PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Deux nouveaux départs ! Valgivre, la contrée vierge glaciale !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Sephiroth
Capitaine Pirate
avatar

Messages : 59
Date d'inscription : 04/10/2013
Localisation : De retour sur les mers !

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
9/1000  (9/1000)
Expérience:
159/400  (159/400)

MessageSujet: Re: Deux nouveaux départs ! Valgivre, la contrée vierge glaciale !   Mer 24 Sep - 14:02

Incroyable. Dire que le démon argenté se refusait à admettre les capacités de cet homme fuyard et dépourvu de toute sorte de témérité. Pourtant c'était bien lui, qui d'un élan de spontanéité leurs avait offert l'ouverture nécessaire à la victoire finale. L'homme qui se targuait d'être immortel, venait lui aussi de faire les frais d'une terrible faille : Le cerveau.
Bien complexe était cet organe. Car oui le cerveau était l'ultime point faible de ses gens qui ne ressentaient pas la douleur. L'un d'entre eux avait même, la tête coupée, continué à s'exclamer de diverses manières. Coupé du corps il était encore fonctionnel, mais la simple éraflure était fatale. Dans ce cas présent il ne s'agissait plus d'une éraflure. La tête directement empalée sur la lame, une blessure fatale, même pour un immortel.

La crypte était redevenue calme, les trois derniers encapuchonnés à terre, vaincus par cette équipe inédite qui avait fière allure. Une caverne aux merveilles, de quoi largement faire envier les plus célèbres architectes... Une majesté incroyable pour un rendu aux ambitions titanesques. Les Grivriotes avaient le sens du gigantisme, ce palais, ou mausolée, car oui dans le fond il était difficile de définir avec précision ce qu'était cette merveille, témoignait de la puissance de ce peuple de guerriers. Voila de belles phrases type qu'un guide local aurait pu utiliser, mais si le démon argenté avait de nombreux défauts, ils savait aussi reconnaître le talent quand il le voyait. Le fabuleux travail de ces constructeurs passés était un trésor de ce monde. Caché de la surface de la terre, mais dont la récompense valait la chandelle.
Après avoir prit le temps, d'en avoir plein les yeux, les trois hommes remontèrent à la surface de la terre. Le froid glacial de Valgivre toujours aussi percutant. Le pauvre Bader qui tenait mal la distance face à ce climat extrême, bougeait dans tout les sens pour échapper à ce rude enfer blanc. Traversant la foret, le ciel s'assombrissait, et voyant que la pénombre gagnait du terrain, les trois hommes, conclurent que la nuit serait plus apte autour d'un feu et d'un bon repas.
Ils définirent les taches de chacun. Bader, qui était complètement endormi par le froid, n'eut qu'a ressembler du bois sec, Lucci et ses mains agiles, frotterait la pierre pour en faire jaillir le feu et leur offrir une nuit un peu plus chaude. Enfin Sephiroth, en bon carnassier était commis de chasse et s’attela au plus vite à son office, la faim le tiraillait.

Dans la forêt noire de cette île de glace, le pirate avançait lentement, ses billes oculaires perçaient les feuillages touffus de cette contrée vierge. Par chance la chasse fut rapidement concluante. Un sanglier passait par là. Bien épais, une épaisse carcasse pleine de muscles, se dandinant dans la poudreuse. Sans attendre il bondit et usa une nouvelle fois de sa lame pour crucifier le porc au sol. Il ramena la bête au camp qu'ils venaient de lever. Bader avait construit un abri de fortune avec des branches et des feuillages. Un toit couvert, et flanqué d'un mur de feuilles, comme une petite cabane inachevée. Le feu avait déjà prit, et les flammes déjà hautes montaient fièrement en hauteur, éclairant les environ et réchauffant les corps usés par le froid. La chevelure d'argent découpa les cuisseau et les côtes de la bestiole, et les couchèrent à même la braise. Un plat qui ne serait pas du grand art, mais qui aurait au moins le luxe de revigorer et de faire le plein d'énergie. Une fois les morceaux cuits, le festin put débuter. Mangeant, chacun comme des ogres, les mains pleines de gras, la bouche graissée par les morceaux.
Ce tableau ne correspondait pas à Lucci, lui qui était toujours propre et bien tenu, adepte de la bienséance, dévorait avec voracité la chair du gibier. Comme quoi, la faim gagnait sur tout, sans compter qu'il n'y avait pas de couverts, il fallait faire sans comme un retour aux sources. Dans ce silence rompu par les gosiers en suractivités,  Rob prit la parole, s'attardant sur ce qu'il allait se passer désormais.

- Que comptes tu faire maintenant, Bader ?

- Eh eh eh, j'ai prévu de recommencer ma vie. Quitter Valgivre et recommencer ailleurs. Sans votre aide je serais mort, il est temps de prendre congé.

- Recommencer une vie n'est pas chose aisée, il te faut de l'argent tu sais... ajouta la chevelure argentée.

Avec un regard plein de malice, il prit sa besace et plongea sa main dans ce qui devait être un joli butin. Il fit tomber quelques pièces d'or dans le sac, pour montrer que l'argent ne serait pas un soucis dans l'immédiat.

- J'ai fais le plein quand nous étions dans la crypte ! Ma calebasse en est remplie. Ce petit magot devrait me rapporter une jolie somme. Dit il avec un grand sourire, avant de reprendre. Je ne suis pas un grand guerrier mais je suis manuel, et fier de mes mains. Je vais utiliser cet argent pour bâtir une ferme sur Shirana ou Baterilla, je n'ai pas encore décidé.

- Une ferme ? demanda Lucci.

- Un vieux rêve de gosse. Avant de venir ici, je rêvais du grande battisse, dont je m'occuperais moi même. Quelques volailles, quelques bovins. des chèvres, des canards et des moutons. Vivre à la campagne loin de toutes les activités illicites.

Curieux. Je n'aurais pas misé la dessus.

Et bien, maintenant que j'ai frôlé la mort, je savoure la vie encore plus. Je ne veux pas perdre de temps, je vais repartr à zéro, et réaliser mes rêves.

Il marquait un point. Son explication restait toujours autant surprenante mais qu'importe. Ses compagnons de route n'étaient plus, et il possédait désormais l'argent qu'il désirait tant. Un trouillard que le destin avait placé sur la route de deux hommes venus de nulle part,  et qui en moins de quarante huit heures, avait réalisé un vieux rêve. Une sorte de compte de fée pour cet homme qui avait au moins vaincu ses peurs face à cette secte improbable.
Curieusement, Lucci et Sephiroth avaient vu les richesses qui se trouvaient dans cette crypte, mais n'en avaient pas profité. Difficile de savoir ce qui animait Lucci, et le pirate d'argent n'était pour le moment pas intéressé par l'or. Il avait d'autres projets bien plus intéressants.

- Et vous ? demanda Rob à Sephiroth.

- Moi je compte reprendre ce que j'ai perdu. Je n'ai pas d'autres buts pour le moment...

Devant cette réponse rapide et claire, les deux autres hommes ne répondirent pas. Il continuèrent leur repas avec la bonne humeur de Bader, naissante face à sa nouvelle richesse et au départ de sa nouvelle vie. Lucci appréciait cet élan d'enthousiasme, et profitait de ce moment de repos. Sephiroth quand à lui, aussi froid que l'île elle même, comme à son habitude se contentait de manger silencieusement. Un calme pourtant bien florissant, pour cette chevelure argentée qui avait de la suite dans les idées...
Revenir en haut Aller en bas
Rob Lucci

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 09/02/2013
Localisation : Duty Island
Humeur : Mélancolique

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
3/1000  (3/1000)
Expérience:
326/400  (326/400)

MessageSujet: Re: Deux nouveaux départs ! Valgivre, la contrée vierge glaciale !   Dim 12 Oct - 15:00

- Ça y'est, il sont tous morts ?

Cette question sonnait la fin des ennuis pour Bader, le retour à une certaine normalité si on omettait le fait que l'île entière avait subit un cataclysme récemment. L'apparition de ces hommes encapuchonnés n'avait fait qu'empirer la situation. Pire, si deux pirates n'étaient pas intervenus à temps, les conséquences finales des agissements de cette secte auraient été bouleversantes.

- Oui, répondit l'ex-noble de Downhell, il semblerait que tout soit fini.

Il s'approcha alors de Bader, et posa ses mains sur ses épaules:

- Et tout cela à grâce à vous. Si nous aurions été incapable de rattraper le dernier, nul ne sait ce qu'il serait advenu dans un futur proche.
- Nan nan, je n'ai pas fait grand chose vous savez, fit Bader visiblement gêné par ces compliments. En tout cas je ne savais pas qu'un tel monument se tenait ici. Cette pièce est magnifique !

Lucci leva la tête à son tour, en observant les différentes architectures de ce sanctuaire souterrain.

- De toute évidence.

Sephiroth admirait également ce spectacle fabuleux, en silence à sa grande habitude. Il n'y avait pas besoin de mots pour décrire tout cela de toute manière. Après quelques minutes, le groupe décida de regagner l'extérieur. Le démon argenté mis un peu plus de temps que les autres à sortir. Si Lucci le questionna du regard, Sephiroth, lui répondit avec le silence. Qu'importe, ce n'était sans doute pas très important. Puis ce froid glacial rappela au groupe les conditions très difficiles de cette île, il était préférable de regagner la berge avant la tombée de la nuit. Ils s'enfoncèrent alors dans la forêt entourant la cité figée dans le temps de Castelmithral. Lucci aurait aimé faire quoique ce soit pour venir en aide à ces habitants, mais c'était bien au dessus de ses moyens. On ne pouvait décemment pas lutter contre un Dragon en colère. Quoiqu'il en soit, la groupe continua d'avancer en silence à cause du froid qui pompait l'énergie des trois protagonistes, jusqu'à la tombée de la nuit. Le groupe décida d'établir un campement afin de jouir de la chaleur d'un bon feu et de la victuaille pour la panse. Sephiroth s'occupa de rapporter de la viande tandis que Bader et Lucci s'allièrent à l'élaboration d'un feu. Quelques minutes plus tard, les trois personnages étaient en train de manger du sanglier, pour leur plus grand bonheur. Bader expliqua alors ce qu'il comptait faire désormais grâce à l'or qu'il avait récupéré dans la crypte. Il souhaitait repartir à zéro en bâtissant une ferme sur Baterilla. On ne pouvait pas reprocher à un homme de rechercher la tranquillité. Sephiroth quant à lui n'était toujours pas bavard, et son but était clairement de reprendre son aventure.

- Et toi Rob ? Que vas-tu faire ?
- Je ne sais pas encore. Mon seul réel but actuellement est de retrouver une amie qui m'est chère sur Grandline, on se l'est promis, fit-il en regardant le ciel.

Il faisait bien évidemment allusion à Xanya, cette courageuse et intrigante fille qu'il avait rencontré lors de sa première sortie en mer. Il espérait sincèrement que tout allait bien de son côté.

- Héhé ~~, fit bader malicieusement.
- Non ce n'est pas ce que vous croyez, fit Lucci amusé par la réaction du givriote. Lorsque j'ai dû fuir mon île, elle fut ma première compagnon de route et elle m'a sauvé la vie alors que l'on se connaissait à peine. Je n’oublierai jamais ce geste. Mais pour la préserver et éviter de la mettre en danger à cause de mon statut de fugitif, j'ai décidé de quitter East Blue en la laissant derrière moi. Ce fut un choix difficile.

Bader le regardait le visage détendu, sans doute avait-il comprit les choix de l'ex-noble. Sephiroth quant à lui s'était allongé sur le sol, regardant le ciel, toujours silencieux. Le sommeil vint de lui-même et le groupe finit par s'endormir. Le lendemain, après avoir mangé les restes du sanglier, le groupe se remit en marche, les adieux étaient proches...

- C'est ici que l'on se sépare, fit Bader plein d'amertume. Je vais aller au petit village portuaire afin de me trouver une barque et ainsi commencer ma nouvelle vie.
- Je peux vous accompagner jusqu'à votre destination avec ma barque si vous le souhaitez ?
- Non merci Rob, je ne veux pas t'embêter davantage ! Tu as déjà fait beaucoup pour moi ! Je ne sais comment te remercier !

Bader et Lucci se prirent alors dans les bras, dans une étreinte d'homme à homme signifiant la respect mutuel, mais aussi la gratitude.

-Réalises ton rêve Bader.

Lucci s'éloigna alors, laissant place au démon argenté. Bien sûr, Bader hésitait à prendre Sephiroth dans ses bras, alors il tendit sa main afin de lui serrer la poigne. Mais le démon argenté n'était visiblement pas d'humeur à ça.

- Tu es peu bavard et tu me fais un peu flipper, mais j'ai été ravi de te rencontrer Sephiroth. Merci à toi aussi pour ce que tu as fait.

Le démon argenté sourit imperceptiblement, puis vit Bader s'éloigner dans la forêt.

- Fais attention à toi, Bader, finit-il par dire.

Il rejoignit Rob et tous deux arrivèrent près de la berge où leurs deux barques les attendaient. Il était temps de dire adieux à cette homme fascinant se battant afin de reconstruire sa propre légende. Du moins c'est ce que pensait Lucci, car les paroles du démon argenté allaient en réalité changer toute sa vie:

- Alors, que comptes tu faire désormais Lucci ? rompant le silence depuis le départ de Bader.
- Aucune idée, il est encore trop tôt pour moi pour rejoindre Grandline, dit-il en regardant son camarade.
- Ton amie est déjà sur Grandline ?
- Je l'ignore, pour être tout à fait honnête.
- Il y a une chose que je me demande depuis longtemps... Si tu devais te considérer comme appartenant au monde. comment te qualifierais tu ?

Voilà une question curieuse que lui posait le démon argenté. Pour Lucci, il n'y avait plus 36 solutions, il était fugitif, il n'avait qu'une seule option:

- Comme étant un homme voguant librement en ce monde.
- En dehors de lois et des conditions imposées par le gouvernement mondial ? ajouta il.
- Absolument, fit Lucci, se demandant de plus en plus ce que voulait Sephiroth. Le meilleur moyen de le savoir était encore de lui demander.

- Où voulez-vous en venir ?

Sephiroth n'était pas le genre d'homme à poser moult questions ainsi, et il n'était probablement pas très concerné lorsqu'il s'agissait d'adieux. Il avait quelque chose en tête, quelque chose que Rob commençait à comprendre:

- Tu disais tout à l'heure que tu n'étais pas encore assez fort pour rejoindre Grandline... Est tu déjà allé sur la route de tous les périls au cours de ta vie ?
- Une seule fois, mais pas en tant que pirate, admet-il.
- Tu avais un équipage autrefois ?

Rob sentit de plus en plus les raisons de toutes ces questions, mais resta tout de même le plus naturel possible, faisant semblant de ne pas comprendre.

- Nullement, j'accompagnais simplement une personne à une réunion importante.
- Je vois. Qu'as-tu pensé de cette expérience sur Grandline ?

Encore une question qui allait dans son sens, Lucci devait-il continuer son cinéma ?

- Je n'ai jamais vu un endroit aussi... incroyable, et surtout bizarre. Naviguer tout seul sur une barque au milieux de South Blue, est clairement une ballade de santé à côté, s'amusa t-il à raconter.
- C'était précisément là où je voulais en venir. Pour beaucoup il est impossible de voguer sur Grandline seul. Tu n'as pas peur de t'y aventurer ?
- C'est effectivement un problème auquel je songe depuis que j'ai quitté mon amie. Ce n'est pas que j'ai peur d'y aller, c'est juste que de s'y rendre seul est clairement du suicide.

Sephiroth lâcha un léger sourire, Lucci venait de lui donner la première chose qu'il désirait.

- J'ai appris à te connaitre durant ces quelques derniers jours Lucci. Une personne remarquable : habile, intelligente, forte. Et surtout calme et réfléchie...

Nous y voilà, là où voulait en venir le démon argenté. Lucci se disait intérieurement que recevoir des compliments de la part de ce pirate légendaire n'était pas donné à tout le monde.

- Vous m'en voyez flatté, Sephiroth, fit-il en souriant à son tour. J'ai appris à vous connaître également. Vous n'êtes pas aussi diabolique que votre réputation ne laisse le croire au premier abord. Vous êtes un homme téméraire, mais également courageux. Très peu de personne prendrait le risque de partir reconquérir tout ce qu'elle a perdue. Vous êtes sans doute aussi fascinant que Gol D. Roger lui même, annonça t-il avec sincérité.

Le démon resta insensible à la flatterie pourtant gigantesque que venait de lui faire Lucci. Mais ce dernier commençait à connaître le personnage, il n'en fut pas offensé.

- Dans mon équipage d'autrefois, je pouvais me vanter d'avoir une puissance de frappe monstrueuse, et de compter parmi mes alliés des personnes très intelligentes. mais jamais je n'ai eu la chance de compter dans mes rangs un homme avec tant de rigueur dans son vocabulaire, maniant ses paroles avec dextérité et trouvant profit de chacun de ses mots. Autrefois, je n'aurais jamais admis que cela pouvait être une qualité, je me trompais.

Rob était à présent sûr de ce que voulait le démon argenté:

- Ne tournez pas davantage autour du pot, allez au droit au but, fit-il en lançant un sourire.
- Je ne te croyais pas si impatient Lucci. dit il en rigolant. J'ai besoin de toi. Une personne comme toi en mes rangs serait un avantage parfait. Tu es fort, intelligent et manie les mots mieux que personnes. Je t'accompagnerais sur Grandline retrouver ton amie. Aide moi à accomplir mon objectif, et je jure que je t'apporterais mon aide pour tout tes buts à venir.

Voici enfin le moment tant attendu, oui Lucci était impatient d'entendre le démon argenté lui demander d'intégrer son équipage ! Mais on ne rentrait pas au service de son capitaine sans lui jurer fidélité... Lucci sortit alors Wrath of Sea de son fourreau, s'agenouilla et planta sa lame dans le sol:

- Je me nomme Rob Lucci, ex-prince du royaume de Downhell. Après avoir assassiné mon frère, j'ai dû fuir mon pays natal et recherche dès lors la liberté. Je n'ai pas vraiment de rôle à jouer dans ce monde, et voilà que vous me donnez une utilité, une raison de vivre. Je jure sur ma lame, Wrath of Sea, de vous servir au péril de ma vie et ferai de vous le Seigneur des Pirates.

Ravi de voir ce sens de l'honneur et du devoir, Sephiroth sourit a nouveau, et invita son ami à se lever.

- Lèves-toi Lucci. Nous sommes frères d'armes désormais.

Rob se leva alors, en rangeant son arme, souriant également à son tour.

- A vrai dire Lucci. J'ai une première mission a te confier. Si je t'ai choisi, c'est aussi parce que tu es le candidat idéal pour réussir cette mission...

À peine entrer dans son équipage, voilà que Rob avait déjà la lourde tâche de ne pas décevoir son capitaine. Il était bien entendu malvenu de refuser une telle demande.

- Une mission ? De quel genre ?
- Je veux que tu retrouves quelqu'un pour moi. Cette personnes est essentielle pour la suite de notre voyage. Il me la faut vivante.
- Quelle est cette personne ?

Il lui sortit une feuille de papier pliée de son pantalon et le lui tendit. Lucci la déplia et découvrit alors son contenu. C'était une photo d'une jolie jeune femme. Elle avait une longe chevelure brune, le visage fin et de jolis yeux bleus. Son front était dégagé, son regard envoûtant. Rob la regarda quelques instants avant d’apercevoir un détail qui l'aiderait grandement dans sa recherche: elle portait des boucles d'oreille dorées en forme de serpent.

- Je vois. Avez-vous une idée d'où elle se trouve ?

C'était la question la plus importante, le monde était vaste, retrouver une telle personne n'allait pas être facile. Mais au delà de ça, Lucci se demandait pourquoi Sephiroth recherchait cette jeune femme en particulier.

- Je ne sais pas ou elle se trouve mais en revanche je connais son nom : Boa Hancock.
- Boa Hancock... ça ne me dis rien du tout..., admit Lucci. Avez-vous d'autres informations sur elle ?
- C'est une Marine quartier maître. Je ne sais pas ce qu'elle fait ni où elle est mais en revanche je pense savoir où elle se dirige...
- Une Marine... Et selon vous, où se dirigera t'elle ?
- J'ai eu écho d'une attaque révolutionnaire récente sur la base de Dustone Road  sur West Blue. La marine a fait appel, à de l'aide venant des autres blues pour rebâtir la base. Je ne sais pas si elle fera parti des personnes envoyées là-bas, mais ce que je peux affirmer c'est que tu trouveras probablement des informations la concernant.

Dustone Road... sur West Blue. Il semblerait que Rob allait une nouvelle fois changer de blue.

- J'irai donc là-bas, et je vous rapporterai cette fille sans faute, capitaine.
- Comme je sais que je te confie un mission aussi rapidement, j'ai décidé de te faire preuve de toute ma confiance et de ma bonne foi.

Sephiroth sortit alors un objet enroulé dans un morceau de tissu. Il dévoila ainsi ledit objet et Rob fut très surpris:

- L’œuf de Dragon ?
- Les indomptables dragons. Quel formidable atout serait-ce là d'en posséder un tu ne crois pas ?
- Cela me paraît dangereux et insensé, mais j'imagine que ma vie n'aura plus rien d'ordinaire à partir de maintenant, fit Lucci en souriant imperceptiblement.
- Effectivement, je ne compte pas rester dans le brouillard éternellement. Le danger sera bientôt chose commune...Il marqua un temps et ajouta : Prends cet œuf avec toi et ramènes le moi lorsque tu auras trouvé Hancock.

Voilà une chosa à laquelle Lucci n'aurait jamais imaginé, le voilà tributaire d'un œuf de Dragon. Il prit délicatement l’œuf enroulé dans le morceau de tissu, et ajouta:

- J'en prendrais le plus grand soin, capitaine.
- Je compte sur toi. Sois prudent. Dustone Road doit être sur le qui vive depuis cette attaque révolutionnaire.

Rob déposa l’œuf dans sa barque, puis se retourna vers le démon argenté:

- Une fois cette fille capturée, comment ferai-je pour vous retrouver ?
- Donnons-nous rendez-vous... dans 3 mois sur l'île de Firone.

*Firone... une île forestière située sur West, c'est parfait*

- Et bien, il est l'heure pour moi d'y aller, capitaine. Prenez-soin de vous, et à dans trois mois sur l'île de Firone.

Sur ces mots Lucci poussa lentement sa barque dans l'eau glaciale de Valgivre et monta à bord. Il se retourna pour regarder son capitaine qui lui dit ceci:

- Sois prudent. Je compte sur toi Lucci.

Lucci baissa légèrement sa tête et fit un petit signe avec son chapeau. Ses aventures sur Valgivre prirent fin et sa conclusion était un tournant dans sa vie d'homme libre. Il était entré dans un équipage de pirate, qui sait comment il sera constitué dans trois mois ? L'avenir nous le dira...

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux nouveaux départs ! Valgivre, la contrée vierge glaciale !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Deux nouveaux amis de la même famille (PV avec nuage de feu)(fini)
» Deux nouveaux site web à la disposition des haïtiens pour être au fait avec...
» Mes deux nouveaux projets potteresques
» Deux nouveaux Mega dans la démo de Pokemon ROSA !
» Deux nouveaux Staffeux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: All Blues :: South Blue :: Royaume de Valgivre-
Sauter vers: