PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Présentation de la cruauté incarnée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sephiroth
Capitaine Pirate
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 04/10/2013
Localisation : De retour sur les mers !

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
9/1000  (9/1000)
Expérience:
159/400  (159/400)

MessageSujet: Présentation de la cruauté incarnée   Ven 4 Oct - 21:41

Nom : Inconnu

Prénom : Sephiroth

Age : 32 ans

Faction : Pirate

Description Physique : Sepritoth est un homme assez grand (1M94), il possède des traits très fins qui font de lui un homme très beau. Il porte un grand manteau noir en cuir, ouvert au niveau de la poitrine, et une épaulette cuivrée sur l'épaule gauche seulement. Il porte également deux gants noirs en cuir et des bottes noires. Ses cheveux gris argentés lui ont autrefois offert le surnom du démon argenté . Sa chevelure fine et longue lui sont un attrait immanquable pour ses adversaires. Ses yeux fins bleus lui donne un regard glacial, ce qui va de paire avec sa cruauté sans limite. Il portait autrefois son inséparable Katana, la Masamune, une épée démesurée, dont la lame dépassait le mètre soixante. Il était un épéiste aussi fort et puissant, qu'agile. Son teint blanc, lui donne parfois l’apparence d'un vampire. Être très intelligent, il met a l’œuvre sa tête bien conçue pour piéger ses adversaires, lorsque le combat n'est pas indispensable.

Description Morale : Quoi qu'n en dise, Sephiroth reste un être incroyablement machiavélique. La pitié ne fait parti de son vocabulaire, il se base sur une subjectivité totale pour tuer. Un simple mot de travers, ou une attitude gentiment mesquine, et les somations serait déjà inutiles. Hommes, femmes, même enfant. Il terrasse tout sur son passage sans éprouver un soupçon de regrets ou de pitié. Il met à feu et à sang, pour assouvir son pouvoir, ce qui en dit long sur le vice qui l'anime. Mais paradoxalement, il est incroyablement fidèle à son ancien équipage. En tant que capitaine il avait une certaine autorité sur eux, mais n'en abusait jamais, et restait fidèle a ses conviction tout en faisant partager son rêve à ses compagnons. Bien entendu cette exception, ne dépassait pas l'enceinte du « ThunderStorm » son immense navire, briseur de tempête à ce que l'on racontait.

Histoire & Rp Test.

« Un lion dort, mais ne meurt jamais. » Apollo Clive. An 289, Grandline.

Le ciel était nuageux, mais l'atmosphère ne laissait pas présager une pluie future. La petite Eris, venait récupérer le linge sec, sur les bords de la courte falaise. Sa maison était une soixantaine de mètres plus loin. Elle vivait avec sa mère qui gagnait sa vie en cultivant son terrain, de toute sortes de légumes. Son père avait été tué peu avant sa naissance par des pirates venus piller la battisse. Elles vivaient dans une vieille bâtisse appartenant au père du défunt, le grand père d'Eris. La petite fille était passionnée d'animaux et passait son temps à jouer avec ses deux chiens Oscar et Baluche. Son île était une toute petite étendue de terre avec un tout petit village de tout au plus cent habitants. Fort heureusement pour eux, l'île était certes très petite mais possédait une terre riche, qui facilitait grandement l'agriculture. Ils s'étaient organisés pour pouvoir subvenir a tout leurs besoins en cumulant toutes sortes de métiers par habitants. Comme le principe d'une communauté à échelle réduite. Les pécheurs avaient créés une association locale, pour travailler main dans la main. Le boulanger commandait sa farine toute les semaines sur une île de South Blue. Les agriculteurs animaliers, empiétaient sur une assez grande partie de l'île. Gérer l'espace n'était pas simple sur cette toute petite île, mais tout le monde y trouvait son compte. Le Boucher quant à lui travaillait avec les agriculteurs. L'école accueillait tout les enfants de l'île soit onze exactement. Une bibliothèque avait même vu le jour un an plus tôt pour faciliter l’apprentissage. La mère et le grand père d'Eris eux étaient agriculteurs de fruits et légumes. C'est de eux dont dépendait la production végétale. L'île avait même mis au point une caserne de police, pour protéger des intrusions pirates, en se servant de l'ancestral karaté de South Blue. Il y avait neuf combattants, en comptant le chef de la caserne. Tout avait été calculé pour que l'île puisse vivre de ses propres ressources, en utilisant au mieux le potentiel de cette terre riche. Il faisait bon vivre et les gens étaient très accueillants avec les rares touristes qui arrivaient sur l'île. Ils avaient même créé un hôtel restaurant qui faisait également office de taverne, ou les braves gens se rendaient tout les soirs, pour y boire une bière fraîche, ainsi que tout les dimanche pour le concours hebdomadaire de cartes. Il avaient mis au point un marché qui avait lieu une fois tout les mois et qui commençait à se faire une réputation, accueillant ainsi au moins une fois par mois, de nombreux habitants d'îles voisines, en vendant fruits, légumes, viandes et poissons. La petite mairie en haut du village, s'occupait des finances de la commune, pour désenvelopper encore plus, ce que les gens avaient entrepris : à savoir la fondation d'une commune autonome. Il y faisait bon vivre, tout le monde se connaissait et s'entendait bien. Fier de leur village et de leur travail.

La jeune Eris retirait les épingles, et amassait les draps blancs, sur son bras . Une légère brise, flottait dans l'air, tandis qu'en ce dimanche, les villageois étaient au repos. Alors qu'elle s’apprêtait à ramener le linge, elle aperçu en contrebas de la falaise un vieux radeau échoué sur la plage, entre les récifs et le peu de sable qui bordait la côte. Un homme paraissait sans vie sur cette embarcation de fortune. La jeune enfant couru jusqu'à sa maison ou elle averti sa mère puis son grand père. C'est finalement le patriarche qui descendit sur la côte, récupérer le corps sans vie de cet inconnu. Ils l'allongèrent sur le canapé, essayant au mieux de l’ausculter. Le grand père avait une attitude des plus étranges depuis qu'il avait ramené cet inconnu craignant de reconnaître l'individu. Le physique ne trompait pas. Une chevelure longue, argentée, avec une grande veste en cuir. Le chef de famille en tremblait.

– C'est Sephiroth. Dit il en déglutissant.
– En est tu certain ? Répliqua la mère, qui s’efforçait de garder son sang froid.
– Je suis certain de ne pas me tromper, j'ignore comment il est arrivé jusqu'ici, mais cela ne fait quasiment aucun doute.

Il sortit de la salle, et revint quelques instant plus tard avec un livre très épais. Un vieux cahier poussiéreux, dont il avait conservé l’authenticité.

– J'ai été Marine autrefois, j'ai parcouru Grandline à la recherche des pires criminels. J'ai accumulé des informations à propos de ceux qui m’ont profondément marqué de part leur puissance ou leur actes. Il ouvrit le grimoire, en cherchant une page bien précise. Là ! Sephiroth, « le démon argenté ».

Eris, siégeait près de la cheminée, pendue aux lèvres de son grand père qui allait débuter le récit du pirate.

– J'ai commencé à accumuler des information à son sujet environ deux avant sa chute. A l'époque, beaucoup pensaient qu'il serait le premier à trouver le fameux « One Piece » . Il avait traversé Grandline, en massacrant tout ses adversaires les uns après les autres. Ses crimes ne se comptent même plus. Il reçu sa première prime lorsqu'il s'attaqua au colonel Brons. Il reçu alors une prime de quinze millions de Berrys. Puis il enchaîna les crimes, et il faut tout de même le reconnaître, les exploits. Il aurait décimé pas moins de six équipages pirates sur Jaya, Il aurait tué l'ancien maître de l'île des sabreurs : Himeji Castle. Tué le cardinal principal de l'île des cardinaux. Il serait également le coupable de la rébellion qui à mené l'empire de Tesseh'Alla à la guère civile. Tout ces crimes lui ont valu respectivement des primes de quatre vingt, puis cent quarante puis cent quatre vingt dix, et enfin deux cent soixante six millions de Berrys. Sur Grandline il est rapidement devenu ennemi public numéro un. Ce n'est pas qu'il était l'ennemi le plus fort au monde, mais surtout d'obtenir une prime aussi élevée en si peu de temps. Pour cesser ses agissements, la marine lui a proposé le titre de Shichibukai qu'il a jeté aux orties, refusant de servir la marine. Après ce refus et à son arrivée sur le Shinsekai la Marine à de nouveau augmentée sa prime. Il entra dans le nouveau monde avec une prime de trois cent douze millions de Berrys.

Le silence dans la pièce en disait long. Un criminel aussi puissant dormait dans le salon de cette famille qui n'avait rien demandé.

– Le plus incroyable, c'est qu'il a enchaîné les succès sur le Shinsekai. Enchaînant batailles sur batailles et victoires sur victoires, il progressa avec son équipage, très loin dans le nouveau monde, si bien que les experts qui se sont penchés, plus tard sur son cas, en sont arrivés à conclure qu'il ne devait être qu'a deux ou trois îles de la légendaire Rough tell.
– A une ou deux îles de Rough Tell ?! C'est impossible ! S’écria la mère.
– Alors que seuls les Yonkous ou les amiraux de la marine pouvait encore rivaliser avec lui, tout le monde s'attendait à la découverte du One Piece. Sephiroth était le Candidat numéro un. Sa prime avait atteint des sommets : Six cent quatre vingt quatre millions de Berrys il était venu à bout, en combat singulier, de l'amiral Summers , qui était un véritable héros à l'époque. Plus rien ne semblait l’arrêter, son bateau était imprenable, son équipage surpuissant. Tout le monde s'attendait à une nouvelle ère de conflit entre lui et le reste du monde.
– Mais ? Demanda la jeune Eris.
– Aussi incroyable que cela puisse paraître, il fut retrouvé lui et son équipage, à bord de son navire qui avait complètement dérivé. Tous vivant mais littéralement exterminés. Ils avaient été vaincus, par quelqu'un ou quelque chose. Personne n'a jamais pu dire ce qui est venu à bout de son équipage. Il furent emprisonnés à Impel Down, attendant leurs procès à Enies Lobby. Bien entendu le verdict était sans appel. La mort de la totalité de l'équipage. L’éradication complète et définitive de l'équipage du démon argenté. Seulement un détail relatif à l'arrestation de l'équipage est venu semer le trouble dans le verdict concernant Sephiroth lui même.
– Un détail ? Qu'est ce qui pourrait bien venir suspendre un verdict, quand on connaît tout les crimes de cet homme.  
– Tout ses camardes étaient à moitié mort, mais encore conscient. Sephiroth lui était non seulement à moitié mort, mais aussi inconscient. Lorsqu'il s'est réveillé la Marine fut forcée de constater un détail irréversible sur son cerveau : Une amnésie totale sur toute sa vie de pirate. Lorsqu'il fut interrogé, il affirma ne pas comprendre la situation. Le CP9 le tortura pendant de nombreux jours, sans rien obtenir. De cette manière la décision de l'exécuter fut quelque peu problématique. D'un coté les gens pensait qu'il mentait et qu'il jouait la comédie pour éviter la mort. De l'autre les experts affirmaient que son amnésie était réelle. De ce fait un nouveau Sephiroth vu le jour. Un homme totalement innocent, qui ne comprenait pas pourquoi les foudres s'abattaient sur lui. D'un point de vue philosophique, et même tout simplement humain, il devenait difficile de pouvoir dire oui à son exécution. Cet homme avait commis tout les crimes possibles et imaginables, mais aujourd'hui il s’agissait d‘une personne totalement différente. La marine à du faire face au pire dilemme humain. Exécuter ou ne pas exécuter un homme innocent, mais coupable de sa vie passée. Afin de trancher à ce dilemme, la Marine mit au point un plan pour prendre une décision. Il fut mené à Marneford, pour l’exécution de ses anciens alliées. On lui posa toutes sortes d'appareil, pour vérifier son ressenti lors de l'exécution. Aussi cruel était il, il n'en restait pas moins un humain. D'autant plus qu'il avait toujours su rester fidèle à son équipage. Le juge avait été clair. Au moindre changement de rythme cardiaque, la sentence coupable serait prononcée, et il serait exécuté sur le champ.
– Et ? Demanda la petite fille.
– Et l'exécution commença. Son équipage était composé de neuf personnes lui compris. On exécuta d'abord Amédée Fleurtepaille, le tireur d'élite de l'équipage, avec une prime de quatre vingt neuf millions de Berrys. Puis Prüz « le barde barbare » avec sa prime de quatre vingt quatorze millions Berry. Puis ce fut le tour de Manarill Storm l'une des deux épéistes de l'équipage et sa prime de cent trois millions. Son frère le cuisinier Al Storm, suivi le pas, sa prime de cent quarante et un million de Berry s'envola. Puis se fut Manfred Crave dit « le charcutier ». Il s'agissait d'un véritable psychopathe que Sephiroth avait libéré de prison. Sa prime était de cent quatre vingt deux millions de Berrys. Puis la belle Leolia Carmen fut exécutée. Elle possédait le Fruit du Démon de la panthère, et avait décimé tout un régiment de la Marine. Sa prime atteignait les cent quatre vingt dix sept millions de Berrys. Puis l'exécution arriva à la fine fleur des prisonniers. L'artiste martial : Sote Nitspouk, expert en Karaté, maîtrisant également l'art du Hyakushiki Kannon, surnommé « Le troisième homme » et sa prime de deux cent cinquante millions de Berrys. Puis arriva le moment tant attendu. Le dernier mis à mort, bras droit du démon argenté, l'homme au fruit de la glace : Alistair Clive et sa prime de Trois cent huit million de Berrys. Comme il l'avait annoncé, Sephiroth ne ressenti rien, les électrocardiogrammes ne relevèrent aucun changement. Toutefois la loyauté des homme de Sephiroth n'eut aucune limite, Alistair Clive le démontra, sur l’échafaud, en regardant son capitaine avant de mourir. Il lui adressa une célèbre citation de l'un de ces ancêtres. « Un lion dort mais ne meurt jamais ». Ce fut l'image marquante de cette après-midi là.
– Et que s'est il passé ensuite ? Questionna la mère.
– Et bien, comme Sephiroth semblait être finalement atteint d'une réelle amnésie, il fut très difficile de décider de son sort. Le relâcher était trop dangereux, mais le garder emprisonné semblait être inhumain. C'est pourtant la solution pour laquelle opta le juge. Il fut envoyé dans une des plus profondes cellule d'Impel Down, et fut condamné à l'oubli . Jusqu'à il y a quatre ans. Deux après que je prenne ma retraite, Impel Down fut attaqué par des inconnus, et Sephiroth fut libéré. Il fut abandonné sur les flots de la mer déchaînée. Il à probablement vogué jusqu'ici.
– Il a vogué à la dérive pendant deux ans ?! Sans se nourrir et sans boire ? Personne ne peut survivre à ça !
– Le fait qu'il soit amnésique, n'as rien changé à sa solide constitution. Il a certes du s’arrêter, sur quelques îles pour se nourrir, mais au vu de son état, il m'a l'air à la limite de la survie. Sa prime à été levée car après son amnésie et ses deux années de captivité il à été jugé inoffensif.

Bien entendu, la question qui trottait dans tout les esprits était : « Que va t'on faire de lui ? » Il n'y avait pas beaucoup de solutions : Le laisser vivre ou le remettre à la Marine. Les voilà confrontés au même problème que la Marine des années plus tôt. Le débat ne tarda pas, le Patriarche trancha, et décida de le laisser vivre en essayant de faire de lui un membre à part entière du village. Un être utile dans un métier qu'on lui attribuerait mais aussi probablement puissant si la situation demanderait de se battre.

C'est ainsi que Sephiroth commença une nouvelle vie sur cette toute petite île. Il s'entendait extraordinairement bien avec Eris, et aider la famille à la production des légumes. Beaucoup de gens du village le reconnurent, mais tous sans exceptions acceptèrent de l’intégrer. Il avait en parallèle repris un entraînement, à la petite caserne, sur ordre du grand père. En plus d'avoir perdu la mémoire, il avait perdu tout sa technique au combat. Il retrouva néanmoins quelques facilités au combat au sabre ce qui lui valu rapidement le rang de guerrier au village. Un nouveau départ réussi, dans une vie qui ne lui aurait jamais convenu auparavant. Son caractère aussi avait changé, il était devenu amical et compréhensif depuis sa perte de mémoire. Un tout nouvel homme ayant enfin droit à une seconde chance.

Hélas, son destin ne le rattrapa que trop vite. Un matin, alors que cela faisait plus de huit mois qu'il travaillait d’arrache-pied à la ferme. Sephiroth se rendait au village pour entreposer de nombreux paniers de fruits et légumes, et constata qu'un voilier au drapeau noir s'approchait de la côte. Les autres guerriers se placèrent sur le port pour accueillir ces non désirés. Lorsque les pirates posèrent le pied au sol, Ils ne tardèrent pas à saccager le port. Le combat débuta et tourna que trop rapidement à l'avantage des pirates. Leur capitaine ordonna le carnage et le pillage total de l'île. En très peu de temps la ville fut saccagée, mise à feu et à sang. Les guerriers de la caserne, aussi braves fussent-ils été, ne purent pas lutter. Sephiroth parti de la place, en voyant quelques pirates dont le capitaine, monter sur le seul et unique relief de l'île. Là ou se trouvait la ferme qui l'avait recueilli. Une fois sur place, le patriarche prit un grand bâton, comme il avait l'habitude de faire de son temps de colonel Marine. Sephiroth arriva sur place au même moment retenu par les deux sbires du capitaine. Il engagea un combat, dont son ancien lui, n'aurait pas mis plus d'une poignée de secondes à clôturer. Dans le même temps le grand père livrait son duel face au capitaine, mais bien moins endurant, il tomba au sol, blessé à l'épaule. A la vue de se triste spectacle Sephiroth, accéléra le rythme, et posa quelques problèmes au deux pirates qui lui faisait face. Toutefois, son effort ne suffit pas. La lame du capitaine, transperça le cœur du vieil homme, qui ferma lentement les yeux, laissant pour compte, les larmes et cris de Eris et de sa mère.

A la vue de ce terrible spectacle, Sephiroth, hurla comme il ne l'avait jamais fait. Ce sentiment d'impuissance, était probablement le seul sentiment qu'il n'avait jamais plus ressenti depuis sa défaite sur le nouveau monde. Voila peut être ce qui avait provoqué son amnésie, une défaite absolue… Et répéter cette terrible expérience était peut-être la cause de la réhabilitation de tout ses souvenirs.
Les nuages qui grondaient déjà depuis quelques heures, crachèrent la foudre, sur l'île. Le vent se déchaîna, la pluie s'intensifia. Comme une tempête sous la colère du jeune guerrier. Seulement, le déchaînement de dame nature n'était rien comparé à la colère de l'homme aux cheveux d'argents.

– Je me souviens de tout. Déclara très calmement Sephiroth avec une voix totalement différente.

Il s'éloigna de ses deux adversaires et s’approcha de la cheminée ou un superbe katana qui faisait la fierté du patriarche, reposait. Il lui avait interdit, de poser la main dessus, quelque soit la situation et voilà qu'il bravait l'interdit. Il dégaina et observa la lame.

– Sephiroth... Demanda la mère. Que se passe t'il ?
– Je me souviens enfin de tout. Ma vie d'avant, le Shinsekai, l’exécution de mes camarades, et mon année passée ici. Tout.

Ce sentiment d'impuissance et la colère absolue qu'il avait ressenti avait déchaîné son pouvoir, et déverrouilla sa mémoire, à la manière d'un puissant électrochoc. Il bondit sur les deux pirates et d'un simple coup de sabre fit sauter leur têtes. Il regarda la lame et s'exclama.

– Je comprend pourquoi le vieux ne voulait pas que j'y touche... Très bonne lame. On est très loin de ma Masamune, mais cela reste tout à fait appréciable.
– Mais enfin ! Grand père ne voulait pas que tu touche à cette lame ! Répliqua Eris.
– Je n'en ai rien à faire. Répondit-il avec un sang froid tétanisant.

Il s'approcha du capitaine, qui rigola, de voir ce jeune homme trop plein de confiance. Il ria en déclarant son impuissance face à lui. Il sorti de la poche de sa chemise une affichette. Affichette qui indiquait sa tête mise à prix.

– Tu vois deux millions de Berrys. Ce n'est pas toi qui vas...

Sephiroth bondit une nouvelle fois sur sa proie en lui coupant la main. Le pirate hurla de douleur en s'écrasant au sol.

– N'aie crainte je ne te tuerais pas maintenant.

Il ficela le pirate à une chaise et sorti de la maison, laissant Eris et sa mère seule face à ce criminel. Sephiroth descendit sur la place, voyant les pirates rassemblés, il comprit que leur tache était déjà accomplie. C'est à dire que l'île n'était vraiment pas grande. Il ne leur fallu que peu de temps pour piller, saccager, voire martyriser tout les villageois. Il s'approcha d'eux, aux travers des flammes qui jaillissaient de quelques maisons qui tombaient en ruines. La scène amusa les pirates, qui jouissaient de la conduite suicidaire du jeune homme aux cheveux argentés. Il sorti son sabre, et bondit sur ses proies. Virevoltant aux travers des flammes, comme un feu d'artifice, mêlant flammes, cendres et sang. Les cris des victimes se faisaient entendre un à un. Leur hurlement en disait long. Le démon argenté était de retour.
Toutefois Il remarqua au cours de son macabre massacre, qu'avoir retrouvé la mémoire et être sorti de son amnésie prolongée, l'avait rouillé. Un peu trop même. Il ne se battait plus comme avant, il était même à des années lumières de son ancien niveau. C'était aussi le cas de ces techniques. Bien sur la Masamune manquait, ce qui ne l'aidait pas beaucoup, mais le constat était sans appel : Il n'avait pas retrouvé sa technique d'autrefois.

Alors qu'une multitudes de corps inanimés gisaient sur les dalles du petit port, Sephiroth s'avança vers l'ultime survivant de son assaut. Tremblant de peur, mais ne pouvant échapper au courroux de ce qui était un véritable démon. Le malheureux rampant, voyait déjà sa vie défiler devant lui. Sephiroth approcha sa lame de son cou, ce qui tétanisa définitivement le bonhomme.

– Tu es un élu. Je ne te tuerais pas. Dit il, comme s'il venait apporter la miséricorde aux pauvres brebis égarées de dieu. Tu vas reprendre la mer et annoncer mon retour au monde entier.

C'était un cas délicat, même pour le démon argenté. Il avait perdu tout son savoir technique. Prendre le risque d'annoncer un retour au monde entier, ferait de lui un possible ennemi public numéro un, même si il avait perdu l’immensité de son pouvoir.
Il laissa partir l'homme à ses pied, qui fila aussi rapidement que possible. Sephiroth quant à lui remonta sur la colline, retrouver le pirate attaché à la chaise. Sans dire un seul mot il prit la chaise et la tira en dehors de la battisse, l'amenant jusqu'au bord du précipice et le tourna face à lui.

– Je ne vais pas te mentir je te suis reconnaissant d'avoir tué ce vieux croulant. Sans quoi je ne me serait pas retrouvé. L'ennui vois tu, c'est que je ne savait que démontrer ma gratitude, avec mes compagnons. Cette falaise n'est pas bien haute, ce n'est pas ça qui te tuera, mais ficelé à cette chaise tu devrait avoir du mal à nager.

Il y avait un petit couteau tout près de la. Vieux et usé mais très tranchant. Il lui trancha le dessus des pommettes, et lui fit sortir les yeux des orbites, sans pour autant lui lever la vue.

– Les globes oculaires plongés dans l'eau salée, ce doit être atroce n'est pas ?

Sans laisser le temps au supplicié de dire quoi que ce soit, il bascula la chaise qui chuta de trois petits mètres dans l'eau. Il se releva et regarda l'horizon. Il ne pensait même plus à Éris, ni à tout le village, mais à ses camarades sur l’échafaud, pour qui il n'avait rien fait. La route serait longue, c'était indéniable...

- Je vais tout reprendre à zéro. Tu avais raison Alistair... Un lion dort, mais ne meurt jamais !*


Fiche Technique :

1, Tora no Tsume.
Sephiroth tranche l'air avec son Katana et lance ainsi un salve pouvant trancher à peu près n'importe quoi à distance. Plus la cible est éloignée plus l'attaque perd en puissance. Pour le moment Sephiroth est capable de conserver 100% de la puissance de la salve jusqu'à 8 mètres. Plus il s'éloigne plus la proportion de l'attaque diminue.


2. Pain Backer : Rising Sun / Frozen Star. (LVL 4)
En ce concentrant Sephiroth fait apparaître au creux de sa main une boule d’énergie nommée Pain Backer, qu'il lance dans le ciel, après avoir tracé un cercle protecteur autour de lui avec sa lame. Il condense ensuite cette boule à l'oxygène et peut lui donner deux formes différentes.
Rising Sun : La boule se transforme en une petite boule de feu qui ne fait que chauffer, réchauffant l'atmosphère de façon exponentielle. En 20 secondes, les environs peuvent atteindre jusqu'à 6000 C°, carbonisant littéralement tout ce qui est non protégé. Une fois la température atteinte, la boule disparaît rabaissant la température aussi rapidement que ce qu'elle est montée.
Frozen Star : Le principe est exactement le même que Le Rising Sun, si ce n'est que cette fois la température baisse, par la boule transformée en étoile glacée. En 20 secondes la température environnante atteint le zéro absolu, gelant littéralement tout corps non protégé par le voile de la lame de Sephiroth.  

Le Rising Sun et le Frozen Star fonctionnent dans un périmètre de 200 mètres.


Dernière édition par Sephiroth le Mer 12 Nov - 0:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rob Lucci

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 09/02/2013
Localisation : Duty Island
Humeur : Mélancolique

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
3/1000  (3/1000)
Expérience:
326/400  (326/400)

MessageSujet: Re: Présentation de la cruauté incarnée   Ven 4 Oct - 23:18

J'ai pris plaisir à relire cette fiche =D. Donc pour moi c'est okay, à partir du moment qu'il reste au même niveau des autres personnages, mais ça tu le sais déjà vu qu'on en a parlé ^^ J'attends l'approbation de Xanya et Sephiroth pourra prendre la mer pour venger ses compagnons x)
Revenir en haut Aller en bas
Xanya Longtonry

avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 09/02/2013
Localisation : Duty Island

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
4/1000  (4/1000)
Expérience:
232/400  (232/400)

MessageSujet: Re: Présentation de la cruauté incarnée   Sam 5 Oct - 0:53

Quand vas-tu enfin trouver un avatar avec une taille raisonnable XD

Sinon point de soucis pour moi tu le sais déjà =)
N'oublie pas de m'envoyer un MP pour choisir la couleur de Sephiroth ^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Sephiroth
Capitaine Pirate
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 04/10/2013
Localisation : De retour sur les mers !

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
9/1000  (9/1000)
Expérience:
159/400  (159/400)

MessageSujet: Re: Présentation de la cruauté incarnée   Mer 12 Nov - 0:55

Fiche Technique Mise à jour Wink
Revenir en haut Aller en bas
Seizon Karitoriki

avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 14/05/2013
Localisation : Sur les mers!!!

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
6/1000  (6/1000)
Expérience:
221/400  (221/400)

MessageSujet: Re: Présentation de la cruauté incarnée   Ven 12 Déc - 13:31

Aaah Sephiroth j'avais deja lu sa fiche mais je ne me souvenais plus comment il retrouvait la memoire ^^
Sinon il a des techniques de malade o_O

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation de la cruauté incarnée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation de la cruauté incarnée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Présentation des personnages :: Fiches acceptées-
Sauter vers: