PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'ex noble de la famille Valentine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mai Valentine

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 21/05/2015
Humeur : Solitaire

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
0/1000  (0/1000)
Expérience:
0/400  (0/400)

MessageSujet: L'ex noble de la famille Valentine   Ven 22 Mai - 13:36

Salut les amis =) me voilà avec un nouveau personnage, j'espère qu'elle vous plaira =)


Nom : Valentine
Prénom : Mai ( Cela se prononce comme la marque de moutarde, Maille, vous savez ? Bon ok je dis plus rien à ce sujet )
Age : 22 ans
Faction : Chasseur de Prime
Arme : Valentine Blade, une épée serpent.


- Physique -

Mai est une grand blonde d'1m75, ses cheveux boucle d'or font partit de son charme naturel. Bien qu'elle ait un corps très féminin et très avantageux, elle refuse toute proposition que les hommes lui font. Pour quelles raisons ? Vous le découvrirez sous peu ! Ses yeux vicieux d'une couleur pourpre, laisse souvent les hommes sur les fesses. Elle s'habille dans un style assez rock si l'on peut dire, bien qu'elle garde ses atouts féminins en valeur à tout instant, c'est toujours utile selon elle. Portant toujours des vestes sans manches, ainsi que des décolletés osés, elle porte souvent des minis-jupes ou bien des shorts de couleur violets car c'est sa couleur favorite, ornée d'une ceinture où elle peut ranger diverses choses. Toujours sur des bottes hautes à talons, elle reste néanmoins très agile, rapide, et libre de ses mouvements, oui même à talons ! Elle a apprit à courir efficacement avec des talons, ce qui fait d'elle, une experte en chaussures ! ( Bon ok c'était nul aussi...) Son style est très différent d'avant, autrefois elle était toujours en robe à velours, ce qui n'est plus du tout le cas aujourd'hui.

- Morale -

Mai est une solitaire, bien qu'elle ait un coéquipier nommé Joey, avant de le rencontrer elle était toujours seule et refusait d'avoir de la compagnie. La famille et les amis ne comptent plus pour elle depuis longtemps, elle déteste montrer ses sentiments devant les autres, elle préfère rester dans sa propre bulle. Un peu misanthrope, elle en reste pas moins hautaine et prétentieuse. Venant d'une famille de noble, elle sait bien se comporter, et adore la propreté ainsi que l'hygiène. Passer une journée sans prendre de douche peut devenir un enfer pour elle. Très douée et sûre d'elle, elle passe tous les défis de la vie avec détermination, peu importe si la difficulté est présente. Mais elle garde néanmoins un mauvais caractère, c'est une mauvaise perdante, en général son coéquipier Joey en fait les frais. Malgré tout, elle reste très attachée à ce garçon qui est son seul ami, bien qu'il fasse toujours des gaffes, elle est là pour le rattraper. Elle fait chasseur de prime pour avoir de quoi payer ses voyages et tout ce qu'elle achète, en effectuant des missions avec son équipier, ils forment une bonne équipe depuis un moment. Mais ce n'est pas son seul but, elle souhaite retrouver l'homme qu'il l'a sauvé de sa famille il y a quelques années. ( Je l'expliquerais en détails dans l'histoire =) )

- Story -

Dans une petite île de West Blue, une femme à la longue chevelure blonde attendait dans un café, sirotant tranquillement sa boisson, elle attendait son coéquipier à la coupe type New-Yorkienne arriver. Il était en retard comme d'habitude, ça ne changeait pas...Mai regarda sa montre impatiemment, cet idiot était décidé à rater la pause déjeuner. Il arriva quelques minutes plus tard, les mains derrière la tête comme si il n'avait jamais été préssé. Cet homme s'appelle Joey Katsuya, 24 ans, blond aux yeux marrons et fidèle coéquipier de la belle Mai. Quelque peu stupide et sang chaud, il reste néanmoins une personne ayant du coeur, et c'est surtout un très gros amateur de pizzas. Mai regarda son compagnon s'asseoir avec son sourire habituelle.

- Arrêtes de sourire comme un gros baka ! Je te signale que ça fait des heures que je t'attends !

- Ahaha ! Gomen Mai ! J'ai pas vu l'heure !

Elle finit par soupirer, et regarda profondément sa tasse devant elle, intrigué, Joey la fixa quelques instants. Elle finit par lâcher peu de temps après :

- Tu crois que je le retrouverais ?

- J'en suis sûr, même si tu ne le connais pas, tu finiras par le trouver. Comme on dit, le monde est petit Mai !

Elle sirota une autre gorgée de son café noir, puis plongea son regard dans celui de Joey. Elle était prête à lui avouer son passé, elle n'aimait pas trop en parler, mais avec lui tout était différent pour cette demoiselle gracieuse mais fragile de l'intérieur.

- Très bien je vais te raconter ce qu'il s'est passé sur Domino il y a dix ans Joey. Pour que tu puisses enfin comprendre pourquoi, je veux tellement retrouver l'homme qui a causé un joli bordel sur mon île.

Joey écouta attentivement l'histoire de sa coéquipière, en lui volant une gorgée de café en attendant.

- Je t'écoute Mai, j'espère que tu auras le courage de me la raconter entièrement cette fois-ci.

Il y a dix ans -

Domino island, une île printanière abritant une ville charmante avec des habitants heureux. Seuls quelques maisons se distinguaient des autres, celles des familles nobles et ayant beaucoup d'argent. Je faisais parti de l'une de ces maisons, mon père avait fait fortune avec ma mère, je devenais ce qu'on appelle la riche héritière. J'avais tout pour une vie heureuse et banale, une grande maison, une famille, de l'argent...seulement j'étais seule, incroyablement seule. Mes parents ne s'occupaient pas de moi, me laissant pour compte, ils préféraient ma sœur Isabella, il y a des jours où ils ne m'adressaient même pas la parole. Trop occupé à savourer les travaux merveilleux de ma grande sœur. Tellement qu'ils s'en fichaient de moi, il y a des jours où personne ne m'appelait pour venir à table avec eux. J'étais invisible à leurs yeux, je n'étais pas heureuse, sans amis pour m'aider à me sortir de cette prison. Si, ils m'adressaient la parole juste pour demander si j'avais bien appris toutes mes leçons, et c'est tout rien de plus. Lorsque je voulais voir ma sœur, elle me disait qu'elle n'avait pas le temps de jouer avec moi, ma propre famille me rejetait. Quelle interminable souffrance, et c'était douloureux de se sentir seule parmi les siens. Si j'avais eu la chance de naître avant Isabella, peut-être que la chance m'aurait souri. Mais ce ne fût pas le cas, un jour notre domestique devait nettoyer ma chambre, je sortis donc de mon sanctuaire pour affronter les gens dans la maison, qui n'était autre que ma famille. Mais pour moi, ils n'étaient devenu que de simple inconnus. Ma haine envers eux s'intensifiait plus en plus chaque jour, mais j'étais littéralement minuscule, impuissante face à eux.
Je n'avais que 12 ans à cette époque, que veux-tu faire avec douze petites années dans les mains ? Je sortis donc de ma chambre pour allez dans le salon, là où ma famille s'attardait sur les études de ma grande sœur. Véritable cauchemar vivant pour moi, ils ne me regardaient même pas, qu'avais-je pu faire pour qu'ils m'ignorent de la sorte ? Isabella était tout simplement la chouchou de la famille et moi la petite sœur inutile. C'est vrai, j'étais moins forte que ma sœur niveau étude, mais ce n'est pas une raison valable de laisser sa propre fille périr seule. Si ils ne voulaient pas d'autres enfants, ils n'avaient qu'à pas coucher ensemble et voilà ! Mais je m'égare...j'arrivais donc dans le salon, ma propre mère me demandait sans me dire bonjour d'aller nous chercher à boire, en temps normal je refuserais, mais là cela m'étais impossible. Je pris des verres et je servis les boissons comme une esclave, ma sœur me regardait avec pitié, mais c'était aussi un peu de sa faute. Pourquoi ne disait-elle rien ?! Elle connaissait la joie d'être aimée, pourquoi irait-elle voir sa petite sœur abandonnée de tous ? Je rêvais chaque soir devant ma fenêtre, que quelqu'un vienne me délivrer de cette souffrance infernale, je pleurais seule encore, devant ma grande baie vitrée.
Mais un soir, ce ne fût pas un soir comme les autres, ce jour-là, ma vie bascula. Depuis plusieurs jours, j'entendais des bribes de conversation dans les couloirs, je soulevais ma petite robe blanche et je marchais sur la pointe des pieds pour écouter la discussion, qui pour une fois ne parlait pas d'Isabella.

- Il y a un criminel sur Domino ! Il faut absolument l'arrêter ou nous sommes tous en danger ! s'exclama mon paternel.

- Nous ne savons pas ce qu'il veut, il s'en prend aux maisons fortunés, ainsi qu'aux banques environnantes. Il ne veut que de l'argent. ajouta ma pauvre mère.

- Non. Il tue des les gens, se sont de véritables carnages ! C'est un fou furieux cet individu !

Il s'agissait d'un tueur en série très doué, je me demandais ce qu'il venait faire ici, alors qu'il y avait une île du même genre en plus riche sur South Blue. Tout à coup, je trébucha et mes parents me virent sur le sol, ma mère cria :

- Que fais-tu ici petite sotte ? Ne t'ais-je pas dis de rester dans ta chambre à réviser tes leçons ? Prends exemple sur ta sœur aîné !

Ma sœur par ci, ma sœur par là ! Voilà, le quotidien permanent que j'avais étant petite. Il n'y en avait que pour elle, je n'existais pas dans leur monde, ou presque. Je rentrais dans ma chambre et ouvrit mes livres, je n'avais que cela à faire de toute façon, les larmes me montaient souvent aux yeux dans ces moments-là. Je voulais m'évader d'ici, avoir la liberté de faire tout ce que je souhaite ! Le soir venu, ce fût le soir de ma délivrance, en effet, la maison était calme. J'étais dans mon lit entrain de penser, lorsque j'entendis des bruits de pas venant du couloir, des bruits de pas anormalement furtifs. D'habitude, tous le monde s'en fichait si je dormais ou non. Mais là, je sentais que c'était différent, quelques minutes plus tard  j'entendis des hurlements. Plutôt inhabituelle comme comportement dans cette baraque prestigieuse. Je me cachais sous le lit en attendant que tout cesse, une fois le calme revenu je sortis timidement de ma chambre et descendit voir le salon. Je vis une scène qui restera sûrement dans les anales de mon cerveau, ma famille était décimé, ils étaient tous morts...Je suis désolée Joey, mais je ne peux pas te préciser davantage ce que j'ai vu, c'était trop horrible...Où en étais-je ? Ah oui. J'étais à la fois triste mais aussi perdue, mais tout autant libérée...Je ne savais pas quoi faire ni penser à cet instant. Je sentis quelqu'un derrière moi, cet individu avait un gros sac remplit d'or sur le dos, je ne pouvais pas voir son visage ni même son corps. Il était sous une cape noire et j'étais incapable de le voir entièrement, mais c'était le meurtrier de ma famille et même de Domino. Je frissonnais, il me fichait les jetons ce type et ça, sans même qu'il ne parle ou qu'il ne fasse quoi que ce soit.

- Tiens donc, j'ai raté la gamine.

J'avais entendu sa voix, elle sonnait méchante et hautaine. Je m'en souviendrais toute ma vie. Il s'agenouilla devant moi, je levais les yeux vers lui, son visage m'étais toujours inconnu. Il me prit par les cheveux et me souleva d'une main, je me sentais comme une petite bête qu'il tenait comme si il se baladait dans une forêt.  

- Tu n'as pas peur ?

- Pourquoi avez-vous tué ces personnes Monsieur ? je répliqua en gémissant doucement.

- Simple pulsion. Mais dis donc, ce n'était pas ta famille chérie ? Tu ne sembles pas bouleversé pour une gamine de ton âge héhéhé.

- Je ne les considérais pas comme ma famille. Je me souviens lui avoir dit. Je désire la liberté...c'est tout ce que je souhaite...

Il était surpris à ce moment là, il m'avait jeté par terre comme un vulgaire objet et pointa son arme vers moi. J'ai pensé que ma vie s'arrêterait brutalement ici, mais ce n'était pas mon destin de mourir maintenant. Il soupira un grand coup et la rangea.

-Drôle de gamine.

Il continua de fouiller dans divers tiroirs, cherchant certainement de l'argent, il m'ignorait, il m'avait laissé sur le sol, à vrai dire, je n'avais jamais vu un voleur pareil. Son tour fini, il me regarda comme si il venait de se souvenir de ma présence.

- Si tu tiens tant à avoir ta liberté, enfuis-toi de cette île. Qui sait, je te reverrais un jour...ou pas ! Ne t'attends pas à ce même traitement de faveur la prochaine fois gamine. Hahahaha !

Il sortit de la maison en courant, mes yeux étaient fixés sur sa silhouette qui disparaissait sous la brume du soir, le dernier son que j'entendis de sa bouche fût son rire macabre qui résonnait dans mes oreilles encore aujourd'hui. La seule chose que j'ai vu de lui, était son étrange objet brillant qu'il portait, j'ai voulu le suivre dans l'allée mais c'était trop tard.

- Attendez ! Emmenez-moi avec vous ! criais-je après lui, mais il avait tout bonnement disparu comme un fantôme. Depuis ce jour, je veux retrouver cet homme et le remercier comme il se doit de m'avoir offert la liberté que je souhaitais...

Retour présent -

Joey restait là, de marbre, incapable de dire quoi que se soit. Mai lui tapa la tête pour le réveiller, celui-ci tomba sur le sol et se massa le front péniblement.

- Whaouh ! T'es sérieuse Mai ?!

- Puisque je te le dis ! Qui sait ce que je serais advenue si cet homme n'était pas venu ? Il a peut-être tué ma famille, ce qui m'attriste toujours un peu..mais. Je lui dois tout de même une fière chandelle.

- Il a quand même tué ta famille...souffla Joey.

- JE M'EN FICHE ! Elle s'excusa pour avoir hausser la voix sur lui. Pardon, mais tu ne peux pas comprendre ce que j'ai vécu, mes parents me traitaient comme une domestique à peu de choses près...je n'étais pas leur fille...j'étais une inconnue...Mais c'est vrai que de les tuer, est un peu barbare, mais c'est le passé.

- A vrai dire, je ne sais pas quoi en penser.

- Je suppose...quoi qu'il en soit, on doit reprendre la route, allez ! Remue toi les fesses paresseux, on a du boulot !Sinon tu me portes jusqu'à la fin des temps !

- Tu es lourde quand même.

- Qu'est ce que tu as dit ?!

- R-rien ! Allons-y !

Joey gloussa de peur et c'est ainsi que les deux amis étaient en route pour de nouvelles aventures.

Joey Katsuya :
 
Fiche technique:
Son arme à l'état normal et quand elle est dépliée:
 

Première attaque : Snake jail : Mai dégaine son épée serpent et enroule son adversaire avec, le maintenant prisonnier, avant de le jeter violemment dans la zone autour d'elle.

Voilà, si jamais il y a des soucis au niveau de l'arme surtout dîtes le moi je ferais en sorte de pas trop l'utiliser pour ne pas que se soit trop cheaté pour vous =)
Revenir en haut Aller en bas
Seizon Karitoriki

avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 14/05/2013
Localisation : Sur les mers!!!

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
6/1000  (6/1000)
Expérience:
221/400  (221/400)

MessageSujet: Re: L'ex noble de la famille Valentine   Ven 22 Mai - 15:03

Bon bah nous avons un nouveau perso de Yu-Gi-Oh sur SSD :-)
En tout cas la fiche était pas mal, je n'ai pas trop vu de défaut..... Juste le coup du Bakura qui ignore Mai..... Il devait être dans un de ses meilleurs jours pour l'avoir épargnée XD

Sinon pour ton arme ca ne me pose pas de soucis :-)

Je valide de mon côté ta fiche en attendant qu'un autre admin valide! :-)

Hate de voir ton perso sur les mers à la recherche de Bakura :-)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mai Valentine

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 21/05/2015
Humeur : Solitaire

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
0/1000  (0/1000)
Expérience:
0/400  (0/400)

MessageSujet: Re: L'ex noble de la famille Valentine   Ven 22 Mai - 15:33

merci l'ami Seizon ! =)

Ps : mais qu'est ce qui te prouve que c'est notre ami le pirate ? XD
Revenir en haut Aller en bas
Bloody Viper

avatar

Messages : 156
Date d'inscription : 09/02/2013
Age : 26
Localisation : Sur North Blue

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
10/1000  (10/1000)
Expérience:
360/400  (360/400)

MessageSujet: Re: L'ex noble de la famille Valentine   Sam 13 Juin - 11:49

Houla désolé pour ce retard ! Entre nos deux admins qui sont très occupé et moi qui ai oublié que je pouvais valider des fiches...xD

En tout cas, j'aime bien ta fiche ^^ Elle est très simple certes, mais a-t-on besoin de plus honnêtement ? Bon par contre le coup Bakura ça ne servait à rien de le cacher xD Il est trop reconnaissable ce type xD Et j'aime bien l'idée du binôme ^^ J'espère qu'on aura un jour un petit flashback racontant la rencontre entre Mai et Joey ^^

Fiche acceptée pour ma part Wink Je laisse le soin à Nya ou Itachi de mettre ton pseudo en couleur, parce que je crois que je ne peux plus le faire x)

_________________
"Le but à la guerre n'est pas de mourir pour son organisation, mais de faire en sorte que le connard d'en face crève pour la sienne."
Bloody Viper
Revenir en haut Aller en bas
Mai Valentine

avatar

Messages : 4
Date d'inscription : 21/05/2015
Humeur : Solitaire

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
0/1000  (0/1000)
Expérience:
0/400  (0/400)

MessageSujet: Re: L'ex noble de la famille Valentine   Sam 13 Juin - 16:58

pas grave l'ami, vous êtes surchargés les admins en ce moment =)
merci beaucoup ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'ex noble de la famille Valentine   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ex noble de la famille Valentine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Famille HIGONET ou HYGONNET
» Une noble invitation
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Dragons et tyranides…Même famille ? (réservé) [Caîn et Koskyo]
» Deux nouveaux amis de la même famille (PV avec nuage de feu)(fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Présentation des personnages :: Fiches acceptées-
Sauter vers: