PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'homme qui ne sent aucune douleur: Kazuya Aotsuki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kazuya Aotsuki

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 18/07/2014
Age : 25
Localisation : Where the funk am I?
Humeur : Singing ~

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
0/1000  (0/1000)
Expérience:
105/400  (105/400)

MessageSujet: L'homme qui ne sent aucune douleur: Kazuya Aotsuki   Sam 19 Juil - 1:16

>> Kazuya "Hati" Aotsuki


Pseudonyme : "Unbesiegt" (invincible/invaincu) / L'ingénieur aux miracles
Age: 27 ans
Sexe : Homme
Race : Humain/Cyborg

Métier : Médecin, espion, ingénieur médical.
Groupe : Révolutionnaire
But : Sauver des vies grâce à ses prothèses, découvrir le pourquoi il a été condamné à mort.
>> Physique


Avis aux lecteurs:
 

~Beau mâle~

Kazuya Aotsuki est un homme de grande taille, mesurant un bon mètre nonante-six pour un poids de quatre-vingt-trois kilos [Précision, précision ~]. Il a la peau pâle, sans pour autant avoir un teint de cadavre, qui correspond bien avec son look métaleux/gothique.
Doté d'un visage plutôt androgyne, ne laissant pourtant aucun doute sur sa masculinité, Kazuya a des cheveux mi- longs noirs à la pointe bleuté, dans des épis monstrueux. Un vrai porc-épic! [Mieux vaut le porc-épic que le scorpion…]
Il aborde de nombreux piercings, trois à chaque oreilles, un à l'arcade, à la lèvre et un à la langue, en plus d'un qui se trouve à [*BIIIIIP* Non! Pas devant les p'tits, enfin!]
Musclé, sans être bodybuildé à l'extrême, son physique avantageux lui permet de séduire de bien des façons les demoiselles. Tout comme ses yeux. Kazuya les a gris d'acier, mais avec une particularité à la pupille. Une pupille en pointe, ouverte en V. Malformation génétique, ou autre signe, aucune idée, quoi qu'il en soit, ses yeux rieurs, pleins de vie, de fougue et de folie parlent pour lui dans ses silences.

"BaKardi" est doué d'une excellente ouïe. Une ouïe "parfaite", il entend le moindre son avec distinction, peut localiser un moustique avec précision et vous dire avec exactitude la note que produit une goutte de pluie qui tombe. Ce qui, pour ses alliés, peut-être un énorme avantage, Kazuya excellant dans l'art d'espionner.
Et si ses oreilles sont parfois appelées "bénies", le mieux chez lui reste… Sa voix.
Aotsuki a une voix grave, chaude, très mélodieuse. Ses cordes vocales sont formées différemment des autres humains, ce qui lui permet d'en faire ce qu'il veut. D'où ses chants "hurlants", ou encore des mélodies douces. Kazuya peut moduler sa voix, imiter qui il veut, humain comme animaux.

~vu sans être vu~

Le style de Kazuya est un mélange de punk/métal/gothique. Qu'on se le dise, il aime se faire remarquer. [*se regarde dans le miroir* t'es bô! T'es bô! T'es bô… ha, mais c'est moi!!]
Toujours chaussé de lourdes bottes à semelles de métal, il arrive pourtant à se déplacer sans faire trop de bruit. Il porte soit des pantalons de cuirs à lanières, ou des treillis militaires, dans les deux cas, il est très à l'aise.
Un t-shirt de couleur sobre, noir, bleu ou blanc qui met en valeur sa musculature, sous un gilet ample à capuche. Ou encore des blouses décorées sous un long manteau de cuir à nouveau, noir bleu ou blanc.

Malgré cette extravagance, BaKardi parvient tout de même à se fondre dans la masse, et c'est quelque chose de bien utile, quand il travaille.

Une autre chose chez lui, est qu'il porte très souvent des mitaines, et ses baguettes de batterie qu'il porte à la cuisse (voir section "fiche technique/armement") et à une de ses oreilles se trouve un mini-dial diffusant la musique qui le tient en vie.

~Prothèses, cicatrices et particularités~

En dessous de ses habits, BaKardi aborde quelques lourdes cicatrices. Des traces de balles sur le torse et le dos, une lacération au cou, et la trace d'une violente opération au bras et à la jambe droite, comme à la commissure de son œil gauche.
Suite à une fusillade mortelle, Kazuya reçu une prothèse au bras et à la jambe, prothèses couvertes par une fine membrane de peau, et regorgeants de gadgets, après qu'il les ait retravaillé. Quant à la lacération… Il n'a aucun souvenir de la provenance.

Dernière chose particulière chez lui… il ne ressent absolument aucune douleur. Il n'a aucune terminaison nerveuse, ne ressent ni le froid, ni la chaleur, ni la douleur. Capacité à double tranchant, car en cas de grave blessure, il ne le sait pas. Mais au moins, il reste debout, jusqu'au bout. (voilà une des raisons de son surnom "Unbesiegt")
>> Psychologie


~Plus c'est grand, plus c'est con [quoi que…]~

Eternel adolescent, Kazuya est un véritable boute-en-train, un sourire ambulant.
De perpétuelle bonne humeur, il n'y a que peu de choses qui puissent le mettre de mauvaise humeur, et ses colères sont si rares que personne ne s'en souvient.
Doté d'un franc-parler et d'une honnêteté hors norme, ce jeune homme a le cœur sur la main, et la main serviable à souhait. Toujours prêt à aider et se dépasser pour les autres, Kazuya aime rendre service autant qu'il aime la bonne "bouffe" et la musique. [Du rhum, des femmes, de la bière nom de Dieu ~!!]

Si quelque chose ne lui plaît pas, soyez sûrs qu'il le dira sans faire de chichi. Chipoter et tourner autour du pot pour déclarer quelque chose ne sont pas quelque chose qu'il a en habitude.
Il a également une incroyable capacité à rassurer, consoler, et rassembler les gens. Ainsi, il agit en tant que médiateur et conseiller.

Loin d'être un médiocre combattant, Kazuya sait se défendre, et protéger ce qui lui est cher, [Plus grand-chose, mais on fait avec ~ ] hargneux et teigneux au combat, sa répartie légendaire accompagne ses coups de baguette/Lame, pour des feintes verbales aussi incisives que ses armes. Provocation, moquerie, taquinerie, il aime se "foutre de la gueule" de ses adversaires!
Un brave garçon un peu rêveur, complètement cinglé, mais qui sait que la vie n'est pas toute rose, loin de là, et qu'il faut parfois quitter les sentiers "légaux" pour obtenir ce qu'on recherche.
En ça, vivant et survivant à l'aide de la technologie, Kazuya sait à quel point il faut se battre pour vivre, que s'énerver n'est pas la meilleure des solutions, et qu'il faut profiter de la vie dans tous ses petits plaisirs, et parfois aller jusqu'à défier les ordres pour se faire une place, un nom, et pour parvenir à ses fins. [Que la vie soit aussi courte qu'elle puisse être fun…]

~La musique comme battement de coeur~
Quand il ne travaille pas, Kazuya compose, chante, joue de ces mélodies qui ont bercés sa vie pendant ses années de "gloire". La musique fait partie intégrante de sa vie.
En fait, elle est sa vie. Sans musique, son cœur se dérègle et la mort s'approche.
Après la fusillade à laquelle il survécu, et après l'annonce des médecins à propos de sa mort, Kazuya reçu en plus de ses prothèses un implant à l'oreille, relié directement à son cœur. Un dial audio miniature diffusant en continu diverses musiques, qui le maintiennent en vie. La technologie vitale à notre jeune ami est bien faite, au point d'être habillement dissimulée, aux yeux de tous.


~La volonté de vivre et la haine au coeur~
Kazuya n'a pas eu une vie facile. Depuis tout petit, il a dû se battre pour survivre, se trouver une place et lutter contre les injustices de la rue.
Parfois tombé dans des situations périlleuses, il en a attrapé une fureur de vivre monstrueuse, rien ni personne ne saurait lui ôter cette volonté de vie qui l'habite. Son optimiste et ses ambitions aident pour beaucoup, ses capacités tout autant, et les "dons" médicaux sont aussi une aide précieuse.
De ce fait, même au bord du gouffre, s'il ne sait plus bouger, Kazuya cherchera encore et toujours un moyen de se relever. Pour lui, l'échec n'est pas une solution, ou une option. Si il veut obtenir des réponses, il doit rester en vie, et si il veut survivre alors que le gouvernement s'écroule, il n'a pas le droit à l'erreur. Pas avec cette nouvelle vie, en tout cas.
Ayant été victime d'une grave erreur judiciaire qui le mena à l'échaffaud, Kazuya a développé une certaine haine envers la Marine. Surtout leur Cipher Pol, et tout ce qui tourne autour du triangle Enies Lobby/MarineFord/Impel Down. Il est déterminé à tout faire pour renverser le gouvernement mondial.

[BONUS]
*Thème Musical: Equilibrium: "Unbesiegt" https://i1.ytimg.com/vi/LXFw4NhifOs/mqdefault.jpg
*Thème Instrumental: FFVII Crisis Core Soundtrack: "The Price of Freedom" https://www.youtube.com/watch?v=MOJ91H4mraU
>> Biographie

~Innocente enfance~

Né au cours d'une nuit de tempête, l'on crut au départ que Kazuya était un mort-né. Il fallut quelques minutes plus tard, au moment où dans le ciel le tonnerre se mit à gronder, l'enfant se mit à gazouiller et gigoter.
Malheureusement, ses parents, Révolutionnaires, eux aussi, disparurent au cours d'un violent combat, laissant l'enfant sans personne pour l'élever. Il avait alors six ans, lorsqu'il devint orphelin. Traînant dans la rue, volant pour survivre, il ne dû son salut qu'à un homme qui l'adopta, un soir d'hiver. Cet homme se nommait Leena Hati, un brillant scientifique, médecin reconnu, il donna à Kazuya un foyer, de l'amour, la sécurité, et l'amour d'un "père".
Kazuya pût alors grandir dans l'amour de la science, fasciné, captivé, il y prit tellement goût qu'il se jura de devenir médecin et aussi doué que Leena pour sauver des vies. Il prit donc la route de l'ingénieur et commença, au fur et à mesure, à créer diverses prothèses, accessoires mécaniques, chirurgie spéciale, et tout ce qui se rapportait à ces sciences qu'il aimait tant.

Au point qu'un jour, Leena lui fit don de son propre laboratoire, Kazuya pouvant alors travailler en indépendant, et commencer à se faire un nom dans le métier d'ingénieur médical. Il avait vingt ans, et tout allait pour le mieux. Pour se payer ce dont il avait besoin, il travaillait dans une taverne, économisant de tout cœur pour continuer à fournir son laboratoire. C'était ça, son petit bonheur. Le fait de pouvoir simplement bidouiller, travailler, créer ses prothèses.
En même temps, Kazuya vivait comme tous les ados, ou presque. Ne sentant aucune douleur, en cas de blessure, il ne saurait s'en apercevoir, ce qui serait dangereux pour lui. Pourtant, cette sensation d'immunité sensorielle lui donnait encore plus envie de s'éclater. Il commença alors à se lancer dans les sports extrêmes, l'apprentissage des arts du combat... Et la musique. En tant que batteur, et chanteur.

En résumé, jusqu'à ses 17 ans, Kazuya passa son temps entre la science, le sport et combat, et la composition de musique. Pour se défendre en rue, il se fabriqua même des baguettes renfermant des lames extrêmement fines, de façon à répliquer en cas d'attaque. Indétectable, mais diablement efficace.

~L'ingénieur aux miracles~

Quelques années après, la maladie emportant Leena, Kazuya se vit recevoir le Testament de ce dernier, stipulant qu'il était à présent propriétaire de tout ce que Leena possédait. Laboratoire, fortune, maison, absolument tout lui revenait. Touché de ce présent, ce ne fut pourtant pas le déclic qui le fit prendre la plus grande décision de sa vie... Cela arriva quelques mois après.

Sa petite vie tranquille se vit à nouveau perturbée quand de nombreuses victimes de guerre arrivèrent. Une île dévastée par les combats, la violence, où quelques réfugiés avaient trouvé leur salut à bord d’une embarcation de fortune.
Jeune médecin confirmé, Kazuya dût alors aider ses confrères à sauver le plus de vie parmi les miraculés… Et là, il la rencontra. Une jeune femme à qui la main avait été lacérée et brûlée, et dont la jambe était totalement démise. Elle se nommait Meirad, et elle était magnifique.
Kazuya attrapa sans hésiter la civière de Meirad, et se rua dans son bloc opératoire avec elle pour lui greffer ses prothèses. Une nouvelle main, une nouvelle jambe, l’opération dura longtemps, mais la jeune femme était sauvée.
Contre toute attente, la greffe tint à la perfection, Meirad était sauvée. L’un des plus grands moments de bonheur de Kazuya.
Mais Meirad perdit la vie quelques mois plus tard, alors que les deux s’étaient liés d’une belle amitié, une relation quasi fraternelle. Non pas que la greffe était responsable, mais ses blessures étaient graves, et entre son évacuation et son opération, la maladie l’avait frappée. Au début décrédibilisé, certains médecins reconnurent que les prothèses de Kazuya, bien que maladroites avaient quand même prolongé l’espérance d’une rescapée de guerre.

Ravagé, mais pas désespéré, Kazuya s’accrocha à son idée, et se jura de continuer à mettre au point des prothèses et des soins pour les grands blessés. Que ceux qui étaient privés de leur membre ou organe quel qu’il soit puissent quand même retrouver une partie de leur vie, et pouvoir aussi se défendre malgré leur faiblesse.
Il se lança alors dans des recherches scientifiques plus poussées, sur l’anatomie, la mécanique et l’armement, développant des armes cachées par les prothèses. De nombreuses vies furent sauvées grâce à ses connaissances, devenu un brillant médecin, à l'âge de 20 ans, Kazuya s'était déjà fait une sacré réputation, et beaucoup se déplaçaient jusqu'à lui pour ses prothèses.

3 ans après, il fit une nouvelle rencontre. Un groupe de Révolutionnaires vint à lui, portant avec eux un homme dans un très sale état… L'un des leurs, gravement blessé, qui nécessitait des soins poussés. Le Leader du groupe indiqua à Kazuya qu'il aurait tout ce dont il avait besoin, et que s'il parvenait à sauver le "Furet", ils sauraient se montrer plus que reconnaissant.
Ainsi, Kazuya se mit au travail, coupant, recousant, créant les prothèses idéales pour cet homme aux cheveux bruns, à la mèche bleue comme l'océan. Il lui offrit de nouveaux yeux, une jambe et un bras, soigna les nombreuses plaies qu'il voyait en se demandant ce qu'il était arrivé à cet homme pour en arriver à un état pareil. Quand il posa la question, on lui répondit juste qu'il était rescapé d'un jeu macabre. Il lui fallut de longs jours pour réussir à stabiliser le Furet, et avant que ce dernier ne puisse se réveiller de ses blessures. Aussi incroyable que c'était possible, il avait accompli un véritable miracle. Un ingénieur médical qui venait de défier la mort qui s'approchait du Furet.
Ce dernier ne dévoila pas son nom, mais jura à Kazuya qu'un jour il lui rendrait la pareille. Selon lui, les Révolutionnaires n'avaient qu'une parole, lui tout autant.

Non seulement il reçut une belle quantité d'argent… Mais aussi l'amitié de cet escadron des Révolutionnaires. Et de nouveaux amis, c'était toujours bon à prendre.
Le Furet reprit la route accompagné de ses camarades, en promettant à Kazuya qu'ils se reverraient vite.

Le nom de Kazuya Aotsuki résonna alors comme celui de l'ingénieur aux miracles.

Mais toute gloire possède son revers de médaille…

~J'ai la mémoire qui flanche…~

Ce fut dans un lit que Kazuya se réveilla… Branché à un tas de machines compliquées, il fut rejoint par quelques personnes qui venaient voir son état.
Parler fut difficile, on lui fit signe qu'il était doté d'un tuyau dans la gorge. On lui avait fait une trachéotomie… Pourquoi?!
Impossible de savoir pourquoi, que lui était-il arrivé? Où était-il?!
Les personnes près de lui étaient familières… Les Révolutionnaires qui étaient venus le trouver… Quand, déjà? Tellement de question, et tant de faiblesse, Kazuya se laissa tomber de sommeil et replongea.
Quelques jours plus tard, un nouveau réveil, plus de machines, plus de tube dans le cou… Il pouvait même bouger plus facilement, là où il remarqua qu'il avait…. Un bras en métal, une jambe de même nature… Avait-il été sujet à une greffe?!
Il fut alors mis au courant de la situation. Quand il fut retrouvé, il était criblé de balles. Un bras, une jambe et un œil en moins, tant il fut mutilé. Pourquoi? Pour une exécution qui avait été mal effectuée. Au moment où l'annonce de son exécution fut lancée, le "Furet" avait remis son groupe sur les rails et ils avaient pris la route pour le retrouver. Manque de bol, les officiers responsables de l'action étaient mal formés, et l'opération fut un échec…

Au fur et à mesure de ses sommeils, et ses réveils, Kazuya en apprenait un peu plus sur sa venue dans le repère des Révolutionnaires. Du moins, le repère du Furet…
Pendant des mois, on le soigna, il était nourrit, logé, on lui prodigua le matériel nécessaire pour qu'il puisse se faire ses propres prothèses, qu'il arma. Et au fil des mois, alors qu'il guérissait plus vite que prévu, le Furet se rendit compte que les connaissances du jeune homme pouvaient leur être des plus utiles, s'il acceptait de mettre ses talents et sa science à leur service…

Ainsi, dans le but de découvrir pourquoi il fut condamné à mort de la sorte, et pour continuer son rêve… Soigner les gens à l'aide de ses prothèses, et à présent foutre un grand bordel dans la Marine et le Gouvernement, Kazuya "Hati" Aotsuki rejoignit les rangs des Révolutionnaires, en tant qu'espion, ingénieur médical, et médecin…

[KAZUYA] Si j'accepte de vous rejoindre… Je pourrais savoir votre nom?
[FURET] Ma foi… Pourquoi?
[KAZUYA] C'est pas marrant si je ne connais pas le nom de mon "sauveur"…
[FURET] *petit rire* … Mon nom est… Eden Taichi.




>> Armement

*PROTHESES*
Suite à son exécution bouchère et manquée, Kazuya vit avec des prothèses au bras et à la jambe, qu'il a bidouillé pour en faire de véritables armes.
Même si son arme principale reste le son et les vibrations qu'il a appris à modeler et contrôler grâce à son bras factice. Ainsi, à l'aide de répulseurs, il peut projeter des ondes sonores de différentes intensités, créer des parois d'isolations ou de protection et [Eeeet… le reste vous le découvrirez plus tard ~ ]
La prothèse qu'il porte à la jambe contient quelques couteaux de lancer, et il peut faire sortir une lame de ses semelles de chaussure ~
*BAGUETTES/LAME*
En apparence, ce sont de simples baguettes de batterie. Simple, mais belles, bleues et argent, flexibles et faciles à prendre en main.
Mais si vous retirez le manche de la baguette, vous vous trouvez avec une lame noire, tranchante comme pas deux.

On peut dire dans ce cas-là, que c'est un instrument mortel.... Ou de la musique qui tue… (YEAAAAAAAAAAAAa....)

________________________________________________________

>> Fiche Technique

*Attaque*

Niveau 1: Lightning Blade (Lame Foudroyante)

En chargeant ses baguettes-lames des vibrations de son, Kazuya les entoure d'une charge électrique puissante et s'en sert pour frapper ses ennemis à une grande vitesse.

*Défense*

Niveau 1: Crystal Wall (Mur de Cristal)

En frottant les mains l'une contre l'autre, Kazuya provoque une vibration telle qu'elle forme un mur protecteur autour de lui, repoussant les attaques ennemies.

*FRUIT DU DÉMON* (à venir après l'acquisition)


Dernière édition par Kazuya Aotsuki le Mar 16 Sep - 23:13, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xanya Longtonry

avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 09/02/2013
Localisation : Duty Island

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
4/1000  (4/1000)
Expérience:
232/400  (232/400)

MessageSujet: Re: L'homme qui ne sent aucune douleur: Kazuya Aotsuki   Sam 19 Juil - 17:46

Okay donc de toute évidence cette fiche n'est pas fini, mais elle commence déjà bien x) on sent que tu prends beaucoup de plaisir à l'écrire, j'ai hâte de voir la suite !

Par contre j'aimerais avoir une précision, sa technique d'attaque et de défense il les maîtrise sans FDD ?

Ah et le thème de FF est vraiment cool, j'aime beaucoup !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Kazuya Aotsuki

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 18/07/2014
Age : 25
Localisation : Where the funk am I?
Humeur : Singing ~

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
0/1000  (0/1000)
Expérience:
105/400  (105/400)

MessageSujet: Re: L'homme qui ne sent aucune douleur: Kazuya Aotsuki   Sam 19 Juil - 18:05

Oui, tout à fait, ce sont des techniques "neutres", qui ne sont pas liées à un fruit du démon. Il peut les utiliser à loisir. Comme on m'a expliqué que les fruits n'étaient pas disponibles à la création d'un personnage, j'attends de l'obtenir avant de créer ses techniques au fruit ~

En tout cas, oui, rédiger la fiche de Kazuya est un vrai plaisir à faire! Heureuse qu'elle plaise! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Kazuya Aotsuki

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 18/07/2014
Age : 25
Localisation : Where the funk am I?
Humeur : Singing ~

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
0/1000  (0/1000)
Expérience:
105/400  (105/400)

MessageSujet: Re: L'homme qui ne sent aucune douleur: Kazuya Aotsuki   Mar 16 Sep - 23:14

FICHE TERMINEE!!!!
Hahahaha... haha... J'en aurais mit du temps!
J'espère qu'elle vous plaira!! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Xanya Longtonry

avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 09/02/2013
Localisation : Duty Island

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
4/1000  (4/1000)
Expérience:
232/400  (232/400)

MessageSujet: Re: L'homme qui ne sent aucune douleur: Kazuya Aotsuki   Mer 17 Sep - 13:10

Ok bon bah pas grand-chose à ajouter, j'aurais à te parler à propose de Kazuya en privé (oui je prévois des choses pour lui héhé~~) Sinon bonne fiche, à lui aussi il lui est arrivé des trucs pas très cool ! En tout cas son caractère enjoué risque d'en plaire à plus d'un ! Bon sans plus de suspens XD je valide sans problème

Désolée d'avoir écorcher le nom de Kazuya ! Je pensais Kazuya pourtant ><

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Itachi Uchiwa

avatar

Messages : 866
Date d'inscription : 09/02/2013

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
21/1000  (21/1000)
Expérience:
238/400  (238/400)

MessageSujet: Re: L'homme qui ne sent aucune douleur: Kazuya Aotsuki   Mer 17 Sep - 15:21

Plus ou moins la meme chose. Absolument aucune objection à cette fiche. J'accepte sans problème !
Revenir en haut Aller en bas
Kazuya Aotsuki

avatar

Messages : 8
Date d'inscription : 18/07/2014
Age : 25
Localisation : Where the funk am I?
Humeur : Singing ~

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
0/1000  (0/1000)
Expérience:
105/400  (105/400)

MessageSujet: Re: L'homme qui ne sent aucune douleur: Kazuya Aotsuki   Mer 17 Sep - 15:22

Bien heureuse que BaKardi ai trouvé grâce à vos yeux! Very Happy
Merci beaucoup!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'homme qui ne sent aucune douleur: Kazuya Aotsuki   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'homme qui ne sent aucune douleur: Kazuya Aotsuki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'homme qui ne sent aucune douleur: Kazuya Aotsuki
» Je te promets l'enfer et le paradis. [Sucre][olé][temps actuel: F.l.u.f.f.y.]
» Celui qui se transforme en bête se délivre de la douleur d’être un homme. [Shorue Rice]
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Présentation des personnages :: Fiches acceptées-
Sauter vers: