PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Présentation d'une fugitive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lili

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 08/03/2014
Age : 23
Localisation : Jamais longtemps au même endroit
Humeur : Perdue

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
2/1000  (2/1000)
Expérience:
102/400  (102/400)

MessageSujet: Présentation d'une fugitive   Sam 8 Mar - 13:18

Nom: Ne s'en souvient plus

Prénom: Lili

Age: 19 ans

Groupe: Chasseuse de prime

Description physique: Lili est une jeune fille de 19 ans, d'environ 1m68 et assez fine. Elle a de longs cheveux d'un ton lilas, presque rose, parcourant la quasi totalité de son dos, une mèche lui couvrant l'un de ses grands yeux bleus océan, du moins elle aimerait qu'elle reste de cette façon, mais bien souvent cette mèche se place au milieu de son front, lui faisant donc une frange irrégulière. Lili est plutôt une jolie fille, sa peau est assez pâle, elle a un nez droit et fin et une petite bouche aux lèvres rosées. Elle porte un simple bustier rose, elle porte souvent une veste au col pointu dans les tons gris foncé qui sert à cacher le tatouage «03» qu'elle a sur son bras gauche un peu en dessous de l'épaule ainsi que de grandes cicatrices qu'elle a sur le dos. Elle porte également un short en jean bleu maintenu par une ceinture noire qui tient quant à elle le fourreau noir et blanc de son sabre. Elle met généralement de longues chaussettes grises qui remontent jusqu'au dessus de ses genoux ainsi que des petites bottines dans les tons gris noirs. Lili a toujours son sabre qui l'accompagne partout, son fourreau était simplement noir avec quelques reflets dessus, quand on sortait le sabre, on faisait face à une lame très bien polie, un sabre vraiment respecté de sa propriétaire, la garde et les rondelles étaient de couleur dorée tout comme le pommeau se trouvant au bout du manche quant à lui, tressé de fils de soie noirs et orné de losanges blancs.

Caractère: Lili est une personne assez terre-à-terre, elle sait ce qu'elle veut et fera ce qu'elle peut pour l'obtenir, elle n'est pas du genre à renoncer facilement ou à fuir, si elle est face à un adversaire plus fort qu'elle et que le combat est engagé malgré elle ou non, elle se relèvera jusqu'à la fin. Elle est plutôt courageuse, curieuse, elle aime lire des livres retraçant des aventures fabuleuses, elle a l'impression comme ça de voyager et oublie parfois l'heure qu'il est une fois plongée dans un bouquin. Elle n'aime pas laisser paraître ses émotions et arrive très bien à les dissimuler, elle paraît d'ailleurs très froide lorsque l'on ne la connaît pas, elle fait également preuve d'un grand sang froid face à diverses situations, elle ne se laissera pas marcher sur les pieds. Bien qu'elle peut faire assez fragile de par sa fine silhouette, elle sait encaisser, et ceci dû à son entraînement important, aussi bien physiquement que moralement, Lili à une âme de combative. Mais sous cette épaisse carapace se cache une jeune fille sensible et gentille, elle a du mal à se faire des amis mais d'un autre côté sa solitude lui complaît, sans doute à cause de l'habitude. Lili aime bien se retrouver dans une bibliothèque des jours durant, juste pour lire une multitude de livres divers, elle aime rester assise sur un quai, balançant ses jambes et regardant le soleil se refléter sur les vagues.



Histoire: C’est dans une petit ville d'une île de North Blue, nommée Sistéria, que naquit Lili. Malheureusement son père était décédé peu de temps avant sa naissance, elle n’eut donc pas la chance de le connaître. C’est donc sa mère seule qui l’éleva dans la plus grande tendresse qui soit. Elles vivaient toutes deux dans une petite maison du centre-ville. C’était une jolie petite ville aux maisons faites de pierres grises ou blanches, les portes et les fenêtres étaient cadrées de bois de couleur foncée, les toits étaient faits de tuiles orangées. Dans toute la ville serpentaient des ruelles pavées jonchées de quelques pots de fleurs ci et là. Toutes ces ruelles menaient à la grande place, le centre-ville. Au milieu de celui-ci se trouvait une énorme fontaine d’où s’échappaient quelques geysers. Les fenêtres de la maison donnaient sur cette grande place. On pourrait croire que cette ville était un havre de paix mais en réalité il était sous l’emprise d’un tyran du nom de Karkan, c'était un marine reconnu mais corrompu, cela faisait bien longtemps qu'il n'était plus marine mais l'équipage qui l'accompagnait été resté avec lui. C’était un être démoniaque qui ne pensait qu’à profiter de son titre pour s’enrichir, il n'aurait jamais hésité à vendre un ou plusieurs de ces citoyens à un homme poisson ou à un marchand d'esclaves, ce qui l'intéressait par dessus tout, c'était prendre le pouvoir sur les îles voisines pour enfin conquérir toutes les mers, South Blue, West Blue et East Blue. Pour cela il lui fallait une armée. Une armée qui ne le contesterait pas. Karkan se « servait » donc de son pays en faisant le recrutement forcé de chaque enfant, fille ou garçon, de plus de 5 ans, l’Agora. C’était une tradition depuis qu’il était au pouvoir, tous les enfants de plus de 5 ans et de n’importe qu’elle famille devait être entraîné au combat par les forces militaires de cette fausse marine afin de « servir son pays ».
Cette nuit-là, il neigeait. C’était l’hiver, Lili venait d’avoir 5ans, on ne sortait plus beaucoup de chez soi à cette période de l’année et c’était le temps des feux de cheminées et des boissons chaudes. A travers la fenêtre de Lili on pouvait légèrement apercevoir la fontaine à cause du brouillard qui rôdait dans la ville. Les flocons dansaient devant la fenêtre embuée. Un bruit sourd raisonna à la porte de la maison, quelqu’un frappait. La mère de Lili vint ouvrir la porte. Trois soldats se trouvaient là. Un d’entre eux semblait plus gradé que les deux autres qui se tenaient derrière lui. Ces deux-là avaient chacun un fusil et étaient prêts à dégainer s’il le fallait.

« Bonsoir Madame, désolé de vous ennuyer à une heure si tardive mais c’est sur ordre du roi Karkan. Vous avez bien une fille du nom de Lili, elle vient d’avoir 5 ans c’est cela ? »

« Oui… Mais… »
La pauvre femme n’eut même pas le temps de demander des explications que les soldats entrèrent dans la maisonnette et commencèrent à chercher la petite. L’un d’entre eux resta en bas afin de tenir la mère qui ne voulait pas se faire enlever son enfant. Les deux soldats redescendirent avec la petite qu’ils tenaient par les bras. La jeune maman ne voulut pas les laisser faire et s’interposa, le soldat qui était resté avec elle lui frappa la tête d’un coup de cross et elle s’écroula à terre, la tête baignée de sang.

« Vous devriez être fière ! Votre fille va servir son pays ! »

« Son pays…son pays corrompu… et son chef tyrannique qui ne … sait faire que du mal… servir le pays de cette ordure ? Qu’elle fierté pourrais-je éprouver à cela ? »

La réaction des soldats ne se fit pas attendre, conformément aux lois, tout non-respect de Karkan serait puni de mort. Lili hurla à en déchirer le ciel ! Elle venait de voir sa mère sombrer dans les ténèbres les plus profonds, ceux dont on ne revient jamais. Sous ses propres yeux venait de mourir sa mère, sa chère mère qui l’avait tant aimée. Mais pas le temps de cela, les soldats reprirent leur course de plus belle en emmenant Lili, loin de son foyer, loin de ce qu’elle connaissait.

Lili se réveilla. Elle était dans un dortoir immense aux couleurs ternes et tristes. Elle regarda autour d’elle et vit une multitude de lits, tous occupés par des enfants de son âge et même des plus vieux. Une affreuse sonnerie retentit, tous les enfants se réveillèrent et s’installèrent droitement devant leurs lits. La jeune enfant ne savait pas ce qu’il se passait. Une jeune fille à peine plus âgée qu’elle lui dit qu’il fallait vite qu’elle se mette comme tous les autres. Lili ne comprenait pas très bien mais s’exécuta, elle remarqua que la jeune fille portait un tatouage sous son oeil gauche, il était inscrit « 01 ». Des soldats entrèrent dans le dortoir, plus un bruit ne se fit entendre. Ils ordonnèrent aux enfants de se rendre au réfectoire, les enfants s’exécutèrent. N°1 s’installa à côté de Lili.

« Tu es nouvelle n’est-ce pas ? Tu verras c’est pas si terrible que ça »

Lili ne parlait plus depuis ce qui s’était passé chez elle, elle se contentait juste d’acquiescer. Dans l’après-midi, elle se retrouva dans une salle avec plein d’enfants de son âge. Les soldats leurs expliquèrent qu’ils étaient ici pour servir leur pays, devenir des héros, qu’ils allaient apprendre à combattre comme les grands. Beaucoup d’enfants en était donc convaincus et se voyaient déjà grands héros. Mais après s’être souvenue de ce qu’avait dit sa mère, Lili n’en crut pas un mot. Les soldats qui avaient ramené la petite avaient eux aussi entendu ce qu’avait dit la jeune femme désespérée, ils se doutaient bien que Lili ne réagirait pas comme les autres enfants. Elle fut donc emmenée dans une autre salle non loin de la première. Cette fois-ci c’était des sortes de médecins en blouses blanches qui se trouvaient là. Ils la firent s’installer sur un fauteuil, puis l’un d’eux expliqua à Lili qu’elle allait dormir quelques heures et que quand elle se réveillerait, tout irait mieux. De bien jolis mots pour une fillette naïve de cinq ans. Lili s’allongea donc et on lui mit une sorte de casque sur la tête. Juste avant de s’endormir, la petite fille entendit quelques mots :

« Expérience N°3, suppression des souvenirs des cinq dernières années »

Trou noir. Lili se réveilla, regarda autour d’elle, elle était dans une salle blanche, sur un lit blanc et des gens vêtus de blouses blanches l’a regardaient. Elle avait une impression de déjà-vu mais ne savais pas pourquoi.

« Bonjour ma petite, tu as bien dormi n’est-ce-pas ? Tu n’as pas oublié que tu étais un soldat de l’armée tout de même ? Il faut vite que tu retournes t’entraîner. »

Elle ne savait pas si c’était vrai mais s’exécuta, elle avait un étrange sentiment au fond d’elle, elle remarqua en passant devant une fenêtre que son bras gauche était marqué d’un « 03 ». Elle ne savait pas ce que c’était mais ni prêta pas plus grande attention que cela. Plusieurs jours passèrent. Plusieurs mois. Plusieurs années. Lili avait maintenant 17 ans. N°1 et N°3 étaient devenues assez proches, on surnommait N°1 « Blue » à cause de ses cheveux bleus, N°3 fut surnommée « Lila » en raison elle aussi de sa couleur de cheveux, mais au fil du temps cela se transforma en « Lili ». Blue et Lili étaient de bonnes combattantes, elles ne cessaient jamais de s’entraîner afin de devenir encore meilleures. Elles ne savaient pas vraiment pourquoi elles devaient s’entraîner mais elles le faisaient, toujours ensemble. Lili avait cependant toujours ce même sentiment étrange au fond d’elle, celui qui lui disait que ce n’était pas vrai. Elle ne savait plus si elle devait croire en son pays qui lui demandait de devenir plus forte ou si elle devait s’écouter au plus profond d’elle-même. Il y avait par semaine un jour de repos, Lili en profitait toujours pour bichonner sa chère épée toujours accompagnée de Blue qui astiquait sa Hallebarde. Durant un de ces jours, Lili ne trouva pas Blue et se demandait donc où elle était passée. Soudain, des bruits et des cris détruisirent le silence. La jeune fille se précipita dehors et vit ce qu’elle n’aurait pu imaginer. Une révolte avait éclatée au sein du camp d’entraînement et Blue en était à la tête ! Cette dernière aperçu Lili et vint à son chevet afin de lui expliquer :

« Nous avons été trompés, ils ne veulent que nous entraîner afin de servir l’armée d’un chef tyrannique et mesquin ! Nous servons même d’expériences ici ! Toi comme moi ! Pourquoi crois-tu n’avoir jamais vu de N°2 alors que tu es le N°3 ? Parce que l’expérience a échoué et qu’il se souvenait de tout ! Alors ils l’ont tué, j’ai fait semblant de leur obéir tout ce temps, le temps de réunir des personnes que j’ai réussi à convaincre et qui m’ont crû, il est temps de mettre un terme à ce gouvernement!»

« Qu’est-ce que je peux faire ? »

« Lili, tu ne peux pas combattre aujourd’hui ! Je sais que je risque de mourir aujourd'hui, et dans ce cas-là, tu restes la seule qui sait ce qui se passe sur cette île, ils te tueront s'ils te trouvent, il faut que tu fuies Lili! C’est pour éviter les révoltes de ce genre qu’ils ont voulu nous faire oublier et avoir le contrôle et je sais qu’ils se douteront que toi aussi tu te sais, alors sauves toi maintenant ! »

Lili se rappelait en effet d’une phrase qu’elle avait entendue il y a 13 ans, mais elle ne se rappelait pas qui avait bien pu la dire. Elle sentait les larmes remplir ses yeux en voyant son amie qui partait se battre contre un ennemi bien plus puissant qu’elle, elle savait qu’elle ne pouvait rien faire. Elle aurait voulu partir aider Blue, mais celle-ci aurait sans doute été déçue et ça Lili ne pouvait le supporter. Elle regarda une dernière fois, se retourna puis courut le plus loin qu’elle le pouvait. Il y avait quelques ports, Lili à bout de souffle en atteignit un, des navires de marchandises arrivaient et d'autres partaient, elle se faufila discrètement sur le quai, regarda aux alentours et ne voyant personne qui l'a regardait, elle grimpa sur l'un de ses navires qui partait elle ne sais trop où et se cacha tout le long du voyage dans la cale du bateau.



RPtest: Lili avait trouvé refuge à bord d'un navire commercial qui s'apprêtait à partir, elle s'y glissa sans se faire remarquer, l'équipage était sans doute en train de boire une dernière choppe avant d'embarquer. Aussi, elle se cacha dans la cale, derrière des barriques et dans le noir presque complet, attendant que le bateau lève l'ancre. Cela devait bien faire une petite demi-heure que Lili attendait patiemment le départ du navire, elle entendit des bruits de pas au dessus de sa tête, les matelots commençaient à embarquer, le départ était proche, la jeune fille ne désirait qu'une chose : que le bateau parte le plus vite et le plus loin possible.

«Hissez les voiles ! Cap sur l'île de brume! »

Ça y est, le navire était lancé, désormais la jeune fille n'avait plus qu'à espérer passer inaperçue jusqu'à l'arrivée à destination, elle n'osait même pas imaginer ce qu'il se passerait si elle était découverte, peut être les marins la jetterait à la mer sans aucun scrupule, non, Lili ne pouvait se résoudre à cette éventualité, il fallait à tout prix qu'elle reste vigilante et à ce qu'elle ne fasse aucun bruit. Mais, encore épuisée de sa course à travers son île natale, l'adolescente sentait ses paupières s'alourdir, mais il ne fallait pas qu'elle s'endorme! Il fallait absolument qu'elle reste éveillée, mais malheureusement pour elle, la nature prit le dessus sur sa volonté.

«Hé! V'nez voir c'que j'ai trouvé là! On dirait bien une clandestine!»

Lili ouvrit difficilement les yeux, elle s'était assoupie et durant cette période là, un marin qui venait sans doute chercher une chose quelconque l'avait repérée! Quatre ou cinq autres marins arrivèrent, constatèrent qu'il y avait bien une clandestine à bord du navire et l'un deux partit avertir le capitaine. La jeune fille quand à elle était restée dans son coin, les barriques déplacées et cette fois-ci la lumière du jour atteignant légèrement son visage, elle ne bougeait pas, ne semblait pas effrayée, du moins elle ne l'était pas vraiment. L'un des hommes l'attrapa par le bras et la ramena sur le pont en plein milieu d'une flopée d'autres, elle n'avait pas protesté, elle ne voulait pas envenimer la situation plus qu'elle ne l'était est avait décidé d'attendre la venue du capitaine pour espérer pouvoir négocier son voyage. Le capitaine en question venait d'être prévenu, il laissa donc la barre à quelqu'un d'autre puis descendit les quelques marches qui le séparait de Lili. C'était un homme grand et fort, les cheveux courts et une barbe naissante, il portait de modestes vêtements, il avait un regard froid en apparence, mais sous ses aspects de grande brute on pouvait discerner un être assez calme et gentil, on pouvait remarquer qu'il avait une cicatrice sur son visage, qui partait du milieu de son front jusqu'à l'extrémité de son œil gauche. Il fixa sa passagère clandestine quelques instants.

«Dis moi petite, que fais-tu sur mon bateau?»

«Et bien pour tout vous dire... je fuis... je fuis un être ignoble... »

Le grand homme semblait s'interroger sur ce que racontait la jeune fille, après tout il n'était pas de cette île et ne savait pas ce qu'il s'y passait, il faisait juste son travail. Lili lui expliqua donc la révolte qui avait eu lieu au laboratoire, les révélations qu'elle entendit puis enfin sa fuite et son arrivée sur le bateau.

«Je me suis dit qu'il fallait que je parte le plus loin possible... il faut que j'atteigne le QG de la Marine pour que je les préviennes, sans doute pourront-ils faire quelque chose contre ça...»

«... Tu es courageuse pour une si jeune fille, tes motivations sont justes, alors je ne t'en veux pas d'avoir choisi mon bateau pour entamer ton périple, malheureusement je ne pourrais pas vraiment t'aider, je transporte des marchandises entre les îles de North Blue, mais j'ai entendu dire que le QG de la Marine se trouvait à Grand Line, il te faudra donc traverser Reverse Mountain puis ensuite voguer je ne sais combien de temps pour atteindre le QG. Je ne saurais t'en dire plus à ce sujet, je peux juste te conseiller de te trouver un équipage, un bon bateau, et quelque chose qui te permettra de vivre. Nous arrivons bientôt sur l'île de brume, il fait un peu froid je vais te prêter une veste, je ne peux t'aider pour ton voyage, je peux juste te fournir quelques vivres, et cette modeste barque. »

Lili était troublée par la gentillesse du capitaine, elle accepta la veste, les vivres et la barque. Arrivés sur l'île, tous les hommes se mirent au travail et déchargèrent les caisses et tonneaux sur le quai pendant que d'autres les amenaient sur des calèches tirées par des chevaux, à première vue c'était une grande île, il y avait quelques grands arbres ci et là qu'on pouvait distinguer difficilement à cause de l'épais brouillard qui résidait sur cette île, le port était assez simple, une dizaine de quais environs, un bar, quelques maisons de pierres grises, c'était un coin assez tranquille on aurait pu se croire sur l'île natale de Lili. Le grand homme aida donc Lili comme il le lui avait dit, il lui mit dans un sac quelques vivres diverses, descendit l'une des petites barques qui était accrochée au navire, c'est ce qui pouvait servir de canot de sauvetage, la jeune fille embarqua donc, empoigna les rames et fit un dernier signe à l'homme qui la regardait partir en direction d'une île dont on pouvait voir la côte, celui-ci lui fit une dernière recommandation:

«Il faudra que tu te trouves un Log-pose! Il te sera indispensable si tu veux naviguer sur Grand Line. Tu verras ce n'est pas bien compliqué, tu suis les indications de la flèche, une fois arrivée sur l'île indiquée, tu devras attendre quelques temps qu'il se charge et qu'il t'indique la direction de l'île suivante. Je te souhaite bon courage, peut être nos routes se croiseront de nouveau!»

Lili partit. *Alors si j'ai bien compris, il me faut une sorte de boussole pour naviguer, ça me paraît évident. Il va falloir que je me trouve un moyen pour gagner de l'argent, et rapidement, ces vivres me seront très utiles, mais elles ne sont pas inépuisables... Je ne suis ni pirate, ni Marine, mais je veux juste contacter la Marine, et je n'ai pas ma place auprès des pirates, je pourrais en capturer, et réclamer la prime due, au moins je gagnerais de l'argent, et je ferais une bonne chose... Oui! C'est décidé, je serais chasseuse de primes!*


Technique :
-Linear attack : Lili empoigne son Katana de ses deux mains et le tient à l'horizontale devant son visage, elle attend le bon moment et attaque rapidement en s'approchant de son adversaire et en balançant son bras droit tenant toujours le Katana horizontalement, suivant la trajectoire de son bras. L'autre bras lâche le Katana pour garder la puissance dans une seule trajectoire.


Dernière édition par Lili le Mer 18 Juin - 17:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rob Lucci

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 09/02/2013
Localisation : Duty Island
Humeur : Mélancolique

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
3/1000  (3/1000)
Expérience:
326/400  (326/400)

MessageSujet: Re: Présentation d'une fugitive   Dim 9 Mar - 0:27

Et bien ! Ça me fait plaisir de relire cette fiche =D. Acceptée sans problème de mon côté ^^ Il ne reste plus que l'approbation de Xanya ou Itachi et ça sera tout bon ^^
Revenir en haut Aller en bas
Dimitri Van Lester(Sanji)

avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 09/02/2013

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
4/1000  (4/1000)
Expérience:
304/400  (304/400)

MessageSujet: Re: Présentation d'une fugitive   Dim 9 Mar - 14:23

Bouarf bien sûr que c'est validé, y aucune raison que ça ne le soit pas =D
Et n'oublie pas de te choisir une couleur =D
Revenir en haut Aller en bas
Itachi Uchiwa

avatar

Messages : 866
Date d'inscription : 09/02/2013

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
21/1000  (21/1000)
Expérience:
238/400  (238/400)

MessageSujet: Re: Présentation d'une fugitive   Mar 11 Mar - 9:51

J'arrive semi a temps cette fois mais bon il va de soi que c'est sans problème Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation d'une fugitive   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation d'une fugitive
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Présentation des personnages :: Fiches acceptées-
Sauter vers: