, faite en ce que vous voulez.

- Qu'est-ce donc ? demanda Viper.

- Aucune idée. Mais vous devriez accepter. Après tous vous êtes mise à pied pendant un mois. Il vous reste une petite semaine alors profitez en avant de reprendre du service.

- Ouaip vous savez en gros...

- *Merde grillé* Enfin bon, reprit Jim, je vais vous piquer un peu de bouffe avant de repartir.

- Bien sûr.

La base de Snake Pit prépara le périlleux voyage de Jim vers le Nouveau Monde. Une simple barque pour un Agent 00... en voilà un comble.

- Vous êtes sûr de ne pas vouloir rester une dernière nuit Agent Draighovic ?

- Nan ça ira merci ! J'aurais tous le loisir de dormir à la belle étoile ! Et puis j'ai quelques affaires à régler à St-Urea, leur base me filera bien un navire pour GrandLine. Enfin je pense... Quoiqu'il en soit, ne vous inquiétez pas pour moi Commando Bloody Viper ! Je vous souhaite bon courage pour la suite, on se reverra au Nouveau Monde !

- Pas de soucis, je vous battrai en duel à ce moment là.

- Pfff Bouhaha ha la bonne blague !

Faisant l'idiot comme toujours, Jim tomba de sa barque. Remontant sa tête à la surface, il ne put s'empêcher de rire, ce qui amena un fou rire générale sur la plage. Même Viper ne put s'empêcher de poser sa main sur sa bouche afin de ne pas éclater. Et finalement, elle se laissa aller... C'était la première fois qu'elle rigolait ainsi... la toute première fois...

Revenir en haut Aller en bas
Bloody Viper

avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 09/02/2013
Age : 26
Localisation : Sur North Blue

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
10/1000  (10/1000)
Expérience:
360/400  (360/400)

MessageSujet: Re: Snake Pit : La protégée du Big Boss (Solo)   Mer 15 Mai - 16:16

Son mentor s'éloignant à l'horizon, Viper décida de remonter chez elle. En chemin, elle ouvrit l'enveloppe que Draighovic lui donna avant de partir.

-Un cadeau de Sjneider hein ? fit la jeune assassin.

A l'intérieur une lettre, et, plus précisément, un briefing de mission. Voilà qui faisait sourire la jeune femme. Elle qui était sensé être mise à pied un mois durant, sa "punition" avait été amputé d'une semaine. Arrivée chez elle, elle se posa dans son canapé et commença à lire la lettre:


Commando Bloody Viper,

Si vous lisez cette lettre, c'est que l'Agent 005 Jim Draighovic a estimé votre talent. Je félicite votre persévérance. Quoiqu'il en soit, j'estime que vous pouvez reprendre du service, la sanction de l"Agent Reynolds à votre égard est donc levée.

Une nouvelle mission vous ait attribuée. Nous soupçonnons le commando Roy Geller d'être une taupe travaillant en réalité pour le Gouvernement Mondial. Nos informations nous ont conduit vers l'île de Tierra Del Sol sur West Blue où il aurait été aperçu pour la dernière fois. Nos espions nous révèlent également qu'il posséderait une chambre dans l'hôtel Shark Paradise où il recevra un certain Max Damon, membre probable du Gouvernement, dans quelques jours. Cette dernière info n'est pas sûr à 100% et nous aimerions que vous tiriez cette histoire au claire. Nous vous avons loué une chambre dans cette hôtel au nom de Tarja Olzon. Si vous pensez que Roy Geller est un traître, n'y allez pas par quatre chemins, ramenez-le nous vivant. Vous êtes autorisé à la tuer en cas d'extrême urgence. Vous trouverez joint à la lettre une fausse carte d'identité ainsi qu'un justificatif de réservation.

Fin du Briefing

Toby Sjneider


Les sourcils de l'assassin se froncèrent, s'il y avait une chose qu'elle détestait, c'était bien les traîtres. Elle n'avait jamais rencontré Roy Geller, peut-être une des raisons pour laquelle elle avait été choisie pour accomplir cette petite mission. Elle profiterait aussi de l'île touristique pour se reposer.

- ça m'avait manqué de reprendre du service. J'espère pouvoir affronter ce fameux Geller, il me permettra de jauger mon niveau suite à cet entraînement. Il me faudra 2-3 jours pour arriver là-bas, vaut mieux partir dès ce soir...

Ainsi, après avoir prévenu ses hommes, Viper se prépara pour son voyage vers West Blue...

Revenir en haut Aller en bas
Bloody Viper

avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 09/02/2013
Age : 26
Localisation : Sur North Blue

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
10/1000  (10/1000)
Expérience:
360/400  (360/400)

MessageSujet: Re: Snake Pit : La protégée du Big Boss (Solo)   Jeu 16 Mai - 13:27

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Snake Pit : La protégée du Big Boss (Solo)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Snake Pit : La protégée du Big Boss (Solo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pois congo : source de protéines et de devises
» Mon métier ? Protéger.
» Comment protéger mes peaux vertes ?
» Propose Grenousse 5iv Protéen Modeste
» [Recherche] Grenousse/Croaporal/Amphinobi Protéen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: All Blues :: South Blue :: Autres îles-
Sauter vers: