PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 DU PAIN ! on veut du pain !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dofsir Agfita

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 26/02/2015

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
0/1000  (0/1000)
Expérience:
0/400  (0/400)

MessageSujet: DU PAIN ! on veut du pain !   Mer 4 Mar - 11:41

Nom : Adfita
Prénom : Dofsir
Surnom : Aucun
Âge : 26 ans
Faction : Civil


Descriptions physique



Je suis une femme d’un mètre cinquante et de 51 kilos. Jeune et forte, je travaille le pain depuis longtemps et cela se voit. L’art du pain. Tout un art que ce soit sur l’entrainement physique ou mental pour faire un bon pain. C’est un art martial et mon corps est taillé en conséquence. Souple et puissant afin de pétrir la pâte comme il faut et donner le meilleur pain. J’ai donc un corps taillé par le travail, mais qui reste néanmoins féminin. Et oui ! Il n’est pas rare de voir un homme me regarder travailler avec des yeux qui ne me plaisent pas forcément. Je pense que c’est tout ce que je peux dire pour ma constitution.

D’un point de vue extérieur, je suis un peu comme tout le monde. Avec la peau plus pâle que la moyenne et, une énorme tignasse de cheveux roux parsemés de mèche noire tombant jusqu’en bas de mon dos. Ces cheveux, je les orne régulièrement avec des plumes ou des tresses de laine et toujours le côté droit et, quand je travail, je les tresses et les attaches en arrières histoires qu’ils ne me gènes pas. Si l’on descend un peu plus bas on peut distinguer mes yeux. Des yeux marron boue surplombé de fins sourcils. Sous ces yeux, vous pouvez voir un nez normal surplombant une bouche souriante et fine. Sur ma joue droite, je possède un tatouage tout simple longeant l’œil et formant une boucle sur la joue. Pour le reste du corps, je pense que vous avez déjà tous vue une fille dans votre vie. Et sur mon corps, rien n’est exagérer il y a juste ce qu’il faut. Beaucoup de muscles, très peu de graisse. Cette dernières à fondue à force d’être exposé à la chaleur des fours’ ‘

Niveau vestimentaire, c’est un peu plus compliqué. Lorsque je travaille, je porte un simple pantalon et un tablier de boulanger. En générale je préfère rester pieds nue et le moins habillé possible. Pourquoi ? Tout simplement parce que je suis sensible à la chaleur mais pas au froid. Et devant un four, trop transpirer, ce n’est pas une bonne idée. Par contre lorsque je suis en ville, je suis un peu plus présentable. En général, je porte un simple tee-shirt le plus coloré possible avec des dessins partout et, un pantalon, toujours sans chaussure bien sûr. Après tout, si l’on veut avoir des pieds durs il faut les entraîner.




Description morale


Je suis une menteuse. Et oui, je mens par principe car oui, il y a deux sortes de menteur dans la vie. Il y a ceux qui mentent pour cacher quelques choses. La plupart des gens sont comme ça. Et il y a ceux, qui comme moi, mentent pour le principe de mentir. Il n’y a pas de mal à cela. Après tous, les mensonges ne sont pas obligés d’être important. Et puis c’est si drôle de voir les gens chercher pourquoi j’ai mentis au départ. Alors que c’est juste pour m’amuser.

Je suis quelqu’un de souriante, toujours joyeuse et qui parle beaucoup. De tout et de rien, du faux et du vraie. Je n’ai aucun problème pour inventer des histoires ou déformer celles que j’ai entendues. Dans tous ce que je dis, c’est aux autres de décider ce qui est vrai ou non.

Ce qui ne peut pas être mit en doute, c’est que je suis boulangère. Mais surtout ! Que j’aime faire du pain. Et des croissants. Tout comme le faite que j’aime les enfants. Ainsi que discuter avec tout le monde. Je ne fais pas la différence entre hors la loi et homme de lois, ou bien les civils. Pour moi, tant que les gens sont agréable et paye, cela ne me pose aucun soucis. Ce qui compte réellement, ce sont les potins que je peux en tirer et l’argent que je peux me faire. Après tout, sans argent, je ne peux pas vivre.

D’ailleurs, il me faut de l’argent, oui, j’aime l’argent, car c’est lui qui me permettra de réaliser mon rêve. Posséder un navire sur lequel j’installerais une boulangerie pour vendre mon pain d’île en île. Un rêve compliqué, surtout si je dois le réaliser seul. Mais c’est déjà plus simple à faire que ceux des pirates gueulant partout qu’ils deviendront le « seigneur des pirates ».

Mais bien sûr, il y a pleins de chose que je n’aime pas. Par exemple le mauvais pain ! Ou la levure mal faites ! Ou ceux qui ne payent pas ! Et puis même si je sais me défendre, je n’aime pas la bagarre, loin de là. Pour moi, tout peut se régler avec une bonne discussion pleine de mensonge. Comme d’habitude. Au final, il y a énormément de choses que je n’aime pas, je pense pouvoir continuer la liste pendant un moment. Mais là, j’ai totalement la flemme donc vous vous débrouillerez lorsque vous serez face à moi.



Histoire

Je suis née à Logue town dans une famille de boulanger. Chose étrange hein. En fait, si je veux être plus précise encore. Il faut savoir que tous les membres de ma famille, cousin, cousine, oncle, tante, grand parents. Sont boulanger. Une tradition familiale que tout le monde ou presque respecte. Sauf le petit Germain qui lui à décider de devenir charpentier. Personne ne sait pourquoi. Mais bon revenons à nos moutons. Je disais donc que j’étais née dans une famille de boulanger. J’ai grandis dans une boulangerie et dès que j’ai pu, j’ai commencé à aider pour faire du pain. Apprenant tâche par tâche, me musclant rapidement tout en travaillant la souplesse et les positions. Faire du pain est un art, un art extrêmement dur et éprouvant demandant une souplesse importante.

La première chose que j’appris afin de faire du pain, fut la position du boulanger équilibriste. Permettant de tenir sur un pied, mais surtout de ne jamais faire tomber le pain et d’agir avec finesse et rapidité. De nombreuses position suivirent ainsi afin d’endurcir mon corps et plus j’en apprenais, plus le pain que je faisais étais bon. Suffisamment bon pour être vendu dans la boutique. Tout ceci duras jusqu’à mes quatorze ans et le jour même mon père me convoquas dans l’atelier. J’y suis donc allez légèrement inquiète.

- Papa ?
- Entre, j’ai à te parler sérieusement.
- De quoi ? dis-je en pénétrant dans la pièce
- Maintenant que tu as quatorze ans il est temps de passer aux choses sérieuses de ton apprentissage.
- Comment ça ?
- Dans la famille, pour tous ceux qui veulent devenir boulanger, il y a un voyage initiatique à faire afin de trouver sa propre méthode de création. Pour le moment, tu ne connais que la nôtre. Donc la semaine prochaine, tu vas partir chez ton oncle pendant un an. Puis de chez lui tu iras chez ton grand père. Chaque année, tu changeras de maison afin d’en apprendre le plus possible sur l’art du pain. Tu verras que chacun d’entre eux possède des technique différente et ce seras à toi de trouver la tienne et le pain définitif que tu voudras faire.

Il me fit signe que la discussion était terminé et je sortis de la pièce. Partir en voyage, seul et sans revoir mes parents avant des années. C’était inquiétant. Néanmoins, faire les préparations en compagnie de mes parents me rassuras.

Je suis partie une semaine après cette discussion en bateau chez mon oncle. Un homme gentil du nom de Jean-Michel. Grand éleveur de rongeur afin de faire sa pâte à pain. Une technique extrêmement étrange mais qui donnais un pain excellent et un peu plus fort que la moyenne tout en restant totalement propre. Il prenait un temps fous pour nettoyer la pâte et la désinfecté grâce à des produit naturel qui en renforcé le goût. Au final, c’était un succès. Après, bien qu’il soit compétant ce n’était absolument pas une technique que je voulais m’approprié complétement. Je notais cependant celle-ci dans un coin de ma tête pour de futures expériences. Un an passa rapidement avant que je change à nouveau de lieu d’habitation.

Je reprenais ainsi le navire afin d’aller chez mon grand-père. J’avais désormais seize ans, mes parents commencer à gagner pas mal d’argent et moi je progresser dans mes plan. Le principe était que je puisse m’installer sur une île, quelque part ou il n’y aurait personne de ma famille afin de perpétuer la tradition d’envahissement des mers. Mais bon, ce n’était pour le moment pas mon but ni quelque chose qui me concernais.

Les années passèrent pendant lesquels j’appris de nombreuses technique de travail mais aussi où je peaufiner la mienne. Modifiant celle-ci celons les besoins mais surtout, afin d’obtenir le pain parfait. Du moins à mon goût. Un pain que d’après moi, je n’étais pas près de réussir à concevoir. Mais tout ceci n’était qu’un détail et j’avais largement le temps d’y parvenir.

A mes 21 ans je retournais à logue town. Six ans que je n’avais pas vue ma famille et j’avais hâte de la retrouver. Impatiente, je m’étais posé à la proue du navire afin de voir le rivage arriver le plus tôt possible. Mas je fus aussi la première à descendre du bâtiment avec tous mes bagages. Chose logique. D’un pas rapide, je retournais à la boulangerie. Sans surprise, celle-ci n’avait aucunement changé. Toujours aussi bel, avec la même présentation douce et chaleureuse qui donnait un si bon goût au pain. D’un pas lent, je pénétrais dans le bâtiment. Derrière le comptoir, un visage de femme, celui de ma mère. Elle avait un peu vieillit. Elle me regarda et sourit.

- Bon retour à la maison, dit-elle en se retournant avant de crier, Chérie ! Elle est de retour !

Des bruits de pas rapide venant de l’atelier, un fracas. Sans doute des outils qui tombent par terre. Et un homme sort de l’arrière-boutique. Lui aussi a vieillit, on commence à apercevoir quelques cheveux blanc sur les tempes. Un grand sourire aux lèvres avec son tablier de travail. Je posais mes affaires sur le sol avant d’aller les enlacer.

Je passais la soirée à redécouvrir ce lieu qui m’avait servi d’habitation. Un endroit toujours aussi chaleureux et j’en profitais même pour donner un coup de main à mes parents afin de fermer la boutique. Le premier soir ce passa tranquillement, sans aucune discussion sérieuse. Puis, le lendemain, au repas de midi, ce fut tout autre chose. Au milieu du découpage de poulet et de patates avec bien entendue une bonne dose de pain mon père demanda.

- Et maintenant que tu as tout terminé, tu as des projets pour la suite ?
- Absolument aucun….
- Même pas un endroit ou te poser ? demanda-t-il.
- Non plus, je ne sais même pas encore qu’elle pain exacte je voudrais crée.
- Tu comptes rester ici un moment alors ? le temps de te fixer ? demanda ma mère.
- Absolument pas, je pense repartir d’ici une semaine afin de visiter ce que je n’ai pas encore vue et si j’ai de la chance, je parviendrais à trouver ce qu’il me faut pour la suite.

J’étais déterminé et mes parents le remarquèrent sans aucuns soucis. Un sourire rassuré sur les lèvres ils recommencèrent à manger. La semaine qui suivit passa rapidement, dans les rires et le travail alors que je planifiais mon prochain voyage. Jusqu’au jour J.

Je montais dans le navire, après leurs avoir fait mes adieu et avec la promesse de retourner les voir régulièrement ainsi que de leurs donner des nouvelles. De toute façon, désormais j’étais adulte et suffisamment débrouillarde pour éviter les problèmes les plus importants. Le capitaine était un homme de ma connaissance, il ne me restait plus cas arriver à destination.

La suite fut simplement une succession de voyage et de petit boulot pour pouvoir me payer le trajet suivant. Des voyages qui me permirent d’affiner mes techniques de fabrication du pain et aussi au final de trouver ce que je voulais faire. Un projet plutôt grand mais que mes parents approuvèrent immédiatement. Une boulangerie sur mer. Le principe était simple puisqu’il s’agissait simplement d’avoir un navire et de faire son pain dessus afin de le vendre à d’autre navire ou dans les ports. Du moins c’était la théorie. Dans la pratique, il fallait déjà avoir de l’argent, beaucoup d’argent. Désormais, je voyage en quête d’argent afin de pouvoir réaliser mon projet. Mais bien sûr, pour le réaliser correctement il faut que je fasse en sorte de m’amuser. Sinon, cela n’en valait même pas la peine.


Fiche technique:

La position de la boulangère vengeuse: Technique consistant a jeter des miche de pain dur en l'air et de les frapper avec une planche a pain dans la direction voulu.


Dernière édition par Dofsir Agfita le Ven 24 Juil - 12:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dofsir Agfita

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 26/02/2015

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
0/1000  (0/1000)
Expérience:
0/400  (0/400)

MessageSujet: Re: DU PAIN ! on veut du pain !   Mer 8 Juil - 16:30

Tiens j'ai oublié de dire mais ! j'ai fini !
Revenir en haut Aller en bas
Jewelry Bonney

avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 18/02/2014
Age : 24
Localisation : South Blue : Square Fall/ Bliss/ Kiguéritou

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
8/1000  (8/1000)
Expérience:
26/400  (26/400)

MessageSujet: Re: DU PAIN ! on veut du pain !   Mer 8 Juil - 19:12

Je l'aime bien ta boulangère ^^

Choisis une couleur pour ton perso et mettre dans les dialogues Wink les admins vont te le demander

_________________
Ma renommée traversera les océans !



Revenir en haut Aller en bas
http://www.la-gazette-fantastique.blogspot.fr/
Xanya Longtonry

avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 09/02/2013
Localisation : Duty Island

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
4/1000  (4/1000)
Expérience:
232/400  (232/400)

MessageSujet: Re: DU PAIN ! on veut du pain !   Mar 21 Juil - 0:02

Exact, il va être temps de choisir une couleur pour ton perso et de l'utiliser dans ta fiche, histoire que l'on voit que tu as bien compris comment fonctionne le RP chez nous ^^

Sinon, fiche très sympa ! J'ai beaucoup aimé l'histoire du voyage initiatique ! J'ai hâte de voir ton perso à l'œuvre ! Bref, ajoute les couleurs et ce sera bon pour moi =)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Dofsir Agfita

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 26/02/2015

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
0/1000  (0/1000)
Expérience:
0/400  (0/400)

MessageSujet: Re: DU PAIN ! on veut du pain !   Mar 21 Juil - 12:19

Merchiiiii
Voilà j'ai modifié !
Revenir en haut Aller en bas
Xanya Longtonry

avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 09/02/2013
Localisation : Duty Island

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
4/1000  (4/1000)
Expérience:
232/400  (232/400)

MessageSujet: Re: DU PAIN ! on veut du pain !   Mar 21 Juil - 13:23

Ok bah super, je valide pour ma part ^^ il ne te reste plus qu'une validation à avoir et ce sera bon =)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Itachi Uchiwa

avatar

Messages : 866
Date d'inscription : 09/02/2013

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
21/1000  (21/1000)
Expérience:
238/400  (238/400)

MessageSujet: Re: DU PAIN ! on veut du pain !   Jeu 20 Aoû - 23:43

Je te dois une mega excuse ! Je croule sous le boulot et du coup j'ai zappé complet pour ta fiche ><

Mais maintenant j'ai lu ! Smile Et j'ai beaucoup aimé le but est original et sympa, et la raison du départ en mer est très sympa aussi Wink
Aucun soucis pour moi on plus ! Je te souhaite donc officiellement la bienvenue sur les mers ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: DU PAIN ! on veut du pain !   

Revenir en haut Aller en bas
 
DU PAIN ! on veut du pain !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MICHE DE CAMPAGNE EN COCOTTE.
» une recette bonne et pas chere...le pain de viande
» LOU PAN GROUMAND (pain gourmand)
» Crise du Pain !!!!
» No pain in your future. [Pv Sip]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Présentation des personnages :: Fiches acceptées-
Sauter vers: