PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les origines du Mal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Chess

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 09/02/2013

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
9999/9999  (9999/9999)
Expérience:
9999/9999  (9999/9999)

MessageSujet: Re: Les origines du Mal   Jeu 21 Mai - 13:02

Il leva les mains de son dos, et en leva une vers le ciel, créant alors une brèche dans le trou de cumulonimbus qu’avait fait apparaitre le jeune templier. Les nuages commencèrent à tournoyer autour du cercle de lumière, faisant trembler toute l’île. Il se passait quelque chose qui n’était pas normal, un pouvoir ? Une technique ? Non quelque chose qui était pire encore. Aussi fort pouvait-il être, il ne pouvait pas créer une brèche dans le ciel nuageux de Zetros-Khan, et en faire trembler l’île au même moment.
Soudain, de ce trou jaillit un son, qui glaça le sang du garçon. Une créature plongea des cieux et sortit par cette brèche céleste. Puis une autre créature la suivie, puis encore une, et ainsi de suite, sans qu’Orion ne puisse réellement les compter. Une fois qu’elles cessèrent d’apparaitre, il les observa.
Ailées, et faites d’écailles. Des cornes pour certaines, toutes hurlant fièrement d’un cri puissant et dévastateur. Il y en avait un vert, un bleu, un noir, un rouge, un jaune, un beige, un qui était couvert de glace, un autre semblait plus vieux que les autres. Il n’y avait plus de doute désormais.

- Des… Des dragons ?! Demanda le jeune homme bouche bée.

- Selon les plus anciennes légendes il existe quatorze dragons vivant en ce monde. Ni plus, ni moins. Chacun représentant un élément. Au fil des années, j’ai travaillé sur une technique me permettant d’assimiler le pouvoir élémentaire d’un dragon, en échange de quoi, celui-ci se retrouve momentanément dépourvu de son élément.

- C’est impossible ! Une technique pareille ne peut exister !

- Alors comment expliques-tu ma maîtrise des éléments que tu as vu tout à l’heure ?

- A quand bien même, une technique pareille existe, il faudrait pour cela étudier chacun de ces dragons, les uns après les autres ! Etudier leur anatomie, leur sang, leur ADN !

- Mes recherches m’ont effectivement confirmé que la création d’une technique pareille passerait irrémédiablement par le partage de sang entre moi et les dragons, c’est exact…

- Aussi puissant êtes-vous, vous ne pouvez pas avoir réussi une chose pareille !

- Alors comme ça… Tu n’as toujours pas compris ? Une des plus vieilles légendes de ce monde dit qu’au fil des époques, cinq armes surpuissantes verront le jour. Dans un futur certain, ces armes seront appelées « armes antiques », chacune d’elle représentera un pouvoir capable d’équilibrer les forces de cette terre.

- Qu’est-ce que ça veut dire ?…

- Je suis Jupiter. L’une de ces cinq armes, le maître des Dragons ! Théâtralisa-t-il en ouvrant grand ses bras.

Cette fois, il ne pouvait pas y avoir pire. Les dragons étaient considérés, avec les rois des cieux comme les créatures les plus puissantes au monde. Il y en avait plus d’une dizaine qui tournoyaient au-dessus de sa tête.

- Tu vois ? Pour me vaincre, il va falloir que tu viennes à bout de ces créatures. Et pourtant… *il marqua un temps dans sa phrase, avant de reprendre avec un sourire carnassier* Ce n’est toujours pas pour cela que tu ne me vaincras pas Orion.

Il ne put prononcer le moindre mot. Choqué. Que pouvait-il y avoir de pire ?
Revenir en haut Aller en bas
http://shinsekai-dream.onepiece-forum.com
Chess

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 09/02/2013

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
9999/9999  (9999/9999)
Expérience:
9999/9999  (9999/9999)

MessageSujet: Re: Les origines du Mal   Lun 25 Mai - 13:33

- Si tu as bien fait attention, il n’y a que treize dragons qui volent au-dessus de nous… Pourtant il en existe bel et bien quatorze…

Les dragons se posèrent au sol, tous au même moment, en deux rangées bien distinctes, et inclinèrent leur long cou, pour poser leur crâne au sol. Un salut, pour un éveil. Comme un rituel, une forme de révérence, par respect que les dragons saluèrent, laissant perplexe le jeune Orion. La foudre gronda dans les lourds nuages noirs de l’île. Mais il ne s’agissait pas d’une foudre comme les autres, les éclairs semblaient verdâtres, et la lumière naturelle semblait prendre la même couleur.
Et soudain, plongeant dans la crevasse céleste de lumière, un dragon gigantesque, très long, arborant une couleur verte profonde et un visage de serpent cornu.

- Admire Orion. Les dragons ont leur propre divinité !

Chaos:
 

- Rayquaza, le dieu des dragons !!!

Sa phrase résonna sur l’île entière tandis que le monstre poussa un cri monstrueux, qui fit trembler la totalité de l’île. Les vagues se soulevèrent sous cette puissance incommensurable, les vents se déchaînèrent, dans une apocalypse nouvelle.
Orion s’agenouilla, comme s’il venait d’être détruit psychologiquement. Comprenant qu’il ne pourrait rien faire.
Le dragon ouvrit la gueule et chargea avec une puissance naturelle hors du commun, une sorte de boule lumineuse au creux de sa gueule. La lumière vint s’y coller donnant un peu plus d’ampleur à cette lumière qui était de plus en plus vive.
L’apprenti templier, observa son bourreau, lâchant une larme sur sa joue. Anéanti. Cette ultime apparition venait de détruire tout ce qu’il pouvait lui rester comme espoir de victoire. Il ferma les yeux et bougea ses lèvres dans une ultime prière.

* Par les dieux, que je prie…
Prenez ma vie, pleine de miséricorde…*


La lumière au cœur de la gueule du reptile géant devenait si rayonnante, que la comparaison avec celle du soleil devenait alors possible. Le bruit assourdissant, fusant de cette boule témoignait de la puissance de la salve à venir.

*Dans notre tentative nous avons échoués,
Par la puissance nous avons été écrasés…*


La boule d’énergie vira un teint à l’orange, et dans un son fin, qui indiquait une fin de préparation. Il leva la gueule vers le ciel, pour préparer ce coup si meurtrier.

* Par pitié, pour cette terre…
Si les dieux que je prie m’entendent…
Faites qu’un jour… *


Le dragon balança sa boule de lumière sur la terre en direction du garçon, qui ouvrit les yeux courageusement, comme pour assumer un rôle qu’il n’avait pas su remplir. Il fit face à la mort, dans un ultime soupir.

*…le bien triomphe,
et que cet homme soit anéanti.*


La boule atteignit le sol, rasant, dans une déflagration jamais vues des hectares entiers. Un énorme nuage de poussière se dressa, venant apporter un rideau final à ce combat qui déterminerait l’ordre ou le chaos.
Revenir en haut Aller en bas
http://shinsekai-dream.onepiece-forum.com
Chess

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 09/02/2013

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
9999/9999  (9999/9999)
Expérience:
9999/9999  (9999/9999)

MessageSujet: Re: Les origines du Mal   Mer 3 Juin - 8:43

Un bon quart d’heure passa pour que ce rideau de fumée disparaisse complètement. Xehanort n’avait pas bougé de son piédestal. Les dragons avaient disparus après cette dernière salve meurtrière, ravageant toute la terre et annihilant les trois corps des constellations qui s’étaient courageusement battus. Une fleur flotta dans les airs, une fleur qui venait du sac de Cassiopée, qui fut bien évidemment détruit, virevolta sous l’impact surpuissant de l’attaque du dragon légendaire. Elle se posa aux bottes du vieil homme au crâne rasé qui l’observa arrêter sa course aérienne. Il la ramassa et huma son arôme. Il fut étonné de voir une fleur sur cette terre si peu féconde, et encore plus après un tel ravage. « Sans doute a-t-elle été arrachée après l’explosion… » Pensa l’homme au crâne rasé, qui laissait son nez dans le pollen.
Il l’ignorait, mais cette action aussi bénigne puisse elle allait être la cause d’un terrible trouble. Car cette fleur était en somme, la base des découvertes qu’avait faites Cassiopée sur Rough tell. Une fleur aussi incroyable que dangereuse.
Il la jeta, et l’écrasa avec sa botte, avant de sauter de son perchoir pour atteindre la terre ou plus rien ne semblait exister.

- Quel carnage… déclara une voix inconnue.

- Cela faisait longtemps que nous ne nous étions plus vus, Méréna. Plus de vingt ans n’est-ce pas ?

- Le temps que se conclue votre plan, plus personne ne peut vous arrêter maintenant...

- Il ne faut pas sous-estimer les armes antiques. Saturne est sensé faire le contre poids nécessaire à ma puissance. Il faudra rester vigilent en attendant de débuter notre véritable plan…

- Vraiment ? Le débuter ? Et qu’ai-je fais selon vous durant ces vingt dernières années ? Demanda-t-elle non sans un ton légèrement malicieux.

- Vous avez su rassembler des adeptes ?

- Ils sont tous au château de Whitescream Black, ils vous attendent. C’est là-bas que j’ai lancé notre projet.

- Combien ?

- Près de huit mille fidèles, venant de tous les pays de ce monde. Des formidables stratèges, des guerriers redoutables. Mais aussi tous les rebus de ce monde, qui haïssent le fonctionnement des choses, autant que vous.

- C’est parfait. Dit-il en souriant diaboliquement.

- Nous devrions y aller. Tout le monde vous attend… Mon roi…
Revenir en haut Aller en bas
http://shinsekai-dream.onepiece-forum.com
Chess

avatar

Messages : 41
Date d'inscription : 09/02/2013

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
9999/9999  (9999/9999)
Expérience:
9999/9999  (9999/9999)

MessageSujet: Re: Les origines du Mal   Lun 8 Juin - 8:48

Épilogue.


Méréna, poussa la grande porte de bois sculpté qui se trouvait au dernier étage de la tour. Un plateau à la main, toujours aussi gracieuse, et silencieuse. Elle pénétra dans cette chambre sinistre et pleine de ténèbres. Elle s’approcha du grand lit qui se trouvait au milieu du mur du fond. Elle posa le plateau sur une table de chevet, s’asseyant délicatement sur les draps à côté d’un corps inerte.
Cela faisait près d’une vingtaine de jours que le grand combat de Zetros-Khan, avait pris fin. La rentrée au château avait été somptueuse. Comme si tous les adeptes attendaient le retour de Xehanort, vu comme un ange salvateur venu guérir le monde de sa corruption et de son mal.
Un banquet eut lieu, où le roi de l’organisation lança ses plans. Il désirait fonder une institution mondiale qui régirait l’intégralité de ce monde, et où il ne permettrait pas la corruption. Agir comme le seul juge, pour créer un monde fait de bien. Comme il aimait à le rappeler, l’enfer est pavé de bonnes  intentions…
Son entrainement de plus d’un millénaire, ses connaissances extraordinaires, son pouvoir en tant que Jupiter, son combat contre la malédiction qui lui avait été lancé… Tout cela n’était qu’une préparation nécessaire selon lui. Méréna avait pris soin de débuter la construction de son empire, une organisation qui agirait au nom du bien et d‘une justice absolue… Seulement voilà, le soir même du banquet, le roi fut pris d’un violent mal de crâne. Ce mal de crâne laissa place à une très violente fièvre qui ne baissa pas. Au contraire, elle ne faisait que grimper, atteignant un pic vertigineux, mortel même, pour tout mortel normal.
Les médecins de son organisation en arrivaient tous à la même conclusion qui se résumais en trois mots : Fatalis Acnoglia Mortem. La maladie la plus incompréhensible du monde, pour tous les médecins du monde.
Le plus improbable, était que Xehanort ignorait l’ironie de la situation, lui qui avait tué la seule et unique personne sur terre ayant résolu l’insondable équation.
Sa fièvre mortelle ne bougea pas, le contraignant à rester allongé, jusqu’à ce qu’un remède soit inventé. Epuisé, vidé de ses forces, le roi ne pouvait pas mourir, mais ne pouvait plus agir non plus.

- Ne vous inquiétez de rien mon roi… Grâce à vos recherches je peux moi aussi survivre au temps qui passe. Je tiendrai les reines de notre échiquier le temps qu‘il faudra, je continuerai à rassembler nos fidèles, nous agirons dans l’ombre pour trouver un remède, et lorsque vous serez rétabli, nous pourrons enfin débuter nos ambitions.

Elle lui prit la main, qu’elle serra fort, lui transmettant toute sa détermination.

- Vous êtes Jupiter, l’enfant de la lune rouge. Votre destin et de mener la lumière sur ce monde. Nous vous guérirons. Soyez patient…


FIN.
Revenir en haut Aller en bas
http://shinsekai-dream.onepiece-forum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les origines du Mal   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les origines du Mal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Suivre ses origines
» Quand les origines refont surfaces
» Guildes (La quête des origines et Eldorado)
» Vos origines
» Vidéos - Pokémon: Les Origines.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: L'Abysse du Chaos-
Sauter vers: