PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Escale vers Amnesia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bakura Ryô

avatar

Messages : 123
Date d'inscription : 25/03/2014
Age : 18
Localisation : Quelque part dans les ténèbres ~
Humeur : Sadique

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
8/1000  (8/1000)
Expérience:
367/400  (367/400)

MessageSujet: Escale vers Amnesia    Dim 14 Sep - 0:16

Il venait de quitter Yurikago des Kapers, cette aventure l'avait plutôt épuisé...Physiquement il allait bien même très bien mais alors moralement c'était une des pires épreuves de sa vie ! Ino véritable catastrophe blonde, mais si il la recroisait elle allait passer un très mauvais quart d'heure, Bakura n'oubliait jamais ce qu'on lui faisait. Il naviguait depuis plusieurs heures à présent, il était assis et regardait l'horizon en ayant une destination particulière : L'île de Dark Spirit. Nom qui vous semble peu familier ? C'est tout à fait normal ! C'est l'île où il habite depuis quelques temps et il avait profité d'être sur North Blue pour y faire un saut et par la même occasion s'y reposer. Seulement l'île se trouvait assez loin de sa position actuelle, il fallait faire une escale sur une des îles environnantes, il prit sa carte qu'il avait volé sur l'île des pirates et y jeta un coup d’œil :

- Hum...Suijon Deporte j'aime pas le nom donc j'y vais pas, il me reste que Amnesia qui est sur ma route.

Il replia sa carte et la posa juste à côté de lui et ferma ses yeux pour sentir le courant d'air frais qui passait sur sa peau pâle. Il sortit de sa rêverie lorsqu'il aperçu que son cheval lui faisait des coups de tête, il se releva en grognant pour voir ce qui n'allait pas :

- Quoi ? Qu'est ce qui il y a encore ?

L'étalon semblait impatient, tout comme son propriétaire les voyages en mer l’ennuyait, ça manquait d'action et les voyages pouvaient être long et monotones entre les différentes îles. Comme il était là il voulait galoper et gambader à travers les plaines sans jamais vouloir s'arrêter, comprenant son impatience Bakura lui caressa le museau. Il préférait nettement les animaux aux hommes, bien que ses animaux préférés étaient les loups et les dragons, mais ce cheval lui plaisait alors il faisait une exception !

- J'y pense, mais je t'ai toujours pas trouvé de nom !

Le cheval émit un petit bruit comme si il avait comprit, Bakura se disait qu'il allait devoir passer son temps à lui trouver un prénom vu qu'il n'avait que ça à faire. Mais au même moment son anneau se mit à bouger, il pointa vers la droite alors l'occulte y regarda et il s'aperçut qu'il y avait un navire qui s'approchait. A première vue ce n'était pas un équipage de pirate, ni des marines tant mieux ! Il n'était pas d'humeur à en tuer de toute manière, le bateau devait être un navire de marchand.

- Voilà qui est fort intéressant. Et si je foutais la merde comme d'habitude ? se disait-il avec son léger sourire habituel.

Comme prévu le navire s'arrêta près de son embarcation, l'un des marchands l'interpella :

- Tout va bien Monsieur ?

Bakura se retourna vers lui :

- Ouais enfin si on veut, mon embarcation a quelques problèmes je peux monter à bords avec mon cheval ? mentit-il.

- Attendez une minute s'il vous plaît !

- * Hé vas-y prend ton temps gros lard...*

Il disparu du pont et revint quelques minutes plus tard accompagné du chef du navire, apparemment il avait demandé à son supérieur si il pouvait héberger un inconnu, le chef du navire regarda de plus près Bakura qui faisait mine d'être gentil pour une fois. Contre toute attente le chef accepta, une passerelle était mise en place pour que Bakura et son cheval puissent monter. Arrivée en haut le chef le salua :

- Bienvenue à bords, je suis le capitaine de ce navire je me nomme Martin et vous monsieur euh...? dit-il en lui serrant une poignée de main.

- Pas besoin de savoir qui je suis, où compter vous allez ? dit-il en repoussant sa poignée de main.

Martin semblait quelque peu déconcerté par ce comportement mais décida d'oublier afin de lui préciser la direction où il allait :

- Nous comptions allez sur Opertale pour livrer de la marchandise.

- Vous allez sur Amnesia.

- Euh non nous n'allons pas là bas. disait-il d'un air désolé.

Bakura sortit sa rapière et mit la pointe au cou de Martin, celui s'affola regrettant d'avoir emmené ce fou à bords.

- Ce n'était pas une question mais un ordre. Répondit l'occulte de façon sanglante.

- Mais..mais...

- Change moi ce cap, sinon je tranche la tête à tout le monde toi y compris.

- Bi..bien.

Il alla sur le pont et regarda sa carte maritime pour changer de direction, il fit ce qu'il devait faire non sans être stressé car le regard de Bakura se posait sur lui. Après ce brusque changement de cap, l'un des marchands arriva dans la cabine. Il vit l'occulte assis sur le fauteuil du capitaine entrain de joué avec des pièces d'or, et le capitaine assis sur une simple chaise l'air angoissé :

- Hum..monsieur nous avons changer de cap est ce normal ? demandait-il.

Martin hésitait à répondre, il jeta un coup d'oeil vers Bakura qui le regardait du genre " Si tu dis de la merde t'es un homme mort " :

- Nous..nous faisons route vers Amnesia, j'ai reçu une lettre d'un des dirigeants d'Amnesia, il fallait que je m'y rende au plus vite.

Il avait vraiment trouvé une excuse bidon mais cela suffisait amplement car il avait rapidement quitté la pièce. Bakura réfléchissait, il aurait pu carrément allez sur son île grâce à ce navire mais il ne voulait pas que son chez lui soit découvert, surtout que la marine pourrit être au courant. Il ne fallait pas prendre de risque, il trouverait un moyen de transport là-bas et se débrouillerais pour y allez ensuite. Dans ce silence insoutenable entre les deux hommes, l'occulte décida de le briser :

- On arrive dans combien de temps ?

- Disons dans quelques heures au plus tard.

Les heures passèrent vite, l'île se faisait voir. Le navire accosta vite, le marchand traversa le pont du bateau pour allez chercher son capitaine, en revanche il ne trouva pas l'étalon qui était là durant le trajet.

- Tiens c'est bizarre, le voyageur serait déjà partit ?

Il préféra ne pas en savoir davantage, à vrai dire le voyageur comme il le disait lui foutait les jetons, il était bien content qu'il disparaisse. En ouvrant la porte de la cabine il ouvrit grand la bouche :

- CAPITAINE ! hurla t-il.

Le corps de ce dernier était complètement bousillé par terre, Bakura avait encore eu une crise passagère et c'était le chef du navire qui en avait fait les frais. Pendant ce temps le criminel avait déjà quitté le bateau et avait posé pied à terre tout en léchant le sang qui coulait de sa lame qui avait servit à tué quelques minutes plus tôt. D'un ton blasé il dit :

- Bon, qu'est ce que je fais maintenant ?

Il grimpa sur son cheval et se dirigea vers la ville tout en cachant son anneau et sa rapière qu'il prévoyait de nettoyer plus tard. En revanche il ne savait pas qu'il allait de nouveau avoir des emmerdes en venant ici.

Revenir en haut Aller en bas
 
Escale vers Amnesia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Comment arrêter l'exode vers P.A.P
» Expédition vers le Harad.
» Vidéotron offre les appels interurbains gratuits vers Haïti
» Retour vers son coeur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: All Blues :: North Blue :: En Mer-
Sauter vers: