PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Que la chasse commence !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Boa Hancock

avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 02/04/2013
Localisation : Sur Tanma

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
8/1000  (8/1000)
Expérience:
50/400  (50/400)

MessageSujet: Que la chasse commence !   Mer 26 Fév - 12:38

[Aventures avant Opertale, donc bah pas de fouet, juste Tanma et les techniques de combat habituelles]

*C'est pas vrai* me dis-je.

Je me trouvais actuellement dans une barque minuscule face à une mer enragée. Tanma était à côté de moi voguant à travers les vagues. Il semblait énormément s'amuser alors que je luttais désespérément pour maintenir cette barque dans le bon sens. J'étais envoyée en mission, seule, sur une île réputée pour sa difficulté d'accès en raison des nombreuses tempêtes qui entouraient cette île. Et qui la Marine avait décidée d'envoyer ? Le petit quartier-maître que je suis ! Certes c'était une mission facile, la seule vision de l'uniforme de la Marine devait suffire. Je devais me rendre sur cette île pour maîtriser quelques voyous qui réglaient leur compte entraînant des dommages collatéraux sur les civils. Une mission simple donc mais je n'étais pas satisfaite pour autant. J'avais pour seul accessoire une barque avec une coque en granit marin... Comme si je devait me sentir rassurée avec ça ! Après cette mission, je demanderais des vacances que j'aurais amplement méritées ! Heureusement que Tanma était là, sinon je ne sais pas comment je ferais pour garder un semblant de calme. La tempête était de plus en plus forte. L'eau passait de plus en plus souvent par-dessus ma barque et je n'étais pas assez rapide avec mon saut pour retirer tout cette eau avant de recevoir une nouvelle salve. Et alors l'inévitable se produisit. La barque coula, m'emmenant avec elle. Tanma réagit au quart de tour et m'attrapa et me posa sur lui. Malheureusement, il n'avait pas envisagé le fait que se mouvoir avec moi sur le dos serait beaucoup plus compliqué. Il devait faire attention à ne pas me faire passer sous l'eau trop longtemps et il devait également esquiver les débris pour lui et pour moi. Finalement il ne réussit pas à nous sauver, un débris, en fer au vu de son qu'il produit à l'impact contre le crâne de Tanma, nous toucha et nous fûmes emportés par les flots.



Je me réveillai le lendemain sur une plage, Tanma était à côté de moi, encore inconscient. J'avais un mal de crâne carabiné, j'avais sans doute avalé trop d'eau pendant la tempête. Je relevai le haut de mon corps pour me retrouver en position assise et regardait autour de moi.

*Où je suis tombée cette fois ?*

Il y avait un temple un peu plus haut. Peut-être que là-bas, je rencontrerais quelqu'un qui pourra m'en apprendre plus sur cet endroit. Je me levais donc et me dirigeait vers le temple. Arrivée à proximité, je vis une pancarte sur laquelle était inscrit "Temple de Vagues". Je regardais donc le temple et je me dis que cette appellation ne pouvait être plus correcte. Ce temple avait pour couleur principale le bleu. Un bleu décliné sous tous les tons possibles. il ressemblait au temple qu'on pouvait voir sur Himeji mais en bleu. Sans trop m'attardée sur le parvis du temple, je rentrai et je fis face à une magnifique mosaïque  avec une dominante de bleu également qui représentait certainement un Dieu qui soufflait le vent sur la mer créant ainsi le flux et le reflux, les vagues et les tempêtes. je restais un temps un peu plus long à observer les tempêtes me rappelant avec agacement la nuit dernière. Je me souviens alors de la raison de ma venue en ces lieux et je hélai :


-Il y a quelqu'un ?

Ma question résonna, me renvoyant mon écho, mais personne ne répondit. Je réitérais plusieurs fois sans percevoir un seul signe de vie. Je me mis à chercher, culpabilisant quelque peu de me permettre ceci dans un lieu sacré. Au final je dus chercher dans chaque recoin du temple. À moins qu'il y ait un passage secret, il n'y avait pas âme qui vive ici. Je ressortis alors du temple bredouille et rejoignis Tanma qui s'était réveillé. À côté de lui se trouvait un coffre et un sac en toile. J'ouvris le sac et j'y vis des vivres. Intriguée je me penchais sur le coffre. Il n'offrit aucune résistance quand j'ai essayé de l'ouvrir et j'y découvris un mot et un pierre précieuse. Le mot me disait que je devais chasser une autre pierre. Je restai perplexe. Qu'est-ce que tout ceci signifiait ?

Revenir en haut Aller en bas
Youmu konpaku

avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 26/03/2013
Humeur : je peux te trancher?

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
4/1000  (4/1000)
Expérience:
165/400  (165/400)

MessageSujet: Re: Que la chasse commence !   Sam 1 Mar - 13:28

En quittant le port Youmu s'attendait à une journée de pêche tranquille.

L'embarcation avait de quoi passez une belle matinée. Un toit fait de toile l'abritait du soleil et d'une pluie mal venue. Youmu se prélassait plus qu'autre chose. Les vagues berçant doucement l'embarcation elle décida se relaxer. Elle fit néanmoins l'effort de tendre une ligne histoire de dire...

Justement c'est le fil du destin qui lui ramena sa nouvelle quête. Après tout une balade, une partie de pêche qu'importe la distraction Youmu était partante.

Un mot et une indication sommaire de la route à prendre. C'était peut être un piège mais qu'importe. Elle avait envie de s'amuser un peu.

Elle approcha d'une île bien agitée... Elle semblait entourée pour une tempête monstrueuse.

*Demi-tour...*

Une balade tranquille oui, une partie de pêche reposante oui aussi, mais le vent et la mer qui promettent de vous briser les os non.

Le courant trop fort empêcha Youmu de manœuvrer correctement, une vague emporta la petite embarcation.

*Comment est-ce possible? Une vague qui ne va pas dans le même sens que les autres?!*

Youmu ne prit pas la peine de dégainer son sabre, c'était le genre ennemi que l'on ne pouvait pas combattre. Un banc de monstre marin se déplaçait sous son embarcation. Il suffisait d'attendre qu'il passe.

Une idée lui vint à l'esprit suivre le banc qui contre toute attente ne semblait pas vouloir s'en prendre à elle. Leur sillage à contre-courant lui ouvrait la voie. Sa chance fut de courte durée, sous son navire un jeune monstre marin semblait vouloir jouer ballottant ainsi la fragile embarcation. Jusqu'à l'intervention d'un adulte.

*J'ai bien cru qu'il allait me renverser...ouf*

C'est alors que d'un mouvement de queue brutal le monstre marin envoya la barque vers l'île qui se fracassa juste au dessus des falaises. Youmu qui avait surement un trèfle à quatre feuille sous la main réussit à atterrir sur un arbre à l'entrée d'une petite tanière.

Revenir en haut Aller en bas
Natsu Dragneel

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 17/03/2013
Humeur : Enflammée

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
1/1000  (1/1000)
Expérience:
301/400  (301/400)

MessageSujet: Re: Que la chasse commence !   Dim 9 Mar - 21:10

La journée avait plutôt bien commencé pour Natsu qui avait attrapé sur une île voisine, une troupe de bandit qui foutait le bordel. Evidemment il les avait tous tapés et les avaient amener avec lui sur le navire pour les enfermés au cachot.
La mer était plutôt calme en cette début de matinée, le soleil venait de se lever et quelques mouettes se montraient à l'horizon pour venir pêcher leurs poissons. Mais tout ce calme était perturbé par un sergent hors du commun qui avait le mal de mer, notre homme aux cheveux rose, Natsu bien sûr. Les matelots l'aidaient souvent à se lever, et aujourd'hui un matelot vint le voir :


- Désolé de vous déranger Sergent, mais nous repérons au loin un bout de terre qui doit être certainement une grosse île !

Natsu relevait péniblement la tête pour voir son interlocuteur et lança difficilement :

- Ok...j'arrive...sur le pont...

Le matelot voulait l'aider mais celui-ci lui fit signe que non, il mit un temps fou pour attraper la poignet de porte qui menait sur le pont avant du navire. Seulement, un évènement inattendu arriva, une mouette arriva à vive allure et se prit Natsu en pleine tête. Quant à lui il finit par terre :

- C'est quoi cette connerie ?! dit-il en secouant la mouette dans tout les sens.

En la secouant une lettre tomba sur le sol ainsi qu'une pierre précieuse, le matelot qui l'accompagnait la ramassa et l'a donna au Sergent encore énervé par la mouette. Natsu l'a prit et la lis à voix haute :

-  "Par delà de l'île inconnue, au travers d'une mer batarde.
Le secrets se déroberont lorsque la porte tombera.
Au cœur du firmament, il ne s'agira point de mégarde
Obtenir le ******, ta difficulté sera."

Toi là ! dit-il en désignant la mouette sur le sol à moitié étranglé, ça veux dire quoi tout ce charabia ?!

Le matelot regardait son Sergent avec une mine désespérée, il avait l'habitude après tout, mais de là a agresser une mouette qui ne savait pas parlé..
Le temps changea brusquement, plus ils approchaient de l'île, plus le temps se dégradait. Une idée traversa l'esprit de Natsu, il voulait absolument obtenir ce joyaux, un trésor devait s'y cacher là-bas sur cette île. Lui qui raffolait d'aventure, c'était l'occasion unique.


- Donner moi une chaloupe ! ordonna t-il.

-Mais Sergent...vous ne compter tout de même pas allez sur cette île malgré la tempête ?!

Natsu lui lança un regard assez froid comme pour lui dire : fais ce que je te dis ou sinon tu passes par dessus bord. La chaloupe était sur l'eau maintenant moins calme que tout à l'heure, il prit la pierre précieuse dans sa poche et sauta dans la chaloupe, et partit à la conquête de l'île. Il ordonna un dernier ordre aux marines du bateau :

- Retourner au QG et apporter les prisonniers, je me débrouillerais pour revenir !

Sur ce il partit laissant ses hommes faire le reste, mais tête en l'air qui l'est, il oublia le minimum syndical de la survie, autrement dit : De la nourriture, de l'eau et quelques outils. La tempête était forte, très forte mais il réussit néanmoins à arriver sur l'île en un seul morceau. Il arriva sur la côte de l'île.

- Yosh je sens que je vais m'éclater ici moi !

Revenir en haut Aller en bas
Rob Lucci

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 09/02/2013
Localisation : Duty Island
Humeur : Mélancolique

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
3/1000  (3/1000)
Expérience:
326/400  (326/400)

MessageSujet: Re: Que la chasse commence !   Dim 9 Mar - 22:33

Notre ami Lucci faisait voile vers une direction inconnue. La mer était plutôt calme et le Soleil rayonnait tel un bijou dans le ciel. Rob prenait du bon temps sur sa petite barque, allongé les yeux fermés en profitant de ce doux moment de solitude et de liberté absolue. Il n'avait rien à faire, à part se laisser porter par le vent vers une direction quelconque. Il avait encore un peu de provision avec lui, il décida d'ailleurs de manger un petit biscuit sablé qu'il eut acheté sur sa précédente escale. En bref, il menait une vie sans soucis. Mais ! Parce qu'il y a un "Mais !", le ciel commençait drôlement à changer d'allure, se montrant menaçant, entraînant la houle des vagues à faire de même. Il aperçut un île au loin et décida de ramer pour y accoster le temps que la tempête ne se calme. Mais il n'avait pas prévu ce qui allait suivre. Une vive lumière scinda le ciel en deux. Rob mit son bras devant ses yeux, aveuglé par la vive lumière, puis le leva sur son front en tentant d'y voire quelque chose.

* Qu'est-ce que... ?*, fit-il surprit.

Une nymphe descendit du ciel coupé en deux, d'une beauté incomparable, laissant bouche bée le plus imperturbables des hommes. Elle était d'une peau blanche scintillante, le regard pénétrant, et surtout, d'une voix douce emportant au paradis tout homme l'écoutant:

" C'est à toi, homme preux,
que revient la lourde tache de chasser,
le ****** ******* valeureux,
Ainsi la tour s'ouvrira de manière inespérée."


La déesse se mit à briller puis disparut soudainement, laissant tomber une pierre précieuse sur le planché de la petite barque. Rob, perplexe, mais encore déboussolé parce qu'il venait de vivre, se baissa puis amassa le joyau.

- La lourde tâche, de chasser le ****** ******* ? Qu'est-ce que ça veut dire ?

Non, Rob n'arrivait pas à comprendre ce qu'il se passait. Il ne faisait plus la différence entre le réel et le rêve. Mais la tempête était toujours là et il fallait absolument accoster sur cette île avant de chavirer. Après bien des péripéties, Lucci débarqua sur la côte. Il était trempé mais avait veillé à bien garder son joyau dans la main. Il se déshabilla afin de laisser sécher ses vêtements et en profita pour regarder autour de lui. Aussi étrange que cela puisse paraître, le mauvais temps s'arrêta à quelques encablures de l'île. Cette dernière profitait d'un temps merveilleux. On avait l'impression que la nature elle-même protégeait ce bout de terre isolé. Rob vit au loin un immense arbre. Il attendit que ses vêtements sèches, se rhabilla, rangea sa pierre dans sa veste et se mit en route vers cet arbre majestueux...

Revenir en haut Aller en bas
Boa Hancock

avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 02/04/2013
Localisation : Sur Tanma

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
8/1000  (8/1000)
Expérience:
50/400  (50/400)

MessageSujet: Re: Que la chasse commence !   Lun 7 Avr - 19:50

-Bon, de toute façon, c'est pas vraiment comme si j'avais quelque chose à faire. Ma mission peut attendre après tout, c'est la faute de mes supérieurs si je suis ici, autant en profiter !

Je ris intérieurement. Après tout c'était la vérité. Mes supérieurs m'avaient envoyée seule sur une île si petite que je n'étais même pas sûre qu'elle avait un nom. J'étais bien sûr contre, mais m'avait-on laisser le choix ? Bien sûr que non. J'allais donc profiter de ce petit détour au maximum.
Cette lettre m'avait donc indiquer que je devais chasser une pierre. C'était pour le moins étrange. Je ne savais absolument pas par où commencer. Il y avait tellement de détails à prendre en compte. Est-ce que cette pierre était abondante ici ? Trouverais-je une grotte ou des mines pour pouvoir en extraire ? Rencontrerais-je quelqu'un qui pourra me renseigner sur cette fameuse pierre ? Ou l'île était-elle déserte ? Des personnes avaient-elles, comme moi, échouées ici à côté d'un coffre ? Combien de temps allais-je survivre avec le peu de nourriture que contenait ce sac ? Où allais-je dormir ? Ça devenait déjà compliqué et franchement, je n'avais pas envie de m'investir dans un "jeu" compliqué. J'avais décidé de suivre les instruction de la feuille pour me divertir et pas pour me remuer les méninges !
Toujours était-il que je ne devais pas rester ici. J'avais déjà établie que cette partie de l'île était déserte à moins qu'il existe un réseau souterrain dont l'existence me serait inconnue. Je me tournai vers Tanma qui s'était déjà penché vers moi suivant le fil de mes pensées. Je lui montais dessus et nous nous enfonçâmes dans les terres de l'île.
Une fois la plage quittée, tout n'était que plaine autour de nous. Cela faisait peine à voir. Aucune habitation, aucune plantation, aucun réel signe de vie. Cette île semblait complètement déserte et pourtant pas plus sauvage que ça. J'étais quelque peu déçue, je m'attendais à voir quelques animaux féroces sur cette île déserte mais j'avais l'impression que ces plaines étaient pauvre en faune ou alors Tanma leur faisait peur avec sa taille imposante. Soudain, j'aperçus la cime de quelques arbres au loin. Je fis signe à mon cher serpent de foncé vers cette potentielle forêt qui serait ô combien plus intéressante que cette plaine, du moins je l'espérais.
La forêt commençait vraiment sans prévenir. Une ligne de pins faisait office d'entrée dans ce qui paraissait être l'endroit le plus sauvage de l'île. Eh bien, j'avais raison. À peine y eus-je mis un pied que quelque chose m'attaqua. Mes théories se confirmaient. Non seulement Tanma devait être trop imposant pour que les animaux osent s'en prendre à lui mais en plus, les animaux les plus indomptables se trouvaient dans cette forêt. Qu'à cela ne tienne, je les aurais.
La créature qui me sauta dessus était un mamba noir, l'un des serpent les plus dangereux qui existe. Une morsure et je mourrai assurément dans les deux heures qui auraient suivi. Je l'évitais d'un saut latéral et prit une demi-seconde pour m'émerveiller devant ce que je considérais comme une fabuleuse créature.

*Tanma, c'est à toi de jouer. Tu vas m'aider à apprivoiser ce superbe animal !*
*Je savais qu'un jour je ne te suffirais plus*
me répondit-il avec un air dépité.
*Arrête de raconter n'importe quoi, il sera sûrement utile pour la suite, et puis il connait sûrement mieux ne serait-ce que la forêt mieux que nous.*
*Je resterais ton préféré alors ?*


Je souris et lui fis comprendre simplement avec mon regard qu'il savait pertinemment que oui. Le mamba avait passé son temps à observer mes mouvements. Heureusement que j'étais resté immobile durant ma conversation mentale avec Tanma. Je regardais fixement le serpent sachant pertinemment qu'au moindre mouvement il me sauterait encore dessus. Je ne savais pas trop comment m'y prendre pour le "séduire". J'étais certes surnommée la charmeuse de serpent mais je n'avais jamais fait ce genre d'exercice auparavant. Finalement, le mamba n'attendit même pas que je bouge. Il devait être impatient et particulièrement hargneux. Surprise je tombai à la renverse en évitant ses crocs acérés. Il se rapprocha alors à toute vitesse prêt à lancer son ultime attaque. Résignée et un peu déçue de finir ma vie qui avait à peine commencer sur cette île je fermai les yeux et croisai mes bras devant mon visage pour me protéger une dernière fois. Rien ne se passa. Je rouvris des yeux interrogateurs. Il se posèrent sur Tanma qui s'était placé devant moi pour me protéger. Le mamba l'avait mordu mais il n'avait rien ressenti. Il était un Abin Sur Kala après tout, il était donc immunisé contre toute sorte de venin généré par les serpents. J'avais complètement oublié ce paramètre. Le mamba était maintenant replié sur lui même. Tanma avait ouvert sa gueule et avec un cri guttural avait affirmé son autorité. Je m'approchai alors du serpent et tendis lentement mon bras vers lui. Il s'enroula autour en opposant aucune résistance. J'étais à la fois satisfaite mais quelque peu frustrée également. C'est Tanma qui s'était chargé de tout, j'avais l'impression d'être impuissante. Tanma ayant également ressentit cette pensé se lova prêt de moi.

*M'enfin, voyons le bon côté des chose, me dis-je, on a un allié en plus !*

Et nous reprîmes alors notre route le black mamba toujours à mon bras.


Revenir en haut Aller en bas
Youmu konpaku

avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 26/03/2013
Humeur : je peux te trancher?

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
4/1000  (4/1000)
Expérience:
165/400  (165/400)

MessageSujet: Re: Que la chasse commence !   Mar 8 Avr - 22:56

Un trèfle à quatre feuille mon oeil! Je sorti de ma poche la pierre précieuse. Ce cadeau empoisonné!

-Je te le dit si t'es un cailloux maudit qui cherche sa moitié...J'en ai a revendre coté malédiction!

Je rangeais férocement ma pierre dans ma poche. Parmi toutes mes aventures, me faire catapulté sur cette île était l'une des plus invraisemblable. Oui en effet je voulais y aller de mon plein gré! Et je compte bien me divertir un bon coup...sans me faire emmerder par des monstres marins ou des pierres maudites...D'ailleurs...


Ce trouvait pas loin de l'arbre une belle occasion de tué l'ennui. J'envoyais une copie de moi même voir s'il y avait de quoi faire dans la grotte. Sans surprise un ours en sorti, griffant rageusement l'ignoble fantôme qui l'avait sorti de son sommeil.


Je l'appelais, le pauvre ours se déchaînait pour rien autant lui donner une vrai cible. Je ne fus pas déçu. Il grimpa à l'arbre et quand il fut arrivé à la cime...

-Je crois que l'arbre va bientôt céder moi je m'en vais!

L'ours me regarda sauter impuissant. Au pied de l'arbre je sorti mon katana.

-ATTENTION CHUTE D'OURS!!!

Puis j'entaillais l'arbre de façon à ce qu'il casse sous le poids de l'ours. Assommer l'ursidé ne représentait ni un danger ni une distraction valable. Au moins il m'avait désennuyé, alors je veillais sur lui le temps qu'il reprenne connaissance ce qui ne pris qu'une dizaine de minutes.

A son réveil il était toujours aussi aigri. Il se releva, se mit debout, et me grogna dessus du haut de ses 2 mètres. Je me relevais épousseta ma tenue, et le frappa avec le fourreau de ma sabre sur le museau. Il tomba à la renverse, s'attrapant le nez.

-C'est l'éducation que l'on t'a donné! Attaquer quelqu'un qui a pris soin de toi! Honte à toi!

L'ours se mit en seiza, avant de se pencher en avant et de grogner quelque chose qui ressemblais à des excuses.

En retour je lui fit un grand sourire d'ange avant de lui dire qu'il ne serais pas si facilement excusé. Puis je lui sautais sur le dos.

-Au Galop mon fidèle Ursidé! Trottons vers le point d'eau le plus proche!

Ne sachant pas s'il m'avait comprit, je lui fit confiance quand il commença sa course...En espérant qu'il est compris ma demande.

-Au fait Ouiny le grizzli...Tu saurais pas ou je peut trouver une pierre aussi brillante? Je sortais ma pierre de ma poche.

-J'aimerais bien avoir un Rubis...Ce n'est pas franchement mon style côté couleur mais bon...Je ne suis pas très caillou non plus, mais je suis sur que ça ferais plaisir à Kimi!

Il me regarda l'air de pas comprendre...

-Regarde devant toi tu me trébucher. Bon je reprends...Griiirrr, Graaarrrr, RRRooooAAAAAArrrrrrr.

Il sembla me faire un sourire, mais avec ses dents cela pouvais ressembler à "j'ai faim". J'étais consterner.

-Kimi être pierre! Rouge!

Je lui montrais ma pierre, puis je pointais le coucher de soleil, l'astre était certes plus orangé que rouge mais cela ferais bien l'affaire.

Revenir en haut Aller en bas
Natsu Dragneel

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 17/03/2013
Humeur : Enflammée

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
1/1000  (1/1000)
Expérience:
301/400  (301/400)

MessageSujet: Re: Que la chasse commence !   Jeu 10 Avr - 12:16

L'île de loin semblait petite mais dès qu'on était à l'intérieur tout changeait brusquement. Natsu étant impatient de commencer sa quête de joyau, il avança d'un pas rapide vers ces terres inconnues. Là où il était, tout était plat, après quelques temps de marche, il vit au loin un grand bâtiment. Cela ressemblait à une vieille chapelle qui était quasiment en ruine, Natsu décida de s'en approcher pour y voir de plus près. La vieille bâtisse était imposante, cela devait faire des années qu'elle était là, il se cogna dans un bout de bois suspendu qui semblait être un vieux panneau, avec inscrit dessus : " Ruine de la chapelle de Tar ".

- Je vais être bien avancé avec ça ! Râla t-il.

Il poussait les grandes portes du bâtiment et entra, c'était d'un calme inquiétant, on entendait raisonner les bruits de pas du sergent à travers la pièce. Il s'avança jusqu'à arriver devant un autel avec des bougies allumées. Étrange, au dessus de cet autel était notés les mêmes instructions qu'il avait vu avec la mouette, et en plus de cela, une carte était visible aussi. Natsu regarda sa position, il était tout au nord. Il ne commençait plus à comprendre ce qui se passait, il n'avait plus le temps de réfléchir qu'il entendit une porte claquée :

- Qui est là ?!

Personne ne répondit, grâce à son ouie sensible, il entendit des légers bruits de pas venant de devant lui. Les deux bougies qui étaient à côté de l'autel s’éteignirent brusquement. Natsu se retourna pour voire ce qui c'était produit, mais d'un seul coup il entendit les bruits de pas de tout'à l'heure être proche. Une bestiole sortit tout droit de nul part et sauta sur lui, il esquiva juste à temps et vit ce qu'il devait affronter : Une imposante panthère noire. Celle-ci grognait, sans doute parce qu'il était sur son territoire ou bien parce qu'elle avait très faim. Cette bête était une panthère pas comme les autres, elle était bien plus grosse que d'habitude, mais Natsu avait une idée derrière la tête et il voulait absolument essayer...
Il courait en direction de la sortie en sifflant pour attirer la panthère, celle-ci courait aussi vite que possible jusqu'à sa proie et sauta sur Natsu. Mais lui n'allait pas se laisser faire et lui donna un coup de pied dans sa gueule et elle atterrissait dans le mur le plus proche. Il n'y avait plus de bruit, seuls les gravats du mur se faisaient entendre, il ne voyait plus rien mise à part de la poussière, l'envoyer dans les murs n'étaient pas une chose à faire apparemment. Il se dirigea vers la sortie en croyant s'être débarrasser de l'animal, mais pas du tout. La bête bondissa sur Natsu et lui mordit l'épaule droite, ayant mal le sergent essaya de s'en débarrasser le plus vite possible, il prit la tête de la panthère et la balança dehors, elle s'écrase lourdement sur le sol. C'était l'occasion rêver pour lui de mettre en place son plan. Il sauta sur la grosse bête et essaya de la contrôler, elle due se résigner à l'écouter à cause de la fatigue et aux nombreux coups qu'il lui a mit dans la tête.


- Haha ! Tu es mon animal à partir de maintenant ! dit-il tout fier de lui. Tu vas m'emmener là où je veux !

Il chevaucha sa " Panthère "qui malgré tout ne semblait pas l'apprécier après leurs mésaventures en direction du sud, avec sa bête il irait un peu plus vite et il serait moins fatigué. Même si il souffrait toujours de son épaule dû à la morsure.

Revenir en haut Aller en bas
Rob Lucci

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 09/02/2013
Localisation : Duty Island
Humeur : Mélancolique

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
3/1000  (3/1000)
Expérience:
326/400  (326/400)

MessageSujet: Re: Que la chasse commence !   Jeu 10 Avr - 14:06

Notre Ex-noble se dirigea d'un pas décidé vers le gigantesque arbre qu'il avait aperçu au loin. Cette île semblait vraisemblablement déserte, du moins, de l'espèce humaine. Il se trouvait certes face à une très grande plaine, mais il pouvait apercevoir au Sud-Ouest de sa position une forêt dense. La nature devait y régner en maître. Aussi, il valait mieux rester sur ses gardes. Qui sait ce que Lucci rencontrera sur cette île ? Quoiqu'il en soit, il se dirigea toujours vers ce qu'il avait désigné un point de repère. Plus il s'en approchait, plus cette arbre lui semblait exceptionnel. Il arriva finalement devant une pancarte, sur laquelle il y était inscrit:

- Saule Majestueux des Brièves.

Lucci ne pouvait qu'acquiescer le titre donné à cette merveille de la Nature, bien qu'il ignorait ce que pouvait bien être les "Brièves". Son tronc devait facilement faire plus de 4 mètres de largeur, et sa cime atteignait sans aucun doute les 15 mètres de haut. Il s'agissait là d'un saule pleureur, ses longues feuilles retombaient jusqu'au sol depuis ses hautes branches. Ses racines baignaient en parti dans un petit étang. Après avoir observé le Salicacée, Lucci décida de passer à travers ses feuillages. Il avait l'impression d'entrer dans une forêt tellement l'arbre était touffu. Il pénétra alors dans l'antre du Saule. La terre y était très humide et l'herbe peinait à pousser à proximité du tronc tellement les feuillages filtraient la lumière du Soleil. Rob regarda en hauteur et pensa à escalader l'arbre afin d'y atteindre la cime. Son but était simple: avec une telle hauteur, il aurait une vue imprenable sur l'île. Si le début de l'ascension fut difficile, une fois arrivé aux branches elle devint beaucoup plus aisée. Il arriva au bout de quinze minutes tout en haut et, en s'agrippant au sommet du tronc, il pivota sa tête dans toutes les directions. Il pouvait voire le rivage puis la mer au Nord, rien de bien intéressant selon lui. À l'opposé, au Sud donc, il aperçut une immense forêt. Elle avait l'air hostile, mais c'était selon lui par-là qu'il devait aller s'il voulait trouver des renseignements sur ces fameuses pierres précieuses. Enfin, il tourna sa tête vers l'Ouest. Rob vu un édifice, sans doute religieux. Peut-être renfermait-elle des informations ? Il décida alors de s'y aventurer. Il aperçut également un point noir non loin de la petite chapelle. Il ne savait guère ce que c'était, mais cette "chose" semblait ce mouvoir. Un animal ? Un homme ? Une femme ? Il ne pouvait le dire précisément depuis là où il se trouvait. Quoiqu'il en soit, il descendit de son arbre et prit la direction de l'Ouest. Sa pierre était toujours dans sa poche. Il la sortit puis l'observa.

- Je ne sais guère pourquoi tu es venu à moi, mais une chose est sûr, tu es resplendissante, fit Lucci en regardant son joyau.

Après une bonne heure de marche, le voici arriver devant les ruines. Lucci entra à l'intérieur. Il semblait y avoir eu du grabuge ici. L'un des murs du bâtiment était encastré. Des gravas de pierres gisaient au sol à côté de l'entrée. Enfin, des bougies flambaient sur un autel, sur lequel il y était gravé une carte de l'île. Rob constata qu'il ne trouverait rien ici. En revanche, un édifice situé au centre de l'île dans cette fameuse forêt vierge avait attiré son attention. Il décida alors sans hésitation de s'y rendre.

Revenir en haut Aller en bas
Boa Hancock

avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 02/04/2013
Localisation : Sur Tanma

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
8/1000  (8/1000)
Expérience:
50/400  (50/400)

MessageSujet: Re: Que la chasse commence !   Ven 2 Mai - 20:11

Mamba nous montrait le chemin. Apparemment cette recherche de pierre pour le moins étrange sur cette île manifestement déserte avait un but : entrer dans une tour. J'étais de plus en plus sceptique en ce qui concernait ce jeu... Je devais trouver un pierre, qui ne faisait pas partie du minerai de ces terres et tout ça pour entrer dans une tour dont je me fichais complètement ! Je commençais sérieusement à me demander ce que je faisais encore là ! Enfin bon, je n'avais pas grand-chose d'autre à faire à part une mission que la Marine m'avait confiée bien sûr. Ce n'était pas la première fois que je les décevais, une fois parmi tant d'autre ce n'était pas grand-chose n'est-ce pas ?
Nous nous enfoncions de plus en plus dans cette forêt sombre et pourtant aucun animal ne nous attaquait. Il fallait donc croire que Tanma était assez imposant pour leur inspirer de la crainte. J'aurais préféré avoir un peu de distraction mais bon... C'était évident, dans la nature mon serpent me dominait complètement, cela faisait presque peur !
Soudain, j'entendis des bruissements près de nous. Tanma changea de forme pour ne pas se faire remarquer et nous montâmes tous les trois dans les arbres. Un homme surgit. Quelle ne fut pas ma surprise ! Un homme ! Enfin quelqu'un, je n'étais pas complètement seule sur cette île !  C'est alors que Mamba se redressa toujours sur mon bras. Il venait de comprendre quelque chose. Il en informa donc Tanma qui me traduisit ses propos. Apparemment ce qui se passait sur cette île était un jeu qui se reproduisait tous les quatre ans. Quatre personnes étaient donc réunis sur l'île et devaient se disputer quatre pierres. Ces pierres donnant justement accès à la fameuse tour.

*Quel est le tordu qui a pu imaginé ça !* pensais-je agacée.

Je n'aimais pas recevoir des ordres, mais je détestais être manipulée ou qu'on essaie simplement de diriger ma vie. Si un jour je rencontrais l'imbécile qui avait eu cette idée, il allait m'entendre. Mais pour l'heure, j'allais satisfaire ses désirs tout simplement parce que l'homme que j'observais depuis mon perchoir m'intriguait. Il était élégant et pas seulement dans la façon de s'habiller, il se tenait droit et marchait à grandes foulées. Même lorsque la forêt devenait plus que touffue il s'en sortait sans grand effort. Finalement, plus qu'intriguée j'étais aussi irrité que lorsque je pensais à Tanma et ses facilités dans cette jungle. Je chassai cette pensée. S'il pouvait m'être utile alors tant pis pour mon amour propre il fallait que j'essaye de nouer ne serait-ce qu'un infime lien.
Alors qu'il allait sortir de mon champ de vision, je descendis de mon perchoir et l'approchai sans vraiment de discrétion. Il se retourna donc vivement. De toute évidence, il ne s'attendait pas à me voir. Je souris face à sa surprise et lui dit :


-Salut beau brun ! Je vais aller droit au but, j'ai pas vraiment envie de perdre mon temps en civilités. Je cherche une pierre précieuse et je pense que toi aussi. J'aimerai savoir quelle est la tienne. Si c'est celle que je cherche un combat sans merci s'en suivra. Si ce n'est pas celle-ci nous pourrons toujours nous allier ! Pour te prouver ma bonne fois je vais tout de suite te révéler quelle pierre j'ai en ma possession : c'est un rubis. Et toi ?

Revenir en haut Aller en bas
Youmu konpaku

avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 26/03/2013
Humeur : je peux te trancher?

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
4/1000  (4/1000)
Expérience:
165/400  (165/400)

MessageSujet: Re: Que la chasse commence !   Dim 4 Mai - 15:11

Et fallait s'y attendre!

-Si ton cou n'était pas plus gros que mes mains, je t'aurais étranglé!!


Je lui demande une pierre rouge et il m’emmène où! Dans une plaine, brulante à l'herbe sèche, avant de rester debout comme un idiot devant une tour.

-C'est pas parce que la tour est en pierre que je suis satisfaite!!

L'ours me regardait avec ses yeux caramels...

-N'essaie même pas de m'amadouer je ne suis pas du style à me laisser égarer par ta tronche toute douce toute miel...Alors range les larmes de crocodile mon petit.

Je regardais la tour, rien de bien amusant... Je perdais mon temps sur cette île pommée pas âme qui vive a part deux trois animaux décérébrer...

Attends mais il y a une silhouette blanche qui traverse le mur en ma direction?! Parfait! Ike!
Mon ourson sauta sur le spectre qui s’évanouit aussitôt.

-Pfff... Quel plan pourrit... Il n'y a rien d'amusant et toi le fantôme revient j'ai à te parler!

La forme se matérialisa et commença à se plaindre.

-Euh d'habitude les gens ont peur s'enfuit et me laisse seul... il semblait sangloter.

-Mais cette fois vous ne fuyez pas pour mieux m'effrayer!! Il mit ses mains sur son visage pour exprimer son désarroi.

-Tu fais honte à notre espèce! Un fantôme pleurnichard n'a-t-on jamais vu ça?!
je le réprimandais fermement!

-Notre espèce? s'interrogeait-il en me regardant moi frêle jeune femme.

-Tu es bien maigre et surement trop maigre et très légère mais de la à dire que t'es morte...

-T'as dit quoi!! Je lui mit mon poing dans la face. Il fut frapper, d'abord par mon poing de jeune femme en colère puis par le fait qu'un être vivant puisse le toucher.

-T'as fini de faire l'idiot? Je suis une adorable jeune femme à moitié-fantôme en quête d'aventure. Je me suis retrouver sur cette île à cause d'une pierre dont j'en ai rien à cirer! Résultats des courses pas l'ombre d'un truc intéressant à faire...

J'allais lui demander un moyen de quitter cet endroit ennuyant quand il s'en vola en criant de... joie?

Il redescendit en me faisant un baratin sur une épreuve avec quatre personnes, des joyaux... Il m'apprenait donc que ma chasse au trésor n'était pas une course à travers l'île mais une chasse à l'homme? Je devais trouver le mec qui avait la pierre qui me manquait pour pénétrer dans cet endroit miteux?

Les choses devenaient intéressantes tout comme il m'avait couper dans mon explication, je ne lui laissait pas le temps de finir. Je fonçais vers un panneau qui indiquait "Sapin géant des...". L'indication était partiellement effacée. Mais bon mon instinct me dictait que l'amusement se trouvait de se coté!


Raaaaaahhhhh, On s'est encore perdu!!


Comment je sais que l'on est perdu? Ben le panneau indiquait un "Sapin" et je me retrouve face à un "Saule"! C'était cette fois ma faute puisque je lui avais montré le chemin à mon nounours. Mais les choses devenaient intéressantes.

Il y avait là deux personnes! Surement des chasseurs de pierres comme moi. Et si je les taquinait un peu, juste un peu.

-Salut beau brun ! Je vais aller droit au but, j'ai pas vraiment envie de perdre mon temps en civilités. Je cherche une pierre précieuse et je pense que toi aussi. J'aimerai savoir quelle est la tienne. Si c'est celle que je cherche un combat sans merci s'en suivra. Si ce n'est pas celle-ci nous pourrons toujours nous allier ! Pour te prouver ma bonne fois je vais tout de suite te révéler quelle pierre j'ai en ma possession : c'est un rubis. Et toi ?

*J'adore cette couleur il me la faut vraiment!! Mais avant...*

Je générais un fantôme qui s’immisça  dans la conversation des deux aventuriers.

-Bonjour mes chers aventurier, je suis Lilinette la fée fantôme qui organise ses jeux pour son plus grands plaisir! On a là Miss rubis et Lord... Topaze peut être?

Les deux aventuriers avaient-ils mordue à l'hameçon? L'un deux objecta que si j'organisais ce jeux je devrais savoir qui possède quoi.

-Erreur mon jeune ami! Les pierres sont distribué au hasard, sinon il n'y a pour moi aucun suspense. Alors voyons voir ce qu'il va se passer entre vous, alliance, rime avec méfiance... Duel, rime avec belle... récompense.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que la chasse commence !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que la chasse commence !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Chasse entre mère et fille
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» (En cours) Chasse au trésor 3
» Tableau de chasse des crânes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Events :: Event N°2 : La Chasse aux Joyaux-
Sauter vers: