PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Changing landscape in Turtle Island.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dracule Mihawk

avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 07/03/2014
Age : 20
Localisation : A Lugubra
Humeur : Endormi... sans doute

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
5/1000  (5/1000)
Expérience:
112/400  (112/400)

MessageSujet: Changing landscape in Turtle Island.   Mer 19 Mar - 1:16


Image by Yanare Ku.

Dracule Mihawk venait d'essuyer une tempête apocalyptique, désastreuse et monstrueuse ayant eu raison de sa frêle embarcation dont le mat s'était brisé et la voile tout simplement empalée contre le gouvernail.
Il ne pouvait plus se permettre de voyager dans de telles conditions au risque de mourir avant même d'avoir passé Reverse Moutain.
Le brun accueillit donc l'arrivée de l'île devant lui avec délivrance.

Sortant des brumes suivant la tempête, un large dôme poli que mâchouillait parfois une végétation d'un vert luxuriant, montrait alors sa face que quelques maisons pigmentaient avec délicatesse. A l'instar cependant d'une mousse cossue de plus grands bâtiments s'attardaient sur la pente du dôme, semblant glisser, mais rapproché par une substantifique végétation sombre, ils étaient retenus les uns les autres comme des valises sur le dos d'un baudet entraînant alors certainement, en cas de chute, tous les autres avec le maillon écroulé. Plus on montait sur cet étrange édifice, plus l'impériosité de la mousse et de la forêt se faisait sentir, au point que la cîme des tours en étaient partiellement dévorées et agonisaient étouffées par le pandouillement las des plus longues lianes le long des eaux.

C'était une île vraiment très étrange, et elle avait un nom, Turtle Island.
Le pirate prit une des lianes, son épée sur le dos et son sac de voyage accrochée à la taille, il abandonna sans regret son bateau devenu inutilisable.

Mihawk fronça les sourcils, il avait déjà entendu parler de cette île.
Plus grande que les autres et placée à la mince interstice entre West Blue et la Calm Belt, la rumeur disait pourtant que cette île n'était pas là depuis longtemps.

C'était totalement absurde et aberrant. L'escrimeur n'avait pas le temps pour ces fadaises, il devait trouver un constructeur naval dans les plus brefs délais pour espérer partir d'ici et arriver à la Grand Line qui lui tendait les bras.
Il tâcha de rassembler des données concrètes sur ce qu'il savait de cette contrée nouvelle tout en grimpant le long de la liane.

En dehors de sa localisation, si proche de la Calm Belt, Turtle Island était l'une des rares îles de West Blue à ne pas posséder de plage. Voilà pourquoi il devait escalader. On racontait le que le temps était doux durant la majeure partie de l'année raison pour laquelle l'agriculture pouvait y être prospère. Par un réseau d'adduction d'eau les jours de pluies, le long des veinures du sol, il poussait alors des espèces de plantes que Mihawk trouvait ravissantes.

"En particulier ces fleurs noires et cette brume sinistre, songea l'homme aux Yeux de Faucon. Charmant"

Sur cette idée, il continua sa montée, tel un alpiniste de haut niveau. Arrivé sur l'étrange dôme, il put à nouveau respirer quelques secondes l'air frai de la nature pour se remettre en marche.
Le brun observa attentivement les environs. Il n'avait jamais eu aucun écho à propos des habitants de cette île, réputée tranquille mais il aurait dû.
En effet, le pirate découvrit avec stupéfaction quelque chose de surprenant chez ces gens qui se baladaient autour de lui sans lui prêter la moindre attention.

"Ils ont des carapaces sur le dos !"

En effet, cela l'avait frappé à peine quelques secondes après son escalades. Au lieu des omoplates du dos nu d'une jeune fille passant devant lui, il avait observé la présence d'un petit sac vert pomme, sinué légèrement comme s'il s'était agit d'un motif. Mais le sac était trop rigide pour cela d'autant plus que la fillette n'était pas la seule à porter ce petit dôme. Tous l'avaient. Des hommes tortues ?
Sans doute pas.
En dépit de la présence de la carapace, ils avaient l'air tout à fait humains et surtout inoffensifs.

-Mademoiselle, pourrai-je savoir où se trouve votre meilleur charpentier ?
-Oh, il est plus sur l'île. Vous devez être étranger. Je suis désolée mais vous pourrez pas le voir.


Un peu décontenancé, le brun continua cependant :
-Soit, mais vous devez bien avoir un commerce de bateaux dans les environs ?
-Depuis que Bim le Bomier est resté là bas, non. Il nous faisait les meilleurs bateaux, se désola la fillette.
-Resté là-bas ? Où ça ?
-Vous ne pourrez pas comprendre, m'sieur ! Bim n'est plus sur cet océan mais c'est de sa faute après tout. Pouvez pas comprendre m'sieur. Feriez mieux de retourner à votre bateau.
-Justement, je n'ai plus de bateau.
-Ah ben c'est bien dommage.
-Peggy, veux-tu bien cesser de parler à un étranger et venir rapidement ? gronda une marâtre depuis un balcon moussu et cossu, pour interrompe la gamine à la coquille verte au dos. Viens m'aider à préparer à manger !

La gamine fila non sans jeter un vague regard à Mihawk laissé en plan.
"Je suis sans bateau dans une île étrange et sans charpentier à disposition. Quelle mouise, pensa le sabreur. Et d'ailleurs où est ce Bim le Bômier ? Comment ça resté là bas ? Je compte bien le découvrir. Il doit me faire un navire coûte que coûte. Sinon... je suis bloqué ici jusqu'à ce que je vole un bateau.

Il se passait quelque chose de vraiment bizarre sur cette île. Mihawk avait bien l'intention d'en découvrir l'origine.

Note aux lecteurs:
 

Revenir en haut Aller en bas
Rolfe

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 16/03/2013
Age : 19
Localisation : Firone
Humeur : Joyeuse !

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
3/1000  (3/1000)
Expérience:
165/600  (165/600)

MessageSujet: Re: Changing landscape in Turtle Island.   Dim 30 Mar - 18:03

La mer était agitée depuis un moment, Rolfe sur sa petite embarcation, devait rapidement trouvé une île pour se reposer. Après de nombreux jours en mer en ayant peu manger et bu, c'était la cata ! Soudain une lueur d'espoir lui sourit, il voyait dans la brume la silhouette de se qui ressemblait à une île. Il pagaya de toutes ses forces et regardait l'île d'un oeil étrange :

- Je rêve ou cette île est une tortue géante...?

Il n'avait pas rêver, cette île avait l'allure d'une grosse tortue, seulement elle était géante et des habitations étaient installées. La petite barque de Rolfe rejoignit les falaises qui surplombaient le lieu, il devait grimper pour pouvoir rejoindre ce qu'il convoitait, malgré la fatigue, il montait agilement en haut même si de temps en temps il se faisait des petites frayeurs...
Une fois sur la terre ferme il contemplait l'île de ses grands yeux ronds, le lieu était sympa, ce n'était pas l'impression que donnait la brume de tout'à l'heure. Il vit une petite pancarte avec inscrit dessus : << Welcome to Turtle Island >>


- Je comprends pourquoi l'île à une forme de tortue à présent.

Il trotta jusqu'à arrivé au petit village et il remarqua que les gens le dévisageait, seulement Rolfe aussi les dévisageaient. Après tout ce n'est pas tout les jours qu'il croisait des hommes avec des carapaces sur le dos. Il fixa un jeune garçon qui tremblait en le voyant, Rolfe voulant être sympathique s'approcha de lui amicalement :

- Salut !

- AHHHHHHHHHHHHHHHHHH UN MONSTRE VERT MAMAN !

- UN MONSTRE VERT ?! OU ÇA ?  cria t-il a son tour.

L'intelligence légendaire de Rolfe ne lui fit pas remarquer que c'était lui le monstre vert dont avait peur l'enfant, les parents commençaient à arriver avec des balais pour chasser le Yoshi. Celui-ci prit peur et alla se réfugier derrière un tas de caisses, il reprit son souffle et vit qu'ils ne le suivait plus.
Il sortit de sa cachette et trouva une veste par terre, elle était abîmée mais cela ferait l'affaire pour le camoufler un moment. Il traversa les rues, entourés d'hommes tortues qui semblait coincés dans leur grande île. Il rentra dans un bar et entendit une curieuse discussion :


- Cet espèce de salaud de Bômier ! A cause de lui on ne peut plus fuir de l'île ! La nourriture commence à disparaître, bientôt il n'y aura plus rien pour moi et ma famille...N'est tu pas d'accords l'patron ?

- Si bien sûr que si ! Mais nous ne pouvons rien y faire.

Ses deux hommes dont l'un client et l'autre le patron du bar, discutait d'un certain Bômier, Rolfe ne comprenant pas à la situation essayait de se rapprocher, seulement il oubliait qu'il était peu couvert et facilement repérable. Son gros nez vert apparaissait, une jeune femme l'ayant vu lui lança une blague :

- Eh bien monsieur ! Vous avez mis votre carapace à l'envers ?

- Bah non....Enfin si je veux dire ! C'est beau hein ? Reprit Rolfe se rendant compte de la situation.

Il sortit discrètement du bar et courra tel un cheval dans un coin plus reculé, il était à présent au port. Une idée lui traversa l'esprit, avec l'argent qu'il possédait il pouvait s'acheter un petit bateau pour lui tout seul ainsi que des provisions. Il alla dans un magasin non loin de là et rentra, il vit que le vendeur vendait encore quelques fruits, ils n'étaient pas en super bonne état mais cela ferait l'affaire pour lui.
Il paya son achat et sortit, le vendeur lui avait sortit exactement la même blague que la dame du bar, ce qui avait exaspérer Rolfe de l'attitude des gens d'ici. Il s'était assis sur un banc et mangea tranquillement son fruit juteux qui lui fit le plus grand bien !


Revenir en haut Aller en bas
Dracule Mihawk

avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 07/03/2014
Age : 20
Localisation : A Lugubra
Humeur : Endormi... sans doute

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
5/1000  (5/1000)
Expérience:
112/400  (112/400)

MessageSujet: Re: Changing landscape in Turtle Island.   Lun 31 Mar - 1:10

Note pour Rolfe:
 
Mihawk balaya sa chambre du regard. Petite, deux mètres sur trois, le mobilier était clair ainsi que les boisures qui semblaient pourtant veinées de verdure tout aussi vertes que la lumière filtrées par la végétation abondante qui y entrait. Il venait de la louer avec ses maigres économies et il dû se résoudre à penser que bien malgré lui il allait devoir vivre dans cette petite pièce encore quelques temps.
Pourquoi Bill le Bômier était porté disparu ? Cette île semblait pourtant trop repliée sur elle même pour que l'homme s'en aille sans aucune raison vers l'inconnu.

Le brun soupira et fut d'avis de quitter sa chambre d'hôtel pour s'aventurer dehors.
Il n'avait aucune envie d'enquêter, mais désormais, on ne lui laissait plus le choix. Mihawk alla s'en se rendre compte dans la seule échoppe liée au nautisme qui était entièrement vide. Cependant, ce serait toujours plus intéressant de commencer par ce qui était le plus en lien avec le disparu plutôt que patauger inutilement.
Le magasin était effectivement uniquement vide, d'article, mais le vendeur et un autre énergumène semblaient parlementer. Si l'un avait une carapace dans le dos, comme cela semblait être la coutume locale, l'autre en revanche, était plus proche du croisement entre la torture et le lézard que de l'humain.

-Vous n'avez vraiment pas de bateau ? C'est fâcheux, je tenais vraiment à en acheter !
-Gomen ! Monsieur, interpella-t-il Mihawk ensuite. Il n'y a toujours pas bateau, ce n'est pas en quelques heures qu'il m'en est poussé dans les étalages !
-Je sais, répondit calmement le sabreur. Je viens justement comprendre pourquoi ce charpentier naval a soudainement disparu.

Le vendeur se mordit légèrement la lèvre tandis que son potentiel acheteur se tournait vers Mihawk. Il avait un nez assez édifiant bossu un peu comme ceux des dinosaures, vert et plus joli que celui de Baggy le Clown, un petit pirate de East Blue. Les yeux globuleux de l'étranger regardèrent Mihawk puis se posèrent rapidement sur son dos, dénué de carapace mais pourvu de la lame effilée de Kokuto Yoru.

-Je ne suis pas le seul dans la mouise au moins !
-En effet.
L'étranger donna une patte amicale à Mihawk en se présentant. Si le vert lui donna son nom, il n'en fut pas de même pour le lugubre pirate qui se retourna derechef vers le vendeur :

-Mais un charpentier, ne disparaît pas comme ça...
-Il n'a pas disparu. C'est un peu compliqué messire client... Le bômier n'a pas eu le temps d'arriver sur l'île avant qu'Elle ne se réveille.
-Elle ? interpella Rofle. Tous le monde parle de ce Bômier. Qui s'est réveillé ? Comment cela il n'a pas eu le temps d'arriver sur l'île ? Il s'est passé quoi ? C'est courant ?
-Un peu, avoua le vendeur du bout des lèvres. Il n'est pas le premier dans ce cas.
-Et vous ne faites rien ?


En retour le pauvre homme baissa piteusement l'échine. Mihawk en eu assez, cette conversation et quitta la pièce. Il n'obtiendrait rien d'autre de lui. Ses neurones travaillaient à toute vitesse et le pirate sentit que non seulement un verre d'alcool serait bienvenu mais aussi une cigarette qu'il ne s'accordait qu'en de rares occasions.
Il s'arrêta dans le bar le plus proche, commanda un Scotch à défaut d'un vin et alluma difficilement une cigarette avec le briquet et la paquet un peu mouillés par la tempête à laquelle il venait juste de survivre.
A son grand étonnement le vert l'avait suivi.

Revenir en haut Aller en bas
Rolfe

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 16/03/2013
Age : 19
Localisation : Firone
Humeur : Joyeuse !

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
3/1000  (3/1000)
Expérience:
165/600  (165/600)

MessageSujet: Re: Changing landscape in Turtle Island.   Jeu 3 Avr - 9:59

Spoiler:
 


Rolfe remarqua que l'épéiste semblait en avoir assez de cette discussion, il quitta la pièce à grands pas. Rolfe ne savait pas si il devait le suivre car il était dans le même pétrin, ou bien le laisser en solo car il avait l'air d'être solitaire. Il regarda ensuite le marchand encore la tête baissée, il voulait annoncer autre chose mais il enleva cette idée de sa tête. Par contre, le choix qui lui semblait le plus judicieux c'était de suivre l'homme à la grosse épée, malgré qui semblait froid et distant, il n'avait pas l'air bien méchant. Cela faisait plaisir à Rolfe de voir un véritable humain ! Il suivit sa trace ce qui le conduisit à un bar, il entra et vit qu'il était assit devant un bon verre de scotch avec un clope au bec. Rolfe s'approcha de lui amicalement et lui un lança un << Salut ! >>, mais l'autre ne semblait vouloir discuter, il voulait plutôt qu'on le laisse fumer en toute tranquillité. Rolfe s'étant pris un gros vent, renouvela l'expérience :

- Je sais que j'ai l'air bizarre et que je ne suis pas comme toi, ni comme les autres d'ailleurs....Mais nous sommes tout deux en recherche de bateau, on pourrait peut'être s'aider !

Contre toute attente l'épéiste lui lança un regard, peut'être pas un regard comme il aurait espéré mais au moins il l'avait regardé. Rolfe s'assis à côté de lui et le fixa entrain de boire son verre de scotch.

- Comme je l'ai dit tout à l'heure je suis Rolfe ! Un Yoshi de Yoshi's island ! Et toi tu ne m'as pas répondus, qui est tu ? dit-il amicalement

- Mihawk.

Rolfe était content, on lui avait répondu, enfin ! Même si le fait de savoir son prénom n'était pas une grande discussion, cela partait d'une bonne intention, a moins qu'il ait envie qu'on lui foute la paix, mais Rolfe ne voulait pas envisager cette solution. Pour changer de sujet Rolfe regarda l'arme de Mihawk, cette grande épée était majestueuse et devait être puissante. Il ne voudrait pas se mesurer à lui...

- Ecoute, j'ai vu un passage qui mène au sommet de la colline, on m'a dit qu'au sommet de cette colline il y avait un ancien pêcheur, il sait peut'être quelque chose à propos de ce bômier ?

Décidément il n'était pas très bavard, soit il n'aimait pas Rolfe ou soit il n'aimait pas du tout les étrangers, Rolfe voyait que c'était peine perdue, il s'en alla du bar mais revint vite sur ses pas et dit une dernière info à son interlocuteur peu bavard :

- Ah oui j'oubliais, j'espère que cela te sera utile mais, j'ai entendu dans un bar voisin que le certain Bômier causerait des ennuis aux familles de l'île, les familles meurent de faim et ne peuvent plus s'échapper.

Rolfe sortit à toute vitesse suite à son annonce, il marcha en ville et vit le sentier qui menait à la colline où se trouvait l'ancien pêcheur, seulement il voulait passer mais deux gardes étaient devant le passage :

- Hé toi le lézard ! Les animaux sont interdis chez M.Torosse, il n'aime pas qu'on salisse son manoir. Tu ferais mieux de retourner d'où tu viens !

- Les animaux doivent être accompagné de leurs maître et tenuent en laisse ! pouffa le second garde.

- C'est mon animal de compagnie, laissez le passer. dit une voix derrière lui.

Rolfe se retourna et était tout content de le voir !

- Mihawk !

Revenir en haut Aller en bas
Dracule Mihawk

avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 07/03/2014
Age : 20
Localisation : A Lugubra
Humeur : Endormi... sans doute

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
5/1000  (5/1000)
Expérience:
112/400  (112/400)

MessageSujet: Re: Changing landscape in Turtle Island.   Ven 4 Avr - 1:28

Note à Rolfe:
 

Mihawk souriait légèrement. Qu'on prit le yoshi humanoïde pour un lézard l'avait fait rire discrètement. Si certes, le brun s'était contenté de suivre l'étranger de lui, il était intervenu en sa faveur. Ce n'était pas plus mal d'ailleurs. Ces deux gardes lui étaient très antipathiques, avec leur air suffisant. L'assurance était mère de mort, savait l'escrimeur.
Les yeux ronds comme des billes de Rolfe scintillaient presque de bonheur à le voir.

-Votre animal de compagnie ? Hey l'étranger, ça parle ça ? C'est normal ?
-Sans doute, répondit Mihawk.
Rolfe ne parut pas aimer la réponse mais s'abstint de commentaire envers lui et porta alors de nouveau son regard vers les deux mercenaires :

-Est-ce qu'on pourrait voir votre boss ?
-Vous lui voulez quoi à Torosse-sama ?
-Discuter, rétorqua sèchement Mihawk.
-Vous foutez pas de nous !, clama alors l'autre hargneusement.

Le brun plissa le nez. Pourquoi rien n'était jamais facile ? C'était très contraignant. A tatons, l'escrimeur parvint à saisir la garde enrubannée de lin de Kokuto qui n'eut même pas besoin de cingler dans l'air pour que les mercenaires s'affolent :

-C'est un attentat ! Vous, foutus étrangers !
-Nous voulons juste discuter avec ce monsieur Torosse, plaida Rofle avec plus de tact que son "maître" Pas la peine de s'énerver !
-Nous sommes coincés sur cette île, il semble avoir des informations pour nous aider, ronronna le pirate aux yeux de faucon. Je suis prêt à user de la force si vous ne nous laissez pas passer. Je n'ai aucune envie de faire du mal à votre patron.
-Me faire du mal et attaquer mes gardes ne sera pas nécessaire...

Rolfe et Mihawk furent alors étonnés de voir apparaître entre les deux gardes, un petit vieillard au teins jaune, roulant doucement sur une chaise roulante, poussé par une jeune fille blonde. Le vieux leur offrit un sourire jovial auquel Rolfe répondit joyeusement et auquel Mihawk resta hermétique. Il poussa sans ménagement les deux gardes :
-Torosse-sama ! Ils sont dangereux ces deux-là ! Entre ce type aux yeux de piaf et ce lézard, c'est une ménagerie parlante !

Deux paires d'yeux fusillèrent le bougre.
-Je verrais bien s'ils sont si méchants. Ils veulent des informations. Priska pousse ma chaise à l'intérieur, il fait trop froid pour mes vieux os.
-Oui, grand-père.
-Venez vous deux. On va discuter un peu.

Mihawk et Rolfe se regardèrent avant d'obtempérer bousculant au passage les deux mercenaires qui lâchèrent des insultes ou onomatopées peu flatteuses envers leur personne. De là, ils suivirent le vieux poissonnier jusque dans les tréfonds sur luxueux manoir. Un manoir d'ailleurs un peu trop luxueux pour un poissonnier, jugeait Mihawk. Il ne fit pas de commentaire. On les mena à une véranda ouverte sur l'autre flanc de la colline et Priska s'en fut, sa chevelure dorée fouettant sa carapace verte comme une pomme mure, sous le regard légèrement intéressé du brun qui n'avait pas vu de jolies filles depuis bien longtemps. La blonde revint et leur servit gracieusement plusieurs grands verres d'eaux et des médicaments à son aïeul, après, elle disparut par une porte.

-Priska est une des plus jolies filles de l'île, elle accepte de s'occuper de moi au lieu de se chercher un mari, qu'elle courageuse cette petite...
Le Yoshi approuva en buvant son verre d'eau que la montée depuis le pied de la colline avait assoiffé. Mihawk lui ne s'intéressait plus à la blonde mais plutôt au problème qui l'avait fait venir. Cependant l'aïeul continuait :

-Je sais qu'elle pourrait se trouver de bons partis, la pauvre, elle ne se remet pas de sa séparation avec Bill.
-Bill le bômier ? relevèrent les deux ensembles.
-En effet.
-Ils se sont séparés ?
Ce qui pourrait alors expliquer le départ du bômier.

-Ils ont été séparés plutôt. Ils étaient très amoureux. Ma pauvre Priska.
-Je ne comprends pas. Nous sommes à la recherche de cet homme. Pourquoi voudrait-il quitter l'île et disparaître s'il n'a pas eu de motif de le faire ? S'il aimait votre petite fille, alors pourquoi s'enfuir ?
-Il ne s'est pas enfui...

Mr Torosse se tût, tenant entre ses mains ridées la contenance médicamenteuse de son verre, il scillait un point de la colline de ses yeux gris verts, comme tous semblaient les posséder ici-bas. Mihawk le regarda faire, en le trouvant l'air à la fois peiné et en colère. Cette expression se changea aussitôt en frayeur quand ce qu'il regarda sembla bouger.
De la périphérie de son oeil de faucon, Mihawk en fut certain, un énorme monticule faisant office de presque-ile, commençait à bouger !
Survint alors quelque chose que le pirate et le chasseur de prime n'avaient pas prévu. La terre se mit à trembler.

Sous le choc, tous les deux tombèrent à la renverse de leur sièges, tellement le tremblement fut puissant, faisant à la fois remuer les meubles mais en faisant fracasser beaucoup sur le sol.
Torosse tomba de son siège à son tour et ses mains ridées se posèrent sur son crâne pour se protéger des objets tombant. Mihawk fit rapidement de même à l'instar de Rofle. De là, les vitres éclatèrent entaillant les mains du brun à pusieurs endroits.
Il grimaça, sans que la secousse ne s'arrête pour autant. Rofle, en roulant s'était rapproché accroupis, de l'aïeul pour l'aider vu sa faiblesse.
-Oji-san ! hurla la blonde en se retenant de ne pas tomber alors qu'elle venait de courir à travers la maisonnée tremblant autant que le reste de l'île.
-Bon sang ! hurla subitement Rolfe en pointant le monticule. C'est pas une presque-ile ! C'est une tête ! Une tête de torture ! On est sur une carapace de tortue !
-Et... elle bouge...

Dans l'incapacité de parler devant le phénomène, Mihawk resta coit. Les tremblement s'éternisèrent, encore, et encore, pendant plusieurs longues minutes où d'autres bâtiments s'effondrèrent et enfin, cela s'arrêta.
Le brun n'en pouvait plus à l'instar du Yoshi qui avait prit une teinte encore plus verte.

-Vous comprenez maintenant, fit faiblement le vieillard. Bill n'a pas déserté, ni s'est enfuis. L'île, la Tortue à juste changé d'endroits. Il est perdu sur une de ces quatre mers ! Allez savoir où nous sommes désormais !

Revenir en haut Aller en bas
Rolfe

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 16/03/2013
Age : 19
Localisation : Firone
Humeur : Joyeuse !

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
3/1000  (3/1000)
Expérience:
165/600  (165/600)

MessageSujet: Re: Changing landscape in Turtle Island.   Dim 6 Avr - 12:15

Après les secousses, tout semblait revenir en place. Quelques tableaux et chaises étaient tombés, rien de bien méchant, sauf un Rolfe qui était encore plus vert qu'il ne l'était et un Mihawk encore un peu surpris de ce qui s'était produit. Seulement, le vieillard avait raconter que cette île bougeait et que par conséquent le bômier n'avait pas fuit l'île, il était simplement perdu quelque part en mer. La jeune Priska ayant entendu la conversation s'approcha discrètement, ses yeux étaient remplis de tristesse, cela pouvait se comprendre.

- J'ai bien peur qu'il soit....

- Cela fait combien de temps qu'il a disparu ? le coupa Mihawk

- Oh...quelques mois voire plus, le temps passe si vite, même si pour moi cela paraît une éternité.

Rolfe avait de le peine pour Priska, le bômier n'était pas un salaud comme l'avait pu dire les gens du bar.

- Mais pourquoi les villageois disent que c'est un " salaud" ? osa demander Rolfe.

- C'est très simple, les villageois pensent qu'il est partit, qu'il nous a abandonnés. Mais pourtant cela n'a jamais été le cas. Bill est un homme formidable, un merveilleux charpentier même !

- Puisque vous savez la vérité, pourquoi ne rien dire aux villageois ? demanda Mihawk.

- Mon Grand père a essayé, mais personne n'a voulu le croire, ils le traitent de vieillard sénile. dit Priska.

Rolfe n'aimait pas trop cette situation, que pouvait-il faire ? Malheureusement rien. Pourtant il voulait aider cette île en détresse, tout comme il voulait le faire pour Yoshi's Islands ! Il y avait peut'être moyen de retrouver le Bômier, après tout la Tortue bougeait mais ce n'est pas une allure très rapide. Rolfe se souvînt qu'ils étaient sur West Blue, peut'être qu'il y était encore, mais ils ne pouvaient pas bouger de l'île sans bateau...

- Mais si il n'y a plus de charpentier...alors on est coincés ici nous aussi ! paniqua Rolfe.

Il commençait a courir dans toutes la pièce, cela agaça Mihawk qui le tapa, cela le calma de suite. Il pouvait reprendre la discussion tranquillement, même si Rolfe avait raison sur ce point.

- Pas de panique jeunes gens, il me reste encore des restes de ma jeunesse, j'étais pêcheur et durant mon temps libre j'aidais les hommes de main de mon père. J'ai quelques connaissances !

- Voyons Oji-san...ce n'est pas raisonnable, tu n'as plus les mêmes capacités qu'avant.

- Si je n'essaie pas, ils resteront coincés ici Priska, je ne veux pas qu'ils subissent le même sort que nous. Qu'en dîtes vous ?

Revenir en haut Aller en bas
Dracule Mihawk

avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 07/03/2014
Age : 20
Localisation : A Lugubra
Humeur : Endormi... sans doute

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
5/1000  (5/1000)
Expérience:
112/400  (112/400)

MessageSujet: Re: Changing landscape in Turtle Island.   Ven 11 Avr - 20:23

-Cela me paraît raisonnable, répondit calmement Mihawk.
Le vieil homme approuva joyeusement, la jeune fille un peu moins.
-Nous devons donc faire en sorte de savoir où nous nous trouvons, cela ne sera pas bien difficile après tout. La tortue bouge plusieurs fois dans l'année à l'occasion de ses pontes ou des sa phases de reproduction.
-Il y en a d'autres comme elle ? glapit le Yoshi.  
-Vous verrez bien, rétorqua sèchement la blonde avant de tourner les talons.
-Il fallait qu'elle ait un mauvais caractère, baragouina Torosse. Allez du nerfs, jeunes gens, poussez donc mon siège que nous allions nous enquérir des dégâts alentour.

Rolfe s'exécuta en poussant le siège du vieil homme devant lui, suivi de Mihawk alors qu'ils descendaient à allure rapide la colline surplombant les dégâts.
Intéressant, songea cependant le bretteur.
En effet c'était intéressant, la touffeur de la végétation avait permit de minimiser le plus possible les dégâts de l'île, ce qui permettait de limiter la casse. Aucun bâtiment ne semblait avoir été touché durant le "tremblement de terre" et les gens bien qu'un peu choqués n'étaient pas pour autant blessés.

-Il y a quelque chose que je ne comprends pas, commenta le vert.
-Quoi donc ?
-Si la vie est si horrible ici avec un tremblement de terre plusieurs fois par an, pourquoi vous ou vos ancêtre n'avez pas déménagés ?
-Bonne question, fit Mihawk.
-En effet, on peut se le demander, mon petit. Tout simplement parce que la vie ici est paisible, il y fait bon, chaud, nous vivons bien et sommes heureux, nous n'avons pas eu besoin de plus pendant des générations... Ensuite, Elle s'est réveillée, comme si elle était un volcan endormi, elle s'est réveillée d'un coup après un sommeil de près d'un siècle. Sans doute sent-elle sur les mers le danger, les pirates alentours et elle a peur. C'est naturel comme peur, depuis la mort de Gold Roger, des frippons sillonnent les océans, une belle créature comme elle serait en danger. Je pense qu'elle le sent. En ce qui concerne un déménagement... nous avons tous nos vies ici, sur cette énorme carapace, nous vivons, nous sentons la tortue avec nous, nous sommes ses enfants, elle ne pense pas à mal, sachez-le. Mais nous sommes cependant si liés à elle, qu'au fil des générations nous avons vu nos corps se modifier pour voir apparaître cette carapace. Nous serions rejetés au dehors. Nous ne pouvons pas rejeter ce qui est nôtre non plus.
-Alors vous restez.

Le vieil homme approuva.
Les trois hommes cheminèrent alors le long des habitations encore une peu remuées et Torosse prit la peine de s'enquérir de la santé des uns et des autres alors que c'était la sienne la plus à craindre en vu de son âge avancé. Ils arrivèrent au bout du chemin à une énorme bâtisse de pierre, pas si loin de l'hôtel où Mihawk avait trouvé une chambre.

-C'est quoi ici ?
-La grande bibliothèque de l'île. Nous sommes friands de lecture, chaque enfant sait lire ici. Lire un livre est un bonheur qui nous permet de nous évader loin de notre triste réalité.

Mihawk approuva, enfant, il adorait lire. Cela ne lui était pas passé à l'âge adulte, mais il avait désormais moins de temps à consacrer à ce loisir. Il hocha donc de la tête et aida Rolfe à monter le siège du vieil homme sur les deux marchepieds devant l'entrée.
Ensuite, ils pénétrèrent dans la bâtisse.
-Que cherchons-nous alors ? Un livre ?
-Pas tout à fait.
-Expliquez vous donc.
-J'allais le faire, ces jeunes, toujours aussi pressés ! Nous ne connaissons que peu les mers, puisque notre différence n'engage pas à l'exploration, quelques aventuriers ont cependant traversé les océans et ces dernières années ont visité les endroits où s'arrêtait la Tortue réveillée.
-Comme Bill Le Bômier, n'est-ce pas ?
-En effet, tout est consigné dans un grand carnet de bord, le savoir de notre pays. Lui, doit savoir l'itinéraire exacte de la tortue pour sa reproduction. Nous saurons donc où elle compte se rendre dans les jours à venir.
-Fantastique, s'exclama Rolfe. Nous allons donc savoir comment partir d'ici. Au pire, je suis prêt à nager !

Mihawk ricana légèrement à l'idée de voir ce lézard batifoler dans l'eau.

-Ah, ça y est... selon Bill... l'endroit où la Tortue attend pour se reproduire est un courant marin appelé... hum,... Calm... Belt...
-Pardon !?

Revenir en haut Aller en bas
Rolfe

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 16/03/2013
Age : 19
Localisation : Firone
Humeur : Joyeuse !

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
3/1000  (3/1000)
Expérience:
165/600  (165/600)

MessageSujet: Re: Changing landscape in Turtle Island.   Sam 19 Avr - 22:28

Rolfe avait dit certes pardon, mais Calm Belt il ne savait pas ce que c'était.  Mais apparemment la tortue devrait s'y arrêter prochainement, il osa tout de même demander ce que c'était Calm Belt :

- C'est quoi Calm Belt enfaîte ? osa demander le Yoshi.

L'oeil de Faucon le regarda étrangement, comment quelqu'un ne pouvait-il connaître Calm Belt ? Mais après tout c'était un étrange lézard, c'était limite normal. Rolfe ne connaissait pas tout, il c'était un peu mal préparer pour partir à l'aventure. Le vieux esquissa un léger sourire et décida de lui expliquer :

- Calm Belt se situe sur GrandLine, c'est un océan sans courant, il n'y pas de vent qui y souffle, les bateaux restent coincés là-bas. Tu connais GrandLine au moins ?

Rolfe était là, ne sachant que dire, si il disait non il se taperait sans doute la honte, alors il opta pour un oui. Le vieux ne semblait pas convaincu mais se replongea dans sa lecture, quant à Mihawk il avait trouvé une carte des quatre mers, il regarda dans le livre du vieux, ils étaient sur West Blue en ce moment même.

- Notre prochaine destination serait Golden Mine ? rétorqua l'escrimeur.

- Il semblerait oui, la Tortue doit passer non loin de l'île, voire même tout près, assez près pour pouvoir y allez à la nage.

- Le bômier est peut'être là bas !

- Golden Mine ?! cria une jolie voix.

La jeune Priska les avaient suivis, le nom de Golden Mine lui faisait une drôle d'impression, tous la regardaient avec attention.

- Bill parlait souvent de cette île, il avait toujours voulu y allez là bas...

- Le bômier est peut'être là-bas alors ! s'exclama Rolfe.

Le vieux hocha la tête, ce vieux Bill était peut'être sur Golden Mine, il fallait a tout prix le retrouver, pour les gens de l'île mais aussi pour Priska qui le cherchait tant depuis des mois. Rolfe se retourna vers l'escrimeur :

- Si l'on passe assez près de l'île, je veux bien y allez pour voire !

- Je t'aurais bien accompagné mais la Tortue bougera entre temps, tu nous retrouveras peut'être pas avant des mois.

- Certes, mais la Tortue restera dans ces alentours environ 2 ou 3 jours pas plus, cela vous donnera assez de temps pour fouiller l'île.  Il vous suffira de vous procurez un bateau pour nous retrouver et le tour sera joué.

Les deux semblaient partant pour l'aventure, Rolfe était content de s'être fait un nouvel ami bretteur, il le trouvait sympathique bien qu'il n'était pas très bavard, à eux deux ils feraient des prouesses ! L'île était à quelques jours de leurs position, ils pourraient s'y reposer le temps d'arriver là-bas, la jeune Priska arriva avec une photo dans la main :

- Voici Bill....

Le jeune homme avait les cheveux noirs avec une fine barbe de la même couleur, un chapeau de pêcheur et une veste bleue marine. Cette photo datait un peu mais il serait sans doute reconnaissable encore aujourd'hui. La jeune fille la donnait à Mihawk en lui murmurant : " Retrouve le je t'en prie ! ". Il avait hocher la tête, celle-ci était sortit de la pièce et était retourné au manoir. Le vieux ferma son bouquin et invita les deux pantagonistes à rester dormir chez lui, seulement l'escrimeur avait déjà une chambre dans le coin, il décida de revenir le lendemain au manoir. Quant à Rolfe il accepta de bon coeur, il avait une immense chambre pour lui tout seul, il était tellement content qu'il sauta comme un fou sur le lit. Le soir il était à table avec ceux qui l'hébergeaient, ils entamèrent une discussion sur Golden Mine :

- Cette île est dangereuse vous savez ? Il y a des tas de voyous il paraît.

-  Si je suis avec Mihawk on s'en sortira ! Il est fort !

Le vieux esquissait un sourire et continuait de manger sa soupe, lorsque Rolfe repensait à une chose particulière :

- Vous connaissez la plante Raflore ?

Priska et le vieux faisaient un signe montrant qu'il ne connaissait pas, Rolfe avait légèrement oublié son véritable but, aider son île, il n'y aurait pas de plante de ce genre dans Golden Mine, il allait devoir trouver autre chose.  Les deux personnes ne se posèrent pas plus de question ce qui en l'occurrence ne déplaisait à Rolfe qui ne souhaitait pas parler de ce qui arrive sur son île. Il finissait sa soupe et alla directement se coucher.

Pour Mihawk:
 

Revenir en haut Aller en bas
Dracule Mihawk

avatar

Messages : 144
Date d'inscription : 07/03/2014
Age : 20
Localisation : A Lugubra
Humeur : Endormi... sans doute

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
5/1000  (5/1000)
Expérience:
112/400  (112/400)

MessageSujet: Re: Changing landscape in Turtle Island.   Lun 21 Avr - 4:43

Note pour Rolfe:
 
"Tu es sûr que ça ne craint rien ? quémanda le petit Yoshi en regardant leur frêle embarcation, une simple planche de bois. On dirait que c'est pas très solide tout ça.
Mihawk soupira légèrement et lâcha d'une voix placide.
"Je n'en ai... à vrai dire, aucune idée. J'ignorais que cette planche flotterais lorsque je l'ai jetée à la mer. Un coup de chance, sans doute.
Tu vas me tuer, prévint l'autre face à un tel naturel.

Le brun s'assit alors, savourant avec un très léger sadisme, le désappointement de son étrange allié, tout en ramant avec le bout de bois qu'ils avaient trouvé, assez large pour faire office de pagaie. De toute façon, l'île était assez proche pour y aller à la nage, c'était par confort que le brun avait préféré pagayé.

"Que sais-tu de cette île ? Je crois que lorsque je suis parti, tu es resté discuter avec le vieux, non ?
Ouais. Apparemment c'est une île pleine de voyous en tout genre. Les habitants de l'île craignent déjà assez le dehors, pas la peine de tenter d'aller dans un bouge pareil pour récupérer le Bômier !
J'espère que les voyous en question n'auront pas tué cet homme. On peut difficilement faire la route jusqu'à grand line sur une planche de bois.
Je ne te le fais pas dire !


Au bout d'une demi heure à pagayer, nos deux amis parvinrent à destination. L'île semblait bien moins accueillante que Turtle Island, et plus petite sans doute. Il y avait des bicoques partout, délabrées. Comment trouver le bômier ici ? Ils avaient certes son visage en tête, avec la photographie que Priska leur avait donné, mais ce n'était pas suffisant.

"A toi l'honneur, vieux ! Je te laisse choisir le chemin !
Tu comptes me laisser m'occuper des éventuels opposants ?
Pas du tout, glapit Rolfe piqué au vif. On s'entraide, ça marche bien non ?
Sans doute.
Définitivement pas très bavard...
Hey, z'êtes qui vous alors ?

Un étrange énergumène s'avançait vers, eux, une tête hirsute et rousse, il dominait Mihawk qui mesurait pourtant 1m98, d'au moins deux têtes.
Vous débarquez hein ? J'suis Robinson Crusholait, le chef de cette île ! Venez les gars, des naufragés !

Aussitôt plusieurs hommes sortirent des minuscules baraques aux allures de taudis, l'air prêt à la bagarre. Tous étaient armés jusqu'aux dents et souriaient. Mihawk prévu que déjà, cela n'augurait rien de bon. Et sans doute eut-il raison, mais Rolfe prit la parole :
"On est pas naufragé. On vient de Turtle Island et on cherche quelqu'un.
Grand bien vous fasse les loustics, moi je cherche le One piece, et c'est pas sur cette île minable que je vais le trouver. On a bien un gars de cette île je crois, mais en attendant, il faudra payer votre petit séjour ici.
Il se tourna ensuite vers Mihawk et un air mauvais passa sur son visage :
"C'est une bien belle épée que tu as là. Tu vas me la donner, homme aux yeux bizarres.
...
Tu m'as entendu ou t'es con comme une porte ? Donne moi ton épée !
Pauvre sot.

Rolfe se mordit les lèvres, déjà, il craignait la suite. Et finalement ce qui devait arriver, arriva, quand l'épée convoitée par Robinson Crusholait taillada en diagonale les vêtements de ce dernier, en point qu'il n'en resta plus que des lambeaux qui tombèrent sur le sable.

Revenir en haut Aller en bas
Rolfe

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 16/03/2013
Age : 19
Localisation : Firone
Humeur : Joyeuse !

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
3/1000  (3/1000)
Expérience:
165/600  (165/600)

MessageSujet: Re: Changing landscape in Turtle Island.   Ven 16 Mai - 21:53

http://shinsekai-dream.onepiece-forum.com/t245-a-la-recherche-du-bomier-suite-de-turtle-island#2075

Note :
 

Note pour Mihawk :
 


Après le départ plutôt brusque de son ami Mihawk, il versa quelques larmes de tristesse, il avait perdu un ami très précieux et qui plus est très fort en soit. Mais il savait qu'un jour il le reverrait et ça il en était persuadé ! Il ne s'attarda pas plus sur son sort, et rejoignit le manoir de M.Torosse, Rolfe toqua à la porte et le vieille homme était content de le revoir sain et sauf. Seulement, il demanda où était le deuxième héros, Rolfe lui dit qu'il était partit car il avait de la route à faire, il voulait le remercier pour avoir ramené Bill et redonner le sourire à Priska. Le vieil homme semblait content car il avait une surprise de taille pour notre cher dinosaure :

- Que vas-tu faire aujourd'hui ?

- Je ne sais pas trop, je vais essayer de me procurer un bateau pour partir car j'ai une île à sauver ! répliqua Rolfe.

M.Torosse esquissa un sourire, il voyait la détermination du Yoshi malgré son " jeune âge ", il n'avait pas l'air vieux à vue d'oeil. Le Yoshi lui demanda pourquoi il souriait et celui-ci répondit :

- J'ai une surprise pour toi.

Il invita le Yoshi à le suivre, ils parcoururent l'immense manoir du vieille homme et ils arrivèrent à la grande bibliothèque, il faisait en longueur au moins trois grandes pièces, et les bouquins étaient sur de grande étagères de plusieurs niveaux. Rolfe était époustouflé par tant de livres, M.Torosse semblait chercher un bouquin en particulier, tandis que Rolfe feuilletait des livres dans la catégorie " Histoire" bien qu'il ne le remarquait pas car il ne savait pas très bien lire. Il feuilletait et tomba sur des anciennes tribu du siècle oublié, dont une de Yoshi ! Rolfe regardait les images et essayaient de comprendre d'où ils venaient et comment était leurs modes de vies. Mais il préférait plutôt demander au vielle homme pour plus d'infos :

- Vous pouvez m'expliquer ces images ? dit-il en interrompant le vielle homme dans sa recherche de livre.

- Oh, l'espèce des Yoshis ? C'est ta race n'est ce pas ?

- Oui ! Et eux se sont mes ancêtres ?

- C'est exact ! Les premiers Yoshis datent du siècle oublié, ils vivaient pour la plupart sur Grand Line, une mer dangereuse. Ils paraient que les premiers Yoshis étaient carnivores et barbares ! Rolfe écarquillait les yeux au fur et à mesure de la conversation. Ils vivaient en meute de 10 à 15 Yoshis voire plus, ils s'attaquaient à tout et n'importe quoi et pouvaient être cannibales entre eux ! Ils survivaient principalement sur des terres arides ou tropicales, ils n'aimaient pas le froid. Tu veux que je poursuive ? dit-il en voyant la mine du dinosaure.

- NON !

Rolfe ne voulait plus entendre parler de ça, des sueurs coulaient de son front rien qu'en pensant à ses bêtes féroces. Avec le temps et heureusement les Yoshis étaient devenus des êtres pacifiques. Voyant sa tête M.Torossa rigola de bon coeur, il referma le livre et le redonna à Rolfe qui s'était précipité de le reposer à sa place.

- Pourquoi vous m'avez amené ici au juste ? questionna le Yoshi.

- Je dois trouver un livre pour toi qui te sera très utile crois moi !

Il fouillait toujours dans ses livres, Rolfe se demandait ce qu'un livre pourrait lui servir dans son état actuel, mais il attendit sagement sur une chaise que le vieille homme revienne. Au bout de 10 minutes, il revint enfin avec un vieux livre tout poussiéreux, il feuilleta les pages et quand il tomba sur la bonne il souriait à Rolfe. Il montra la page d'une plante très majestueuse et jolie, Rolfe ne sachant pas lire ne savait pas ce que s'était. Jusqu'à ce que M.Torosse parla à voix haute :

- Sur l'île de Firone, se trouve une multitude de vie, que se soit la faune ou la flore. En effet, de nombreux animaux authentique tel que les Tikwis vivent en harmonie avec la nature, ils existent aussi de nombreuses plantes très rares dont la majestueuse Raflore, la Rosa de scélana ou la Katanos .
* Oui j'invente des plantes xD*

Il regardait Rolfe dans sa direction, il n'avait pas vraiment réagit à l'annonce, trop concentré à se curer le nez. En voyant le regard désespéré du vieille homme, le Yoshi lui lança un bref :

- Bah quoi ?

- Tu m'as écouté au moins ?!

- Oui vous avez parler de Firone, de Tikwis, de plantes rares et de Raflore...RAFLORE !!! s'écria t-il.

Il avait enfin réagit au nom de la plante qu'il recherchait depuis un bail, et il savait où la trouvé ! Il sauta de joie et remercia infiniment le vieille pour cette information si précieuse à ses yeux ! Maintenant qu'il savait où il devait allez, tout lui semblait plus facile et il avait enfin une destination. Mais encore mieux M.Torosse avait tout prévu, dont le petit navire de Rolfe, il avait prévenu dès l'arriver du Bômier qu'il allait devoir construire avec ses hommes à navire pour son sauveur, celui-ci avait accepter avec joie ! Rolfe était tout content de la nouvelle, le vieille homme l'emmena dans son bureau et il y trouva une carte des quatre mers :

- Firone se trouve sur cette mer, il se trouve près de Yoshi Island !

- QUOI ? J'ai fait les quatre coins du monde pour rien ! L'île de Firone où se cache la plante que je cherche depuis des mois était juste à côté !

Rolfe en tomba par terre, le vieille homme le releva et l'aida à se préparer pour son départ prématuré. Plusieurs jours plus tard, Rolfe était fin prêt et il était sur son bateau et regardait ses amis avant de partir finir sa mission :

-  J'espère qu'on se reverra le Yoshi cow-boy ! s'écria le Bômier.

- J'espère aussi ! Rolfe pleurait à chaude larmes de tout quitter subitement mais le devoir l'appelait ailleurs.


Il décrocha le navire du port et s'en alla en direction de Firone pour de nouvelles aventures, tout en faisant signe à ses amis du Turtle Island !

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Changing landscape in Turtle Island.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Changing landscape in Turtle Island.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GHOST ISLAND
» [Misty Moutain Island] Sauvetage en haute montagne. [Quête]
» The island: Motu Iti
» Mousquet et Tomahawk : 27 aout 1776 - Bataille de Long Island
» [RP] The Sark Island

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: All Blues :: West Blue :: Autres îles-
Sauter vers: