PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Festivités locales annuelles ! Lagays Greem, l'archipels aux sept faces !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Kannon-Shadow

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 09/02/2013
Localisation : Jamais au même endroit

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
5/1000  (5/1000)
Expérience:
202/400  (202/400)

MessageSujet: Festivités locales annuelles ! Lagays Greem, l'archipels aux sept faces !   Mer 26 Mar - 1:27

Débarquant du bateau et lançant un ultime au revoir à ses deux amis, il se retourna et contempla la plus grande des sept îles de Lagays Greem. En pleine période de festival, le village portuaire semblait vivant. Les gens bougeaient, les marins criaient pour décharger les bateaux. Ce n’est pas tant qu’il y avait foule, mais l’activité et le mouvement, donnaient l’impression de se retrouver en plein cœur d’une grande ville.
Pourtant la bourgade portuaire ne devait pas compter plus de deux mille habitants. Ce n’était pas tout petit mais loin d’être énorme non plus.

Kannon observait les marins transportant toutes sortes de vivres et victuailles pour le festival. Au programme trois jours de découvertes culturelles, de repas bien garnis et de jeux plus loufoques les uns que les autres. Il n’avait pas réellement prévu d’y participer, mais peut être se laisserait il tenter par une activité ou deux…
Il continuait à observer les caisses qui s’entassaient de plus en plus, à l’autre bout du petit port. Divers fruits, légumes, et gâteaux. De quoi satisfaire les plus gourmands ! Mais il y avait encore mieux : De la cochonaille fraiche, probablement exportée de l’île qui s’occupait de l’élevage des bovins et des porcs. C’était une des particularités de l’archipel, les sept îles étaient connectées entre elles, par de nombreuses navettes, et profitaient des ressources de chacune pour être un véritable petit pays autonome. L’île sur laquelle le garçon aux cheveux bleus venait de poser pied, était la plus grande, et de ce fait le centre administratif de tout ce microcosme mis au point par les habitants. Une sorte de petite capitale en quelques sorte. L’île d’où il provenait Kannon était celle qui s’occupait de l’agriculture, comme le faisait son père adoptif. Une autre était spécialisée dans le bois et la création liée à cette matière. Tout les meubles, lits et autres tables, venaient de cette île forestière, qui possédait une végétation à la fois variée et luxuriante. Chaque îles avaient sa catégorie, qui permettait à l’ensemble de ce château de cartes de tenir debout.

Kannon s’avança vers le village qui remontait jusqu’un peu plus haut sur la colline. L’ile était réputée pour ses baies sauvages. Plus de deux cent arbres fruitiers sauvages étaient répertoriés sur cette île. Voila encore un élément qu’il fallait prendre en compte lors des attributs de chacune des îles de l’ensemble de ce petit pays.
Il s’avança jusqu’ à arriver devant une confiserie qui dégageait une odeur irrésistible. Probablement confectionnaient ils des confitures ou des friandises pour la fête. Gourmand, Regal se contenu au mieux pour ne pas lâcher d’argent dans cette industrie du bonbon, et décida plutôt de profiter de son arrivée pour boire un verre à la table d’une taverne.
Il repéra une enseigne en bois qui indiquait l’établissement des bons vivants. Il pénétra dans l’enceinte, et observa tout les gens qui s’y trouvaient. Certains jouaient aux cartes en criant des mots improbables tels que « Belote » ou encore Re-belote ». D’autres rigolaient de vives voix en sirotant de belles chopes de bières mousseuses. Encore d’autres discutaient calmement autour d’une table.
Il aperçu une chaise et une table de libre. Sans attendre il prit place et vit le barman arriver. Il commanda une spécialité locale, il voulait jouer le jeu de la découverte au maximum.

Le barman revint quelques minutes plus tard avec un jus multi fruits, confectionné avec une dizaines des baies différentes venue de l’île. Il regarda la couleur du verre qui partait du violet, pour arriver au pourpre en passant par des tons plus jaunes et rouges, sans parler des quelques reflets verdâtres que possédait la mixture. Il approcha ses lèvres et prit une gorgée avant d’écarquiller les yeux.

- Mais c’est une tuerie ! S’exclama-t-il en regardant le barman amusé.

Le serveur retourna à son comptoir, tandis que le jeune homme très satisfait de son choix, profita du début de son aventure sur les mers. Il aperçu sur une table non occupée juste devant lui, une feuille volante qu’il attrapa par curiosité. Il s’agissait du programme des festivités des ces trois prochains jours qui promettaient d’être remplis.

Les festivités commençaient dès demain, et en fanfare. La première journée proposait ke début des jeux avec cinq épreuves différentes. Les deux autres jours réservaient encore de nombreuses épreuves loufoques et parfois même complètement inconnues.
Les équipes étaient obligatoirement composées de trois personnes minimum, et les participations individuelles étaient pour la toute première fois interdites.

- Que quelqu’un m’explique… CETTE MERDE ! S’exclama le jeune homme aux cheveux bleus, visiblement déçu.

Il s’agissait de la toute première année ou les concours individuels étaient prohibés. Quelle veine ! Continuant à bougonner à sa table, il aperçu une jeune fille poussant la porte d’entrée, et pénétrant dans le bar, ne laissant pas insensibles les quelques pébrons bien vinés de certaines tables…


Revenir en haut Aller en bas
Jewelry Bonney

avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 24
Localisation : South Blue : Square Fall/ Bliss/ Kiguéritou

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
8/1000  (8/1000)
Expérience:
26/400  (26/400)

MessageSujet: Re: Festivités locales annuelles ! Lagays Greem, l'archipels aux sept faces !   Mer 26 Mar - 19:09

Alors que cela ne devait être qu'une mission facile pour se faire de l'argent, Bonney en avait eu ras la casquette de Square Fall. Elle s'était vite crapahutée ailleurs sans un joyeux au revoir à Xanya. Curieusement, elle avait apprécié la jeune femme malgré leur gros différent. Peut-être la proximité capillaire, qui sait. Toujours est-il qu'elle avait été dégoutée par son séjour à Square Fall et avait décidé d’emblée que c'était tout South Blue qui était aussi pourri que l'île qu'elle venait de quitter. C'est pourquoi elle avait pris le large sur son fidèle et imposant … radeau afin de rejoindre North Blue. Elle voulait une ambiance radicalement différente, elle allait donc dans un endroit radicalement à l'opposé. Malgré ses notions assez solides en navigation, elle n'avait pas de carte du globe et encore moins de North Blue, il lui avait fallu donc naviguer à l'aveugle dans ce territoire marin et accoster sur une île au pif.

Et c'est ainsi qu'elle atterrit sur une nouvelle île dont elle ignorait encore le nom. Attachant sa maigre embarcation au port, Bonney mit le pied sur le ponton et inspira à plein poumon l'air marin mêlé à quelques nuances citadines. Ravie d'avoir trouvé un point où accoster, la jeune pirate avança joyeusement au cœur du port. A peine avait elle fait quelques pas que son sourire se flétrit.

– Dites moi que je rêve … se renfrogna-t-elle.

Elle avait quitté Square Fall étouffée par les blagues, devinettes et autres débilités de ce genre pour atterrir sur une île … en plein festival de joie et de bonne humeur. Elle ne savait pas ce qu'elle avait fait au destin, mais ça devait être une putain de connerie qu'elle regrettait amèrement aujourd'hui. Le port fourmillait d'activités, les marins transportaient épices, boissons, matériels et banderoles publicitaires dans l'euphorie générale des préparatifs. En regardant attentivement, Bonney semblait trouver quelques différences majeures avec l'île doublement maudite qu'elle se refusait de nommer, ne serait-ce que mentalement, une fois de plus. Intriguée, elle héla un homme qui passait par là, les bras chargés de victuailles et objets en bois.

– Excusez moi, monsieur. Je viens juste d'arriver, pouvez-vous m'expliquer ce qui se passe et où je suis ? s'enquit-elle, abandonnant ses multiples rôles pour une approche naturelle et franche.

– Vous êtes arrivée à Lagays Greems, mademoiselle. L'archipel aux sept iles. C'est assez calme par ici habituellement mais vous êtes arrivée pile au moment du festival. Il commence d'ici une poignée de jours. Vous aurez le bonheur d'y voir pendant trois jours des ateliers de découvertes culturelles, des repas typiquement de chez nous et une série de tournoi basé sur les jeux en équipe. Vous allez pas être déçue du voyage mademoiselle. D'ailleurs si vous voulez participer, sachez qu'il y a une récompense à l'issue des tournois.

Souriant aimablement, Bonney remercia l'homme de sa gentillesse et avança lentement en réfléchissant. Des tournois hein. Finalement, elle n'était peut-être pas si mal tombée. Elle pourrait mettre la main sur quelques accessoires utiles peut-être.

Finalement ravie, la jeune femme aux cheveux roses partit à l'assaut de la ville, se promettant même de rester le plus naturel possible en l'honneur de ses parents qui auraient adorés pareil événement culturel.

Les gens marchaient joyeusement, riant, faisant passer de mains en mains les matériaux ou ingrédients indispensables pour les réjouissances à venir et d'innombrables banderoles ornaient les bâtiments de la ville. L'un d'eux clamaient vendre les meilleurs jus de fruits exotiques, alcoolisés ou non, de la ville. Malgré ses airs de dur, Bonney avait une faiblesse, elle n'aimait pas l'alcool car était friande de toutes boissons sucrées qui lui secouaient les papilles.

Hâtivement, elle entra dans le bar à fruits, prenant soin de ne pas claquer la porte et de ne pas attirer l'attention. Visiblement, ce fut raté. Elle repéra immédiatement le grand jeune homme aux cheveux bleus – parce qu'il avait des cheveux bleus, non mais BLEUS ! - et la table de pochards qui la lorgnaient avidement d'un œil éméché. Décidant de passer outre, la jeune femme chercha du regard une table vide et avança prudemment, l'esprit ailleurs.

Tout du moins jusqu'à ce qu'elle se prenne une claque sur les fesses. Froidement, elle se retourna vers l'olibrius qui allait prendre cher pour cet attouchement grossier. C'était l'un des pochards qui lui souriait bêtement de sa bouche légèrement édentée.

– Viens donc par là ma mignonne que je te montre ce que j'ai sous le capot lui suggéra-t-il d'un air hagard.

Furieuse, Bonney prit la chope démesurément grande qu'il y avait sur sa table et, saisissant à pleine main la chevelure de l'enfoiré peloteur, enfonça littéralement sa tête dans la chope, forçant même quand cela bloquait un peu.

– Pour t'apprendre à respecter les femmes, connard gueula-t-elle bien fort.

Satisfaite, la jeune femme s'accorda un petit sourire en se frottant les mains. Mais le vent de la victoire et de la fierté n'avait pas encore soufflé qu'elle heurta le barman, vidant les consommations sur elle, glissa sur le sol à présent trempé et s'étala de tout son long sur les genoux de l'homme aux cheveux bleus.

Quelle était donc cette satanée manie de rencontrer les gens en leur fonçant dessus qu'elle semblait développer. Pétrifiée, elle leva la tête et croisa le regard tout aussi incrédule de son vis-à-vis.



_________________
Ma renommée traversera les océans !





Dernière édition par Jewelry Bonney le Dim 3 Mai - 22:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.la-gazette-fantastique.blogspot.fr/
Lili

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 08/03/2014
Age : 23
Localisation : Jamais longtemps au même endroit
Humeur : Perdue

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
2/1000  (2/1000)
Expérience:
102/400  (102/400)

MessageSujet: Re: Festivités locales annuelles ! Lagays Greem, l'archipels aux sept faces !   Mer 26 Mar - 20:54

Lili ramait avec peine afin d'atteindre l'île qu'elle voyait au loin. Grâce aux paroles du capitaine lui ayant donné sa barque, elle savait déjà qu'elle se trouvait en plein cœur d'un archipel constitué de 7 îles relativement grandes, totalement indépendante grâce aux échanges commerciaux entre celles-ci. Elle ne savait pas vers quelle île elle se dirigeait mais au moins elle pourrait peut être trouver plus d'informations à propos de ce qu'elle recherchait. Elle ramait donc, se retournant quelques fois pour voir si l'île était encore dans son champ de vision, il lui fallu un petit peu plus d'une heure pour enfin arriver à quai.

Elle fut étonnée de la grandeur de l'île, de loin elle ne faisait pas si grande. Elle était couverte de fleurs magnifiques, d'arbres en tout genre, dans le village les maisons étaient faites de briques rouges et de bois, il y avait beaucoup d'animation, beaucoup de bruit. Sur le port on déchargeait les bateaux qui étaient remplis de boissons, de nourriture ou de décorations. Les gens riaient, criaient, courraient... Lili était vraiment tombée sur une île animée ! Elle sortit de sa barque, laissa son sac de provisions dedans, la couvrit avec la bâche prévue pour. Elle croisa un marin qu'elle interpella afin de savoir ce qu'il se passait ici.

"Bonjour monsieur, excusez-moi, pouvez-vous me dire ce qu'il se passe sur cette île ?"
"Eh bien ça voyez-vous ma p'tite dame, un tournoi est organisé en ce moment ! A partir de demain et pendant 3 jours, des épreuves vont avoir lieu, il y a des trucs à gagner mais j'sais pas trop c'que c'est, moi je ne fais qu'apporter et décharger les marchandises, alors si vous voulez bien m'excusez mamzelle !"
"Oui bien sur, merci."

Il y avait donc un tournoi... Cela n'intéressait pas vraiment Lili, elle n'avait pas trop le temps, mais en y réfléchissant elle se dit qu'elle pourrait peut être gagner quelque chose d'intéressant si elle parvenait au bout ! Et puis d'un autre côté, le temps qu'elle trouve comment atteindre le QG de la Marine, elle aurait tout à fait le temps de participer à un tournoi de 3 jours! En cherchant des affiches ou des prospectus expliquant un peu plus les règles pour le tournoi, elle remarqua une grande banderole indiquant le meilleur fabriquant de jus de fruits de tout l'archipel.

*Peut être pourrais-je me renseigner dans cette taverne* se dit-elle.

Elle décida donc de rentrer. Quand elle pénétra à l'intérieur du bâtiment, elle aperçu une jeune femme aux cheveux roses en train de rentrer la tête d'un homme dans sa chope de bière, visiblement, il ne fallait pas l'embêter celle-là. Elle fit le tour du bar de ses yeux, elle aperçu un grand bar où beaucoup de fruits différents étaient présentés, elle vit également un homme aux cheveux bleus non loin de la fille aux cheveux roses, elle, étant en train de martyriser l'un des types assit à une autre table, il y avait aussi d'autres clients un peu partout dans la taverne. Après le coup de la chope de bière, la jeune femme se retourna si brusquement qu'elle ne vit pas le barman dans qui elle fonça ! Toutes les boissons se renversèrent, elle glissa et finit sur les genoux du pauvre gars aux cheveux bleus, visiblement assez embarrassé de cette situation. N'étant pas habituée à ce genre de spectacle, Lili regarda en silence et quelques secondes plus tard...

"Ahahahahahaha !"

Les clients éclatèrent de rire, ils faisaient un boucan du tonnerre, Lili ne pu s'empêcher de lâcher un petit rire discret, elle qui venait juste pour des informations sur le tournoi et peut être pour goûter un de ces fameux jus de fruits se retrouva face à une scène improbable et assez comique. Malgré ça elle se sentait tout de même mal à l'aise pour la jeune femme et l'homme aux cheveux bleus qui n'avait rien demandé à personne. Elle resta donc à l'entrée, attendant de voir ce qui allait se passer.


Revenir en haut Aller en bas
Kannon-Shadow

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 09/02/2013
Localisation : Jamais au même endroit

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
5/1000  (5/1000)
Expérience:
202/400  (202/400)

MessageSujet: Re: Festivités locales annuelles ! Lagays Greem, l'archipels aux sept faces !   Ven 28 Mar - 22:53

Quelle drôle de situation… Cette même jeune fille qui rentrait dans le bar, et qui semblait très concernée par la parité des sexes, avait littéralement secoué un des « drôles » qui se trouvait là. Elle avait ouvert le pas à une autre jeune fille, qui pénétrait tout juste dans la taverne. Elles avaient la même couleur de cheveux toutes les deux, peut-être se connaissaient elles ?
Tiens donc… Et en quoi le fait d’avoir la même couleur de cheveux était une preuve de connaissance d’autrui ?

La première demoiselle, sans doute encore très en colère par l’attitude, certes peu élégante du grossier personnage, percuta le tavernier par mégarde et glissa, au milieu des verres qu‘elle fit tomber. Dans un numéro d’équilibriste elle finit par s’effondrer aux genoux de Kannon. Ce fut l’ovation pour cette formidable pirouette: rires, fous rires même, plus encore un applaudissement de la part d’un enfant qui jouait dans le coin du bar, visiblement amusé par ce gag.
Elle ne pouvait pas plus se faire remarquer, pire encore, elle venait d’afficher le garçon aux cheveux bleus, qui semblait désabusé. Légèrement ennuyé pour la jeune fille et un peu gêné de cette drôle de situation, il l’attrapa par le bras et l’aida à se relever.
Seule la seconde jeune fille aux cheveux roses semblait ne pas avoir été amusée par la scène. En tout cas si elle l’avait été, elle cachait formidablement bien ses humeurs.

En essayant de se montrer le plus aimable possible, Kannon demanda si la jeune fille ne s’était pas fait mal. Elle ne répondit pas, probablement gênée par les quelques rires qui ne s’étaient pas totalement estompés. Elle secoua légèrement la tête pour signifier qu’elle ne s ‘était tout de même pas blessée. Kannon se rassit laissant la maladroite repartir vers le comptoir. La seconde demoiselle s’approcha enfin du bar, après avoir campé devant l’entrée face à ce désopilant spectacle de cabrioles. Elle fut aussitôt bousculée par le malotru qui agressa précédemment la jeune fille, et qui venait à peine de se remettre de la rouste qu’il venait de prendre. Prit de fureur il s’avança vers le comptoir, sans même s’excuser auprès de la pauvre jeune femme, qui devait être une bretteuse, vu son sabre.
L’artiste martial de son coté continua à boire son jus, en regardant le frustré s’approcher de la femme au bonnet rose. Il sortit un poignard et lui posa sur la gorge par derrière. Le bar entier fut choqué par cet énergumène qui ne voulait pas accepter son odieuse conduite, et ce qui en avait résulté.

De son coté, la seconde jeune femme, toujours aussi discrète, ne pouvait pas aller commander au comptoir vu ce qu’il s’y passait. Elle s’approcha du garçon aux cheveux bleus et demanda :

- Je m’excuse, les autres tables sont prises, puis-je prendre une chaise ? Demanda-t-elle d’un air un peu gêné.

Elle avait eu la preuve qu’il n’était pas un mauvais bougre, mais sans doute n’avait-elle pas prévue de s’assoir aux cotés de quelqu’un… Ce qui n’empêcha pas Kannon de lui tendre la main, en montrant la chaise. La politesse n’avait jamais tué personne, et partager une table non plus.
La jeune femme avait été courtoise et bien élevée, de fait, le garçon aux cheveux bleus pouvait lui aussi, faire un geste. Elle prit alors place, s’asseyant doucement en continuant à regarder vers le comptoir. Le barman qui était encore trop occupé à ramasser les éclats de verres ne put retourner tout de suite à son office, ni même servir la jeune fille, qui venait de prendre place.., De tout de façon, vu l’ambiance qui se tenait au zinc, il valait mieux rester éloigné. La femme aux cheveux roses savait visiblement se défendre, et n’allait pas hésiter à riposter aux nouvelles impudences du malpoli.

- Espèce de salope… t’as intérêt à t’excuser ! Grogna-t-il avec frustration.

La jeune fille se retourna, probablement prête à le faire retourner d’où il venait, avec la même manière explosive que la première fois…


Revenir en haut Aller en bas
Jewelry Bonney

avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 24
Localisation : South Blue : Square Fall/ Bliss/ Kiguéritou

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
8/1000  (8/1000)
Expérience:
26/400  (26/400)

MessageSujet: Re: Festivités locales annuelles ! Lagays Greem, l'archipels aux sept faces !   Sam 29 Mar - 3:24

Désemparée, Bonney cherchait hâtivement dans sa tête quel rôle et quel caractère adopter lorsque le jeune homme aux cheveux bleus lui demanda simplement si elle ne s'était pas fait mal tout en l'aidant galamment à la remettre sur pieds. Mortifiée, et tentant par tous les moyens de ne pas rougir, la jeune femme faisait de son mieux pour ne pas entendre les rires dont elle était la raison. Elle marcha raide comme un piquet, sans oublier de gratifier d'un signe de tête et d'une réponse, le jeune homme si poli, afin de commander enfin un des fameux jus de fruits.

Force fut de constater qu'elle était trempée de la tête aux pieds. Son t-shirt blanc ne l'était plus tout à fait et tendait très clairement à être transparent. Son short la collait plus qu'à l'habitude sans parler de ses bas. Son séjour commençait vraiment mal. Pendant une seconde, elle crut apercevoir Xanya sur le pas de la porte, repérant une chevelure aussi rose que les siens, mais c'était une jolie demoiselle qu'elle ne connaissait pas. Décidément, elle était attirée comme un aimant par les femmes ayant sa couleur de cheveux.

Alors qu'elle attendait gentiment le barman, un silence pesant s'installa dans le bar. Elle n'eut pas le temps de s'interroger sur la raison qu'une lame aiguisée se posa sur son cou.

– Espèce de salope… t’as intérêt à t’excuser ! grognait furieux le malappris qu'elle avait corrigé.

Lasse, Bonney se retourna, bien décidée à en découdre avec cet homme qui visiblement n'avait pas compris la leçon. Elle détestait le mot salope, il la mettait toujours dans une colère noire où elle ne se contrôlait plus. Prudemment, sans oublier qu'elle était menacer de se faire égorger, la main droite dans le dos, empoignant son propre couteau, la belle pirate se tourna afin de faire face à son adversaire, un sourire torve, malsain et haineux sur les lèvres, les yeux glacials. Sa colère froide fut tout de suite remplacée par un fou rire incontrôlable qui franchit ses lèvres.

L'homme avait un énorme cercle rouge qui lui encadrait le visage, vestige de sa rencontre trop intime avec sa chope de jus. Pas de bonne humeur à la base, l'homme rentra dans une fureur noire et agrippa la chevelure rose de la jeune femme. Immédiatement, elle accompagna le geste pour ne pas se faire mal.

– Et en plus, tu oses te foutre de ma gueule. Tu vas t'excuser et à genou, pétasse, suppliant ton maître et seigneur de t'accorder le pardon ajouta-t-il avec le plus grand sérieux.

De suite, l'hilarité de Bonney s'arrêta. « Maître et seigneur ». Carrément. Il allait prendre cher. Très cher. Feignant la soumission, elle s'inclina devant lui, s'assurant d'être proche et surtout qu'il avait lâché ses cheveux. Ce qui n'était pas le cas. Tant pis. Elle allait se faire mal mais ce sera pire pour lui. Profitant de l'instant de triomphe que pensait savourer le pochard, la jeune femme releva rapidement son genou qu'elle enfonça violemment dans ses parties génitales. Dans la manœuvre, elle avait dû relever la tête, tirant sur ses cheveux, mais fort heureusement, foudroyé par la douleur, son pseudo tortionnaire avait tout lâché pour se tenir l'entrejambe qu'il pensait en morceau.

Bien loin d'être satisfaite, Bonney dégaina son couteau, tordit hargneusement l'oreille du pochard gémissant, pendant qu'elle plaquait sa lame entre les jambes de son adversaire.

– Cette fois-ci, tu vas m'écouter attentivement, enfoiré. Si tu ne veux pas que je te découpe les couilles et que je te les fasse manger en grillade, tu vas commencer par ne plus jamais me traiter de salope ou encore de pétasse, siffla-t-elle à son oreille. Ensuite, tu vas t'excuser auprès de moi-même mais aussi de la charmante demoiselle là-bas que tu as bousculée comme le rustre que tu es. Enfin, tu vas répéter après moi : les femmes sont leur seul maître et seigneur.

L'homme tenta de se dégager mais Bonney, furieuse, accentua la pression de son couteau, en réponse de quoi il glapit.

–Pardon … pardon mademoiselle, vous n'êtes pas l'un de ses affreux mots. Désolé de vous avoir importunée alors que vous alliez commander.

Satisfaite, Bonney traina par l'oreille, son couteau toujours en place, le bougre jusqu'à la demoiselle évoquée dans ses exigences, et frappa les jambes du pochard afin de le faire tomber à genou devant elle.

– Je suis désolé, mademoiselle, de vous avoir bousculée. Les femmes n'ont qu'un maître et seigneur : elle-même.

– Tu vois quand tu veux sourit-elle largement. Si je te recroise, si j'ai le malheur d'avoir à faire à toi ou si j'entends quoique ce soit de mauvais qui sort de ta bouche, je m'assurerai que tu perdes le peu de chose qui fait de toi un homme, ai-je été claire ? asséna froidement Bonney.

L'homme hocha la tête, tremblant, et elle le laissa partir, toujours en tenant sa virilité blessée. Elle se tourna de nouveau vers le comptoir, prête à commander, lorsqu'elle remarqua que le silence planait toujours dans le bar. Gênée, elle se détourna finalement du bar pour aller à la rencontre de la jeune femme, assise près de l'homme sur lequel elle s'était effondrée.

– Puis-je vous offrir quelque chose pour me faire pardonner de vous avoir mis au centre de l'attention et de vous avoir causé tant de tracas ? proposa-t-elle aimablement aux deux jeunes gens. Je m'appelle Jewelry Bonney ajouta la jeune femme en leur tendant une main hésitante. Elle n'avait pas l'habitude, alors pas du tout, d'agir de manière si spontanée et naturelle. Elle se maudissait d'avoir fait la connerie de se promettre d'être naturelle pendant son séjour à Lagays Greem.

Hésitante et peut-être un peu impressionnée par ses manières rustres, la jeune femme épéiste attendit quelques secondes avant de lui saisir la main et de se présenter à son tour.



_________________
Ma renommée traversera les océans !



Revenir en haut Aller en bas
http://www.la-gazette-fantastique.blogspot.fr/
Lili

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 08/03/2014
Age : 23
Localisation : Jamais longtemps au même endroit
Humeur : Perdue

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
2/1000  (2/1000)
Expérience:
102/400  (102/400)

MessageSujet: Re: Festivités locales annuelles ! Lagays Greem, l'archipels aux sept faces !   Lun 31 Mar - 22:09

Visiblement, la jeune femme aux cheveux roses et l'homme aux cheveux bleus étaient assez embarrassés de la situation, aucun des deux n'avaient eu envie de se faire remarquer, mais ils n'eurent pas le choix. Quand les rires s'estompèrent, le jeune homme aida la jeune fille à se relever, lui demandant si elle ne s'était pas blessée, apparemment tout allait bien pour elle. Elle lui fit un signe de tête en réponse et se dirigea vers le bar, à première vue elle était juste morte de honte et se retenait de s'enfuir à toute vitesse, ce spectacle était complètement différent de l'affaire de la chope qui s'était passé juste avant.

Lili chercha une table du regard et il ne restait plus que deux ou trois places à celle du jeune homme aux cheveux bleus, elle s'approcha donc timidement et lui demanda si elle pouvait s'asseoir, elle avait remarqué qu'il n'avait pas l'air méchant et préférait s'asseoir avec lui qu'avec les pochtrons d'à côté, le jeune homme l'invita donc à s'asseoir. Lili l'observa discrètement, il avait l'air grand, plus grand qu'elle en tout cas, il avait de longs cheveux bleus qui partaient en pic à l'arrière de sa tête, il avait la peau légèrement mat et était assez musclé, il avait un visage sérieux mais pas méchant pour autant, la jeune fille n'avait pas prévu de s'asseoir aux côtés de quelqu'un mais elle se dit qu'il avait l'air plus sympathique que les autres types du bar.

L'autre jeune fille aux cheveux roses était maintenant au bar, visiblement elle avait soif, pensant que le calme était revenu au sein de la taverne, Lili ne s'attendait pas à se faire bousculer par le malotru qui avait vu sa chope de trop près, il avait d'ailleurs encore la marque rouge en plein milieu de sa face, Lili ne dit rien, elle ne voulait pas s'attirer des ennuis à son tour. Il se dirigea tout droit vers l'endroit où venait de se poser la jeune fille qui lui en avait fait voir de toutes les couleurs, il sortit subitement un couteau et le mit sous la gorge de la jeune fille tout en l'insultant! Après un petit temps, elle se retourna, glissant l'une de ses mains dans son dos et éclata de rire à la vue de son agresseur, visiblement, elle aimait la marque rouge qu'il avait encore. Mécontent, l'homme agrippa ses cheveux et l'insulta de plus belle, lui ordonnant de se mettre à genou et de le supplier tel un seigneur, la jeune femme s'arrêta net de rire, il l'avait un peu trop cherchée sur ce coup-là...

*Alors celui-là, il est mal barré...* se dit Lili.

Et en effet, il était mal barré, il avait agressé la mauvaise jeune fille. Elle feinta de se mettre à genou et profita d'un relâchement de son adversaire pour lui mettre un violent coup de genou dans l'entrejambe du pecnot, il lâcha sa chevelure afin de se tenir les parties génitales et la jeune fille en profita pour lui tordre l'oreille tout en posant son couteau en dessous de la ceinture.

– "Cette fois-ci, tu vas m'écouter attentivement, enfoiré. Si tu ne veux pas que je te découpe les couilles et que je te les fasse manger en grillade, tu vas commencer par ne plus jamais me traiter de salope ou encore de pétasse. Ensuite, tu vas t'excuser auprès de moi-même mais aussi de la charmante demoiselle là-bas que tu as bousculée comme le rustre que tu es. Enfin, tu vas répéter après moi : les femmes sont leur seul maître et seigneur."

Elle n'y était pas allée de main morte, essayant de se dégager, l'homme ne fit qu’aggraver la situation car elle lui tordit encore plus l'oreille et enfonça un peu plus son couteau, après quoi il finit par s'excuser auprès d'elle puis, traîné par l'oreille, il vint auprès de Lili, s'excusant de l'avoir bousculée. Satisfaite, la jeune femme lâcha prise après une dernière mise en garde, le pochard s'enfuit donc en courant hors de la taverne, tout le monde était sous le choc et n'osait plus rien dire. Elle se dirigea ensuite de nouveau vers le bar, mais fit demi tour afin de venir près de la table où Lili et le jeune homme aux cheveux bleus étaient assis, elle se présenta à Lili sous le nom de Jewelry Bonney et lui proposa quelque chose à boire pour s'excuser d'avoir causé tant de soucis.

-"Et bien... Volontiers, je prendrais la même chose que vous. Je m'appelle Lili, enchantée." lui répondit-elle avec un sourire.

Lili était en effet embarrassée de s'être retrouvée mêlée à tout ça mais après tout Bonney s'était excusée et Lili avait grand soif, elle n'avait donc aucune raison de refuser une demande si courtoise. La jeune fille n'avait pas l'air méchante elle non plus, elle n'aimait juste pas se faire déranger, surtout par des types de ce genre. Elle n'était pas vraiment comme Lili qui, elle, essayait d'éviter les conflits bien qu'elle savait se défendre et se battre, les deux jeunes filles aux cheveux roses avaient l'air complémentaires, peut être arriveraient-elles à bien s'entendre et qui sait, devenir amies.


Revenir en haut Aller en bas
Kannon-Shadow

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 09/02/2013
Localisation : Jamais au même endroit

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
5/1000  (5/1000)
Expérience:
202/400  (202/400)

MessageSujet: Re: Festivités locales annuelles ! Lagays Greem, l'archipels aux sept faces !   Jeu 3 Avr - 13:46

Le jus était tellement gouteux que le jeune artiste martial ne refusa pas l’offre de la jeune femme. Il avait hésité entre deux recettes, il allait pouvoir satisfaire sa curiosité.

- Je m’appelle Regal. Mais je préfère Kannon-Shadow. Merci beaucoup pour ce verre ! Dit il en levant le sien complètement vide, et prêt à recevoir l’offrande de la jeune femme.

La seconde demoiselle s’était elle aussi présentée. Lili et Bonney, deux nouvelles connaissances… Probablement  les premières d’une longue série de rencontre. Seulement la rencontre en question, aurait pu être plus chaleureuse. Le haut de Kannon était désormais multicolore et humide grâce aux éclaboussures précédentes de la jeune femme aux cheveux roses. Ce qualificatif n’était pas idéal… Les deux jeunes femmes avaient cet attrait en commun, il allait falloir trouver autre chose… Et pourquoi ne pas se contenter de Lili et Bonney ? Les prénoms servaient à cela, après tout…

Tandis que le serveur apportait les nouvelles commandes, l’ambiance n’était pas au rendez vous… Sans doute tous un peu timides de cette rencontre presque involontaire… Les langues étaient nouées, Lili sirotait son jus de fruit en agitant s paille, et Bonney constatait les dégâts de son haut. Aucun des trois ne semblaient prendre l’initiative de la discussion.

- Bon… Si c’est pour être assis à la même table sans même prendre la peine d’un peu plus se connaitre, ce n’est pas la peine ! Dit le jeune homme de vive voix.

Il fallait briser la glace et il le fit avec beaucoup de maladresses, on ne pouvait pas plus mettre les pieds dans le plat…  Toutefois cela avait l’air de remotiver les troupes. Bonney leva le visage, surprise par cet élan de spontanéité et Lili avait même décoché un léger sourire.

- J’habite sur l’une des îles de Lagays Greem, et pas plus tard qu’hier j’ai quitté mon chez moi pour partir à l’aventure. Le monde est vaste, je veux voir ce qu’il a à m’offrir ! Lança-t-il avec un grand sourire.

- C’est une bonne philosophie ! Mais tu n’as pas peur des aléas ? Demanda Bonney avec plus de prévoyance que cet inconscient.

- Je m’en soucierais le moment venu.

Une philosophie simpliste qui avait au moins l’avantage d’être facile à suivre. C’était vrai, de nature, le jeune homme aux cheveux bleus était sain d’esprit. A la fois bon et empli de bonnes intentions et à la fois naïf et inconscient. Il alliait plusieurs facettes du comportement avec un caractère bien à lui: Souple et bien trempé. Ce grand enfant était un paradoxe à lui seul.

- J’ai prit la mer il y a peu de temps moi aussi. Je suis venu ici parce que j’ai entendu la réputation des baies de cette île… Et je ne suis pas déçue ! S’exclama Lili en regardant son verre déjà presque vide. En plus je tombe en plein festival !

- Quand à moi je suis une pirate. Je vais là ou le vent me mène. Je fais ce dont j’ai envie, sans jamais laisser personne me dicter ma conduite ! Enchaina la maladroite.

C’était surprenant… Tant de courtoisie et de gentillesse pour en arriver à tant de solitarisme. Ce caractère ressemblait en effet à celui d’un pirate. Et vu ce qu’elle avait fait subir au malotru, elle devait bien  avoir un sacré caractère !

- Dit moi Kannon, si tu vivais sur cet archipel, pourquoi t’être arrêté sur une île qui en fait partie ? Répliqua Bonney.

- Je savais qu’il y avait le festival. Il y a des jeux tout les ans ici et généralement de belles récompenses, je m’était dit que j’y participerais peut-être, sans être vraiment sérieux, mais maintenant que je me suis rendu compte que je ne pouvais pas, je veux absolument  m’inscrire ! Expliqua-t-il d’un air ronchon.

- Tu ne peux pas ? Demanda Lili.

- Il y a une règle à la con cette année… Regarde ce papier, tout y es expliqué. Argumenta-t-il en tendant la fiche à la jeune fille.

Elle prit le papier, y jeta un bref coup d’œil général avant de lire à haute voix pour mettre au courant la jeune femme au comportement de pirate.


Festival de Lagays Greem.

Jour 1.
Mise en place du tableau de classement géant sur la place du village.
Discours du maire du village et parade d’ouverture des jeux.
Début des festivités: Epreuve 1.
Epreuve 2
Epreuve 3
Epreuve 4.

Jour 2
Foire aux épices et aux baies.
Marché des produits de l’archipel.
Repas sur le port.
Epreuve 5.
Epreuve 6
Epreuve 7.

Jour 3.
Epreuve 8.
Marché aux poissons sur le port.
Parade du dimanche midi.
Epreuve 9.
Epreuve 10.
Cérémonie de clôture et feux d’artifice.
Annonce des résultats.


Le déroulement des épreuves est simple. Le vainqueur de l’épreuve gagne 10 points
Le second 8, le troisième 5, le quatrième 3 et le cinquième 1. Les équipes suivantes ne gagnent pas de points. Au terme des 10 épreuves le classement final désignant le vainqueur sera établi.
Les participations individuelles sont interdites. Les équipes doivent au minimum se composer de deux participants. Les jeux seront expliqués en temps voulus, et seront de tout types: Force, Reflexion, Adresse, Equilibre, Astuces etc.
Enregistrement des équipes : Mairie.


- Je vois… conclut la jeune fille.


Revenir en haut Aller en bas
Jewelry Bonney

avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 24
Localisation : South Blue : Square Fall/ Bliss/ Kiguéritou

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
8/1000  (8/1000)
Expérience:
26/400  (26/400)

MessageSujet: Re: Festivités locales annuelles ! Lagays Greem, l'archipels aux sept faces !   Ven 4 Avr - 14:51

Quel ne fut pas le soulagement de Bonney lorsque les deux personnes, répondant donc aux noms de Kannon et Lili, avaient accepté sa proposition. Elle n'aurait pas pu supporter une autre humiliation sans devenir extrêmement violente, pas nécessairement sur eux, mais sans doute le mobilier en aurait pris un coup.

Ils firent très rapidement connaissances malgré des débuts quelque peu hésitants, chacun n'osant pas parler. Toutefois, ils exposèrent chacun les raisons de leur venue ici et aucun des deux ne tiqua lorsqu'elle se présenta comme une pirate. Il fallait dire qu'elle n'avait pas grand chose à vanter de ce côté-là. D'abord, elle ne possédait pas de bateau, comment pouvait-elle se présenter en tant que telle ?

Elle sourit lorsque Lili et Kannon lui expliquèrent les raisons de leur venue. La première avait plus ou moins la raison pour laquelle Bonney était entrée dans ce bar et le second était ici pour la même raison qu'elle était restée : les tournois. Kannon semblait d'ailleurs contrarié et ronchon par rapport à cela.

La jeune pirate comprit tout de suite quand Lili lui lut les règles. Par équipe. Il fallait participer par équipe. Misère. Mais elle ne connaissait pas personne pour participer. A moins que.

– La solution est toute trouvée ! Du moins si Lili veut participer. J'avais l'intention moi-même de participer aux tournois sans en savoir les règles, ça nous fait déjà une équipe de deux, et l'on sera trois si Lili veut se joindre à nous ! Enfin, si tu acceptes déjà toi, Kannon.

Elle se rendait compte seulement maintenant qu'elle avait introduit le jeune homme dans ses plans comme s'il était évident qu'il allait accepter de s'associer avec la source de ses problèmes depuis qu'il était entré dans ce bar.

– Avec plaisir ! On pourrait former une bonne équipe. Hasardeuse mais bonne Qu'en penses-tu, Lili ?

Il avait l'air ravi du partenariat proposé, ce qui une fois de plus soulagea Bonney. Etait-elle devenue si asociale qu'elle était soulagée dès qu'on l'acceptait ? Elle ne se souvenait pas d'avoir éprouvé la même chose avec Xanya. Il faut dire qu'avec la jeune femme de Square Fall, elle s'était cramponnée à son rôle de pirate pas très classe, un peu brutale, furibonde, mais gentille seulement en compagnie d'une femme.

– Hé bien, pourquoi pas. Ce sera sans doute l'occasion d'une bonne partie de rigolade ainsi que de faire plus ample connaissance.  accepta la jeune femme de bon gré.

Ça y est, leur équipe était formée, tout du moins officieusement, ils devaient à présent passés par la mairie pour s'y inscrire de manière officielle. Un nouveau silence s'installa, les jeunes gens ne savaient pas quoi ajouter de plus visiblement. Ce fut Lili qui cette fois-ci se jeta à l'eau, prenant l'initiative de reprendre la parole.


– Hmm, il est dit sur le papier que les épreuves pouvaient être de tous types. Vous avez des spécialités ou des domaines de prédilection ?

– Je suis ce qu'on appelle un artiste martial, je ne me bats pas avec des armes, seulement avec mon corps. Je pense donc pouvoir dire que je suis assez souple et habile dans ce que je fais.
– Pour ma part, je me bats avec des armes blanches. Mon arme de prédilection est le chakram mais j'ai perdu le mien lors d'une tempête, grimaça Bonney, Toutefois comme vous avez pu le voir, je me débrouille au corps à corps, seulement pour les combats de rue. Je serais incapable de faire face à Kannon, par exemple, sans un chakram ou une arme approchante. Je suis en revanche une excellente menteuse, je peux bluffer n'importe qui ou presque.

– Quant à moi, vous pouvez le voir, je suis une épéiste. De fait, j'ai aussi de bonnes capacités d'analyses et d'anticipation, mais comme tout combattant je suppose.

Lili semblait songeuse et elle se tut après ce court exposé de ses capacités. Si elle avait oublié quelque chose, elle le rajoutera sans doute plus tard ou en temps voulu.

– Bon, on forme une équipe assez hétéroclite alors. On devrait pouvoir faire quelque chose tous ensemble. Arrosons ça auprès d'un nouveau verre !

La pirate s'exécuta aussitôt en demandant une nouvelle tournée au barman, ravi d'avoir des clients aussi consommateurs. L'ambiance se fit un peu plus joyeuse autour des trois compagnons même si la discussion n'était toujours pas fluide et naturelle, le temps et les tournois changeraient cela supposa Bonney.

– On devrait peut-être commencer par aller à la mairie, suggéra Bonney, une fois les consommations terminées

– Peut-être Bonney et moi devrions nous d'abord nous changer, nous ne sommes pas très présentables, releva judicieusement Kannon

Il était vrai qu'avec leurs deux t-shirts poisseux et multicolores du nombre de boissons qui leur était tombé dessus, les deux jeunes gens n'avaient pas vraiment fier allures.

– T-shirt ou mairie ? questionna Lili en regardant tour à tour ses deux camarades.


Spoiler:
 


_________________
Ma renommée traversera les océans !



Revenir en haut Aller en bas
http://www.la-gazette-fantastique.blogspot.fr/
Lili

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 08/03/2014
Age : 23
Localisation : Jamais longtemps au même endroit
Humeur : Perdue

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
2/1000  (2/1000)
Expérience:
102/400  (102/400)

MessageSujet: Re: Festivités locales annuelles ! Lagays Greem, l'archipels aux sept faces !   Mer 9 Avr - 0:37

Lili et ses nouveaux camarades prirent finalement quelques verres ensemble. Les jus de baies étaient vraiment exquis, à chaque gorgée on avait l'impression de boire quelque chose de différent, l'odeur était alléchante, le goût était sucré, légèrement acide mais délicat, c'était un vrai régal. Les 3 jeunes gens discutèrent un peu, Lili apprit que Kannon était venu participer au tournoi car il connaissait bien l'île étant donné qu'il habitait dans l'archipel, il y avait déjà participé quelques fois mais les récompenses de cette année avait l'air de le motiver encore plus que d'habitude. Jewerly quant à elle était un peu comme Lili, elle voguait comme il lui plaisait sur les mers, elle était donc arrivée ici par simple hasard, Lili avait un peu menti en disant qu'elle connaissait l'île, oui elle avait entendu parler de la réputaion des baies de l'île en quittant la première où elle avait atterrie, mais elle ne venait pas pour ça en réalité, elle cherchait juste à atteindre le QG de la Marine mais bon, son chemin allait encore être long donc autant ne pas dévoiler son but tout de suite et attendre de voir si elle pourrait trouver des informations d'abord.

Kannon voulait absolument participer au tournoi mais une certaine règle avait été établie cette année, il fallait travailler en équipe de deux cette fois-ci ! La jeune fille trouva ça intéressant, elle avait elle aussi envie de participer au tournoi, d'ordinaire solitaire, pour des jeux qu'elle ne connaissait pas elle préférait travailler à plusieurs, chacun usant de ses compétences propres. Bonney la rejoignit dans ce point de vue, elle proposa à Kannon de s'inscrire tous les trois puisque de toute manière, elle voulait elle aussi y participer. Cette idée ravit Lili, bien que les trois jeunes gens ne se connaissaient pas vraiment, ça risquait de faire une équipe qui ne s'entende pas très bien ou au contraire un parfait mélange, elle accepta sans trop d'hésitation, après tout s'ils voulaient faire connaissance c'était l'occasion. Après l'euphorie de la formation du groupe, un silence s'installa, personne ne savait par quoi commencer... Contrairement à ses habitudes timides, Lili le brisa. Elle demanda donc aux deux autres que pouvaient être leurs spécialités, après tout, les épreuves étaient de tout genre. Kanon était un artiste martial, un corps à corps de ce fait, il était souple et habile, Jewerly quant à elle se battait avec un chakram qu'elle avait malheureusement perdu mais elle savait très bien se défendre en combats rapprochés, un peu comme Kannon, elle était aussi une très bonne manipulatrice.

Au final, l'équipe n'était pas trop mal, elle était variée au niveau des techniques et habiletés de chacun, il restait maintenant à décider si les partenaires devaient aller s'inscrire à la mairie, ou bien si Kannon et Bonney devaient aller changer leur t-shirts trempés de jus précédemment renversés. Lili proposa donc de se séparer, elle irait à la mairie inscrire leur équipe, quant à eux ils iraient se chercher des vêtements de rechange. Ils acceptèrent, le point de rendez-vous était fixé sur la place du village, juste avant que le maire ne fasse son discours d'ouverture. Top chrono, Lili quitta ses compagnons et traversa le village afin d'arriver à la mairie, il fallait passer par quelques ruelles après la taverne, traverser la grande place du village où le monde commençait à arriver devant l'estrade et là on arrivait à la mairie, un grand bâtiment avec une horloge tout en haut, elle était simple mais on pouvait la distinguer des autres structures du village. Elle entra et se présenta au guichet de l'accueil, une gentille dame se trouvait là et rassura Lili en lui disant que les inscriptions n'étaient pas encore fermées. Ouf. Elle inscrit donc les trois noms dans l'équipe 12, espérons que ce soit un chiffre porte bonheur ! Mais... il fallait choisir un nom pour l'équipe ! Lili n'avait aucune idée, elle n'était pas forte dans ce domaine !

-"Suis-je obligée de vous le donner maintenant? J'aimerais en parler à mes coéquipiers d'abord, on n'y a pas encore réfléchit..."

-"Vous n'êtes pas obligée rassurez-vous, vous pouvez garder comme nom "équipe 12", mais si vous voulez vous en créer un, vous pourrez encore me le donner après le discours du maire, juste avant la parade, vous n'aurez que quelques minutes en revanche."

-"C'est parfait! Merci beaucoup, au revoir !"

Lili sortit à toute vitesse de la mairie, il fallait qu'elle retrouve ses compagnons assez vite avant le discours du maire afin qu'ils réfléchissent à un nom pour leur équipe, ils n'y étaient pas obligés mais un nom d'équipe signifierait une certaine cohésion entre les membres, une unité et signifierait le début de l'entraide des partenaires ! La jeune femme chercha ses coéquipiers à travers la foule, après avoir bousculés quelques personnes, elle aperçu une tignasse bleue accompagnée d'une autre rose, pas de doute c'était eux ! Elle arriva toute essoufflée à leurs côtés, ce qui les surprit un peu.

-"Fiou... Pff... Je vous ai retrouvés !... J'ai été nous inscrire mais... il nous faut... un nom d'équipe !"

Lili comptait sur ses camarades afin de trouver un nom qui montrerait bien les différences et les forces de leur groupe, ou bien tout simplement un nom qui rappellerait les trois jeunes gens, elle ne savait pas trop ce qu'elle attendait comme nom, mais ce qui est sûr c'est que ce nom resterait le symbole d'une probable amitié future, ce pourrait être un souvenir merveilleux !
Ses compagnons cherchèrent donc des noms, ils en proposait quelques uns sans jamais être trop convaincu, jusqu'à ce qu'apparemment l'un des deux trouva l'idée qu'il leur fal...

-"Mesdames et Messieurs ! Bienvenue au 108e festival annuel de notre célèbre île! Cette année encore, divers marchés et parades seront ouverts à l'occasion des jeux, de nombreux prix seront à la clé, ils auront lieu durant 3 jours, l'équipe obtenant le plus de point à la fin de ceux-ci, remportera un merveilleux prix que je ne dévoilerais qu'après la parade, ainsi que tous les autres prix à gagner ! Vous avez tous, je l'espère, prit connaissance des règles car cette année, une règle à changée, les jeux se dérouleront par équipe de deux minimum, vous pouvez encore vous inscrire, vous avec jusqu'à l'ouverture de la parade qui est dans 15 minutes à partir de maintenant alors s'il y a des retardataires, pressez-vous ! Encore une fois bienvenue, joyeux festival et puisse la chance vous être favorable !"


Revenir en haut Aller en bas
Kannon-Shadow

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 09/02/2013
Localisation : Jamais au même endroit

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
5/1000  (5/1000)
Expérience:
202/400  (202/400)

MessageSujet: Re: Festivités locales annuelles ! Lagays Greem, l'archipels aux sept faces !   Sam 12 Avr - 23:32

Les choses s'étaient rapidement mises en place. Bonney avait proposé une alternative qui plaisait au garçon aux cheveux bleus, et qui  satisfaisait visiblement Lili. Et voila qu'une équipe venait de voir le jour. Une équipe qui, espérait-il, allait essayer d'aller le plus loin possible.
Seulement voila, le descriptif des épreuves était relativement court. Il fallait apparemment faire appel à plusieurs critères pour obtenir de bons résultats. Par chance, les trois équipiers possédaient des facultés qui semblaient complémentaires, de manière à avoir une équipe parfaitement homogène. Il ne manquait plus qu'à s'inscrire, et c'est Lili qui accepta la tache fastidieuse, en échange de quoi Kannon et Bonney iraient se changer. Leurs vêtements étaient humides et complètements tachés.

Ils se levèrent tout les trois, après avoir fini de savourer leurs jus qui méritaient effectivement leurs renommée mondiale. Lili sortit de la taverne d'un pas décidé. La motivation se sentait, cette équipe pouvait faire de belles choses et créer la surprise générale. Et quelle surprise ! Une équipe formée de toutes pièces autour de la table d'un bar public, par trois personnages totalement inconnus... Une victoire finale aurait de quoi faire jaser la population locale pour un moment. Mais ils n'en étaient pas encore là. Dix épreuves, trois jours de compétition. Il pouvait se passer pas mal de choses !
Lili sortit donc du bar et partit en direction de l’hôtel de ville pour valider leurs inscription. Kannon s'adressa au comptoir pour trouver les toilettes de la structure. Il avait avec lui son petit sac dans lequel il avait un rechange.
Bonney derrière lui, ne dit mot. Probablement déjà assez gênée du spectacle qu'elle avait offert en entrant. Le barman, plein de sympathie, lui indiqua les toilettes pour les hommes, ainsi que celles des femmes. Ils s'y rendirent chacun, pour se faire propre et avoir une allure vestimentaire digne de ce nom.
Le jeune artiste martial enleva son T-shirt, à l'origine blanc, qui était désormais de plusieurs couleurs vives différentes. Violet, vert, rose, il y en avait pour tout les goûts. Il le regardait avec désolation, assez dégoutté de l'état du tissu.

- 3615 Gay Pride bonjour. Dit il en tenant son haut avec le bout des doigts, avec le même air de dégoût.  

Il essaya de le passer sous l'eau, mais le sucre contenu dans les fruits était tenace. Les couleurs s'estompèrent, mais étaient encore très vives. Il enfila un nouveau T-Shirt. Le même, mais d'un blanc neuf, immaculé, bien plus propre que le précédant.
Une fois changé, il jeta l'ancien qu'il jugeait irrécupérable et sortit des toilettes. Il attendait Bonney qui mit un peu de temps à sortir. C'était courant : la toilette d'une dame était généralement plus longue. Mais qu'importe... Kannon était patient, et attendit devant la porte.
La fille aux cheveux roses finit par arriver, et ensemble ils sortirent de la taverne. Ils n'eurent guère le temps de s'échanger des amabilités que Lili revint en courant, expliquant ce qu'on lui avait dit quelques minutes plus tôt.
Il fallait choisir un nom d'équipe. Bien qu'il ne s'agissait pas d'une obligation, un nom aurait donné une dimension fraternelle à l'association des trois jeunes personnes. Mais trouver un nom n'était pas chose aisée. Ils ne se connaissaient pas, ignoraient ce qu'ils avaient en commun, si ce n'est leurs couleurs de cheveux totalement hasardeuses. Ce détail était valable pour les trois membres. Mais une équipe nommée "Les fibres capillaires improbables" ne faisait vraiment pas sérieux

* Il faudrait trouver un nom qui claque !* pensait Kannon sans avoir d'idées précises.

Visiblement l’imagination n’était pas le point fort de l’équipe… D’ordinaire le jeune garçon avait une imagination débordante. Il était toujours prêt à chercher de nouvelles idées, dans à peu près tout les domaines. Il proposait même parfois des alternatives totalement loufoques tellement son imagination pouvait aller loin. Mais cette fois, l’idée n’était pas au rendez vous. Et visiblement, il s’agissait de la même perplexité pour ses deux partenaires…
Puis ce fut l’illumination soudaine. A la manière du légendaire « Eureka » du tout autant légendaire scientifique Archimède. Il fallait un nom qui symboliserait leurs rencontre, et qui serait le point de départ hypothétique d’une franche camaraderie, et pourquoi pas d’une belle amitié. Sous un élan de hasard improbable était née leur entente, le nom qu’il venait de trouver était l’indication idéale de ce coup du destin hasardeux et de cette spontanéité.
Alors qu’il s’apprêtait à proposer le nom de l’équipe, en espérant que ses deux camarades soient enthousiastes, il fut interrompu par l’écho d’une annonce locale.

-"Mesdames et Messieurs ! Bienvenue au 108e festival annuel de notre célèbre île! Cette année encore, divers marchés et parades seront ouverts à l'occasion des jeux, de nombreux prix seront à la clé, ils auront lieu durant 3 jours, l'équipe obtenant le plus de point à la fin de ceux-ci, remportera un merveilleux prix que je ne dévoilerais qu'après la parade, ainsi que tous les autres prix à gagner ! Vous avez tous, je l'espère, prit connaissance des règles car cette année, une règle à changée, les jeux se dérouleront par équipe de deux minimum, vous pouvez encore vous inscrire, vous avec jusqu'à l'ouverture de la parade qui est dans 15 minutes à partir de maintenant alors s'il y a des retardataires, pressez-vous ! Encore une fois bienvenue, joyeux festival et puisse la chance vous être favorable !"

Le départ des festivités, enfin ! Kannon proposa de rapidement rejoindre la place pour assister à la parade d’ouverture.  Les trois jeunes se mirent en route en courant pour être surs d’avoir une place absolument idéale pour assister à cette belle tradition annuelle. En pleine course, Lili interrogea le jeune artiste martial :

- Alors au fait ? Ton idée de nom ? Demanda-t-elle curieuse.

- Ah ! Oui, comme il fallait trouver quelque chose qui nous correspondait à tout les trois, mais qu’on ne se connait encore très peu, j’ai plutôt pensé à un nom symbolisant notre rencontre. J’ai donc réfléchi a un nom qui rappelle à la fois le hasard et la spontanéité de notre entente. L’équipe des Hespérides, ça vous tente ?

Il n’obtint aucune réponse, ce nom n’était pas vraiment commun… Il décida donc après un certain supplice du silence de s’expliquer un peu plus.

- Dans une ancienne mythologie « les Hespérides » étaient l’appellation donnée au jardin divin dans lequel un groupe de Nymphes et de déesses vivaient, et parmi lesquelles Hestia déesse du feu sacré représentant notre spontanéité se trouvait. Ce jardin est étroitement lié à beaucoup de divinités dont Tyché déesse de du hasard, représentant là encore notre fortuite rencontre. C’est peut-être pas méga classe mais je trouve que ça correspond assez bien à notre petit groupe ! Dit  il en rigolant l’air un peu béta.

Il y eut à nouveau un silence. Son idée ne ferait peut-être pas l’unanimité après tout…


Pour Lili & Bonney:
 

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Festivités locales annuelles ! Lagays Greem, l'archipels aux sept faces !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Festivités locales annuelles ! Lagays Greem, l'archipels aux sept faces !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Festivités locales annuelles ! Lagays Greem, l'archipels aux sept faces !
» Sortez vos chapeaux de fêtes et vos divers accessoires de festivités.
» Élections locales :Les cartels et les enjeux.
» Elections locales du 3 decembre 2006
» Enjeux et défis des prochaines élections indirectes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: All Blues :: North Blue :: Lagays Greem-
Sauter vers: