PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Saeko Itô.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saeko

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 21/05/2014

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
0/1000  (0/1000)
Expérience:
0/400  (0/400)

MessageSujet: Saeko Itô.   Mer 21 Mai - 19:03

Nom : Itô

Prénom : Saeko

Age : 20 ans.

Faction: Docteur dans un équipage de pirate.

Physique : Un fruit de la tentation exquis pour celui qui pourrait assouvir ses fantasmes. Une silhouette élancée, née de la première fraîcheur d'un hiver rude, à la peau douce d'un nouveau-né. Un magnifique morceau de viande, pouvant devenir l'objet de désirs infinis. La jeune femme ne mesure pas moins d’un mètre quatre-vingt, d'une taille adaptée à son poids.

La pâleur d'une peau légèrement blanchâtre, ne pouvant être rosie que dans certaines circonstances particulières. Sa longue chevelure noirâtre met grandement en avant cet aspect de son physique. Cette pâleur est tout le paradoxe de sa chaleur corporelle, faisant penser à une belle nuit d'hiver devant un feu de cheminée.

Il semblerait qu'elle avait une absence de mélanine que dans ses iris et son globe oculaire. Ce serait donc les tissus sanguins traversant l’œil qui se refléteraient dans l'orifice oculaire, donnant par la suite à celui-ci cette étrange coloration. Ce qui nous amène sur des pupilles d'un rouge clair. Un regard qui vous épie dans les moindres recoins, vous donnant également la mauvaise sensation d'être constamment surveillé, et ce, même en son absence.

Un visage angélique disposant de petites joues, ni trop creuses, ni trop rondes, juste l'harmonie parfaite être chaque point de détail de son visage. Des lèvres pulpeuses et d'un rose plus claire, lui donnant un charme sensuel inégalé. Une petite éloge, permet de faire plisser ce fruit défendu pour laisser apparaître un séduisant sourire et une dentition éclatante.

Après cette charmante face, vient d'autres attributs qui ont pour tendance à attirer les regardes de la gente masculine. Pour plus de précision, cela implique sa charge mammaire conséquente. Deux merveilles de la nature. Car cette poitrine, même âgée de vingt ans est diablement opulente. Elle attire irrémédiablement les regards affamés des hommes. Jouant avec ce cadeau de la nature, elle est capable de faire tourner la tête à plus d'un homme, voir d'une femme avec de la chance. Cependant ces formes se marient à merveille avec la totalité de son corps ne manquant ni de grâce, ni de volupté.

Caractère : En règle générale, la façon de penser d'une personne se montre quelquefois d'une manière égoïste, infidèle et purement médiocre. Ce qui est étrangement le cas de Saeko qui ne pense qu'à satisfaire des envies personnelles, ignorant le reste du monde, de plus elle possède un sang chaud et peut éclater sa colère sur n'importe quelle insulte. L'insulte peut avoir une ampleur très grave ou très faible, cela ne retiendra pas le courroux de cette personne vraiment très colérique.

Elle ne peut pas s'empêcher de se vanter comme une stupide gosse qui découvre pour la première fois la passion d'avoir des amis. Son attitude tourne d'ailleurs le plus souvent dans la vantardise, le narcissisme et cela court lentement vers sa perte. Mais elle sait tout de même revenir sur le droit chemin et ne pas trop en faire pour être dans un équilibre parfait et impeccable au niveau de ses envies. Parfois, elle se permet même d'utiliser l'un de ses atouts féminin pour imposer ses désirs aux hommes de son entourage et ainsi jouer de la situation en sa faveur.

Cette fameuse opportunité de vouloir encore et toujours ce qu'elle n'a pas autour d'elle, cette chose qu'elle veut à tout prix obtenir pour son propre plaisir.

Mais il y a une chose, et une seule qui pousse le plus souvent sa colère à son apogée, c'est le fait de ne pas pouvoir manger quant elle veut. L'événement de devoir subir les paroles philosophiques des autres personnes qui essayent en vain de l'empêcher de manger, ce qui arrive très souvent, ont pour tendance à la faire sortir de ses gonds. Mais sa colère peut aussi provenir quand un signe de faiblesse est en vue. Passionnante facette de la gourmandise, que trouver de mieux pour approfondir la sensation de l'extase tout en faisant preuve de gloutonnerie : la saveur d'une nourriture raffinée et de pouvoir en redemander.

A noter, quand elle observe une personne dans une terrible souffrance, son côté grâce disparait d'un coup pour aider cette personne. Comme quoi cette jeune femme peut être gentille dans quelques situations.

Histoire : [/b]Une année hivernale, dans un majestueux mois de décembre sous la neige. La famille Itô déjà composée de trois membres, venait tout juste d'accueillir la dernière de la ligner. C'était un jeune nourrisson de sexe féminin qui fut baptisé Saeko Itô. Un nom pas courant, mais important pour la mère de la nouvelle-née. Il y a de nombreuses années, ce nom appartenait à un membre de cette famille. L'ancienne propriétaire de ce nom, aujourd'hui morte et enterrée, était un exemple à suivre et surtout un rêve que voulait insuffler la procréatrice à son enfant. Elle voulait enfin voir un de ses enfants s'épanouir de ses propres ailes et de ses propres choix. Elle voulait que ce nourrisson, soit pour une fois un enfant libre. Un enfant qui serait loin de l'influence de son père.

« Le père : Ares Itô»Très méticuleux dans son travail, il n'avait que très peu de temps à accorder à ses enfants. Mais il était constamment présent pour dicter leurs lignes de conduite. Ils avaient tous un avenir pré programmé. Ils devaient suivre la voie que leur père avait choisie. Strict et froid, celui-ci ne laissait rien paraître.

« La mère : Lucia Itô » Mariée à l'âge de vingt-ans, à un homme qui en avait déjà plus de trente, elle était douce et gentille, elle était toujours présente pour consoler ses protégés. Stricte et équitable, même sous toutes ses gentillesses, il fallait tout de même rester correcte au risque d'énerver la femme dominante de la maison. Un blâme du père n'était même pas comparable à celui de la madre .


«L'aîné»
, Elio, la fierté du père. Un homme très cultivé, mais surtout fils à papa, il suivait ces directives à la lettre et sans la moindre objection. Il était le fils rêver un exemple à suivre. Arrogant et narcissique, il n'avait que de l'intérêt pour sa propre personne.

Les années passèrent, mais cela ne changera strictement rien au problème. La fillette n'était pas spécialement faite pour l'école, mais elle réussit tout de même à sortir diplômée de certaines d'entre elles. Son père décida alors de l'initier à l'art du tir-à-l'arc. C'était l'activité sportive principale de la famille. Les débuts furent plus que catastrophique et son père commençait à se demander si cette dernière mouflette n'était pas celle de trop. Son père commença à la délaisser et attribua à nouveau sa confiance à son grand frère. Il n'y avait plus que la mère pour consoler la jeune enfant. Une mère pour simple exemple, pour simple refuge.

Alors que l'enfant descendait plus profondément dans la mélancolie et dans l'absence, elle commençait à se refermer sur elle-même. Saeko devint asociale et perdit la notion de parole durant plusieurs mois, jusqu'à que son père lui infligea sa première punition. Ils étaient tous les deux au centre de tirs privé de la famille. Exaspéré par la mauvaise prise en main de sa fille et de ses mauvais résultats, il lui ordonna de tendre sa main devant la cible. Le père lui décocha immédiatement une flèche dans la paume droite. La jeune fille hurla de douleur. Le père rentra chez lui en la laissant toute seule dans cette souffrance interminable.

Après plusieurs heures à être rester accroché à la cible, ce fut une étrangère qui vint la libérer de sa souffrance. Enfin, l'enfant, c'était évanoui à cause de la douleur et de la perte de sang. L'étrangère la mena promptement à un centre de soin, puis plus tard à sa demeure. La mère, tout apeurée, vint immédiatement au secours de son enfant en lui présentant plusieurs fois ses excuses. Enfin, comme si cela n'était pas suffisant, après avoir échappé au père, ce fut au tour de l'aîné de martyriser l'adolescente. La voyant comme la risée de la famille.

Même martyriser par son frère et délaisser par l'amour de son père, la belle continuait d'avancer dans sa vie. Elle avait déjà tout prévu et savait ce qu'il voulait faire plus tard. S'inscrire à une école de mannequinat. Elle voulait devenir une icône et surtout une femme de charme. Elle penserait à tirer des avantages de sa silhouette. Elle travailla d'arrache pied pour sauter des classes et sortir rapidement diplômé. Puis, un beau soir, elle mit son plan à exécution. Alors que tout le monde dormait paisiblement dans la maison, l'enfant fracassa une fenêtre et quitta la demeure familiale avec un petit sac sur le dos. Elle ne prit pas un sous avec elle, juste ses diplômes et de quoi tenir quelques jours dans la rue. Hélas, à l'âge de quinze ans, elle avait aucune expérience de la vie, l'héroïne était plus que perdu dans la vie active.

Aucune recherche ne fut entreprise pour retrouver la fillette. Son père venait certainement de se débarrasser d'un poids mort. Elle déambula durant plusieurs semaines dans le bidonville, avant de tout simplement quitter la ville pour se rendre dans une citée voisine. Comment avait-elle fait ? Elle avait tout simplement vendu son diplôme de très peu d'importance à un personnage pour quelques sous. Elle n'était déjà pas très douée pour se repérer dans sa propre ville de naissance, alors dans une autre citée, aucune chance ! Elle marcha des jours et des jours, jusqu'à tomber sur une grande église. L'architecture était immense et l'adolescente entra à l'intérieur. Elle était curieuse de voir un tel édifice. Après plusieurs minutes de contemplation, un moine vint à son niveau et l'interpella. Le vieil homme l'hébergea l'espace d'une semaine et lui apprit ce qu'il fallait savoir pour survivre dans cette ville. Malheureusement, il ne pouvait pas faire plus.

Elle chercha, cette fois-ci, bien plus précisément un moyen de vivre dans ce monde qui n'était pas le sien. Et ce fut au coin d'une ruelle qu'elle trouva un homme qui bouleversa sa vie. Devant sa beauté et sa jeunesse, il exclama quelques mots gardant une grande élégance, pendant que les étoiles apparaissaient dans le ciel.

« - Tu es toute seule en pleine nuit ? Questionna le jeune homme lisant un bouquin."

- Cela ne vous regarde pas. Répondit Saeko utilisant un ton assez froid et d'un regard méfiant. »

D'un coup, l'inconnu ricana à ses propos, elle ne savait pas si c'était pour se moquer d'elle, ou autres... Tout cela restait flou, sans doute la fatigue qui prenait le dessus.

« - Suis-moi, tu seras en sécurité, de plus, tu auras de la nourriture et un endroit pour dormir. Déclarait l'homme d'une voix rassurante.»

C'est vrai que c'était tentant d'accepter l'offre, mais elle ne savait rien de lui peut-être, c'était un simple pervers qui voulait juste jouer avec le corps de la belle... Subitement, son ventre criait famine ce qui remit les idées en place.

« - D'accord.» Réponds l'enfant sans hésitation. »

Quelques minutes plus tard, elle pénétra dans une grande maison, regardant le décor, elle remarqua directement les tonnes de livre qui se trouvait dans cette pièce, le propriétaire de cette demeure rangea son livre dans l'une de ses étagères avant de fixer dans les yeux cette jeune adolescente.

«- Tu aimes les pirates ?»

Subitement, les yeux rouges de cette fille brillaient de mille feux.

«O-oui..! J'aimerai tellement m'embraquer dans une aventure, avec un équipage tellement puissant !»

Le jeune, dessina un large sourire avant de continuer son interrogatoire.

«- Un équipage puissant dis-tu..? Mais toi, tu vas servir à quoi ?

-Je serai la meilleure des doctoresses !»

Ce dernier ricana une deuxième fois, avant de lui lancer un de ses livres, elle l'attrapa et lut simplement le tire.

«-" Les bases de la médecine" Chuchota-elle.

- Je serai ton professeur, avec moi tu seras comment manipuler les plantes et soigner tes coéquipiers, marché conclu ?»

Elle hocha simplement sa tête, avant de citer son prénom.

«- Je suis Saeko... Saeko Itô.

- Enchanté, moi c'est Shiro. »

Fiche technique: Elle n'aime pas se battre, mais elle tout de même trouver un moyen pour " vaincre" ces adversaires. Une jolie femme, autant profiter de ses atouts ?! Un simple petit clin d'œil et le cours ses hommes battrons à la chamade et ne pourront pas toucher à cette beauté.
Revenir en haut Aller en bas
Shizukanaru Noakuma

avatar

Messages : 118
Date d'inscription : 07/04/2014
Age : 24
Localisation : Archipel Konomi/ Quelque part dans West Blue
Humeur : Indifférent

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
6/1000  (6/1000)
Expérience:
215/400  (215/400)

MessageSujet: Re: Saeko Itô.   Mer 21 Mai - 19:23

EDIT : Je viens de tilter que tu as peut-être déjà un personnage ici, donc, lis le spoiler seulement si tu es nouvelle Smile

A ne prendre en compte seulement si tu es un nouveau joueur, nouvel inscrit:
 
Revenir en haut Aller en bas
Saeko

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 21/05/2014

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
0/1000  (0/1000)
Expérience:
0/400  (0/400)

MessageSujet: Re: Saeko Itô.   Mer 21 Mai - 20:51

Très bien, je prends note, je prends note !

Et merci.. Je pense qu'elle va plaire à personne ! Mais on aura besoin d'elle ! Haha.
Revenir en haut Aller en bas
Rob Lucci

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 09/02/2013
Localisation : Duty Island
Humeur : Mélancolique

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
3/1000  (3/1000)
Expérience:
326/400  (326/400)

MessageSujet: Re: Saeko Itô.   Jeu 22 Mai - 13:36

Et bien je n'y voit pas d'inconvénient ^^ J'accepte pour ma part ! Après pour ce qui est de la technique de combat, je ne pense pas que se soit important, Seako a parfaitement le droit de ne pas vouloir se battre ^^

Je reprocherais peut-être une seule chose: c'est dommage que la fin de son histoire de soit pas davantage développée. J'aurais bien aimé savoir comment elle a apprit la médecine ^^

Sinon je reprends ce qu'a dit Shizu: ton personnage fait un peu penser à Boa (celle du forum !) dans la manière d'utiliser son corps xD
Revenir en haut Aller en bas
Itachi Uchiwa

avatar

Messages : 866
Date d'inscription : 09/02/2013

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
21/1000  (21/1000)
Expérience:
238/400  (238/400)

MessageSujet: Re: Saeko Itô.   Jeu 22 Mai - 14:24

Bien j'ai moi aussi lu ton histoire !

J'ai rien à y redire, c'est clair, les description sont complètes. le fait que tu ne veuille pas te battre n'est pas gênant, juste qu'il est possible de tomber sur des gens agressifs, mais sur le principe je n'ai pas d'objections x)

J'accepte également ! Bienvenue sur les mers Wink
Revenir en haut Aller en bas
Saeko

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 21/05/2014

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
0/1000  (0/1000)
Expérience:
0/400  (0/400)

MessageSujet: Re: Saeko Itô.   Jeu 22 Mai - 17:36

Enfaite, je voulais l'expliquer dans mon tout premier RP ! x)
Et merci.. oxo
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saeko Itô.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Saeko Itô.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saeko Minh'ty, Japonaise, amnésique. Yoroshiku.
» [1 vs 1] Le chant du sabre et du démon. (PV Saeko et Tobias)
» Yamahime Saeko -Contructionn Terminée (Enfin)-
» Vous venez boire un verre ? *Hips* [Pv: Oprah, Saeko, Ultia]
» Une baston... Quoi de mieux pour se détendre... et pour boire du Tzinpaf ? (PV Jenna, Laara, Saeko, Clio et Keylo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Présentation des personnages :: Fiches acceptées-
Sauter vers: