PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Terra Solaris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emerald.D.Winter

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 09/03/2013

Feuille de personnage
Nom, Prénom, Âge, Faction,Berrys:
Niveau:
3/1000  (3/1000)
Expérience:
240/400  (240/400)

MessageSujet: Terra Solaris    Mer 20 Mar - 23:04

La tempétueuse.
Peut s'était-ils trompés, peut être parlaient-ils sans savoir, car des tempêtes de mes récits d'enfance je n'ai sentit que la douce brise ... le doux remous des vagues, le radian d'un soleil clair, la chaleur de ses rayons sur le blanc de ma peau.
Et j'ai ramé, ramé, concentré dans cet unique effort physique, ma pensée, elle, était ailleurs, rythmée par le le nivellement des vagues alentours. Quel calme ... quelle plénitude.
Valgivre ne me manquerait peut être pas tellement ...
Pourtant cette contemplation, bien qu'agréable, ne résolvait pas mon problème majeur "Où suis-je ? Où vais-je ?". Là où te portera Yavak me répondit mon cœur, là où il jugera bon de te guider.

(Changement de point de vue)

La barque du jeune conteur avançait calmement sur l'immensité des flots, naviguant depuis maintenant plus de 5 heures, le vigoureux Givriote commençait à ressentir un sentiment qu'il n'avait guère l'habitude d'éprouver : la fatigue. Sa tête tournait, son corps ruisselait de fines goûtes de transpiration, la chaleur l'accablait. Loin de son île hivernale la tenue d'Emerald lui paraissait bien épaisse ...

(Changement de point de vue)

Ma tête ...
Pourquoi ai-je l'impression que le monde se déforme autour de moi ? Vite ... ma plume ...
Mes mains tremblent, mon poux s'accélère, le monde s'efface.
Ecrire. Je dois écrire.

"Mon esprit sombre, la tempête, la force des vents ...
Mon esprit coule, la mer, le grondement des eaux ...
Mon esprit se dessèche, le soleil, la morsure des feux ...
Mon esprit se perd ... la terre? ...
A quoi donc joues-tu stupide univers? ...

Le jeune conteur s'évanouit.



Là où se dirige l’embarcation désormais privée de son capitaine se perche effectivement un petit îlot de terre.
Un endroit où flotte une brume épaisse, où le chant d'un corbeau rompt par moment le raclement de terre d'un fossoyeur prit dans ses activités morbides.
Une île où les citrouilles vous dévisagent de leur sourire carnassier.


Pumpkins Hill ... ~~

Revenir en haut Aller en bas
 
Terra Solaris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Terra Mitica en Espagne...
» Terra existe vraiment ! [libre et pas obligé de faire plus de 15 lignes]
» Terra sur Wikipédia?
» 05 - Légendes de Terra Mystica
» « Je te zlatanne, chéri. » ▲ Terra G. Hertz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: All Blues :: South Blue :: En Mer-
Sauter vers: