PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Qu'est-ce que je fou là..?" ; une aventure innatendue pour la Flame Dansante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Karel

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 22
Localisation : par ci, par là ~

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
0/1000  (0/1000)
Expérience:
0/400  (0/400)

MessageSujet: "Qu'est-ce que je fou là..?" ; une aventure innatendue pour la Flame Dansante   Dim 28 Avr - 17:06

L’histoire que je vais vous narrer remonte bien avant la
rencontre avec Miss Monday, qui a fournie un but à la vie de notre protagoniste
amnésique répondant au nom de Karel. Malgré sa perte de mémoire très récente,
Karel reste une jeune fille dynamique et toujours en quête d’aventures !
Après plusieurs mois de découvertes sur ses origines, elle s’est promis
d’oublier toutes traces de son passé et de vivre pleinement sa vie, profiter
des aventures que celles-ci lui réserve. Alors comment vous décrire l’endroit
dans lequel elle se situe actuellement ?… hum… C’est humide, froid, une
structure en bois, bruyant, mouvementé… J’y suis ! C’est la cave d’un
bateau ! La soirée précédente, elle était assise dans un bar en train de
se la couler douce, mais des bandits sont arrivés comme des sauvages réclamant
tout l’alcool du bar. Malheureusement pour eux plusieurs clans de pirates
étaient présent dans ce lieu, il n’était pas question pour eux de se laisser
marcher dessus par de misérables bandits des montagnes… S’en suit alors de
violents combats entres une centaines d’hommes ; se fût un foutoir sans limite dans ce bar.
Karel qui avait entamée la soirée très rapidement, comptait déjà sa 4ème
bouteille d’alcool (à elle seule oui…). Mais cela n’était pas suffisant pour
elle et ce chaos total l’amusé bien. Elle finira donc sa soirée cachée
derrière le comptoir à siffler d’autres bouteilles, et à encourager les combats.
Ettttt…. Voila. C’est tout ce dont votre narrateur (moi-même) se souvient
malheureusement… Vous m’en voyez navré. Ah mais tiens elle se réveille ! Bercée
par les hurlements des ivrognes du bateau pirate qu’elle a infiltré :

- BINKS NO SAKKKKEEEE WOOOOO! TODOKE NI YUUKKIIIII YOOO ! UMIAKAZE KIMAKASE NAMI MAKASE ah ah ah ahhh ! !
- Ahh… Sérieux ils vont finir par la boucler… ? Va falloir changer de registre un jour c’est à croire qu’ils ne connaissent que celle la… Dit-elle avec un visage affreux déformé par la soirée mouvementée, résultat d’une gueule de bois plus que sévère. Tiens... qu’est-ce que je fou là...?

Quelle insouciante protagoniste que nous avons là….

- Ah oui ok... le carnage dans le bar, les pirates on déguerpit en vitesse dans leurs bateaux après la venue des marines… bla bla bla. Oui valait mieux pas que je traine dans le coin, passer une nuit derrière les barreaux non merci. Du coup… je suis dans quel bateau là... ?

Quelle insouciante protagoniste que nous avons là… x2
Karel monta en douceur les escaliers et jeta un œil entre les planches sur le
pont supérieur, là où tous les pirates ivre morts festoyaient. Mais elle ne
pouvait pas y voir grand-chose, à cause de ce brouillard. Une chose est sûr :
il y a des hommes armés, et très dangereux donc il est plus que préférable pour
Karel de ne pas se montrer… Quand soudain, le bateau procède à un vol plané d’une
envergure plus qu’étrange, laissant la jeune fille toucher le plafond avec sa
tête et redescendre sur le plancher la seconde d’après. La pauvre avait déjà
une gueule de bois difficile…

- La vache c’était quoi ça… ? dit elle toute sonnée.

Les pirates du navire étaient tout aussi étonnés qu’elle et
plusieurs d’entre eux étaient parti toucher l’eau de très près. Sans
s’en rendre compte, ils s’étaient approchés d’une île tropicale et sauvage. Effectivement
le brouillard et surtout leur ivresse jouent un rôle capital à leur inattention.
Mais ce n’est pas un rocher qui a fait décoller le bateau, ce n’est pas non
plus une épave ou un quelconque obstacle. Karel pensa un instant que sa vision
lui jouée des tours dû au choc de sa tête contre le plafond. Mais non, la
réalité est bien là : Un arbre tiens fermement le bateau avec ses branches.

-Dites-moi que je rêve !!! COURREZ TOUUUUSS !! FUYEZ !! cria un des pirates dont la raison avait enfin pris le dessus sur l’alcool.

Karel pris peur car la porte de la cave était bloquée par une
pile de caissons qui avaient, en même temps que les pirates, volé sur le pont
supérieur. Elle garda évidemment son calme et entendit une discussion entre le
capitaine et un de ses subordonnés :

- Capitaine ! Mais qu’est-ce que c’est que cette chose ??!!
- Je connais cette île ! j’en ai entendu parler ! il s’agit de Mortal Rift, et ce que nous voyons ici c’est un des arbres protecteurs !! Ils n’hésitent pas à détruire les navires qui s’approchent de l’île !!!
- Oh mer**… Karel compris qu’il était plus que
temps de trouver une solution pour sortir de là avant que le navire soit broyé
par la puissance de cet arbre. Que va-t-elle faire ?


Revenir en haut Aller en bas
Jesuisvenutefairechier

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 22/03/2013
Localisation : Partout à la fois
Humeur : Chieuse

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
1000/1000  (1000/1000)
Expérience:
400000/400000  (400000/400000)

MessageSujet: Re: "Qu'est-ce que je fou là..?" ; une aventure innatendue pour la Flame Dansante   Mer 1 Mai - 10:35

C'est dans une pagaille totale, que je vis la jeune demoiselle totalement désemparée face à une situation critique. Un arbre venait de soumettre un bateau de sa puissance, et le bateau enfermait la demoiselle. La loi de la jungle etait impitoyable…

Je m’approchai de cette fille aux longs cheveux, et posai ma main sur son épaule en l’attirant de force avec moi dans un petit trou que la catastrophe avait permis. J’utilisai mes capacités pour nager aussi rapidement que bien.

Nous arrivions sur la terre fraiche, non sur une plage, mais bien au cœur de la foret. Le jeune fille qui n’avait fait qu’être attirée par mon bras, n’avait toujours pas vu mon visage. Elle me fixa, mais ne prêta pas plus d’attention a mon apparence, qui de toute évidence était terriblement banale. Toutefois sa stupéfaction naissait de l’endroit ou nous nous trouvions. Elle tourna la tête à droite, puis à gauche, regardant le ciel et la végétation luxuriante qui créait un univers verdoyant.
Pendant ce temps je m’amusai à me contorsionner dans tout les sens et à redoubler d’efforts pour de formidables pirouettes.
Puis la demoiselle me fixa. Il y avait fort à parier qu’une multitude de questions devaient traverser son esprit, mais elle conserva le silence, préférant prendre garde à cet hurluberlu qui se tenait elle.


«  Comment cela est-il possible n’est-ce pas ? » Je sortis une montre à gousset de la poche de ma chemise. « Environ trois secondes, pour quitter le bateau, et traverser cette île… Stupéfiant n’est-ce pas ? Qui suis-je ? Vois qui tu es, et tu sauras qui je suis ! »
Il y eut un long silence, sans doute que la belle n’avait rien compris à mon charabia. Je repris donc de plus belle pour tenter de lui faire comprendre mon identité.

«  Tu n’as pas eu les pieds sur teeeeeeeeeerre… T’aimerais mieux être un oiseau…. Oh oh… T’es mal dans ta peau… »
Il n’y eut pas plus de réaction. Agacé, je réinterprétai à nouveau.

« Tu as joué, aux alcoloooooooos… T’aurais du prendre de l’eau… Oh oh…
T’es mal dans ta peau… »


Il n’y eut guère plus de réaction, si ce n’est qu’elle mit sa main sur son front et plissa légèrement les yeux. La fatigue due à l’alcool sans doute…

«  Selon toi, ma fille ! Un homme aurait il pu faire ça ? » Je sorti de ma poche une carte, et la lui montra. Je plaçai mon doigt entre le centre de l’île et les côtes. «  Nous sommes ici. Crois tu qu’en trois petites secondes j’aurais pu te sortir de ce bateau et te mener jusqu’ici ? Non ! JE NE SUIS PAS UN HEROS !!! NOUS N’ETIONS, MEME PLUS, DANS L’BATEAU !!! !!!  »
Elle garda le silence, une fois de plus.

« Tu pourrais au moins faire l’effort de me suivre dans les chansons… »


« Tant que tu ne comprendras pas qui je suis, et surtout, comment il se fait que je suis là, tu ne pourra pas progresser… L’île est dangereuse tu sais ? "

C’est à travers cette large île,
que cinq valeureux champions,
se mirent à la recherche d’un idylle,
sans soucis de tout ses poisons !
C’est avec courage, que ces pères
Visait tous un but précis,
que rigoureusement, ma chère
Je t’empêcherai d’atteindre ici !
Gare au GORIIIII
I - I - I - I LLE !!!


Il y eut toujours le même silence.

« Franchement t’es vraiment pas drôle ! Mais bon tu dois bien avoir compris le message ! Tant que tu n‘auras pas compris qui je suis, tu ne pourra pas progresser dans ce capharnaüm !»

Je regardai patiemment, la fameuse flamme dansante, qui avait l’air perdue. Je décidai alors de me taire et d’attendre enfin qu’elle ouvre la bouche.
Revenir en haut Aller en bas
Karel

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 14/03/2013
Age : 22
Localisation : par ci, par là ~

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
0/1000  (0/1000)
Expérience:
0/400  (0/400)

MessageSujet: Re: "Qu'est-ce que je fou là..?" ; une aventure innatendue pour la Flame Dansante   Jeu 2 Mai - 12:38


Il n’y avait aucune issue ; la fin était proche ; Karel avait peur. Pétrifiée elle ne senti même pas la main qui venait d’agripper son épaule. Et…. Là je suis perdue. Je ne peux pas.. Qu- nan mais Karel à toi la parole là je n’ai pas d’idée…

Ok donc… C’est qui lui… ? En face de moi se tient un homme, au physique plutôt banal… Mais bon la vraie question est : où suis-je maintenant… ? Des arbres à perte de vue, je ne vois même plus la mer. Suis-je au cœur de la forêt ? Mais comment ai-je atterri ici ? J’étais pourtant prise au piège dans le bateau. Non ?

Pendant un instant Karel pensa être piégé dans un rêve, ou alors la soirée fût un peu trop arrosée… Elle décida de poser des questions à l’individu (après un quart d’heure de réflexion) mais cet homme qui semblait l’avoir sauvé d’une mort certaine était plus qu’étrange, voir fou. ? Il se contorsionner dans tout les sens, faisait des pirouettes.

Il me fait peur ce petit gars, dois-je vraiment lui poser des questions… ?
- « Comment cela est-il possible n’est-ce pas ? »
Quoi… ?

Il sortit une montre à gousset de sa poche de sa chemise.

- « Environ trois secondes, pour quitter le bateau, et traverser cette île… Stupéfiant n’est-ce pas ? Qui suis-je ? Vois qui tu es, et tu sauras qui je suis ! »
… Quoi… ?

C’est plutôt ironique cette situation non ? Demander à une amnésique qui elle est réellement.

- « Tu n’as pas eu les pieds sur teeeeeeeeeerre… T’aimerais mieux être un oiseau…. Oh oh…
T’es mal dans ta peau… »

Effectivement être un oiseau ça serait cool. Mais là n’est pas la question…
- « Tu as joué, aux alcoloooooooos… T’aurais du prendre de l’eau… Oh oh…
T’es mal dans ta peau… »

Oh la la c’est quoi de ce lourd dingue ?
pensa t elle tout en posant la main sur le front et en plissant les yeux. Un mal de crane s’empara vite de Karel.

- « Selon toi, ma fille ! Un homme aurait il pu faire ça ? »
Est-ce possible humainement d’être aussi chiant…?

Il sortit de sa poche une carte, et la lui montra. Il plaça son doigt entre le centre de l’île et les côtes.

- « Nous sommes ici. Crois tu qu’en trois petites secondes j’aurais pu te sortir de ce bateau et te mener jusqu’ici ? Non ! JE NE SUIS PAS UN HEROS !!! NOUS N’ETIONS, MEME PLUS, DANS L’BATEAU !!! !!! »
Il va vraiment baisser d’un ton parce que là ça devient limite… Mais il est vrai que la rapidité à laquelle je me suis retrouvé sur L’île est intriguante. Est-ce réellement possible ?
- « Tu pourrais au moins faire l’effort de me suivre dans les chansons… »
… Je vais le frapper.
- « Tant que tu ne comprendras pas qui je suis, et surtout, comment il se fait que je suis là, tu ne pourras pas progresser… L’île est dangereuse tu sais ? "

Il se mit à chanter et Karel n’avait nullement envie de répondre à son charabia. Tout ce qu’elle désirait été de partir mais comment faire… ?


C’est à travers cette large île,
que cinq valeureux champions,
se mirent à la recherche d’un idylle,
sans soucis de tout ses poisons !
C’est avec courage, que ces pères
Visait tous un but précis,
que rigoureusement, ma chère
Je t’empêcherai d’atteindre ici !
Gare au GORIIIII
I - I - I - I LLE !!!
Aller Karel lance toi, il faut dire quelque chose là…

Mais quoi ?
- « Franchement t’es vraiment pas drôle ! Mais bon tu dois bien avoir compris le message ! Tant que tu n‘auras pas compris qui je suis, tu ne pourras pas progresser dans ce capharnaüm !»
Oui je veux partir. Mais… je dois vérifier quelque chose avant.

Tandis que l’étrange individu continuait de chanter et gesticuler comme un enfant hyperactif, Karel tenta plusieurs fois de se lancer. Sortir des mots, une phrase, une question ? Mais non seulement l’envie lui manqué, mais elle n’avait aucune idée de comment s’y prendre.
Néanmoins de nombreuses questions lui traversé l’esprit.
Un bon quart d’heure de réflexion l’amena à se baisser au sol. L’homme stoppa tout mouvement, il n’attendait qu’une réponse de sa part.
Contre toutes attentes Karel Pris un caillou. Le lança en pleine tête de l’individu. Aucune réaction. Elle vit clairement le caillou le traverser de part et d’autre.

- Ok. Je suis folle.
Revenir en haut Aller en bas
Jesuisvenutefairechier

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 22/03/2013
Localisation : Partout à la fois
Humeur : Chieuse

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
1000/1000  (1000/1000)
Expérience:
400000/400000  (400000/400000)

MessageSujet: Re: "Qu'est-ce que je fou là..?" ; une aventure innatendue pour la Flame Dansante   Sam 4 Mai - 11:22

Presque accablé par ce que venait de faire la belle, l’inconnu lui demanda :

- Mais qu’ai-je fais pour mériter des cailloux ?!

Comme depuis le début de leur conversation, il y eut un nouveau silence.

- Remarque tu as peut-être enfin compris qui je suis ! Qui je suis? Voir un peu d’où je viens, qui je suis ? Je suis une femme de couleur !



La chanson n’était pas la plus appropriée, il le savait, mais chanter… C’était là l’essentiel de la chose !

- Réfléchissons avec calme veux-tu ? Un caillou m’as traversé, pourtant je peux te garantir que tu n’es pas folle ! Repense à ce que je t’ai dis lorsque j’ai chanté pour la première fois !

Il y eut un nouveau silence.

- When the night… As come. And the land is dark… and that moon, is the only... Stand by me ! Stand by me !

Tandis qu’il fredonnait sa chanson, la flamme dansante redoublait d’efforts pour comprendre ce qui lui arrivait. Il l’avait peut être un peu embrouillée en lui disant que si elle comprenait qui elle était, elle saurait qui était ce tromblon d’énergumène.

- Je n’ai pas entendu une seule fois ta voix tu sais ? Tu peux me poser des questions et j’y répondrais ! Peut-être… Si tu veux savoir ce qu’il s’est passé au bateau, qui je suis, on pourrait peut être même devenir ami. Puis bon au final nous sommes plus ou moins liées toi et moi !

Non, ce n'était pas le radeau
De la Méduse, ce bateau
Qu'on se le dise au fond des ports
Dise au fond des ports
Il naviguait en pèr' peinard
Sur la grand-mare des canards
Et s'app'lait les Copains d'abord
Les Copains d'abord !

- Ah ! Et si l’envie t’en prend de me suivre dans les chansons ! Te prive pas hein !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Qu'est-ce que je fou là..?" ; une aventure innatendue pour la Flame Dansante   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Qu'est-ce que je fou là..?" ; une aventure innatendue pour la Flame Dansante
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» Préval finira par partir avec ces scènes de pillage des magasins par des affamés
» Preval poursuivi pour GENOCIDE: $1.5 Milliards de dommages aux Victimes
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Events :: Event d'ouverture : Mortal Rift-
Sauter vers: