PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A la recherche de soi-même : le démon silencieux !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shizukanaru Noakuma

avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 07/04/2014
Age : 24
Localisation : Archipel Konomi/ Quelque part dans West Blue
Humeur : Indifférent

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
6/1000  (6/1000)
Expérience:
215/400  (215/400)

MessageSujet: A la recherche de soi-même : le démon silencieux !   Lun 7 Avr - 18:47

Nom : Inconnu
Prénom : Inconnu
Âge : en apparence une quinzaine d'année, en réalité inconnu.
Nom donné par la Marine : Noakuma
Prénom donné par la Marine : Shizukanaru
Signification : le démon silencieux
Faction : Marine.

Description morale : Du fait de sa perte de mémoire, Shizukanaru se sent vide et dépouillé de personnalité. Il ne parvient pas à avancer sans sa mémoire et encore moins à se forger une vie personnelle. Il pense être une coquille vide. Ainsi, il n'est pas sensible aux malheurs, à la joie, à la détresse, aux larmes, au chagrin. De fait, il ne parle que très peu, ne voyant aucune utilité à l'interaction sociale. C'est d'ailleurs de là qu'il tient son nom donné par les Marines qui l'ont recueillis : Shizukanaru, silencieux. Il se tait tout le temps, faisant des signes de tête ou des gestes équivoques pour indiquer ses intentions. Il ne reste pas dans la Marine par conviction de justice mais pour la recherche de son soi intérieur. Il multiplie les missions sans se poser de questions, exécutant les ordres tel un robot, afin de voyager le plus possible cherchant quelque chose qui réveillera ses souvenirs perdus. Il y a tout de fois une chose à laquelle il réagit : la colère. Cela s'explique par son lien avec son arme Angry. Il est sans pitié, tueur froid et sanguinaire dès lors qu'il combat.

Angry est son bracelet dragon qui s'alimente de la colère et la fureur, et la décuple chez son porteur. En effet, dès que le porteur est en proie à la colère, Angry se matérialise sous la forme d'un petit dragon. Plus le porteur est en colère, plus il Angry grossira et aura de pouvoir. Toutefois, en raison de la nature de Shizukanaru, il est impossible pour le moment qu'Angry déploie toute sa véritable puissance.

Angry sous sa forme de bracelet:
 

Description physique : Shizukanaru est de taille et de stature moyenne pour un adolescent. Sa particularité physique n'est pas des moindres. Tout d'abord, il a les cheveux d'un blanc de neige qui paraissent légèrement gris à cause de l'ombre de la capuche qu'il porte. Ses cheveux sont ornés au bout de deux grandes mèches de décoration en argent, il ignore d'ailleurs d'où il les tient. Enfin, le détail qui lui a, en partie, valu son nom de famille, Shizukanaru a des cornes d'ivoire d'une vingtaine de centimètres qui sortent du haut de son crâne. Et pour cause, c'est un démon qui a la jeunesse éternelle. Piégé éternellement dans la peau d'un adolescent, il n'en est pas moins mortel. Des cornes similaires dépassent de l'arrière de sa capuche en cuir de couleur sable. Sa veste est d'ailleurs son bien le plus précieux après Angry. Elle est entièrement en cuir ornée de motifs inconnus ainsi que d'une pierre pourtant  légère, mais brut et brillante et la seule chose qu'il portait quand il a été trouvé. Dans la vie quotidienne, il la porte toujours sans rien en dessous hormis un collier en lanière et, bien sûr, un pantalon de la même couleur et matière.

Histoire + RP test :

« Il faisait nuit et bien noire depuis longtemps lorsqu'un homme avec un long manteau déplaça discrètement une porte. Cette dernière grinça, et l'homme la referma rapidement. Ajustant son foulard qui camouflait son visage, il maintint fermé son manteau d'une main, pressant le pas. Il devait être de retour un peu avant l'aube s'il souhaitait que son absence ne soit pas remarquée. Il savait que ce qu'il faisait n'était pas bien. Interdit même, mais il ne pouvait pas s'en empêcher. C'était plus fort que lui, comme l'attraction terrestre, comme l'abeille doit butiner les fleurs pour survivre. Annäelle était sa fleur et il était l'abeille. Mais elle était qu'une prostituée et lui n'avait pas le droit de la fréquenter. Pourtant, tous les soirs ou presque, il essayait de la voir en secret. Cela risquait de mal se terminer, il serait peut-être déchu de ses fonctions ou rétrograder. Car sur son manteau était inscrit « justice ». il n'était qu'un sergent, pas quelqu'un de vraiment très important. Mais c'était interdit dès lors qu'on était un gradé. Cela ne faisait pas bien de savoir que les gradés de la Marine couraient les putes. Alors cela avait été tout simplement interdit sous peine de sévère punition. Cependant, le destin semblait capricieux et en décida autrement. Attiré par une mélopée d'une douceur incomparable et d'une beauté surnaturelle, le sergent suivit la piste, tendant l'oreille, cherchant à s'approcher un peu plus de ce son enchanteur. Il avançait mécaniquement, piétinant des brindilles sèches qui craquaient sous ses semelles, il entrait dans un petit bosquet où quelques rayons de lune filtraient à travers les branchages.

Après quelques minutes de marche, il découvrit la personne la plus stupéfiante, envoûtante et surprenante qu'il ait jamais vu de sa vie. Un jeune garçon d'une quinzaine d'année était assis entre les racines d'un grand chêne, ses longues mèches de cheveux blancs où se reflétaient la lumière lunaire couvraient une partie de son visage harmonieux. Bien que son visage soit inexpressif, il semblait y avoir une certaine mélancolie et une tristesse insondable dans ses yeux. Ce garçon devait avoir terriblement froid. Les nuits étaient fraiches sur Duty Island.

– Mon garçon, mon garçon, dit le sergent en lui tapotant l'épaule. Depuis combien de temps es-tu là ? Tu es gelé ! constata-t-il en lui touchant la joue.

Le garçon ne répondit pas. En se détachant de son visage, le sergent remarqua, abasourdi, deux cornes d'un ivoire gris presque argenté qui ressortait du sommet de la tête de l'enfant. Pas des monstruosités comme les bovinés mais des belles cornes polies d'une petite quinzaine de centimètres. La capuche de la veste qu'il portait en était elle aussi pourvue. Il frissonna. De fascination ? De peur ? D'excitation ? Impossible à dire. Il en avait toute fois oublié sa belle Annaëlle. Cet être fascinant regardait droit devant soi, ignorant totalement le sergent. Il ne réagissait pas, semblait absent, totalement détaché de lui-même. Peut-être était-il sourd ou insensible à la chaleur ?

– Mais qu'es-tu ?murmura ébahi le marine.

Seulement à ce moment là, le jeune homme se tourna, observa son interlocuteur et baragouina un mot d'une voix profonde et ambrée

– Rien

20 ans plus tard, cela restait le seul mot qu'il prononça à ce jour. »

Le sergent Hittokiri reposa sa plume dans son encrier. Je l'observai depuis un moment. Il me lisait le souvenir « narratisé » de notre première rencontre quand il était encore un jeune homme. Il sait très bien que sa lecture me laisse indifférent. Je l'ai vécu ce jour-là sans toutes les fioritures ou autres histoires tragiques de prostituée qu'il a ajoutées, pas besoin de m'en dire une nouvelle version qui sera belle sur le papier. Pourquoi le monde est-il si édulcoré et sans saveur ?  Je lui fis néanmoins un hochement de la tête. Pas par compassion ou pitié et encore moins pour approuver cette bizarrerie mais pour lui signifier mon départ. J'avais rendez vous avec je ne sais quel scientifique pour un énième bilan médical ou autres tests. Hittokiri me sourit gentiment, me salua tout en me serrant chaleureusement dans ses bras. Il m'appellait fils. Je ne l'appellais pas.

Mécaniquement, je marchais vers les laboratoires secrets de cette base d'entrainement qu'est Duty Island. En vingt ans, j'en avais vu tous les recoins. J'avais passé près de dix-huit ans enfermé, en observation, en test ou en expérience. Pourquoi je ne me souvenais rien avant ma rencontre avec Hittokiri, pourquoi je savais parler spontanément leur langue, d'où venais-je, avais-je d'autres confrères aux-mêmes capacités que moi ? Tant de questions qui demeurèrent sans réponses dix huit ans après. Ils se sont fait une raison me faisant revenir seulement tous les ans pour des tests de routines. Je pense qu'ils vont même arrêter. Malgré toutes mes sorties ou missions sans importance, rien n'avait changé en moi. Je restais le même « démon » - c'est le mot qu'il avait mis sur ma personne – à l'apparence d'adolescent qu'Hittokiri avait trouvé. En vingt ans, je n'avais pas grandi ou pris une ride. Je suis un mystère, une fascination. Je suis Shizukanaru no Akuma, le démon silencieux, ainsi qu'ils m'ont baptisé.

Une troupe de jeunes recrues fraîchement débarquée passa devant moi, ils couraient comme le veut l'entrainement. Il y a deux ans moi aussi je commençais ma formation, à défaut d'être utile aux scientifiques, les gradés pensaient me rendre utile sur le terrain, après un an et demi de formatoion express. Cela faisait donc quelques mois que j'effectuais des missions sans importance dans les îles du secteur. Surveiller la propriété richissime au village de Syrup, faire des tours de garde à Loguetown, donner un coup de main à Shell. Toutes les tâches les plus ingrates m'avait été données. Je ne disais rien, comme à mon habitude. Ces missions m'indifféraient comme le reste. Non pas tout le reste songeai-je en frottant mon bracelet. Angry. Mon seul compagnon, le plus souvent sous la forme d'un bracelet de cuivre stylisé en dragon, il m'accompagnait rarement sous sa forme physique. Je n'aimais pas la colère dont il m'enivrait et qui le faisait apparaître. Il était néanmoins la seule chose qui me reliait à un monde auquel j'avais appartenu. C'était pour cela que j'acceptais toutes les missions. Pour découvrir le monde et retrouver celui qui m'avait vu naître.

Lorsque je frappais enfin à la porte du laboratoire, un scientifique étonné m'ouvrit. Il pensait qu'on m'avait prévenu que j'avais finalement rendez vous avec le dirigeant de la base. Sans aucune politesse ou gêne, je me détournai du laborantin qui continuait de me hurler les consignes que je n'écoutais pas. Le colonel Fury allait sans doute me donner une autre de ses sempiternelles missions inutiles mais qui, peut-être, me rapprocherait de mon identité et comblerait le vide que je suis.

Arrivé dans son bureau, je frappai poliment et entra dès qu'on m'en donna l'ordre. Le colonnel était quelqu'un d'assez imposant. Grand homme imposant à la peau pâle, il avait un œil borgne, un cigare toujours à la bouche et les tempes blanchis qui trahissaient un certain âge.

– Shizukanaru. Ravi de voir que tu es toujours aussi ponctuel. Nous avons décidé avec l'équipe scientifique de pousser tes capacités à bout afin de les testerPas de salutations, droit au but, toujours. Il reprit après une courte pause : Nous t'avons toujours donné des missions faciles pour que tu te fasses la main, tu as fait tes preuves. Avec parfois un peu trop de zèle. Le colonel haussa un sourcil à ce mot.

Je savais à quoi il pensait. Ma troisième mission. La protection de la fameuse maison à Syrup. Trois tentatives de cambriolages. J'avais massacré sans sourciller chacun de ces amateurs. La mairie de Syrup avait demandé à ce que l'on ne m'envoie plus sur leur île tant que je n'aurais pas appris que défendre ne signifiait pas éviscérer ou décapiter les attaquants. Le colonel Fury n'ajouta pas un mot cependant sur cet épisode. Il savait que j'avais compris.

– Alors cette fois-ci, nous te donnons une mission réellement compliquée. Presque suicidaire si tu n'étais pas immortel. Tu dois libérer Konomi du joug des hommes-poissons. Pour ce faire, tu as carte blanche pour tuer quiconque s'opposera à toi.

Je hochais la tête, donnant mon assentiment. Je ne leur avais jamais précisé que je n'étais pas immortel. Je le sentais instinctivement que je pouvais mourir mais ma jeunesse éternelle les trompait. Peu m'importait. Grâce à leur fourvoiement, j'allais enfin pouvoir explorer le monde et me frotter à des espèces aussi exotiques que moi. Ou presque.

J'allais finalement pouvoir partir en quête de mon identité !

Fiche technique : Le poing de la fureur

Angry Phase 3 :
 

Comme son nom l'indique, la technique requiert un énorme accès de colère et que Shizukanaru rentre dans une fureur intense pour que non seulement Angry se matérialise (phase 1) mais qu'en plus, il prenne de la puissance (phase2) et fusionne complètement avec le poing de Shizukanaru (phase3) jusqu'au coude. Il acquiert ainsi une frappe plus puissante mais surtout des griffes acérées propices à déchiqueter les chairs avec facilité.
En dehors d'Angry, Shizukanaru est un artiste martial hors pair, il se bat incessamment au corps à corps dans l'espoir de ressentir ce que les autres appellent "sentiments"
Angry Phase 1:
 
Angry Phase 2 (ne vous occupez pas du type derrière, il existera pas):
 

Technique n°2 : Les ailes de la colère
Permet de voler le temps que Shizu est en colère. En revanche il est impossible d'utiliser les deux techniques en même temps, l'une doit se substituer à l'autre.


Et le meilleur pour la fin:
Le Colonel Fury:
 


Dernière édition par Shizukanaru Noakuma le Jeu 30 Mar - 1:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rob Lucci

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 09/02/2013
Localisation : Duty Island
Humeur : Mélancolique

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
3/1000  (3/1000)
Expérience:
326/400  (326/400)

MessageSujet: Re: A la recherche de soi-même : le démon silencieux !   Lun 7 Avr - 21:17

Yosh ! Bon et bien écoute, pour moi pas de soucis ^^ Je trouve ce personnage très énigmatique et on a envie de savoir d'où il vient, et ce qu'il s'est passé dans sa vie ! Hâte de le voire RP !

Acceptée donc !
Revenir en haut Aller en bas
Xanya Longtonry

avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 09/02/2013
Localisation : Duty Island

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
4/1000  (4/1000)
Expérience:
232/400  (232/400)

MessageSujet: Re: A la recherche de soi-même : le démon silencieux !   Mar 8 Avr - 0:17

Ouep je valide aussi, pas de soucis pour ma part ! =)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Itachi Uchiwa

avatar

Messages : 866
Date d'inscription : 09/02/2013

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
21/1000  (21/1000)
Expérience:
238/400  (238/400)

MessageSujet: Re: A la recherche de soi-même : le démon silencieux !   Ven 11 Avr - 8:55

je l'avais pas encore lu désolé ><

J'ai vraiment adoré l'histoire ! vraiment bien écrite et bien pensée !
Et la fiche technique *O* juste excellente !
Revenir en haut Aller en bas
Shizukanaru Noakuma

avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 07/04/2014
Age : 24
Localisation : Archipel Konomi/ Quelque part dans West Blue
Humeur : Indifférent

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
6/1000  (6/1000)
Expérience:
215/400  (215/400)

MessageSujet: Re: A la recherche de soi-même : le démon silencieux !   Ven 11 Avr - 11:32

Tu vois, je t'avais dit que j'allais me débrouiller pour que le dragon ne soit pas un problème ^^

Merci tout le monde de m'autoriser à prendre la mer  Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Shizukanaru Noakuma

avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 07/04/2014
Age : 24
Localisation : Archipel Konomi/ Quelque part dans West Blue
Humeur : Indifférent

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
6/1000  (6/1000)
Expérience:
215/400  (215/400)

MessageSujet: Re: A la recherche de soi-même : le démon silencieux !   Jeu 30 Mar - 1:20

MAJ

Ajout d'une nouvelle technique pour Shizu : les ailes de la colère. Aucune fonction si ce n'est de voler. Sur un très court temps (celui de sa colère qui n'est pas éternelle).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la recherche de soi-même : le démon silencieux !   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la recherche de soi-même : le démon silencieux !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Présentation des personnages :: Fiches acceptées-
Sauter vers: