PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Des Retrouvailles inattendues ! Investigation au cœur des révolutionnaires !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Itachi Uchiwa

avatar

Messages : 866
Date d'inscription : 09/02/2013

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
21/1000  (21/1000)
Expérience:
238/400  (238/400)

MessageSujet: Re: Des Retrouvailles inattendues ! Investigation au cœur des révolutionnaires !   Sam 14 Juin - 20:38

Le combat était clairement inégal. Tôt ou tard, les quatre commandos seraient vaincus. Ce fichu Lariat méritait bien son surnom de "colosse" tant dans sa masse musculaire très imposante, que dans ses capacités au combat. Jamais à quatre contre un, les commandos n'eurent la chance de l'emporter. Jill était déjà K.O et Bee n'avait rien pu faire. Quant à la rouquine et le ninja, ils était clairement trop faible pour venir à bout d'un mastodonte pareil. Voilà quel était le véritable niveau d'un agent de l'armée révolutionnaire.
Alors tenant compte de tout ça comment expliquer la miraculeuse solution qui se présenta à eux. Viper, qui avait prit un violent coup, fut rattrapée dans les bras d'un inconnu. Cet homme semblait avoir les yeux verrons, ou était-ce juste une pupille rouge ? Une longue cicatrice, très fine sur la pommette gauche, des cheveux fins coiffés vers l'arrière, une chemise en V ouverte laissant apparaître une partie de son torse. Un pantalon qui faisait bien habillé, et des chaussures noires cirées. Il paraissait être un homme d'affaires, mais avec des réflexes assez impressionnants.

-- Je suis fier de toi Krystal. Maintenant reculez tous je me charge de Lariat.

* Krystal ?* pensa le ninja. Il s'adressait à Viper. Curieux. Quoi qu'en y réfléchissant le déserteur n'y avait jamais songé mais "Bloody Viper" n'était pas un nom mais un surnom. La rouquine s'appelait donc Krystal. Un détail qui n'avait pas grande importance, mais qui apportait toujours quelques informations supplémentaires.

Ce qui étonnait le ninja, c'est que cet homme venu de nulle part, semblait connaitre Viper et semblait assuré de venir à bout du directeur de l'île.

- Je n'arrive pas à croire que le boss se soit déplacé en personne. s'exclama Lariat, qui semblait très ennuyé.

Le boss. Pour une surprise c'était une surprise. Toby Sjneider, responsable en chef des troupes de l'armée révolutionnaire. Membre prioritaire des décisions exécutives et des responsabilités liées aux activités opposantes au gouvernement mondial. Celui qui dirigeait, le chef absolu, sommet de la pyramide, déplacé en personne sur cette petite île de South blue. Comment s'attendre à une telle rencontre ?
Itachi, seul commando encore debout retourna au près de Viper, qui avait été déposé délicatement au sol. Il l'aida à se relever, en plaçant son bras au dessus de ses épaules, et se dirigea vers Jill à peine semi consciente.

Dans le même temps l'affrontement débuta. Pour sur Sjneider n'était pas un adversaire comme ceux que Lariat venait d'affronter. Vif, Rapide, intelligent, puissant, agile, il dominait le colosse dans pratiquement tout les domaines. Il bloqua les mouvements de bras du directeur, grâce à une clé de bras admirablement bien placée, et asséna un coup de pied retourné en pleine mâchoire du colosse. Sur le reculoir, Lariat activa de nouveau son électro-dial, et profita de l'énergie contenue au creux de ses mains pour envoyer une salve de foudre vers le grand chef.
Soudainement le bracelet de Sjneider se mit à briller intensément. Il ferma les yeux, laissant la salve arriver vers lui, avant que de gros boucliers vitreux noirs n'apparaissent comme par enchantement devant son corps, le protégeant ainsi de la rafale.

- Weapon Ärm, Les boucliers d'obsidienne !

Ce fut l'incompréhension la plus totale pour chacun des spectateurs. Itachi, Viper, ou les autres soldats qui étaient un peu plus loin. Même Lariat ne comprenait pas ce qu'il venait de se passer. des vitres noirâtres se dressaient tout autour de Sjneider en le protégeant efficacement. Lariat grogna de l'impuissance de son électricité. Son adversaire n'était pas chef pour rien. Puis, de la même manière, qu'ils étaient apparus, les boucliers disparurent par enchantement. Le grand chef en profita pour passer à l'attaque. Il asséna Lariat de violents enchaînements pieds poings, fulgurants et perçants. Le colosse qui jubilait quelques secondes plus tôt de la facilité du combat contre les quatre commandos était soudain acculé dans ses retranchements. Il engagea quelques ripostes avec un crochet droit, qui fut facilement évité. Sjneider bondit haut dans le ciel, et fit à nouveau apparaître un objet venu de nulle part.

- Weapon Arm, Les lances de cristal !

Ce fut cette fois son pendentif qui se mit à briller. Deux nouvelles lances, apparurent dans ses mains. D'un bleu clair semi-transparent, légères et maniables. Le chef des révolutionnaires, se servit de la première comme d'un javelot, et empala le bras musclé de la montagne noire. Ce dernier ne put s’empêcher de pousser un cri de douleur, mais aussi de frustration devant son impuissance flagrante. Il arracha l'arme de son corps et la jeta au sol avec rage. Toby retomba au sol, fit tourner dans ses mais sa seconde lance en s'approchant, un pas après l'autre, de sa future victime. Il lança quelques coups d'estocs, que la brute esquiva de peu, avant de se voir planter la pointe dans sa cuisse gauche.
Posant le genoux à terre, Lariat se voyait perdre le combat. Il voyait là, la fin d'une époque, celle de son règne sans partage sur Solarius, celle de ses activités illégales avec cette fameuse organisation nommée Chess.
L'homme bien habillé bondit d'un saut de lune, par dessus l'agent à terre, et lui planta la tète dans la terre, avec sa semelle bien placée à l’arriéré de son crâne.  Il resta à terre, la face dans la poussière du sol de Solarius. Les deux hommes gardèrent le silence, comme si chacun avait à dire, mais se retenaient. Peut-être Sjneider était il déçu, peut-être avait il confiance en Lariat.
Le colosse justement finit par se relever, en s'appuyant un maximum sur sa jambe encore valide. Il n'eut guère le temps de rester sur deux pattes que le chef des révolutionnaires, le fit décoller d'un coup de pied retourné en plein plexus brachial. Éjecté, Toby sauta par dessus son corps, et, en une roulade aérienne, lui lança quatre crochets. Poignets et chevilles furent prisonnières, tandis que la puissance du lancer, fit s'écraser le colosse sur le dos. Les crochets se plantèrent dans le sol, faisant ainsi du colosse, un prisonnier, et du nouvel arrivant, un homme victorieux.

Le colosse ne se débattait même plus, ayant comprit que son sort était réglé. Littéralement cloué au sol, prisonnier de part ces crochets, et de part ses propres manigances.
Après avoir constaté, que le combat était définitivement terminé, Toby s'approcha des commandos qui avaient combattus.

- Vous avez de nombreuses questions à me poser, j'en conviens, mais nous auront le temps pour ça.

Jill se relevait à peine, encore sonnée par la puissance des coups qu'elle avait encaissé. Viper était épuisée et ressentait une vive douleur dans son bras. Et Itachi, admettait être à bout psychologiquement et physiquement. Bee le plus mal en point, n'avait toujours pas  reprit connaissance.

- Les hommes qui sont venus avec moi, sont sur le point d'arriver.

A l'instant même ou Sjneider dit cela, deux hommes accompagnés de Demether et de Julian pénétrèrent dans l'enceinte de la base.

- Nous allons vous trouver des chambres isolées pour chacun de vous, et vous y prendrez congé jusqu'à ce que je constate votre rétablissement.

Viper commença à grommeler, prête à faire connaitre son point de vue, et sa probable objection.

- C'est un ordre. Ajouta t'il sans lui laisser le temps de la moindre réplique.

Ils furent séparés, et emmenés dans diverses chambres, au repos total et intensif. Le rétablissement était la priorité absolue.


***


Quarante huit heures. Cela faisait quarante huit heures, que le ninja avait été placé en quarantaine. Il n'avait plus eu la moindre nouvelle de sa camarade rouquine, de sa rivale à la tresse et du pauvre Bee. Se contentant de diverses réponses évasives aux questions qu'il posait aux infirmières. On lui demandait d'être patient, et de faire confiance. Tout allait bien, et bientôt ils sauraient tout. Car nul doute qu'il s'agissait du même traitement de Black out d'informations, pour les quatre valeureux, qui s'étaient battus.
Seul avec sa patience, Itachi fut enfin récompensé. on lui autorisa à sortir de son lit, lui ordonnant de suivre une infirmière jusqu'à la tour écarlate.

Toby s'y trouvait assis, dans un siège confortable. Le cuir qui avait supporté le fessier du colosse des années durant, trouvait un nouveau propriétaire. Face à lui, seule Jill était déjà là. Mais ils furent rapidement rejoins par Viper elle aussi accompagnée d'un infirmier, puis par Bee, marchant à l'aide de béquilles. Tout le monde le regardait. admirant son courage, et rendant grâce à la terrible situation qu'avait été la sienne. C'est d'ailleurs pour cette raison, que Sjneider débuta son discours en adressant un mot au frère de Lariat.

- Avant de faire le point sur toute la situation, je tiens à féliciter votre courage, à chacun d'entre vous, mais plus particulièrement à vous, commando Redzone. La situation était de très loin la plus difficile pour vous, mais vous avez fait preuve d'une loyauté sans faille envers l'armée révolutionnaire. Mes félicitations.

Il y eut un silence. Bee se mit à rougir sans dire le moindre mot. Les trois autres commandos le regardèrent, et tous eurent la même réaction. Un léger sourire, pour féliciter et soutenir cet homme qui comme le ninja, avait du faire un choix entre ses responsabilités et sa famille. C'est pour cela qu'Itachi n'avait pas de mal à comprendre sa douleur, malgré la maigre compensation qu'apportait les louanges du grand chef.

- Après avoir eu connaissance de l'ensemble de la situation, j'ai envoyé votre frère sur une île révolutionnaire de Grandline où il sera interrogé pour obtenir de nouveaux renseignements sur Chess. J'ai confié la gérance de Solarius à un autre agent en provenance de South Blue. Je veux que vous le suppléez en tant que bras droit. Vous obtempérerez avec lui pour redresser l'équilibre de la base. Et vous agirez en tant que commando GL.

Ce fut la stupeur. Bee venait d'être promu au rang supérieur. Lui qui ne participait même pas à l'examen. Mais d'un autre coté, comment montrer plus de détermination, qu'affrontant son propre frère. Si cela n'était pas une démonstration de volonté et un preuve de fidélité, alors que fallait-il faire de plus ? Toutefois, la montée en grade était un cadeau bonus, que nul n'avait prévu. Qu'importe... La jalousie n'était pas l'un des défauts du ninja. Bee méritait ce qu'il venait de gagner. Un bien maigre compensation, soit, mais tout de même, mieux valait ça que rien.

- Commando Jill Razor, reprit Toby. Votre sens de la déduction et de l'anticipation, vous à permit de faire le bon choix à un moment crucial. Ce n'est pas une qualité donnée à tout le monde. Encore moins après deux mois passés dans l'armée révolutionnaire. Vos techniques de combat peuvent être néanmoins améliorées, et Grandline est le lieu idéal pour cela.

Il tendit à la jeune femme un parchemin roulé, et noué par un joli ruban rouge. Elle le saisit sans vraiment comprendre ce dont il s'agissait. Le directeur ne tarda pas à lui donner de nouvelles explications.

- Votre habilité, votre courage et votre force ont été reconnues. Félicitation Commando GL Jill Razor. Ceci est un certificat de promotion.

Elle le saisit silencieusement, non sans un soupçon de fierté. Et il y avait de quoi ! Qui pouvait se targuer d'obtenir aussi vite une si belle promotion ? Deux mois de fonction, un affaire qui avait fait déplacer le grand général des armées révolutionnaires, et une promotion. Son curriculum avait de quoi faire saliver les nouvelles recrues. Néanmoins, c'est en véritable championne qu'elle reçu la grande nouvelle, et resta silencieuse pour les deux commandos restants.

- J'en viens maintenant, à toi Viper. Je dois avant tout m'excuser de t'avoir fait courir un tel risque. Un affrontement avec Lariat était plus que probable, j'ai manqué de vigilance. Tu n'avais aucune chance face à lui, et tu as pourtant couru ce risque énorme, sans réfléchir. Plus que du courage. de la témérité. Je n'ai jamais douté de toi, et tu m'as toujours donné raison. Il est temps de te permettre de t’élever encore plus haut...

A nouveau il offrit un petit rouleau de papier. Sans donner plus d'explication. Tous savaient ce dont il s'agissait. Et il n'y avait rien à redire. Viper le méritait elle aussi. Dans un état, tout à fait discutable, elle s'était jetée dans la gueule du loup, par fierté, respect et devoir.
Le respect, la fierté et le devoir... N'était-ce pas là les qualificatifs les plus exacts pour définir la rouquine ? Il aurait fallu ajouter "forte" pour que tout cela soit complet. De toute façon, son grade n'était pas démérité, la voila devenue Commando GL. L’échec de Dustone Road, les remontrances de Dahlia Reynolds, son aventure sur Tierra del Sol... Toutes ces histoires, ces aventures, lui avaient permit une reconnaissance évidente.

* Bravo Viper, tu le mérites.* Pensa le ninja avec tout l’honnêteté du monde. Il était fier d'avoir eut la chance de la rencontrer et de pouvoir travailler avec elle. Parfois sadique sur les bords, mais diablement efficace. Une femme digne de ce nom.

- J'en viens à vous commando Uchiwa. Je dois dire que je suis assez déçu. Outre votre astuce pour permettre à votre camarade de pénétrer dans les quartiers de l'agent Redzone, qui je dois l'admettre, était extraordinairement bien pensée, je ne trouve rien de véritablement brillant à dire sur votre rôle dans toute cette histoire. Votre affrontement avec Lariat n'était pas très concluant comparé à vos partenaires, votre investigation est restée infructueuse du début à la fin, et vous ne vous êtes plus occupé du commando Alcaline Medusa, sans penser qu'elle pourrait revenir à la charge et que son impact aurait pu vous coûter cher. Et je ne parle pas de la catastrophe à laquelle vous avez échappé de justesse sur Autumn Forever...

Evidemment. Il fallait bien que cela tombe un jour. Il s'en était bien sorti, mais tout cela à cause d'une chance bien insolente... Il tenait de l'ordre du miracle, que les marines ne l'aient pas capturé sur l'île automnale...
De toute façon, il fallait bien qu'il assume ses erreurs. Difficile de ne pas être déçu devant tant de louanges offertes à ses partenaires. Il devait encore progresser, beaucoup plus que ça. Il déglutit, ravalant la colère qu'il éprouvait envers soi même. Impuissant, voilà ce qu'il avait été. Et effectivement il ne pouvait pas encore se mesurer à la route de tout les périls en étant impuissant.

- Cependant, nous avons une mission pour vous. Délicate, je ne vais pas vous le cacher. Vous partirez pour l'île de Korutiga. une base marine de North Blue. toutes les directives ont été posées dans une missive, dans votre chambre. La réussite de cette mission pourrait ré-évaluer votre situation.

- Entendu. Répliqua le ninja. Il ferma les yeux, acceptant sa besogne, et sortit de la salle du directeur.

Il se rendit dans sa chambre, ou il trouva effectivement un ordre de mission. Il rassembla la totalité de ses affaires, prêt à partir et trancha l'arrête de l'enveloppe qui contenait les détails de la mission...


Revenir en haut Aller en bas
Bloody Viper

avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 09/02/2013
Age : 26
Localisation : Sur North Blue

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
10/1000  (10/1000)
Expérience:
360/400  (360/400)

MessageSujet: Re: Des Retrouvailles inattendues ! Investigation au cœur des révolutionnaires !   Mer 18 Juin - 12:23

Itachi sortit de la salle, tandis que Sjneider ajouta:

- Vous pouvez disposer, sauf toi Viper, j'ai à te parler.

Jill et Killer-Bee sortirent à leur tour, visiblement satisfaits de la tournure des événements. Le Big Boss invita la rouquine à s'asseoir et la regarda:

- Tu viens de monter en grade, tu as accompli ta mission avec brio. Alors c'est quoi ce regard contrarié que tu me lances ?
- Jill Razor est passée commando GL, alors qu'elle n'a rien foutu dans cette mission. À contrario, Itachi m'a été d'une grande aide, je n'aurais même jamais réussi cette mission sans lui, et pourtant il reste une simple commando ? C'est n'importe quoi !, s'exclama Viper.

Voilà une réaction pour le moins curieuse. Viper, qui d'habitude se foutait royalement des personnes qui l'entourent, défendait son allié. Pour Toby, c'était une grande première:

- Il n'y a pas que cette mission qui entre en ligne de compte, il y a des choses que tu ignores sur lui et qu'il vaudrait mieux que tu ne connaisses pas. Ma décision est sans appel. Bref, j'ai des choses importantes à te dire, mais avant ça, j'aimerais que tu me donnes des explications... Nous avons retrouvé le corps du Commando Nathan Crisisfull dans les bois, mort évidemment, fit-il en lançant un regard noir à la rouquine.

Voici le moment qu'elle redoutait le plus. Viper savait pertinemment que Sjneider allait y venir. Que pouvait-elle répondre à ça ?

- C'est toi qui l'a tué, n'est-ce pas ?, insista le Big Boss..
- Je ne vois pas pourquoi tu m'accuses ainsi !, tenta de se défendre la rouquine.
- Parce que nous avons également retrouvé un autre corps, celui de Miss Pétrov cette fois-ci. Elle était attachée dans les toilettes, à moitié nue, avec une sacrée signature sur son corps. Il ne devait y avoir aucun morts dans cette mission, et nous voilà avec deux meurtres, dont un lié à toi. Cela ne m'étonnerait pas que tu sois aussi impliquée dans le second, sans oublié le fait que le meurtre de commandos soit ta grande spécialité.

À cette fin de phrase, le visage de Viper se crispa, et son regard était empli de haine. Elle savait très bien à quoi Sjneider faisait allusion, et c'était un sujet tabou pour la rouquine.

- Ne me parles plus jamais de ça, tu m'entends ? Plus JAMAIS !, fit-elle en haussant la voix.

Bloody Viper, assassin qui aimait ôter la vie de ses victimes, n'était pourtant pas fière de l'un de ses meurtres. Voilà une blessure qui s'ajouta à son cœur déjà meurtri. Il fallut quelques minutes avant que la tension ne redescende:

- Crisisfull n'était qu'une merde, il ne méritait pas de devenir Commando GL. En plus il s'est mi en travers de mon chemin, s'il m'aurait vaincu, la mission aurait été un échec !
- Cela ne justifiait pas de le tuer ! C'était un commando de l'armée révolutionnaire ! Si jamais j'entends parler une nouvelle fois que tu as commis le crime de tuer un membre de l'Armée Révolutionnaire, je me déplacerai en personne. Et crois-moi, tu t'en souviendras pour le restant de ta vie !

Bloody était encore plus contrariée qu'elle ne l'était déjà. Elle aimerait bien répondre, elle détestait se faire réprimander, surtout quand elle pensait avoir fait quelque chose de juste. Mais que pouvait-elle bien faire ? Elle connaissait Toby mieux que n'importe qui, et bien qu'elle était privilégiée de le tutoyer, il fallait bien admettre que les attentes placées en elle étaient beaucoup plus élevées que pour n'importe quel autre commando. Alors forcément, au moindre faux pas, les répercussions étaient plus graves.

- Il va falloir que tu cesses de tuer le premier venu.
- C'est l'AR qui m'a apprise à tuer, ne viens pas te plaindre des conséquences que ça peut avoir aujourd'hui, fit Viper énervée.
- Ce n'est certainement pas moi qui t'ai donné le goût du sang. Ton boulot est de tuer les cibles que je t'ordonnes de tuer, pas de massacrer les gens qui se dressent sur ton chemin. Bref, passons pour Crisifull. Je veux avoir les détails concernant Miss Pétrov maintenant.

Viper soupira, mais resta calme. Elle aurait pu avoir des réprimandes plus sévères. Il fallait relativiser, surtout qu'au sujet de Pétrov elle avait des preuves en béton armé. Elle sortit alors de sa poche la boucle argentée et la lettre de la Reine.

- Ceci appartenait à la brune, fit-elle en pointant la boucle.
- Cela a un rapport avec Chess ?, fit Sjneider en prenant le bijou.
- Selon ses propres aveux, oui. J'ai trouvé un objet similaire à Tierra, une boucle en forme de cavalier qui appartenait à Geller. Celle de Pétrov, qui ressemble à un fou, semble vouloir signifier qu'elle appartenait au département scientifique de Chess, toujours selon elle.
- Intéressant... Et celle de Geller, où est-elle ?
- Je ne l'ai pas sur moi, mais je sais qui l'a en sa possession. Dois-je la retrouver ?
- Non, ça ira, ce n'est pas le plus important, fit-il en prenant la lettre dans l'autre main, tout en déposant la boucle sur le bureau. Une lettre destiné à Lariat ?
- En effet, c'est ce qui nous a permit de l'incriminer. Elle a été envoyé par la "Reine", qui proposait à Redzone de faire officiellement parti de Chess.
- La "Reine" tu dis. Aux Échecs, c'est la pièce la plus puissante. Je ne vais pas m'avancer, mais je pense qu'elle doit avoir un poids dans les décisions importantes de Chess, si ce n'est tout son poids. C'est une information capitale à savoir. As-tu eus des précisions sur cette opération "Bones of the Moon" ?, demanda t-il en lisant le reste de la lettre.
- Malheureusement non, la brune n'a rien voulu me dire. Cela dit, une réunion doit avoir lieu dans 3 mois à Tesseh' Allah. Les armes de Geller devaient être livrées là-bas. Il y a également des révolutionnaires et des Marines en guerre là-bas. On peut aisément constater qu'il va y avoir du grabuges.

Toby, resta silencieux. Il réfléchissait. Sa protégée avait raison, s'infiltrer en pleine crise entre Révolutionnaires et Marines n'avait rien de rassurant.

- Je tâcherai de savoir ce qu'il se passe là-bas. J'ai moi-même programmé une réunion avec mes Conseillers et les Agents 00 au sujet de Chess. Un nouvel ennemi est apparu, un ennemi qui est là depuis longtemps sans qu'on ne s'en soit rendu compte. On ignore tout d'eux et il va falloir rester vigilent, fit-il en rangeant la lettre. Bien, venons-en à ce que je voulais te dire. Tu as fait un travail remarquable depuis Tierra, en mettant à la lueur du jour un ennemi qui était pour l'instant invisible, et tu nous as fait prendre conscience qu'ils étaient partout, aussi bien chez nos ennemis que chez nous. Viper, à partir de maintenant, je voudrais que tu t'occupes exclusivement de Chess.
- Ça me convient parfaitement, fit Viper ayant retrouvée le sourire aux lèvres.
- Bien, parlons maintenant de ta monté en grade. Il va falloir que tu choisisses une base sur GrandLine. Es...
- Pandaria Hearts, dit-elle en coupant la parole à son bienfaiteur. S'il y a bien une seule base au monde à laquelle je veux être rattachée, c'est celle de Pandaria Hearts.
- Je m'en doutais, finit par dire le Big Boss. Geppetto sera content de te revoir, il n'a fait que de me parler de toi la dernière fois que j'ai été lui rendre visite, fit-il avec un visage attendrit.

Bloody baissa la tête en souriant, puis ferma ses yeux. Ce Geppetto était la personne à laquelle elle tenait le plus au monde. Elle n'avait qu'une hâte, c'était de prendre de ses nouvelles.

- J'informerai le commando Blue Hawk de ta venue à Pandaria.
- Blue... Hawk ?, questionna la rouquine.
- Vous devez vous rencontrer, lui-même ne sait pas pourquoi. Mais vous comprendrez une fois que vous serez en face à face.

Viper était sans doute dans le même état d'esprit que ce "Blue Hawk" à l'heure qu'il était. Avait-elle un rapport avec lui ? Elle avait beau réfléchir, elle ne voyait pas comment.

- Une dernière chose, fit Sjneider en la sortant de ses réflexions, qu'est-il arrivé à ton bras droit ?
- Oh... ça... Je n'arrive pas à comprendre moi-même. Je crois que c'est du fluide de cristal, mais je n'en suis pas sûr.
- Du fluide de cristal ? Qu'est-ce que c'est que ça ?

Viper n'avait pas envie de répondre à la question et se leva.

- On déborde un peu trop sur ma vie là... Je vais te laisser.

Toby soupira à son tour, il pensait qu'elle serait plus enclin à parler de son passé, mais force est de constater qu'elle était encore très fragile de ce côté là. Il expliqua néanmoins qu'un bateau de l'AR partirait pour GrandLine à 15h, mais fut une nouvelle fois prit de court par la réponse de Viper:

- J'ai quelque chose à régler sur North avant.

Toby savait très bien de quoi elle parlait, il aurait pu lui donner son point de vue, mais ça aurait été inutile. Plus borné que Viper, ça n'existe pas, ou presque. Alors que la rouquine s'apprêta à partir, il ajouta:

- Un navire doit faire voile sur North dans vingt minutes. Dépêches-toi de te préparer.

Bloody sourit légèrement, sans raison apparente. Bien que cela ne se voyait pas, elle était contente d'avoir revu Sjneider pour la première fois depuis 6 ans. Avant de partir, elle laissa un mot à son bienfaiteur:

- Prends-soin de toi, Toby.

Elle ferma la porte, laissant le Big Boss seul dans son bureau. Elle respira un moment, puis descendit enfin les escaliers. Elle se dirigea vers sa chambre, prête à faire ses bagages et descendit vers les quais. Elle croisa alors Killer-Bee sur le chemin qui le remercia à sa façon de lui avoir fait ouvrir les yeux sur les agissements de son frère. Viper lui expliqua simplement que c'était pour le bien de l'Armée Révolutionnaire, mais elle lui demanda une requête:

- Demandes-moi n'importe quoi, je le ferai avec joie ! ~~
- Il y a un soldat posté dans le laboratoire nommé Ryan O'Donnell, j'aimerais que tu fasses en sorte qu'il monte en grade. Il m'a apporté de précieuses informations, je pense que le grade d'Espion lui conviendrait parfaitement.

Killer-Bee accepta sans hésitation et accompagna la rouquine jusqu'aux quais, où Viper espérait y trouver Itachi. Il devait faire voile vers Korutiga, il y avait donc toutes les chances qu'ils fassent un peu de route ensemble. Et effectivement, le ninja était présent, négociant avec le capitaine afin de pouvoir attacher sa petite embarcation derrière le navire. Bloody attendit qu'il eut fini, et s'approcha de lui. Elle repensa à tous les reproches que lui avait fait Toby, et trouvait ça particulièrement injuste. Elle posa alors sa main sur son épaule et lui demanda:

- Ça va comme tu veux ?


_________________
"Le but à la guerre n'est pas de mourir pour son organisation, mais de faire en sorte que le connard d'en face crève pour la sienne."
Bloody Viper


Dernière édition par Bloody Viper le Dim 22 Mar - 15:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jesuisvenutefairechier

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 22/03/2013
Localisation : Partout à la fois
Humeur : Chieuse

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
1000/1000  (1000/1000)
Expérience:
400000/400000  (400000/400000)

MessageSujet: Re: Des Retrouvailles inattendues ! Investigation au cœur des révolutionnaires !   Dim 27 Juil - 14:02

Suite des aventures de Viper et d'Itachi:
 


*Sonnerie d’escargophone.*

Voguant sur une petite embarcation, un homme tenait dans sa main un petit escargophone, qui cherchait à établir une liaison…

- Karnak…

- Je n’étais pas sur de réussir à te contacter. Tu n’est pas en mission ?

- Pas pour le moment. J‘en reviens tout juste figure toi.

- Il y en a qui ont de la chance. J’enchaine les broutilles sur les Blues…

- De retour de Solarius ?

- Oui enfin. Je reprends enfin la route vers Grandline ! Dit il satisfait.

- Tu es bien gentil, mais ce n’est pas à moi qui faut faire un rapport, c’est à la reine !

- Tu ne m’apprends rien. Et il va de soi que je lui remettrai mon rapport, mais pour le moment je t’avoue que je suis assez étonné…

- Du nouveau ? Il s’est passé quelque chose de particulier ?

- Beaucoup je dirais.

- Je t’écoute ?

- Avant toutes choses, tu m’avais bien dit, lorsque j’étais encore sur Bliss, qu’il y n’y avait de chez nous, que Roy Geller qui était infiltré chez les révolutionnaires ?

- Ah… Je me doutais que tu me poserais la question…

- Comment ça ?

- Peu après notre entrevue téléphonique, la reine m’as appris que Lariat Redzone intégrait nos rangs.

- Je comprend mieux… Ceci étant je crois qu’il n’intégrera rien du tout…

- Comment ça ?

- Lariat Redzone à été vaincu au combat. Il à été emmené sur une île révolutionnaire pour y être interrogé.

- Une chance qu’il ne savait encore rien de nous.

- Je ne te le fais pas dire.

- Alors ? Que s’est il passé ?

- Les deux jeunes dont tu m’avais parlé… Uchiwa et Viper. C’est un duo prometteur effectivement. Ils ont encore beaucoup à apprendre et doivent progresser, mais leurs complicité est un atout de poids. Ils iront loin.

- La reine ne s’était pas trompée, les commandos de l’armée révolutionnaire sont à surveiller…

- Eh bien figure toi que la tache sera plus simple que prévue. Durant l’examen, le commando Viper à été envoyé par le chef des révolutionnaires pour enquêter sur les agissements de Lariat. Sans doute avaient ils réussi à établir un lien entre Geller et le colosse…

- Et ?

- Et au cours de l’examen et de cette mission, Nathan Crisfull à été tué. Quand à Alcaline Medusa, elle à été neutralisée d’entrée de jeu. Les deux sont hors compétition je pense.

- Pour Crisifull c’est même certain. s’amusa-t-elle.  

- Demether Fablious et Julian Roseblanche ne partiront pas pour Grandline tout de suite. Elle n’ont pas failli à l’examen, mais ont été mise au courant d’un coup de poker…

- Un coup de Poker ?

- Comme je te l’ai dit Lariat à été vaincu. Son propre frère nommé Bee, Viper, Uchiwa et Jill Razor l’ont affronté à quatre contre un.

- Cela à suffit à équilibrer la balance ? Demanda-t-elle étonnée.

- Jamais de la vie. Ils se sont fait écrasés. Ce qui m’amène à ce fameux coup de poker… Alors que tout semblait perdu pour eux, devine qui est arrivé sur les lieux ?

- Un des conseillers du boss de l’armée révolutionnaire ?

- Encore mieux que ça… Sjneider en personne.

- Comment ?!

- Ce qui m’a permis de le voir affronter Lariat et d’en savoir plus sur ses techniques. Tu savais toi, qu’il manipulait des Ärms ?

- Des Ärms ? Ces bijoux qui permettent de manipuler toutes sortes d’armes de monstres, ou même de jeter des malédiction ?!

- Et oui, Ce sont de véritables trésors, on en trouve que très rarement, et généralement dans des endroits impossibles d’accès.

- Incroyable… La reine sera ravie d’obtenir une information pareille ! Et pour ce qui est de l’affrontement avec Lariat ?

- Aucune surprise. Sjneider l’a littéralement écrasé. Honnêtement même parmi nous autres, tours du crépuscule je pense qu’il nous dépasse.

- Sérieusement ?

- Bon ,j’admet que je ne suis pas sur qu’il serait du niveau de Kheops ou d’Angkor. Mais en combat singulier, je pense qu’il me battrai.

- Un gros morceau donc.

- Oui plutôt, il n’est pas chef pour rien.

- Et pour ce qui est des trois autres commandos donc ? Viper, Uchiwa et Razor ?

- Et bien énorme surprise. Alors que Sjneider ventait les mérites des deux filles et du frère de Lariat, le pauvre ninja s’est fait remonter les bretelles. Il à été envoyé en mission pour voir si il obtiendra le grade de commando GL.

- Une mauvaise prestation ?

- Je n’ai pas trouvé. Au contraire même, il à été extraordinairement astucieux et à piéger Lariat pour laisser Viper s’introduire dans la tour. Ce serait long à t’expliquer mais son astuce était méthodique et très bien pensée. J’ai été étonné de le voir se faire réprimander comme ça.

- Et pour les autres ?

- Jill Razor et Viper obtiennent toutes les deux le grade de commando GL. Il semblerait que le véritable nom de Viper soit en fait « Krystal » … Et elle a de plus en plus de mal à se servir de son bras droit. Visiblement elle est capable d’user d’une source d’énergie inconnue qu’elle ne maîtrise pas. Mais qui la rend monstrueusement forte durant un court laps de temps.  Quand à Razor, très prometteuse elle aussi. Virtuose du couteau, elle à affronter le jeune Uchiwa avant de se joindre à eux pour arrêter Lariat. Habile, intelligente et adroite. Des qualités que j’aime…

- Donc Viper et Razor à surveiller de près en attendant la mission du ninja…

- Sjneider n’a pas été tendre avec cette « deuxième chance » crois moi !

- Explique.

- J’ai trouvé un avis de mission dans la chambre du ninja. J’ai déchiré l’enveloppe et j’en ai profité pour en savoir un peu plus sur sa mission. Il doit tuer le colonel Ganmen de North Blue.

- Oula… Tu parles d’une seconde chance…

- N’est-ce pas ? Il n’est pas du niveau de Lariat mais c’est un athlète increvable cette bordille. Et ses techniques ne sont pas mauvaises du tout. Il aura intérêt à être bon !

- Tu as bien pensé à replacer la lettre dans une enveloppe au moins ?

- Pour qui me prend tu ? Je ne suis pas un amateur.

- Et bien nous t’attendons à la maison, mon petit amateur.

- A force de trop jouer tu risque de te piquer…

Elle raccrocha le combiné. Laissant l’homme seul face à l’immensité de l’océan prêt à prendre la route.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des Retrouvailles inattendues ! Investigation au cœur des révolutionnaires !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Des Retrouvailles inattendues ! Investigation au cœur des révolutionnaires !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Des Retrouvailles inattendues ! Investigation au cœur des révolutionnaires !
» Des retrouvailles inattendues - 2013 [Katherine Pierce]
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Des retrouvailles inattendues avec son cousin (pv Guillaume)
» [Joker & Hells] Retrouvailles inattendues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: All Blues :: West Blue :: Solarius-
Sauter vers: