PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le conteur de Valgivre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emerald.D.Winter

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 09/03/2013

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
3/1000  (3/1000)
Expérience:
240/400  (240/400)

MessageSujet: Le conteur de Valgivre   Ven 15 Mar - 0:52

Nom : Winter
Prénom : Inconnu
Surnom : Emerald.D.Winter
Âge : 22 ans
Faction : Indéfinie (se trouvera plus tard)

TECHNIQUE : Technique passive : Emerald's Blade : La lame enchantée d'Emeraude possède des capacités spéciales uniques : -Les blessures engendrées engourdissent la cible (effet de froid).
 -La lame fragilise les épées qui se fracassent contre elle.
 -Bénédiction du Yavak (Permet la rencontre avec d'autres divinités de type : ours) ==> nan .. je vous interdis de dire que c'est useless ! XD

Description physique d’Emerald.D.Winter

Spoiler:
 

Emerald est un garçon d’environ un mètre quatre-vingt-cinq, son allure est au diapason de sa nature profonde : d’une finesse et d’une grâce volubile. Si cette carrure peut sembler chétive, il ne faut pas s’y tromper, le jeune homme possède une musculature développée notamment au niveau de son bras gauche duquel il manie son arme principale : une lame d’un vert opaque forgée à partir d’un éclat d’émeraude géant comme il n’en existe que dans le froid royaume de Valgivre.

Cette épée est un trésor de la famille Winter transmis de génération en génération au mâle le plus méritant et dont le nom « Lermazak » signifie en ancien givriote : « la morsure de l’Hiver ». La facture de cette épée millénaire se discerne par son pommeau où l’argent d’un métal givré se mêle à la pureté d’un onyx sculpté en une légère flamme onirique. Cependant, l’originalité de cette épée se situe ailleurs : le tranchant. En effet l’émeraude enchanté utilisé pour la composition de la lame peut fendre sans difficultés les armures les plus résistantes ; on dit que seul l’adamantium y résiste.  

Concernant l’allure vestimentaire du Givriote on peut noter la légèreté de ses vêtements conçus pour les longues traques dans la toundra givrée de Valgivre. Emerald dispose de la cape grise commune à tous les défenseurs de l’île gelée au milieu de laquelle trône l’emblème de l’ordre auquel il appartient (emblème représentant un corbeau en plein envol autour duquel s’entremêlent de fins motifs noirs et or). La veste d’Emerald se pare d’un bel alliage de bleu, de blanc et de noir avec une dominante blanche pour les manches et le torse, le noir et le bleu sont utilisés à des fins décoratives notamment au niveau des doublures et pour incarner l’icône de Valgivre, la divinité sacrée : Le Yavak : un ours blanc aux yeux bordurés d’un bleu azur et aux somptueuses rayures noirs. Le pantalon de la panoplie est indexé sur les couleurs de la veste à laquelle s’agrémente une paire de genouillères taillées dans des éclats de givre et d'obsidienne. Les chaussures blanches rayés noirs sont légèrement pointues à leur extrémité pour faciliter l’équilibre sur la glace.

Finissons avec le visage du jeune Givriote. Des traits fins et raffinées encadrés par une chevelure mi-longue d’un bleu abyssale à laquelle s’accorde une paire d’yeux d’un noir d’encre faisait merveilleusement contraste à la pâleur caractéristique de la peau d’Emerald. Ses lèvres légèrement rosies sont équilibrés et forment un petit cœur sur la lèvre supérieur, les oreilles, camouflés par ses cheveux sont petites mais terriblement efficaces. Les yeux d'un noir d'obsidienne sont une caractéristique propre à tous les habitants de Valgivre, en effet, l'environnement neigeux constant cumulé aux renvois des radiants du soleil abîment les iris clairs. D'autre part, cet œil spécialisé possède la faculté de mieux discerner les reliefs "blancs sur blancs" et permettent une vision nocturne moyenne ; le seul ennui de ces yeux demeurant malheureusement leur aspect terrifiant souvent assimilé par les habitants de All Blues comme la malédiction de Valgivre.

Le jeune homme porte son épée dans un fourreau qui pend à sa ceinture et une sacoche en bandoulière située sous sa cape renferme ses effets personnels : son calepin et ses stylos (car oui, Emerald est un écrivain ~).


Description psychologique d’Emerald.D.Winter

Emerald est un individu pour le moins mystérieux, difficile à cerner. Il recherche souvent la solitude des monts enneigés d’où il puise une certaines quiétude, un certain contrôle, qui lui permettent d’exercer avec sérénité sa grande passion : l’écriture.  
En Valgivre on connait plus naturellement Emerald sous son nom d’auteur : Emerald.D.Winter ; pseudonyme qu’il arbore depuis de nombreuses années … on dit que personne, y compris lui, ne se souvient de son nom de naissance. Cet ersatz identitaire lui a été inspiré par l’éclat émeraude de son arme Lemazak avec laquelle il entretient une relation quasi-intime, ils communiquent lors de ses entrainements, s’unissent lors des batailles. L’autre grande caractéristique du conteur de Valgivre repose dans sa capacité à maîtriser la langue sous toutes ses formes, écrite, mais surtout oral où il excelle tout particulièrement dans l’art des courbettes, discours et autres pavoisements typiques du jeune homme.

D’autre part, en tant que membre de l’ordre des « protecteurs du Val » Emerald a reçut un enseignement bien particulier (qui sera détaillé lors de son histoire) où l’on cultive le respect, l’honneur, le courage, la protection des faibles et le culte de Yavak.

Ce culte propre à l’ordre millénaire des défenseurs du Val est unique et ne se retrouve nul par ailleurs sur les mers ; cette « religion » est basée sur l’histoire, les rites et les légendes de Valgivre. Emerald ayant eu l’immense honneur –à la suite de ses brillants résultats à l’académie des armes de Valgivre- de se voir figurer dans le prestigieux « raven’s order » (alias les défenseurs du Val) où il a été entrainé à vivre en communion avec la nature froide et solitaire de l’île et donc … à la dompter. Il existe d’ailleurs un proverbe dans les écrits Givriotes anciens qui dit « Kerilom Ashiram nu blei Varshal » comprenez ici « Deviens plus froid que la nature et tu la dompteras » ; un concept auquel Emerald a toujours lutté de toute ses forces, en effet cet adage doit impérativement être respecté au sein de l’ordre ; il interdit la famille, l’amour, le mariage, l’amitié …

Des concepts que Emerald cultive au plus profond de lui-même et qui sont l’essence même de sa personnalité. Tout le monde s’accorde cependant à dire qu’Emerald est un excellent protecteur, le seul bémol …
C’est qu’il n’aime pas les règles…


Histoire et Role Play

« Quel spectacle que celui du voile neigeux matinal qui pare de ses atours immaculés le paysage froid et calme de Valgivre.
Quelle sensation que l’impact du premier pas, la tombe frigide d’un pied se hasardant dans l’immensité de la toundra.
Jamais je n’oublierais … »

Emerald n’est pas satisfait de sa prose, la rythmique n’y est pas … Sa plume de corbeaux dans la main gauche il contemple ces quelques lignes, se demandant si insister se révélerait efficace ou si  son esprit était -comme ses membres- encore engourdis par le froid du Val.
L’aurore pointe sous la douce silhouette des monts enneigés, irradiant de ses rayons les yeux obscurs du jeune protecteur. Emerald entame sa dernière journée de ronde en tant que protecteur, sa cape grise balayant le sol gelé ; cela fait maintenant 40 lunes qu’Emerald a quitté la cité, la solitude commence à le peser il n’a plus qu’une hâte : retrouver la civilisation.

Après quelques heures d’une longue et lancinante marche Emerald aperçoit à l’horizon les reflets de la citadelle de givre : « Castelmithral », fondue dans le décor blanc de Valgivre, la ville natale d’Emerald abrite l’entière population de l’île ainsi que la demeure du roi : Yavakirith
Spoiler:
 
Le château de la citadelle où trône le palais de givre. Mais la destination qui intéresse Emerald n’est pas le château, ni même l’académie des armes, ni même le bâtiment secret de l’ordre. Non.

Emerald ne rêve que d’une chose, retrouver la chaleur de son foyer : le manoir des Winter, perché dans les hauteurs de Castelmithral, un quartier de la cité réservé aux familles nobles. Car bien qu’un roi siège à Castelmithral, l’organisation de la cité s’apparente davantage à une oligarchie qu’à une réelle monarchie et depuis des millénaires, la famille Winter prend part aux décisions concernant les changements de la vie politique.

Pourtant, alors qu’Emerald se rapproche petit à petit de sa demeure, de sa cité, une étrange sensation l’envahie, un malaise inexplicable. Il discerne une forme ailée à l’horizon qui se profile de plus de en plus, gracieuse et imposante, son cri strident retentit jusque dans son cœur, il comprend qu’un funeste présage lui est envoyé. L’oiseau est un faucon, celui de Valchior, le maître des protecteurs de Valgivre, il porte un papier à ses serres, Emerald le déplie, les mains fébriles, gelées par le froid, il n’y a qu’un mot d’écrit, d’un encre noir, dégoulinant de peur et d’effroi, il y est écrit : « Kusav ». Littéralement : « Fuis ».

La poigne d’Emerald se presse sur le papier, son pou s’accélère. Valgivre aurait-il perdu la bénédiction du grand Yavak ? Emerald s’effondre, impuissant, priant le dieu protecteur de Valgivre. Mais il ne ressent plus sa bénédiction, sa cape ne flotte plus, le corbeau a cessé de battre de l’aile … Emerald se relève, l’esprit brûlant, la neige s’échauffe sous la rapidité de ses pas … Le temps passe sans s’écouler, la cité se rapproche, mais aucun son n’en réchappe, comme si il n’en restait plus que des ruines silencieuses, le voici devant les grandes portes de cristal de Castelmithral, ouvertes, comme pour l’accueillir dans cette église de givre.

Les portes franchies, Emerald se fige, les yeux perdus dans le vague. Tout est gelé, y compris les habitants, transformés en de somptueuses statues de glace ; Comment ? … Comment en son absence Emerald a-t-il pu rater un tel évènement, il n’y a pourtant signe d’aucune bataille, comme si tout s’était produit en un instant … comme une malédiction …

Emerald arpente, la cité, contemplant avec effroi le spectacle frigorifique qui s’offre à lui, la lueur effrayée dans les yeux des Givriotes pétrifiés ne mens pas, quelqu’un est à l’origine de cette calamité … ou quelque chose … . Mais alors qu’Emerald arrive enfin au niveau du manoir des Winter, une silhouette s’avance à sa rencontre, ce n’est pas un homme, mais sa démarche est droite, assurée et forte ; il s’agit d’un ours, d’un blanc astral, pourvu de rayures noirs et des bandes bleues asymétriques. Une apparition divine ?


-« Jeune conteur, te voici le dernier membre humain de cette île, te voici mon dernier disciple … »

Emerald s’agenouille, le plus respectueux possible, un envoyé du grand Yavak s’est manifesté à lui, ses prières ont été entendues.

-« Mes hommages à vous,  Ô grand esprit … »

-« Relevez vous jeune conteur, si l’un de nous doit s’agenouiller maintenant ce sera moi, car oui, maître Emerald, le fléau du givre est revenu, l’histoire … s’est répétée … »

-« Vous parlez … du grand dragon de Valgivre? … »

-« Oui Emerald, celui la même dont le souffle a pétrifié Castelmithral, celui la même qui fut battu par le grand Yavak il y a tout juste 1000 ans et qui s’est réveillé de son long sommeil … »

L’esprit aspire profondément, puis d’une posture debout, l’ours divin incline une patte au sol, puis baisse dignement la tête.

-« Emerald, vous seul pouvez occire ce fléau, vous seul en avez l’étoffe, car seul un Givriote peut tenir tête à ce démon. Mais pas aujourd’hui … Tu n’es pas encore en mesure de rivaliser avec  Yumakam (littéralement : Le fléau), alors pars Emerald, vogue sur les mers du monde, et deviens fort »

L’ours relève la tête, puis se rapproche si près d’Emerald que ce dernier  peut sentir la chaleur de la bête mystique.

-« Pars Emerald, Yukam ula Oishoïo kumo ossada »

Sur cette dernière phrase, la créature légendaire se désincarne, emportée dans un tourbillon de neige …
Emerald est là, bras ballants, prenant seulement conscience de la quête qui l’attend, de toute la démesure qu’elle représente. Puis il considère la dernière phrase de l’esprit.
Puis il sourit.
En ancien Givriote cette ultime phrase peut se traduire par :
« N’oublie jamais d’où tu viens ».
Emerald reprend la marche, sors de la cité des neiges, puis jette un dernier regard en arrière ; et alors qu’il se dirige vers le front de mer, sa main glisse, se dirigeant doucement vers sa petite besace, pour se saisir de son inséparable calepin. Il l’ouvre, puis il éclate de rire.
Finalement il n’avait pas manqué d’inspiration ce matin.
« Jamais je n’oublierais … »


(Voila voila … J’espère que l’emploi du temps présent ne gênera personne pour l’histoire, je trouvais ça amusant de s’essayer à ce style !:’D)


Dernière édition par Emerald.D.Winter le Ven 15 Mar - 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xanya Longtonry

avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 09/02/2013
Localisation : Duty Island

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
4/1000  (4/1000)
Expérience:
232/400  (232/400)

MessageSujet: Re: Le conteur de Valgivre   Ven 15 Mar - 3:10

"Noublie pas qui tu es" j'ai directement pensé à ça XD

Bon ton Histoire, ton RP test et tes descriptions sont juste parfaites, par contre il va falloir faire quelques reprises, déjà tu as oublié de mettre ton nom, ton prénom, ton âge et le groupe auquel tu veux appartenir. Ensuite, tu as également oublié de faire ta fiche technique, sur ce même message. Et enfin, il est stipuler dans le règlement que tu as signé qu'il faut que ton avatar et ta signature représente ton personnage. Je ne reconnais pas vraiment Emerald là XD

Bref, une fois que ces petits détails seront arrangés, on pourra valider sans problème ^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Itachi Uchiwa

avatar

Messages : 866
Date d'inscription : 09/02/2013

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
21/1000  (21/1000)
Expérience:
238/400  (238/400)

MessageSujet: Re: Le conteur de Valgivre   Ven 15 Mar - 12:54

J'ai adoré. C'set un secret pour personne mais t'es vraiment doué pour l'écriture Holy, j'espère vraiment avoir l'occasion de te rencontrer sur les mers ^^

En ce qui concerne ce qu'a dit Xanya, tu as effectivement oublier de renseigner ton age, ton nom et ta faction ^^, ainsi que la fiche technique sans laquelle tu seras condamner a brasser de l'air avec ton épée ( qui est sacrément bien dessinée d'ailleurs oO')
Signé Marina ? =)
Par contre la description physique je trouve qu'elle correspond, c'est le seul point qui diverge de l'avis de Xanya, je la trouve plutôt fidèle à l'image, j'ai pas grand chose a y redire xD

Par contre faut que je t'avoue un truc xD
Emerald.D.Winter a écrit:

Emerald a reçut un enseignement bien particulier (qui sera détaillé lors de son histoire) où l’on cultive le respect, l’honneur, le courage
Quand tu as dit ça, j'ai presque cru que tu allait nous avouer qu'Emerald faisait du Rugby... xD
Ouais j'avoue je vend le produit =p

Non sérieusement aucun problème, pense juste à faire ta fiche technique et les renseignement sur la faction, l'age, tout ça tout ça, et impeccable ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Rob Lucci

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 09/02/2013
Localisation : Duty Island
Humeur : Mélancolique

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
3/1000  (3/1000)
Expérience:
326/400  (326/400)

MessageSujet: Re: Le conteur de Valgivre   Ven 15 Mar - 15:06

J'adore l'histoire, c'est juste magistrale *_* L'emploi du présent à la place de l'imparfait/passé simple est une bonne idée, cela permet de vivre l'histoire avec le personnage. Et je trouve cela beaucoup plus agréable à lire =) Et la langue des Givriote ajoute un côté mystique que j'aime beaucoup ^^

Bref, il te suffit de suivre les conseils des mes collègues et ta fiche sera acceptée sans problème Wink
Revenir en haut Aller en bas
Emerald.D.Winter

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 09/03/2013

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
3/1000  (3/1000)
Expérience:
240/400  (240/400)

MessageSujet: Re: Le conteur de Valgivre   Ven 15 Mar - 20:14

MERCCIII ! *o*

Message édité, avec les ajouts =)
Revenir en haut Aller en bas
Rob Lucci

avatar

Messages : 268
Date d'inscription : 09/02/2013
Localisation : Duty Island
Humeur : Mélancolique

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
3/1000  (3/1000)
Expérience:
326/400  (326/400)

MessageSujet: Re: Le conteur de Valgivre   Ven 15 Mar - 21:15

Bon et bien c'est parfait ! Je t'ai mit en civil étant donné que Emerald ne sait pas encore où il veut aller ^^

N'oublis pas de mettre un jour ta fiche technique quand cela sera nécessaire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Xanya Longtonry

avatar

Messages : 787
Date d'inscription : 09/02/2013
Localisation : Duty Island

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
4/1000  (4/1000)
Expérience:
232/400  (232/400)

MessageSujet: Re: Le conteur de Valgivre   Ven 15 Mar - 22:58

Hééé ! Mais j'ai jamais dit que sa description physique ne correspondait pas !
J'ai dit que tout était parfait ><

En tout cas jolie fiche Emerald =D

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le conteur de Valgivre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le conteur de Valgivre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour un Conteur en recherche d'aide... (DK System)
» Une histoire pour un conteur
» conteur d'histoire
» [Mission de rang D] Conteur de merveilleux
» Le conteur Jean Marie Le Scraigne à Lannédern samedi 23 octobre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Présentation des personnages :: Fiches acceptées-
Sauter vers: